Avertir le modérateur

police

  • En France on n'a pas de pétrole on a des idiots !

    Imprimer


    Jeunes de L'UMP venez défiler nus sur les Champs Elysées

    c'est avec une admiration  sans borne que je poste cette vidéo  de ces jeunes  de l'UMP qui  ont manifesté leur soutien  pour le sommet de Copenhague contre le réchauffement de la planète

    Une grande admiration pour ces jeunes qui comme leur saint patron  Nicolas Sarkozy nagent  dans les symboles foireux  ( lettre de Guy Mocquet par exemple...)

    je salue le courage de ces jeunes  qui ont fait  trempette avec combinaisons de surf ( pour ne pas avoir froid s'il vous plaît ... ) dans la Seine pour manifester leur soutien  pour le sommet de Copenhague contre le réchauffement climatique.

    Vous ne supportez pas le réchauffement de la planète et moi je ne supporte pas que 100 000 personnes soient sans logis!

    Je vous propose de faire comme ces vaillants écossais dans le film " Braveheart"

    braveheartrev03-f5cb2.jpg

    Venez  défiler  tous nus sur les champs élysées pour manifester votre soutien au sans logis

    tous nus pour quelle raison me demanderez vous !

    un symbole fort car votre nudité deviendra l'image de leur dénuement.

    Par ailleurs nus  en plein hiver vous pourrez ainsi goûter au plaisir des sans logis qui dorment à même sol  dans le froid et l'indifférence...

     

  • les tribulations de Bachelot

    Imprimer


    H1N1  la campagne de vaccination tousse........ou les tribulations de Bachelot.

    Avant que vous ne  lisiez cet article je mets en lien cette vidéo

    je ne peux pas attester de la validité de la traduction  mais cela  doit pouvoir être  vérifié


    extraits du site annuaire sécu en ligne

    Lettre, archives et formulaire d'abonnement en ligne sur http://www.annuaire-secu.com

    Roselyne Bachelot a lancé la campagne de vaccination contre la grippe A/H1N1 dans les centres de vaccination lors d'une conférence de presse, lundi 9 novembre 2009, au ministère de la Santé, en présence du médecin conseil national de la CNAMTS, le Pr Hubert Allemand.

    Selon un calendrier reposant sur le degré de priorité arrêté par le Premier ministre, chaque personne doit recevoir, de la part de l'Assurance maladie, un courrier signée de la ministre de la Santé, l'invitant à se faire vacciner dans les centres ouverts depuis le 12 novembre. Ce sont 6 millions de courriers qui sont envoyés dans un premier temps.


    L'invitation précise les modalités pratiques de la vaccination et notamment le lieu où elle doit être effectuée et comporte, au verso, un bon de vaccination à présenter le jour de la vaccination.

    Ce bon doit être envoyé  à la CNAMTS pour garantir la traçabilité de la campagne vaccinale. Selon la dépêche APM, "la numérisation des documents va être assurée par un sous-traitant, dont Hubert Allemand n'a pas souhaité donner le nom, puis la CNAMTS va croiser les informations obtenues avec ses bases de données".


    La nouvelle campagne d'information relative à la vaccination lancée dès le 9 novembre se poursuivra jusqu'au 6 décembre. Elle se décline en un spot TV de 50 secondes et un spot radio sur les antennes du groupe Radio France et sur RFO.
    Le gouvernement tente de désamorcer les inquiétudes sur les effets secondaires des vaccins. Roselyne Bachelot a déclaré que "la transparence sera observée scrupuleusement" avec la mise en ligne sur le site de l'Afssaps des rapports de pharmacovigilance de façon hebdomadaire. A ce sujet, un premier cas de syndrome de Guillain-Barré est survenu chez une professionnelle de santé de 37 ans après qu'elle ait reçu à l'hôpital une dose du vaccin Pandemrix (GlaxoSmithKline), ont confirmé mardi 10 novembre à l'APM le laboratoire pharmaceutique et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Ce signalement figure dans le premier bilan périodique de pharmacovigilance publié le 13 novembre, couvrant la période allant du 21 octobre au 10 novembre, au cours de laquelle 100 000 personnes ont été vaccinées (94 cas d'effets indésirables signalés, dont quatre considérés comme "graves").


    A lire également cette semaine, la Lettre de Galilée intitulée "Grippe : pourquoi cette ligne Maginot ?". "Roselyne Bachelot dispose seulement de quelques jours pour sauver une campagne qui décidément prend l'eau".

    "On est gagné par le sentiment que cette campagne a plutôt été conçue au ministère de l'Intérieur ou de la Défense qu'à celui de la Santé", écrivent notamment les deux auteurs qui évoquent les nombreux couacs. Outre "les errements sur l'obligation de vaccination des enfants, les hésitations sur la teneur en adjuvant du vaccin des femmes enceintes, les tergiversations sur « une ou deux doses », la controverse mal éteinte sur la transparence des contrats industriels, la polémique stérile sur les « conflits d'intérêts » des experts…", il ne faut surtout pas oublier la mise à l'écart des généralistes, ce qui n'empêche pas certains préfets de commencer à réquisitionner des médecins libéraux pour procéder aux vaccinations antigrippales dans les centres dédiés. Vu l'affluence dans les centres le premier jour, il va aussi falloir réquisitionner les patients. Heureusement, le Dr Dupagne est arrivé à interviewer "un spécialiste particulièrement bien introduit dans les milieux ministériels, mais qui a souhaité garder l'anonymat". "Loin d'être une accumulation de bévues, la communication de Roselyne Bachelot est savamment orchestrée et s'intègre dans une véritable stratégie mise en place cet été. Il s'agit de rectifier une erreur commise au printemps et d'économiser quelques centaines de millions d'euros", écrit le médecin sur son site Atoute. A ne pas louper...
    > Conférence de presse et dossier de presse :
    http://www.sante-sports.gouv.fr/actualite-presse/presse-sante/dossiers-presse/lancement-campagne-vaccinale-contre-grippe-h1n1-centres-vaccination.html
    > Dépêche APM du 9 novembre "Grippe A(H1N1) : quatre centres de la CNAMTS doublent leur rythme d'envoi de courriers à cause de la campagne de vaccination"
    > Lettre de Galilée n° 98 :
    http://www.lalettredegalilee.groupe-galilee.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=44&Itemid=54
    > Évolution de la grippe en France selon Google :
    http://www.google.org/flutrends/intl/fr/fr/
    > Vaccination grippale : Le plan secret de Roselyne Bachelot. Révélation sur une stratégie secrète pour sortir du désastre de la vaccination antigrippe A
    http://www.atoute.org/n/article133.html

    Pour  terminer  avec une note d'humour un dessin de notre ami chimulus que je remercie 1147586267.jpg

     

  • Je vous vois !

    Imprimer

    Susceptible, susceptible est-ce que j'ai une gueule de susceptible ????

    Le  fichier des susceptibles est arrivé qu'on se le dise.......

    Edvige a trouvé son remplaçant le fichier PASP -

    Le ministère de l'Intérieur se dote, après avis positif de la CNIL (avis publiés au journal officiel), de deux nouveaux fichiers centralisant des informations sensibles pouvant être exploitées dans le cadre de la protection de la sécurité publique.

    Je traiterai dans ce billet le fichier PASP

    Le Fichier Pasp , créé par le décret (n°2009-1249) du 16 octobre 2009 porte création d'un traitement de données à caractère personnel relatif à la prévention des atteintes à la sécurité publique. .

    Qui peu être fiché et pour quelle finalité ?

    L'article 1 donne le ton de cette triste symphonie.

    Ce fichier a pour finalité de recueillir, de conserver et d'analyser les informations qui concernent des "personnes dont l'activité individuelle ou collective indique qu'elles peuvent porter atteinte à la sécurité publique",

    Déjà la définition est large mais on peut penser que le fichier concerne des personnes qui ont déjà commis des infractions  qui peuvent porter atteinte à la sécurité publique.

    Ne dormez pas mes amis car l'article 2 vous réveille ce fichier concerne aussi :

    les personnes susceptibles d'être impliquées dans des actions de violence collectives, en particulier en milieu urbain ou à l'occasion de manifestations sportives.

    oui vous avez bien lu "susceptibles"  c'est à dire que ces personnes n'ont commis aucune action de violence elles sont seulement susceptibles c'est à dire " capables de " bref il peut s'agir  de tout le monde  / vous, moi vos enfants.... si vous avez une tête de "susceptible"  hop vous vous retrouvés fichés......

    Arletti répliquait à Louis Jouvet dans Hôtel du Nord  " atmosphère atmosphère est ce que j'ai une gueule d'atmosphère ? "et bien elle pourrait   s'énerver et dire

    hoteldunord11.jpg

    Cerise sur le gâteau :

    les données de ce fichier ne peuvent concerner des mineurs que s'ils sont âgés d'au moins 13 ans.( admirez la formule  et l'euphémisme...)

    Dans ce cas les données ne peuvent alors être conservées, pour un mineur, plus de 3 ans après l'intervention du dernier événement de nature à faire apparaître un risque d'atteinte à la sécurité publique ayant donné lieu à un enregistrement.

    pour les majeurs  c'est 10 ans.

    Quelles sont les informations qui peuvent être enregistrées ? ( article 2 )

    • Motif de l'enregistrement ;
    • Informations ayant trait à l'état civil, à la nationalité et à la profession, adresses physiques, numéros de téléphone et adresses électroniques ;
    • Signes physiques particuliers et objectifs, photographies ;
    • Titres d'identité ;
    • Immatriculation des véhicules ;
    • Informations patrimoniales ;
    • Activités publiques, comportement et déplacements ;
    • Agissements susceptibles de recevoir une qualification pénale ;
    • Personnes entretenant ou ayant entretenu des relations directes et non fortuites avec l'intéressé.

    Le traitement ne comporte pas de dispositif de reconnaissance faciale à partir de la photographie.

    l'article 3 comporte une dérogation de taille !

    Par dérogation, sont autorisés, pour les seules fins du ficher, la collecte, la conservation et le traitement de données concernant les personnes dont l'activité individuelle ou collective indique qu'elles peuvent porter atteinte à la sécurité publique, et relatives :

    • à des signes physiques particuliers et objectifs comme éléments de signalement des personnes ;
    • à l'origine géographique ;
    • à des activités politiques, philosophiques, religieuses ou syndicales.
    Lorsque j'ai pris connaissance de cette liste je suis tombée à la renverse  autrement dit tout est " fichable" ...le moindre détail physique.... du petit tatouage ou piercing que vous avez sur l'épaule  ou au nombril  à vos activités  sportives, culturelles,syndicales,associatives ......
    c'est une ingérence forcenée dans la vie privée d'un individu, qui n'a commis aucune infraction mais  qui a le tort  par jugement  subjectif  d'un fonctionnaire d'avoir une gueule de " susceptible"

    Pour en terminer et je ne me pince pas les  personnes entretenant des relations ou ayant entretenu des relations avec les susceptibles sont également fichées pour dix ans lorsqu'elles sont majeures .
    C'est comme sur facebook   on fiche les amis de mes amis  ......à hurler de ....

    Qui peut avoir accès à ces données( article 6 )

    Les agents des services spécialisés (information générale et renseignement) mais aussi «  tout autre agent d'un service de la police nationale ou de la gendarmerie nationale, sur demande expresse précisant l'identité du demandeur, l'objet et les motifs de la consultation. Les demandes sont agréées par les responsables des services mentionnés aux 1° à 3°. »

     

     

    j'espère vivement que ce décret fera l'objet d'un recours devant le conseil d'état  pour un fichage qui me paraît abusif et disproportionné au but recherché ou plûtot affiché c'est à dire officiel ( fichage des données relatives aux opinions politiques syndicales ou religieuses notamment  pour des personnes qui n'ont commis aucune infraction et pour les mineurs..)

     

    pour aller plus loin lire aussi et vous serez achevés pour la journée voir la semaine :

    Le décret (n°2009-1250) porte création d'un traitement automatisé de données à caractère personnel relatif aux enquêtes administratives liées à la sécurité publique (EALSP). La liste des personnes habilitées à consulter ce fichier est prévue à l'article 6 du décret (ex : policiers relevant de la sous-direction de l'information générale).

    lire également les articles du député socialiste Delphine Batho clic ici

    Fuck-you1.jpg

    dernières minutes :

    Le gouvernement vient de refuser l'inscription à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale d'une proposition de loi conjointe UMP/PS sur les fichiers de police, a-t-on appris à l'issue de la conférence des présidents.

    Le PS a dénoncé une "fin de non-recevoir". Le ministre des Relations avec le Parlement, Henri de Raincourt, a justifié ce refus au nom de l'encombrement de l'agenda parlementaire, selon la même source.

    Jusqu'à mi-novembre, les députés doivent examiner le projet de loi de finances 2010 puis le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS).

    La proposition de loi, déposée au printemps par Jacques-Alain Benisti (UMP) et Delphine Batho (PS), permet de "créer un cadre juridique régissant les fichiers tout en garantissant les conditions de leur modernisation".

    M. Benisti avait dénoncé lundi la création, par décret, de deux nouveaux fichiers de police, qui "court-circuite" selon lui l'Assemblée nationale.

    Une "annonce tout à fait regrettable car elle va à l'encontre des discussions et du texte qui a été adopté à l'unanimité par la commission des Lois et dont j'étais co-rapporteur" avec Mme Batho (PS), avait déploré l'élu du Val-de-Marne.

    "Le gouvernement veut avoir les mains libres", a protesté le président du groupe PS Jean-Marc Ayrault à l'issue de la conférence des présidents, qui fixe l'ordre du jour de l'Assemblée.

    Le PS ou l'UMP ont encore la possibilité d'inscrire cette proposition de loi dans le cadre de leur niche parlementaire. Celle de l'UMP a été fixée à début décembre et celle du PS le 19 novembre.

  • le syndicat France-police

    Imprimer

    Le syndicat France Police a saisi Monsieur Le Procureur de la République afin d’obtenir l’ouverture d’une enquête préliminaire à l’encontre de Monsieur Frédéric Mitterrand pour l’infraction prévue et réprimée par l’article 225-12-3 du Code Pénal.

    Voici le lien du communiqué clic ici

    Je viens  juste de raccrocher mon téléphone .

    J'avais en ligne le secrétaire général du syndicat qui m'a confirmé cette information

    Nous avons convenu d'une interwiew sur radio asso Montauban , radio associative entièrement libre de pensées et de paroles ....

    je me pose une question et je la pose à toutes les associations de défense du droit des enfants

    • pourquoi ne pas avoir réagi en son temps aux écrits de F.Mitterrand?
    • pourquoi ne pas avoir fait une démarche similaire à celle de ce syndicat?
    • pourquoi restez vous muettes ?

    Attention mon propos n'est pas d'accuser F.Mitterrand   mais de me réjouir qu'une demande d'ouverture d'enquête soit déposée  pour déterminer si les faits  mentionnées dans son livre  autobiographique ne l'oublions pas , faits qu'il a  confirmés lors d'interviews  l'ont amené à avoir des relations avec des mineurs!

    Toute interrogation sur ce point est légitime  ce n'est pas du lynchage médiatique comme certains voudraient nous le faire croire!

     

    Le droit pénal pourrait s'appliquer  à F.Mitterrand s'il a eu des relations  sexuelles avec des mineurs

     

    selon l’article 225-12-1 du Code pénal :

    Le fait de solliciter, d'accepter ou d'obtenir, en échange d'une rémunération ou d'une promesse de rémunération, des relations de nature sexuelle de la part d'un mineur qui se livre à la prostitution, y compris de façon occasionnelle, est puni de trois ans d'emprisonnement et 45000 euros d'amende.

    selon l’article 225-12-2 du Code pénal  :

    Les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euro d'amende (...) lorsque l'infraction est commise de façon habituelle ou à l'égard de plusieurs personnes (...)
    Les peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et 100 000 euros d'amende lorsqu'il s'agit d'un mineur de quinze ans.

    selon  l’article 225-12-3 du Code pénal :

    Dans le cas où les délits prévus par les articles 225-12-1 et 225-12-2 sont commis à l'étranger par un Français ou par une personne résidant habituellement sur le territoire français, la loi française est applicable par dérogation au deuxième alinéa de l'article 113-6 (...)

     

    Les délits des articles 225-12-1 et 225-12-2 du Code pénal sont visés par l’article 706-47 du Code de procédure pénale. Et ... l’article 8 du Code de procédure pénale dit que pour les délits visés en 706-47 non encore prescrits le 10 mars 2004, la prescription de l’action publique ne commence à courir qu’à la majorité de la victime et le délai est de 10 ans...

    Lisez l'excellent billet de Sub lege libertas  sur le site de Maître Eolas  voici le lien

     

    j'espère que l'action de ce syndicat sera soutenue et surtout suivie par le procureur mais là c'est une autre histoire !

    pot de fer contre pot de terre ????

    le-pot-de-terre-et-le-pot-de-fer-1.jpg

     

    article le figaro clic ici

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu