Avertir le modérateur

sarkofrance

  • Les oubliés

    Imprimer

    En annexe à mon dernier billet concernant les sans logis je poste un extrait d'un article de Sarkofrance que je trouve fort à propos

    SDF.Paris.jpgles SDF et les mal logés avaient sans doute besoin moins d'un "référent" que d'un logement. Deux exemples récents sont symptomatiques du double discours gouvernemental : il y a 3 semaines, le 22 octobre, les Enfants de Don Quichotte, dont une vingtaine de sans-abris, étaient délogés de locaux municipaux à Strasbourg, rue de Foulon, en application d'un jugement du tribunal administratif prononcé le 12 octobre dernier. A en croire les témoignages, l'intervention policière fut musclée. La fondation Emmaüs estime toujours à plus de trois millions le nombre de mal-logés et à 100.000 celui des SDF en France.

    Autre exemple, la loi sur le droit opposable au logement fêtera bientôt sa deuxième bougie. La loi, qui devait flécher l'attribution de 60 000 logements sociaux vers les mal logés prioritaires, est restée quasiment inappliquée. Votée en mars 2007, sur proposition de Jean-Louis Borloo, alors ministre du gouvernement Villepin, la loi est restée lettre morte pour plus de 801% de ses bénéficiaires potentiels : 13% de familles ont été relogées, d'après l’association Droit au logement (DAL).

    clic ici pour prendre connaissance de l'intégralité du post

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu