Avertir le modérateur

politique.

  • Nicolas Sarkozy devant le Congrès à Versailles.

    Imprimer

    Discours du Président devant le Congrès à Versailles : le ton est donné pour les mois à venir

    Nicolas Sarkozy a présenté aujourd'hui à 15 heures devant le congrés les grandes orientations de l'action gouvernementale

    lorsqu'il parle de remaniement ministériel il dit "nous"  il affirme ainsi  sa volonté de mener la politique de la nation

    (selon la constitution c'est  le Premier ministre qui dirige l'action du gouvernement qui détermine et conduit la politique de la Nation)

    pour tous ceux qui travaillent et /ou qui n'ont pas pu écouter ce discours voici un résumé des temps forts.

    les temps forts du discours de Nicolas Sarkozy devant le congrés réuni à Versailles

    513794.jpg

     


    c'est  accompagné de son épouse que Le président arrive avant  15 heures à Versailles

    il est accueilli par Bernard Accoyer dans le salon Marengo

    il s'entretient quelques minutes avec  le président du Congrès et ensuite traverse la galerie des bustes  entre deux rangées d'une garde républicaine qui le salut en grand apparât ( culotte blanche notamment)

    il pénètre ensuite dans l'hémicycle et Bernard accoyer lui donne la parole

    il commence son discours vers 15 heures.715093.jpg

     

    • la crise est grave  elle n'est pas terminée et nous ne savons pas quand elle le sera

    il ne faut pas relâcher notre vigilance pour soutenir les plus fragiles affirme le président. considérer la crise comme une parenthèse est une erreur fatale et rien  ne sera plus comme avant

    une crise d'une telle ampleur  appelle  une remise en cause de nos valeurs  . Nous devons imaginer un autre avenir .

    nous devons à nouveau nous rassembler pour mettre l'économie au service de l'homme et non l'inverse

     

    la laicité c'est la neutralité  et c'est le respect de toutes les religions. Nous ne sommes pas menacés par le cléricalisme.

    dans la république  la religion musulmane doit être respectée  autant que les autres.

    la burqa n'est  pas un problème religieux  c'est un

    problème de liberté de la femme c'est un signe d'asservissement de la femme .la Burqa  ne sera pas la bienvenue sur le territoire de la république

    le parlement s'est saisi de cette question .Nous ne devons pas avoir honte de nos valeurs.

     

    • Non à la loi de la jungle /  il n'y a pas de liberté sans règle

    il faut que les agresseurs soient punis et que les victimes n'aient plus peur

    mais nous construirons plus de prisons car l'état de nos prisons est une honte pour notre république

    nous construirons des hôpitaux pour les détenus qui ont des problèmes psychiatriques

    ce sera la priorité du prochain gouvernement.

    • la loi Hadopi : "J'irai jusqu'au bout"

    que nous prépare le président concernant la loi Hadopi ?

    il réaffirme sa volonté  d' aller "jusqu'au bout" à propos de la loi Création et Internet, dite Hadopi, contre le téléchargement illégal en ligne.

    En défendant  le droit d'auteur je défends la création artistique et la liberté de chacun , l'avenir de la culture et de la création.

    lorsqu'il prononce ces mots la caméra nous montre l'épouse du président assise dans une loge de l'hémyclique lui adresser un large sourire . no comment.....

    il rappelle ensuite toutes les réformes faites et les difficultés de réformer notre pays


    • pas d'augmentation d'impôts

    Nicolas Sarkozy rejette le principe d'une "politique de la rigueur". "Je ne ferai pas la politique de la rigueur car la politique de la rigueur a toujours échoué".

    "Je n'augmenterai pas les impôts."

    2009-06-22T141709Z_01_APAE55L13ON00_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-CONGRES-VERSAILLES-20090622.JPG

    • Nous poursuivrons les réformes

    le gouvernement sera "au rendez-vous des réformes". "Nous poursuivrons la réforme de l'état et celle de la carte administrative. Nous ne reculerons pas sur le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux dans la fonction publique.

    Nous irons plus loin dans la maîtrise des dépenses de santé et nous irons jusqu'au bout dans la réforme des collectivités locales

     

    • Mercredi  annonce d'un remaniement gouvernemental

    Nicolas Sarkozy annonce un "remaniement gouvernemental" pour mercredi.

    ce gouvernement aura pour mission première de définir les priorités nationales stratégiques.

     

    Le chef de l'Etat annonce la création d'un emprunt national, qui sera exclusivement consacré au financement de ces priorités stratégiques et levé soit sur les marchés financiers soit auprès des Français.

    Le montant et les modalités de cet emprunt ne seront arrêtés que lorsque ces priorités auront été fixées,

    ces priorités seront définies après un large débat avec les partenaires sociaux, le parlement, les responsables économiques, de la culture de la recherche ...

    ce débat commencera  dès le 1.07.2009 pendant 3 mois..

     

    • l'Europe doit changer

    "L'Europe doit changer", indique Nicolas Sarkozy estimant "qu'elle ne pourra plus fonctionner après la crise comme avant". "Le changement de l'Europe et de la France doivent aller de pair",

     

    • Réforme des retraites : 2010 sera une année capitale . décision pour  "mi-2010" ( vidéo clic ici)

    une intervention de moins d'une minute sur les retraites mais lourde de sens

    tout sera mis sur la table :âge de la retraite, durée des cotisations et pénibilité.

    il y aura un débat avec les partenaires sociaux mais le gouvernement prendra ses responsabilités quand le moment des décisions sera venu.

     

    Interruption de séance après le discours du président

    congres.jpg

     

     

     

  • Laurent wauquiez au pôle emploi: spectacle affligeant d'un donneur de leçon !

    Imprimer

    superman.jpgle "Wauquiez show " ou quand  Zorro et  Superman  arrivent

    il y a plusieurs jours que je souhaitais poster un billet consacré à notre remuant Laurent Wauquiez

    tout comme son "patron" Laurent Wauquiez , le secrétaire d'État à l'Emploi  s'invite  et comme Jules César  " Veni , vidi, vici "

    que s'est -il passé ?

    réveillé trés certainement par le concert des mécontents du  pôle emploi , Laurent Wauquiez  s'est invité ( sans prévenir  semble t-il !) dans une agence . (agence de  banlieue parisienne. précisément celle de Saint-Ouen)

    il voulait "regarder écouter discuter avec les agents"

    il a passé toute une journée (LW a commencé sa journée à 8h45, pour l'ouverture,  jusqu'à la fermeture à 17h30) dans cette agence du pôle emploi et  a travaillé comme un agent ordinaire  à chaque poste .

    voici un extrait du billet de son blog dont je mets le lien ( extrait de son blog)"allez voir cela vaut vraiment le détour

    i79392Stephff.jpg"je commence par l'accueil : les demandeurs d'emploi défilent certains confiants, d'autres visiblement cassés par la vie, parfois ouverts, parfois agressifs.

    Une jeune femme arrive avec 45 min de retard pour le début de son atelier de recherche d'emploi. Un peu désinvolte et visiblement pas très motivée. Le conseiller pole emploi la reprend vivement en lui faisant comprendre qu'a cause d'elle une place a été perdue. Il n'y a pas que des droits, il ne faut pas l’oublier.

    Une femme de 45 ans : elle a besoin de rédiger un cv et a besoin d'aide : je m’installe avec elle, sa fille lui a griffonné un brouillon, elle-même parle mal français , on essaye de se repérer dans le logiciel de rédaction de cv qui ne date pas d’hier… Mais après 5 min on arrive à sortir un bon cv que je lui imprime en plusieurs exemplaires. Première leçon : il faut revoir rapidement tous ces vieux logiciels qui datent de la préhistoire. etc.... "

     

    P1010829.JPG


    je suis trés critique sur ce type d'action  qui tient d'une opération de communication et d'un show dès plus  cynique

    Pourquoi ?

    • par cette action Laurent wauquiez veut calmer le jeu en interne , calmer les tensions  et la grogne des agents . c'est urgent pour éviter une grève au  pôle emploi qui aurait un effet médiatique dévastateur.

    1463762132_0f84d86ad3.jpgpour cela  il  donne dans" le cool , le simple " il se met  au coté des agents  ,  d'égal à égal  , il les complimente

    il faut donner des hochets pour diriger   et le hochet ici c'est la  brosse à reluire :  en effet  Laurent Wauquiez indique sur son blog  "ils ( les agents  de pôle emploi)  font leur maximum et sont dévoués,ces agents se battent, ce n’est pas tous les jours facile, ils font le max "

    ma brave dame " nous avons travaillé à coté du ministre  et ils nous a félicités"  raconteront ces agents   en pleurant de gratitude dans leurs chaumières.

     

    pour cela il indique que les conditions de travail vont être améliorées

    - il  faut  faut "revoir rapidement tous ces vieux logiciels qui datent de la préhistoire".

    - il faut  améliorer le 3949, et de rajouter dans son blog comme un exploit "le numéro qu'on a réussi a rendre non surtaxé !"

    - il faut  "veiller à ne pas adopter de nouvelles usines à gaz concernant les indemnisations car ce sont les agents qui galèrent etc..."

    Monsieur Wauquiez de deux choses l'une:

    soit vous découvrez vraiment   les conditions de travail des agents, les vieux logiciels etc....et cela est grave car  vous devriez dans ce cas  vous poser des questions trés sérieuses sur l'organisation de pôle emploi qui induit  une hiérarchie incapable  de vous donner cette transparence

    soit (  c'est ce que je crois)  vous écrasez volontairement cette hiérarchie qui comme les agents est victime d'une fusion ANPE ASSEDIC décidée à la hâte  par le gouvernement et qui se fait dans la précipitation et la confusion la plus totale

    par vos constatations c' est l'incompétence même du gouvernement que vous dénoncez assortie de la mauvaise foi la plus cynique.

    vous n'hésitez pas  à écraser la hiérarchie du pôle emploi  pour  passer pour le chevalier blanc plus propre que propre qui arrive et va tout solutionner  en une journée !

    j'espère que vous avez assuré vos arrières avec cette hiérarchie que vous utilisez comme un fusible  car dans le privé votre attitude serait lourdes de conséquences  !

    voir les leçons que Laurent Wauquiez  donne au patron  du pôle emploi Christian Charpy en bas de ce billet (pour qu'il avale la pilule Christian Charpy  une belle  prîme serait la bienvenue ! )

    • par cette action Laurent Wauquiez souhaite décrédibiliser  tous ceux qui dénoncent les couacs  et dysfonctionnements du pôle emploi car il lance à la fin de son article :  ."ces agents se battent, ce n’est pas tous les jours facile, ils font le max et pour ceux qui ont la caricature facile, je les invite à faire le même exercice que moi."

    demandeurs d'emploi,  journalistes et tous ceux qui pointent du doigt  les dysfonctionnements  du pôle emploi  ne critiquez plus sans savoir  car Laurent Wauquiez a passé une journée en immersion au pôle emploi  et pas vous . cette expérience fabuleuse lui donne le droit d'affirmer  et vous vous devez rester muets car vous ignorez tout !!!

    Monsieur Wauquiez l'argument est trop facile et indigne de vos fonctions .

     

    • Enfin ce qui est plus grave  c'est l'image  que Laurent Wauquiez donne  des chômeurs : image caricaturale et fausse mais qui malheureusement correspond à l'opinion d'une grande partie du public.

    controle-chomeurs.jpg

    Laurent Wauquiez a rencontré:

    -Une jeune femme qui arrive avec 45 min de retard pour le début de son atelier de recherche d'emploi. "Un peu désinvolte et visiblement pas très motivée."

    -Une femme de 45 ans qui a besoin de rédiger un cv et a besoin d'aide :" je m’installe avec elle, sa fille lui a griffonné un brouillon, elle-même parle mal français"

    -un jeune qui" est arrivé en parlant fort et en doublant tout le monde ; l'agent pôle emploi lui demande d'être plus correct, il est monté en température très vite "je parle comme je veux" jusqu’à agresser l'agent et menacer de fracasser un ordinateur au sol."

    - une femme qui fait des ménages à domicile et qui  veut comprendre pourquoi elle n’a pas eu l'allocation de retour à l'emploi.

    - Un jeune de  23 ans, qui  arrive pour s'inscrire : "on lui demande s’il a déjà travaillé : « bah oui mais bon c’était pas trop déclaré, des petits boulots par-ci par-là, maintenant faut que je me pose !"

    - Un autre, 40 ans : intérimaire dans l'électricité,

    - Un Italien de 27 ans "qui la prend plutôt cool : il veut devenir chanteur de jazz et intermittent ; entre-temps il a le RMI. Quand on lui demande s’il a des formations en musique, la réponse est plutôt évasive.  Le conseiller le reprend en main gentiment mais fermement et lui rappelle au passage que c'est pas caisse ouverte mais qu'il faut vraiment chercher un job."

    -  enfin quelqu’un qui galère vraiment mais a envie de s'en sortir. "Il bossait dans le nettoyage, souhaite se reconvertir dans les agents de sécurité. Problème : il faut une formation."

    sur 8 chômeurs  Laurent Wauquiez a donc rencontré :

    - un agressif voir violent

    - un jeune qui travaillait au noir

    - 2 pas motivés  pour trouver un job et qui se la coulent douce au chômage

    - 3 chômeurs  un peu perdus dont un qui ne parle pas le Français ou mal

    - et enfin le dernier le vaillant qui veut s'en sortir.... bref sur 8 demandeurs d'emploi 4 qui ont des comportements  critiquables

     

    belle image des chômeurs Monsieur Wauqiez  j'espère que tous ceux qui liront votre blog apprécieront !

     


    les leçons de Laurent Wauquiez à Christian Charpy, le patron de Pôle emploi voir article  clic ici

    1- "Nous devons organiser des séances d'écoute dans chaque agence et prendre le temps d'écouter ce que les conseillers ont à dire"
    2- Il faut moderniser le matériel informatique. "Les interfaces graphiques ne sont pas agréables et beaucoup de machines sont dépassées".
    3- "Nous devons également améliorer la descente d'informations car beaucoup de décisions que nous prenons ne sont pas bien comprises et expliquées aux conseillers"
    4- 95% des conseillers de l'agence ont déjà été formés à la fonction de référent unique. Mais cette tache, ils ne pourront la mettre en application que lorsque l'agence deviendra un site mixte, en septembre. "Il faut que les conseillers puissent appliquer tout de suite les formations qu'ils ont reçues"
    5- il faut "donner aux conseillers un outil de pilotage sur les métiers qui embauchent" pour qu'ils puissent mieux accompagner les chômeurs.

    6- il faut leur fournir des outils simples de financement de formation. "J'ai assisté à un entretien où il y avait une adéquation entre le projet du demandeur d'emploi et la formation disponible mais pas de financement. Une vraie galère et une perte de temps inutile"
    7- il faut que  les renforts en effectif arrivent le plus vite possible et surtout qu'on leur donne les moyens de fonctionner.

    10037-monkey-welcome.jpg



     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu