Avertir le modérateur

sans logis

  • Le défilé de la souffrance

    Imprimer

    therese-van-belle-miss-sdf-belgique-3971258xtfjc_1378.jpgL'élection de Miss SDF a eu lieu  .

    A mon sens c'est le défilé de la souffrance

    j'ai donné mon avis sur cette manifestation aussi je n'écrirai pas un mot de plus  sur une mise en scène de la souffrance et de la misère que je trouve sordide

    voici mon billet du 29.09.2009 clic ici

    la gagnante est Thérèse Van Belle, qui a remporté le droit d'être logée gratuitement pendant un an ....

    1250962229_resized.jpg

     

    voici une vidéo des préparations du défilé


  • le 15 Mars prenez vos affaires et foutez le camp

    Imprimer
    Dans la Chanson des restos du coeur   on peut entendre ces paroles réconfortantes" je ne te promets pas le grand soir mais du pain et à boire"
    en sera t-il de même pour les expulsés ?
    Si nous nous en tenons aux paroles de Mme Boutin il semblerait que oui sauf que le pain et le boire seront remplacer par un toît

    j'explique mes propos que vous devez trouver un peu obscurs.

    Dimanche c'est le 15 Mars.

    Chaque année, le 15 mars, signifie la fin de la «trêve hivernale», pour les expulsions qui vont  à nouveau reprendre .

    Selon  Emmaüs, «500.000 ménages sont en situation d’impayés de loyers». En 2008, plus de 11.000 expulsions de personnes sans solution de relogement ont été exécutées avec le concours de la force publique.

    «Désormais, il n’y aura plus de personnes mises à la rue, plus d’expulsions sans une solution de remplacement», a affirmé la ministre du Logement, Mme Christine Boutin, dans une interview au Parisien-

    «Un préfet ne mettra plus à exécution un jugement d’expulsion sans proposer un relogement ou un hébergement pour les locataires dans l’impossibilité de payer leur loyer», a précisé la ministre.

    La Fondation Abbé Pierre a parlé de «propos généreux mais peu concrets»

    Les associations qui militent pour le logement social sont  dubitatives.

    la Confédération nationale du Logement et le Droit au Logement pensent que ce sont des hébergements d'urgence qui seront proposés aux expulsés et non des solutions stables.

    Mme Boutin a diffusé son instruction aux préfets leur rappelant l’obligation de mettre en place des commissions de prévention des expulsions. Elle leur demande aussi de veiller à la mise en place de systèmes d’intermédiation locative (en cas de défaillance du locataire, le loyer est payé par une association) et de prévoir «au moins un hébergement provisoire» en cas d’expulsion locative.

    une circulaire vieille d'un an proposait déjà ces mesures
    François Fillon avait adressé à tous les préfets une circulaire leur ordonnant, pour les personnes de bonne foi, de ne pas faire appel à la force publique en cas d'expulsion sans «solution durable de relogement mise en oeuvre.

    En attendant une réelle mise en oeuvre des bonnes résolutions de notre gouvernement je  mets le  lien d'un article de libération

    *ne connaissant pas les tenants et aboutissants de cette affaire je ne peux pas en faire l'analyse critique mais l'information donnée par Libération donne à réfléchir.

    voir également un article du Figaro sur les déclarations de la Ministre

     

    en Droit voir (NB) la loi boutin en cours d'examen par le conseil constitutionnel modifie de nombreuses dispositions  existantes

    les procédures d'execution

    Loi n°90-449 du 31 mai 1990 visant à la mise en oeuvre du droit au logement





Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu