Avertir le modérateur

mouvement social

  • Allons nous dans le mur ?

    Imprimer
    41knhRclhuL._SL500_AA240_.jpg

    Sommes nous à la veille d'un mouvement social violent?

    Robert Cialdini, docteur en psychologie sociale,  diplômé de l'Université de Caroline du Nord et de l'Université de Columbia a publié il y a quelques années un livre intitulé " influence et manipulation"

    dans cet ouvrage  Robert Cialdini  explique les moyens utilisés par " les spécialistes de la persuasion" pour nous amener  à nous faire faire ce que nous ne souhaitons pas

    Ces moyens sont utilisés dans tous les domaines ( ventes, management, politiques etc...) et font appel à des schémas de comportement réguliers et purement mécaniques. Ces schémas fixes concernent souvent des comportements complexes, qui se reproduisent toujours selon le même scénario.

    Ces schémas évitent une réflexion coûteuse.
    Plus notre environnement est remplis de stimuli, plus nous avons besoin de raccourcis, car il nous est tout simplement impossible de tout analyser autour de nous.Le rythme de la vie moderne exige que nous empruntions fréquemment ces raccourcis.

    Parmi un des moyens utilisés , il y a le principe de la rareté qui s'appuie sur  le schéma de la " réactance psychologique," ( clic ici )

    Selon la  théorie de la réactance psychologique  "les gens réagissent aux tentatives de contrôle de leur comportement et aux menaces de leur liberté de choix, en prenant une position de retrait ou de rejet (Brehm, 1966). La théorie de la réactance évalue les effets de la perte de liberté sur les comportements de choix (Brehm, 1989). Dès que la liberté de choix entre deux options est menacée en rendant l’une d’entre elle difficile et complexe, l’attractivité, pour l’individu, de cette dernière est renforcée."

    Par ailleurs, la contrainte de liberté est d’autant plus forte qu’elle est susceptible de se répéter.

    Pour faire court:
    "à chaque fois que notre liberté de choix se trouve limitée ou menacée, nous y attachons soudain plus de prix, et nous estimons davantage les biens qui y sont liés. Ce phénomène est lié à la notion d'individualité"

    les implications sont multiples : exemples:

    censurer augmente le désir de s’informer,
    raréfier un bien augmente notre désir de l'acquérir...
    5a0aa801197322785c7f722b03189d30.jpg
    la crise économique et les restrictions induites et annoncées  ne nous mettent -elles pas en situation de réactance psychologique?

    J'aurais tendance à répondre par l'affirmative .
    Pour quelle raison?
    nous venons de vivre pendant ces dernières décennies une période de relative amélioration économique ( pour une grande partie de la population)  et  la crise qui touche les catégories sociales jusque là   épargnées leur fait perdre des acquis auxquels elles sont  fortement attachés .( retraites, pouvoir d'achat,  libertés, systèmes de protection sociale, de soins, justice etc...)

    la perte de ces "acquis " est  rapide et brutale
    les réformes qui s'enchaînent et qui touchent tous les aspects de notre vie sociale amplifient et accélèrent ce sentiment de perte et de frustration..
    ce sentiment de frustration  peut entraîner  des réactions  et des troubles  au niveau de notre société.

    selon James Davies " les révolutions se produisent quand une période d’amélioration économique et sociale est suivie d’un revirement brutal de la conjoncture."

    alors nos dirigeants devraient sérieusement s'intérroger avant de continuer  sur la voie qu'ils se sont tracée

    d'autant qu'ils multiplient les maladresses  de toutes sortes qui agissent  comme un catalyseur .

     

    thomashaley2001tq9.jpg

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu