Avertir le modérateur

port

  • Vérité en deçà fausseté au delà.....

    Imprimer

     

    Burqa-Tête-2.jpgQui sont sensés représenter  nos parlementaires   à L’APCE c'est  à dire  l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe ?

     

    Le peuple Français qui les a élus me direz vous ?

    Vous avez raison   mais seulement raison formellement car dans la réalité   l'affaire qui suit montre à l'évidence qu'il y a  des contradictions entre la  ligne politique   suivie par les parlementaires  en France à l'assemblée nationale et nos parlementaires qui  nous représentent au niveau de l'Europe ! ( plus particulièrement les  parlementaires UMP)

    voici les éléments de cette contradiction :

    L'Assemblée nationale a adopté le 13 juillet, en première lecture, , le projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l'espace public. Le texte a été approuvé par toute la droite (UMP et NC) et 20 élus de gauche.

    le 23 juin, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe a adopté une recommandation, qui invite notamment "les Etats membres à ne pas adopter une interdiction générale du port du voile intégral ou d'autres tenues religieuses ou particulières" (art 3.13)

    l'APCE qui regroupe des parlementaires issus des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe est  opposée à l’unanimité à une interdiction générale du port du voile intégral.

    1235224240parlement europeen.jpgDans une résolution adoptée le 23 juin 2010  l'Assemblée  indique " le port de la burqa et du niqab est envisagée par les parlements de plusieurs pays d'Europe. L'article 9 de la Convention européenne des droits de l'homme reconnaît à toute personne le droit de choisir librement de porter ou non une tenue religieuse en privé ou en public. Les restrictions légales imposées à cette liberté peuvent se justifier lorsqu'elles s'avèrent nécessaires dans une société démocratique, notamment pour des raisons de sécurité ou lorsque les fonctions publiques ou professionnelles d'une personne lui imposent de faire preuve de neutralité religieuse ou de montrer son visage.

    Toutefois, l'interdiction générale du port de la burqa et du niqab dénierait aux femmes qui le souhaitent librement le droit de couvrir leur visage. il ne doit pas y avoir d’interdiction générale de porter le voile intégral , ou d’autres tenues religieuses "– " des restrictions légales peuvent être justifiées  notamment« pour des raisons de sécurité ou lorsque les fonctions publiques ou professionnelles d'une personne lui imposent de faire preuve de neutralité religieuse, ou de montrer son visage ».


    Elle ajoute également    " le port du voile par les femmes, et surtout le port du voile intégral sous la forme de la burqa ou du niqab, est souvent perçu comme un symbole de soumission des femmes aux hommes, qui restreint le rôle des femmes au sein de la société, limite leur vie professionnelle et entrave leurs activités sociales et économiques. Ni le port du voile intégral par les femmes, ni même celui du foulard n’est admis comme une obligation religieuse par tous les musulmans, mais nombre d’entre eux voient ces pratiques comme une tradition sociale et culturelle. L'Assemblée estime que cette tradition pourrait représenter une menace pour la dignité et la liberté des femmes. Aucune femme ne devrait être contrainte de porter une tenue religieuse par sa communauté ou sa famille. Tout acte d'oppression, de séquestration ou de violence constitue un crime qui doit être puni par la loi. Les femmes victimes de ces crimes doivent être protégées par les Etats membres, quel que soit leur statut, et bénéficier de mesures de soutien et de réhabilitation.

    Aucune femme ne devrait être contrainte de porter une tenue religieuse par sa communauté ou sa famille. Tout acte d’oppression, de séquestration ou de violence constitue un crime qui doit être puni par la loi ».

    texte de la résolution 1743

    L'assemblée  recommande entre autres :

    "d'inviter la Suisse à adopter un moratoire sur son interdiction générale de la construction des minarets de mosquées et à abroger dès que possible cette interdiction, qui constitue une discrimination à l'égard des communautés musulmanes au regard des articles 9 et 14 de la Convention européenne des droits de l'homme

    d'inviter les Etats membres à ne pas adopter une interdiction générale du port du voile intégral ou d'autres tenues religieuses ou particulières, mais à protéger les femmes contre toute violence physique et psychologique ainsi que leur libre choix de porter ou non une tenue religieuse ou particulière et de veiller à ce que les femmes musulmanes aient les mêmes possibilités de prendre part à la vie publique et d'exercer des activités éducatives et professionnelles; les restrictions légales imposées à cette liberté peuvent être justifiées lorsqu'elles s'avèrent nécessaires dans une société démocratique, notamment pour des raisons de sécurité ou lorsque les fonctions publiques ou professionnelles d'une personne lui imposent de faire preuve de neutralité religieuse ou de montrer son visage ;

    texte de la recommandation 1927


    Dans ma grande naiveté  je pensais que les parlementaires  Français  avaient voté contre cette recommandation    puisque l'assemblée nationale vient justement de voter  en procédure d'urgence  une interdiction  dans l'espace public du port du voile intégral !!! texte de loi voté le 13 juillet 2010

    Quelle ne fut pas ma surprise  de constater qu'il n'en était rien !!!!!

    Sur les 18 membres que compte  la délégation française moins d'un tiers des députés étaient présents et tous sans exception de gauche comme de droite ont voté  pour l'adoption de la recommandation !

    Denis Badré  (UC-UDF ) ,M. Bernard FOURNIER (UMP) ,M. Jean-Claude FRÉCON ( socialiste ),Mme Arlette GROSSKOSTM (UMP) . Rudy SALLES ( NC)  soit  moins d'un tiers des membres qui ont tous voté POUR l'adoption de la recommandation !

    les membres


    Petit rappel

    En France, le nombre de femmes qui portent une burqa ou un niqab est estimé  à 2 000, sur un total de 5 millions de musulmans.  Force est de constater  que  la  réaction de nos politiques  ( mission parlementaire, débats, enquêtes et ensuite vote d'une loi )  que ce soit de droite comme de gauche  a été  est  totalement disproportionnée car  le port du voile  intégral est marginal et  étranger à nombre de cultures musulmanes .

    En adoptant la loi sur le voile intégral, l'Assemblée nationale a voulu "libérer" les femmes. Mais la libération ne se décrète pas et, surtout, l'Etat n'a pas à se mêler de ce que doivent porter les femmes.

    " extrait  d'un article  courrier international " racisme à visage découvert "

    " Le débat sur le voile permet en toute légitimité de mettre au pilori un tout petit nombre de femmes en raison de ce qu’elles portent. Des hommes politiques français ont décrit le voile intégral comme un “cercueil ambulant” ; des commentaires diffusés sur Internet décrivent des femmes “qui se cachent sous une couverture” et “sortent avec un sac sur la tête”.Extrait : Le paradoxe est que ces interdictions révèlent une obsession de l’identité et du visage à une époque où les gens passent plus de temps que jamais à dialoguer en ligne dans un anonymat total"


    Et pour terminer une citation de George Orwell

    "Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air."

     

    Pour aller plus loin

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu