Avertir le modérateur

xavier aubryb

  • Des diables dans de l'eau bénite

    Imprimer

    Task_Force_.jpgA moins de 100 jours des élections présidentielles , c'est le branle- bas de combat pour lutter contre le chômage.....S'attaquer à la racine du mal est le maître mot.

    Xavier Bertrand vient de réunir ce mardi : préfets, sous-préfets,  directeurs territoriaux de Pôle emploi… Soit 500 personnes pour qu'elles mettent en oeuvre les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy concernant l'emploi.

    Une sorte de task force à la française  qui s'agite comme un  diable dans de l'eau bénite pour  réduire le chômage   ....... Il est vrai que  plus de 4 millions de chômeurs  , 8 millions de personnes  vivant en dessous du seuil de pauvreté , plus de 100 000 SDF et plus  de  4 millions de personnes en souffrance de logement cela fait" tâche"  dans le clinquant  des nuits branchées  parisiennes ......

    Force est de constater que les mesures prises par notre majorité en place depuis 5 ans  ont accéléré la paupérisation des classes  moyennes et populaires , fragilisé les plus pauvres, conduit  à un repli identitaire d'un grand nombre et permis la montée de l'extrême droite.

     Le code du travail est en lambeaux , les verrous de protection des salariés  ont sauté sans pour autant   faciliter les embauches ... bref  la flexi sécurité  mise en avant  est devenue une vaste bouffonnerie..... un prétexte pour rendre les salariés  corvéables à merci dans une main de plus en plus de fer de Madame Parisot....

     Alors pour donner l'illusion  que tout est mis en oeuvre pour lutter contre le chômage , Xavier Bertrand mobilise les acteurs sociaux de terrain.... et google ........

     Son message

    «Il ne faut pas relâcher nos efforts..Je sais qu'il faut du temps pour que le bateau change de direction, mais nous avons des signes encourageants: les anticipations des entreprises à la fin du mois de janvier sont moins mauvaises que celles de l'an dernier à la même époque.»

     Sur le chômage partiel, il  précise. «Sans attendre, je vous demande de tout faire pour raccourcir les délais d'instruction et de paiement, et pour conseiller et aider les entreprises, notamment les TPE qui souhaiteraient s'engager. Le guichet est ouvert. Je ne veux aucun frein ou méconnaissance des dispositifs.»

    Sur les contrats aidés. «Autant le deuxième semestre 2011 a été bon, autant le début de l'année n'est pas à la hauteur de la situation. Je vous demande donc d'intensifier vos efforts.» Le gouvernement a décidé de concentrer sur le premier semestre 2012  les deux tiers des contrats aidés budgétés pour toute l'année. 

     Les préfets reçoivent chaque lundi un tableau de l'évolution des contrats aidés conclus dans leur territoire. «Gérez votre enveloppe comme vous voulez, mais signez des contrats», a conclu Xavier Bertrand.

    Xavier Bertrand a enfin demandé aux préfets «de multiplier, dans les deux mois, les contacts avec les chefs d'entreprise» pour expliquer le dispositif «zéro charge» d'embauche d'un jeune dans une société de moins de 10 salariés. «Je vous demande de vous faire les porte-parole de cette mesure car ce sont des dizaines de milliers de créations d'emplois qui sont à la clé», a-t-il rappelé.

    et cerise sur le gateau google sera de la partie ..... 

    Lors de la réunion mardi à huis clos avec les préfets, les sous-préfets et tous les acteurs publics locaux du marché de l'emploi, Xavier Bertrand a avoué avoir discuté avec Google France d'une possible collaboration du groupe internet avec..Pôle emploi.Le ministre du Travail a fait cette confidence en réponse à la question d'un préfet qui se plaignait de ne pas pouvoir obtenir de Pôle emploi des listes de chômeurs par rue ou quartier dans les bassins d'emploi qu'il est chargé de superviser. "Cela m'aiderait à mieux cibler les publics les plus en difficulté afin de leur proposer en priorité les mesures à notre disposition", a justifié le préfet.

    "Google, via son système Google Earth, est prêt à aider Pôle emploi, a indiqué Xavier Bertrand. Je rêve d'un système informatique digne de ce nom, capable de mettre en adéquation les offres et les demandes d'emploi, d'améliorer la connexion entre les chômeurs et les entreprises." Puis le ministre de l'Emploi a donné la parole à Jean Bassères, le nouveau directeur général de Pôle emploi. "Je n'ai rien contre a priori, a-t-il indiqué. Mais on doit évidemment regarder les questions de confidentialité des fichiers." 
     

    Source les dessous du social 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu