Avertir le modérateur

morano

  • Mémoire courte et mauvaise foi /Madame Morano , je vous en supplie , faites nous le plaisir de vous taire à l'avenir

    Imprimer


    Force est de constater  que la politique  est devenue un show pitoyable où chacun joue sa partition au gré de ses ambitions !

    Politiques  un peu Guignols  et Guignols un peu politiques ! 

    Pour nous mettre en bouche  voici  un petite "Guignolerie" de Nadine Morano..... ( ce n'est pas la première et certainement pas la dernière hélas !)morano,demission,montebourg

    Sans penser au ridicule de son intervention ,  Nadine Morano,  ancien ministre, secrétaire général de l'UMP en charge des élections et candidate aux élections législatives dans la 5ème circonscription de Meurthe-et-Moselle a demandé mercredi sur BFM TV "la démission immédiate" du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, condamné pour injures par le tribunal de grande instance de Paris.

    "Je demande la démission immédiate de monsieur Montebourg au regard du principe édicté par (François) Hollande, qui avait dit aux Français qu'il ne s'entourait pas de personnes ni jugées ni condamnées" en avril lors de la campagne, a dit Nadine Morano, soulignant que le candidat socialiste à l'Élysée s'était alors "érigé en père la vertu".

    Elle ajoute  sans sourciller  : "Voilà que le Premier ministre de la France, qui a été choisi, a été condamné en 1997 pour délit de favoritisme. Voilà aujourd'hui qu'Arnaud Montebourg, dont on sait qu'il est un expert dans les excès de langage, vient d'être condamné aujourd'hui par la justice pour avoir injurié les dirigeants de SeaFrance.

     Nadine Morano a également réagi sur son compte Twitter en rappelant la promesse de campagne de François Hollande de ne pas s'entourer de personnes condamnées.

     Que reproche t- on à  Arnaud Montebourg ?

     Arnaud Montebourg a été condamné mercredi au civil pour injure publique envers cinq anciens dirigeants de la société maritime SeaFrance, placée en liquidation judiciaire en janvier.

    Le tribunal de Paris l'a contraint à verser l'euro symbolique de dommages et intérêts et 3.000 euros de frais de procédure aux cinq personnes après des déclarations publiées en septembre dernier, quand il n'était pas encore ministre, au quotidien régional la Voix du Nord.

    "On ne fera pas de miracle, mais on peut dire à la SNCF que s'ils sont des incapables et qu'ils ont mis des escrocs à la tête de SeaFrance, ils vont l'aider à se relever", disait Arnaud Montebourg.

    Le jugement devra être publié dans la Voix du Nord aux frais du ministre, stipule la décision.

    L'injure est constituée même dans le contexte d'une campagne électorale, car les personnes visées ne sont pas des adversaires politiques d'Arnaud Montebourg, estime le tribunal.

    "Si le sujet évoqué était incontestablement un débat d'intérêt public (...), les circonstances n'affranchissent pas nécessairement ceux qui l'expriment de toute responsabilité lorsqu'ils utilisent des propos injurieux", est-il écrit.

    Arnaud Montebourg va faire appel, rapporte BFM TV. La sanction n'est donc pas définitive.


    Faut il  rappeler à Nadine Morano qu'Alain Juppé et Brice Hortefeux, pour ne citer qu'eux, bien que condamnés par la justice  ont eu des fonctions ministérielles !

    ( Le 30 janvier 2004, Alain Juppé  est condamné par le tribunal correctionnel de Nanterre à dix-huit mois de prison avec sursis dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris et à une peine de dix ans d’inéligibilité. L’appel interjeté par Alain Juppé, immédiatement après sa condamnation, a eu  pour effet de suspendre l’application de cette décision jusqu’à l’arrêt de la cour d'appel. Le 1er décembre 2004, celle-ci réduit la condamnation à quatorze mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité.)

    Madame  Morano  indique qu' Arnaud Montebourg est " un expert des excès de langage "

    Madame Morano avez vous oublié ?:

    •  vos propres excès de langage , le 14 décembre à Charmes, dans les Vosges, lors d’un débat sur l’identité nationale , lorsque vous avez déclaré : "Ce que je veux d'un jeune français musulman, c'est qu'il aime la France, qu'il travaille, qu'il ne parle pas verlan et qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers".

     

    • Votre lamentable " prestation" sur un marché  , indigne d'un représentant de l'Etat -   voir la vidéo ci dessous 

     

    Madame Morano avez vous oublié ?:  

    Eric Besson et son doigt d’honneur : Jouant la provoc', le ministre de l'Immigration, Éric Besson, a fait un doigt d'honneur à un journaliste de Canal + pour lui montrer qu'il n'arriverait pas à recueillir des critiques de la part des Jeunes Pop' au sujet de l'arrivée de Philippe de Villiers dans la majorité.

    La vidéo a fait buzz sur le Web: sur Dailymotion, elle a été vue près de 100.000 fois en un jour!

    Invité à expliquer son geste,  sur France Info, Éric Besson a reconnu: "C'était un jeu, mais j'aurais mieux fait de faire autrement". "Je ne pensais pas une seule seconde être piégé par la caméra, donc c'est de ma faute", reconnaît-il. Avant de préciser: "C'est un journaliste que je connais et que j'apprécie. Il m'a chambré pendant toute la journée et moi aussi."


     

    Madame Morano avez vous oublié ?:  

    Brice Hortefeux faisant de  l’Humour avec un grand H : « il en faut toujours un. quand y’en a un ça va, c’est quand y’en a beaucoup qu’il y a des problèmes… » 5 septembre 2009, université d’été de l’UMP.

    Brice Hortefeux et Jean-François Copé prennent un bain de foule au milieu de jeunes militants du parti présidentiel. Un jeune d’origine maghrébine, Amine, s’avance pour poser au côté des deux figures de la droite. S’ensuit un dialogue pour le moins douteux sur les origines du jeune homme, conclu par cette sortie de bien mauvais goût du ministre de l’intérieur : "Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes." La vidéo est mise en ligne par lemonde.fr, et le buzz est phénoménal. L’extrait est visionné plus d’un million de fois en quelques jours :

     
      Madame Morano avez vous oublié ?:
     
    Patrick Devedjian faux gentleman et vrai faux cul !

    Dans cette vidéo on peut entendre Patrick Devedjian traitant de "salope" l’ex-députée Anne-Marie Comparini.

    Celui ci a reçu pour "la galerie" une petite fessée du  chef de l'Etat qui a  estimé que "ce n'est pas une façon de parler aux femmes" et  de la ministre de la Justice Rachida Dati qui a qualifié l'insulte d'"intolérable".

    Quant à Patrick Devedjian, il a présenté  des excuses,  à l'adresse d'Anne-Marie Comparini, lors d'une conférence de presse  au conseil général des Hauts-de-Seine dont il était président.
    "J'ai présenté dès hier des excuses privées à Anne-Marie Comparini et des excuses publiques par voie de communiqué", a-t-il déclaré.
    "Je regrette profondément ces propos qui étaient une exclamation à la suite d'une parole", a ajouté Patrick Devedjian. Le président du conseil général des Hauts-de-Seine a également insisté sur le fait qu'il "croyait que ces propos étaient privés", n'ayant pas vu les caméras qui le filmaient.

    "Je ne suis pas machiste, je suis avec beaucoup de femmes autour de moi", a précisé Patrick Devdjian avant de reconnaître que ses propos étaient "une faute".

     

     Mémoire courte et mauvaise foi sont les deux mamelles des politiques  !

    Madame Morano , je vous en supplie , faites  nous le plaisir de vous taire à l'avenir  

     

     
  • Morano "accouche" de la proposition la plus décalée qui soit !

    Imprimer

    En tant que femme et mère de famille je donne  la palme de la stupidité  à Nadine Morano pour ses idées lumineuses concernant le congé de maternité  et son intervention hautement intellectuelle  sur RMC  !

    MORANO.jpgLes députés européens ont adopté mercredi 20 octobre, en première lecture, la proposition d'allongement, au sein de l'Union européenne, de la durée minimale des congés maternité à 20 semaines entièrement rémunérées.

    Cette proposition devra désormais être discutée avec les Etats membres de l'UE.

    De nombreux diplomates prédisent que ce texte sera renvoyé à Strasbourg en seconde lecture.

    la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni ou encore la Suède s'y opposent.

    Nadine Morano, s'est opposée à cette proposition.

    "Passer à 20 semaines engendrerait un coût de près de 1,3 milliard d'euros, ce qui est un peu contradictoire avec la politique de réduction des déficits publics", a-t-elle dit mercredi sur RMC-BFM TV.

    Elle a également souligné que le gouvernement souhaitait engager une réflexion sur une meilleure répartition des congés de maternité et de paternité, "parce qu'il y a aussi une volonté des papas de s'impliquer un peu plus". Il faut qu'"il puisse y avoir un choix pour que le papa, au lieu de 15 jours, puisse choisir avec la maman, de manière concertée", de prendre un congé plus long, qui serait déduit du congé maternité, a-t-elle indiqué.

    Ecouter c'est consternant

     

    voici l'intégralité de la communication

    Procédure législative ordinaire, première lecture

    Rapporteur: Edite Estrela (S&D, PT


    le Parlement Européen vient de décider que le congé de maternité minimum dans l'UE devrait être élargi de 14 à 20 semaines intégralement rémunérées, avec une certaine souplesse pour les pays qui ont déjà un congé pour évènements familiaux.

    Le droit à un congé de paternité payé d'au moins deux semaines a également été approuvé par une majorité de députés.

    Une majorité de députés ont voté en faveur de la prolongation du congé de maternité minimum de 14 à 20 semaines, allant ainsi au-delà de la proposition de la Commission européenne qui proposait de l'étendre à 18 semaines, dans une résolution rédigée par Edite Estrela (S&D, PT ) et adoptée par 390 voix pour, 192 contre et 59 abstentions.

    Toutefois, les députés ont adopté des amendements ajoutant que, dans le cas où un congé pour évènements familiaux existe au niveau national, les quatre dernières semaines peuvent être considérées comme un congé de maternité payé au minimum à 75%.


    Les travailleuses en congé de maternité doivent percevoir l'intégralité de leur salaire, et la prestation doit être égale à 100% de leur dernier salaire mensuel ou de leur salaire mensuel moyen, indique la résolution adoptée. La Commission européenne propose une rémunération de 100% au cours des six premières semaines du congé de maternité. Pour le reste du congé, elle recommande d'accorder le plein traitement. Cette dernière disposition n'est pas contraignante, mais le montant versé ne devra pas être inférieur à un congé de maladie.

    Le projet de loi vise à fixer des règles minimales au niveau de l'UE. Les États membres peuvent adopter ou maintenir les règles existantes qui sont plus favorables aux travailleurs que celles prévues dans la directive.

    "La maternité ne peut pas être considérée comme un fardeau pesant sur les systèmes de sécurité sociale, il s'agit d'un investissement pour notre avenir", a déclaré le rapporteur Edite Estrela (S&D, PT) au cours du débat en plénière, lundi.


    Congé de paternité

    Les États membres sont invités à faire bénéficier les pères d'un congé de paternité entièrement rémunéré d'au moins deux semaines au cours de la période de congé maternité, indique le texte adopté. Les députés qui se sont opposés à cette disposition ont fait valoir que le congé de paternité se trouve hors du champ d'application de cette législation traitant de "la santé et la sécurité des femmes enceintes".


    Droits liés au travail

    Le Parlement a également adopté des amendements pour interdire le licenciement des travailleuses enceintes dès le début d'une grossesse et jusqu'à six mois, au minimum, après le terme du congé de maternité. Les députés ont également précisé que les femmes doivent pouvoir retrouver leur emploi ou un "poste équivalent", c'est-à-dire avec le même salaire, dans la même catégorie professionnelle et dans le même type de fonctions que ceux qu'elles avaient avant le congé de maternité.

    Le Parlement a ajouté que les travailleuses ne doivent pas être obligées de travailler la nuit ou ni d'effectuer des heures supplémentaires au cours des 10 semaines précédant l'accouchement, pendant le reste de leur grossesse en cas de problème de santé de la mère ou de l'enfant à naître, et pendant toute la durée de l'allaitement maternel.



  • Le théatre des politiques.

    Imprimer

    La politique est un vaste théatre.

    Peu importe la qualité du scénario et des textes  les acteurs  s'y agitent en s'accrochant désespérément au décor.

    Ne soyons pas aveugles  ou manichéens   le pouvoir corrompt   et  les termes gauche, droite, centre ne veulent plus rien dire !!

    Rappelez vous  il n'y a pas si longtemps  les  salamalecs   des courtisans  de François Mitterrand, le triste spectacle des  éléphants  du parti accompagnant  le monarque élu  sur la roche de Solutré,  le mutisme de la presse " de gauche" sur certaines affaires, et la  mollesse des syndicats  pendant les années Mitterrand....

    Aujourd'hui   c'est au tour de la droite  .

    Depuis quelques années  le développement des techniques de communication et  du net " fixe "  les faits, gestes et paroles  de nos politiques..

    Dérapages verbaux ou de situation plus rien n'échappe aux médias voir aux  simples citoyens .. il suffit d'être là au bon moment  de "dégainer" son portable , d'enregistrer ... à peine un battement de cil   "l'information" fait le tour du net...

    Les "buzz" nous amusent ou nous révoltent  c'est selon ...

    Est ce un exutoire   permis et entretenu par les pouvoirs en place , une sorte d'espace  virtuel de liberté qui libère  les pulsions  de mécontentement mais  réprime  les volontés  de l'action et de l'engagement sur le terrain ?

    Force est de constater  que la politique  est devenue un show pitoyable où chacun joue sa partition au gré de ses ambitions !

    C'est  un gigantesque poker menteur  où les engagements  s'envolent  seule compte l'impression médiatique du moment !

    Politiques  un peu Guignols  et Guignols un peu politiques !

    Pour nous mettre en bouche  voici donc un petit florilège de ces " guignoleries "

    l'année 2009  à l'instar de 2008 est un millésime  corsé et amer !

     

     

    Eric Besson et son doigt d’honneur : Jouant la provoc', le ministre de l'Immigration, Éric Besson, a fait un doigt d'honneur à un journaliste de Canal + pour lui montrer qu'il n'arriverait pas à recueillir des critiques de la part des Jeunes Pop' au sujet de l'arrivée de Philippe de Villiers dans la majorité.

    La vidéo a fait buzz sur le Web: sur Dailymotion, elle a été vue près de 100.000 fois en un jour!

    Invité à expliquer son geste,  sur France Info, Éric Besson a reconnu: "C'était un jeu, mais j'aurais mieux fait de faire autrement". "Je ne pensais pas une seule seconde être piégé par la caméra, donc c'est de ma faute", reconnaît-il. Avant de préciser: "C'est un journaliste que je connais et que j'apprécie. Il m'a chambré pendant toute la journée et moi aussi."


     

    Brice Hortefeux fait dans l’Humour avec un grand H : « il en faut toujours un. quand y’en a un ça va, c’est quand y’en a beaucoup qu’il y a des problèmes… » 5 septembre 2009, université d’été de l’UMP.

    Brice Hortefeux et Jean-François Copé prennent un bain de foule au milieu de jeunes militants du parti présidentiel. Un jeune d’origine maghrébine, Amine, s’avance pour poser au côté des deux figures de la droite. S’ensuit un dialogue pour le moins douteux sur les origines du jeune homme, conclu par cette sortie de bien mauvais goût du ministre de l’intérieur : "Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes." La vidéo est mise en ligne par lemonde.fr, et le buzz est phénoménal. L’extrait est visionné plus d’un million de fois en quelques jours :




    On ne compte plus les dérives de Nadine Morano, secrétaire d'État chargée de la Famille et de la...Solidarité (!)
    c'est le radeau de la Méduse..... visionnez cette vidéo elle se passe de commentaire !

    Par ailleurs, le 14 décembre à Charmes, dans les Vosges, lors d’un débat sur l’identité nationale Mme Morano  a déclaré : "Ce que je veux d'un jeune français musulman, c'est qu'il aime la France, qu'il travaille, qu'il ne parle pas verlan et qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers".

    Ces propos sont  très choquants  et indignes  des fonctions  de Nadine Morano car  ils  stigmatisent un pan entier de la population française.

     

     

    Au cours d'un reportage  Manuel Valls, Le député-maire socialiste d'Evry (Essonne) parcourant les allées d'une brocante à Evry, lâche à Christian Gravel, son directeur de cabinet et directeur de la communication à la mairie : « Belle image de la ville d'Evry… Tu me mets quelques blancs, quelques whites, quelques blancos… »

    lorsque la journaliste Valérie Trierweiler lui demande de se justifier sur ses propos Manuel Valls  argumente :

    « Évidemment avec les stands qu'il y avait là, [j'avais] le sentiment que la ville, tout à coup, ça n'est que cela, (…) ça n'est que cette brocante, alors que j'ai l'idée au fond d'une diversité, d'un mélange, qui ne peut pas être uniquement le ghetto. On peut le dire ça ? (…)

    “Il faut amener une diversité sociale d'abord, parce qu'il est là essentiellement le problème dans une ville comme Evry, qui est une ville qui a évolué, qui est une ville aussi de classe moyenne, mais qui manque d'un centre-ville. Donc, c'est tout le projet de ma ville, d'avoir un véritable centre-ville, qu'on est en train de lancer, et qui permette d'accueillir ces classes moyennes, qu'elles soient issues ou non de l'immigration.

    ‘On a besoin d'un mélange. Ce qui a tué une partie de la République, c'est évidemment la ghettoïsation, la ségrégation territoriale, sociale, ethnique, qui sont une réalité. Un véritable apartheid s'est construit, que les gens bien pensants voient de temps en temps leur éclater à la figure, comme ça a été le cas en 2005, à l'occasion des émeutes de banlieues.

    Rappelons que Manuel Valls  s'est prononcé en faveur de la proposition de loi contre les bandes, rédigée par le député UMP Christian Estrosi :

    ‘Si cette loi va dans le bon sens et permet de lutter efficacement contre ce phénomène, sans se faire d'illusion car on ne règle pas ces problèmes à travers une seule proposition de loi, je voterai en faveur. (…)

    Je fais partie de ceux qui considèrent que, sur ces questions, droite et gauche doivent pouvoir travailler, parce qu'il en va des valeurs de la République et de la sécurité de nos concitoyens.’

    dont acte.....

     

    Patrick Devedjian faux gentleman et vrai faux cul !

    Dans cette vidéo on peut entendre Patrick Devedjian traitant de "salope" l’ex-députée Anne-Marie Comparini.

    Celui ci a reçu pour "la galerie" une petite fessée du  chef de l'Etat qui a  estimé que "ce n'est pas une façon de parler aux femmes" et  de la ministre de la Justice Rachida Dati qui a qualifié l'insulte d'"intolérable".

    Quant à Patrick Devedjian, il a présenté  des excuses,  à l'adresse d'Anne-Marie Comparini, lors d'une conférence de presse  au conseil général des Hauts-de-Seine dont il est président.
    "J'ai présenté dès hier des excuses privées à Anne-Marie Comparini et des excuses publiques par voie de communiqué", a-t-il déclaré.
    "Je regrette profondément ces propos qui étaient une exclamation à la suite d'une parole", a ajouté Patrick Devedjian. Le président du conseil général des Hauts-de-Seine a également insisté sur le fait qu'il "croyait que ces propos étaient privés", n'ayant pas vu les caméras qui le filmaient.

    "Je ne suis pas machiste, je suis avec beaucoup de femmes autour de moi", a précisé Patrick Devdjian avant de reconnaître que ses propos étaient "une faute".

     

     

    La politique rend fou !!

    Lors de la séance du Conseil régional de Picardie, le 28 avril 2008, Maxime Gremetz, député PC de la Somme, s'échauffe et bouscule son collègue socialiste Gilles Seguin .

    Une polémique  s'en est suivie sur les circonstances de l'affaire !

    Une plainte est alors déposée contre l'élu communiste.

    Un mois après ces faits , une vidéo de cette scène est apparue sur Dailymotion...

     

     

    Rachida Dati adore son  travail  et fait preuve  d'un courage au travail sans faille !!!!

    "Là, tu sais où je suis, là ? Je suis à ma place dans l'hémicycle du parlement de Strasbourg !

    "Je pense qu'il va y avoir un drame avant que je finisse mon mandat."

    "Je suis obligée de rester là, de faire la maligne parce qu'il y a juste un peu de presse et d'autre part il y a l'élection de Barroso" (le président de la Commission européenne).

    "Si tu veux, quand t'es à Strasbourg, on voit si tu votes ou pas. Sinon, ça veut dire que t'étais pas là."




    Pour finir 

    Pascal Clément, ancien ministre de la Justice:

    "le jour où il y aura autant de minarets que de cathédrales en France, ça ne sera plus la France." déclaration de Pascal Clément, lors de la réunion du groupe UMP à l’Assemblée

    Les élus de la majorité s’était réunis pour débattre du port intégral du voile en France. C’est au milieu des discussions que Pascal Clément a évoqué la question des minarets et lâché sa phrase. "Qu'un ancien garde des Sceaux tienne ces propos anti-laïcs dans une enceinte symbole de la République comme l'Assemblée nationale, c'est insupportable ! C'est ça la démocratie ?", s’est alors insurgée, selon son entourage, Nora Berra en quittant la salle Colbert.

    Pour calmer les esprits, Jean-François Copé, président du groupe UMP dans l’hémicycle, est intervenu pour estimer que les propos de M. Clément n'avaient "rien à voir avec le débat sur la burqa" et pour inviter ses collègues à "ne pas faire d'amalgames". Une mise au point approuvée par le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand. Pascal clément a alors repris la parole pour atténuer ses propos, en se disant favorable à ce qu'il y ait des lieux de culte pour tous mais que en réaffirmant que se posait "le problème de la visibilité".

     

    Que nous réserve l'année 2010 ?

     

  • David Douillet en haut de l'affiche !

    Imprimer

    Aujourd'hui David Douillet nouveau député des Yvelynes  ( clic ici)  et Christian Estrosi font leur numéro lors de la séance questions réponses au gouvernement à l'assemblée nationale

    Quant David Douillet  pose une question au gouvernement le ministre qui lui répond lui tape dans le dos ,l'appelle mon cher David et dit que la France a besoin de champion comme lui  et qu'aujourd'hui il est en haut du podium!

    je me suis frottée les oreilles pour vérifier si je  n'entendais pas des voix.........Realisation_du_20-10-09.jpg

     

    je mets en ligne  l'essentiel des questions réponses  posées aujourd'hui  au gouvernement en séance publique à l'assemblée nationale.

     

    • Le gouvernement rappelle que la taxe professionnelle sera supprimée

    "il n'y aura plus de taxe professionnelle au 1.1.2010"

    "ce n'est pas un cadeau aux entreprises mais un soutien à l'emploi et à la délocalisation "

     

     

    • Accompagnement des personnes qui travaillent dans le secteur du handicap

    il faut se pencher sur les accompagnants,  leur niveau de formation ,leur professionnalisation bref la réation d'un vrai métier

    Nadine Morano

    Nous avons mis en place un comité de pilotage  pour créer de véritables professionnels de l'accompagnement des enfants handicapés en milieu scolaire.

    Nous devons créer 430 000 emplois d'ici 2012 dans le secteur médico-social avec des passerelles entre les formations.

     

    • Député de l'opposition

    Nous faisons une proposition de plafonnement à 15 000 euros du plafonnement global des niches fiscales.

    Nous considérons que vous continuez à exonérer les plus riches.

    Eric Woerth

    Nous n'avons à recevoir aucune leçon de vous car vous avez crée plus de 90 niches fiscales  vous confondez niches et riches....

    C'est un sujet sérieux  nous avons plafonné ce que vous n'aviez pas fait.

    Nous maintenons nos propositions faites dans le projet de la loi de finances 2010 . Nous ne cédons pas à la démagogie.

     

    • Réforme des collectivités

    Concernant les métroples comment envisagez-vous  de les doter de  suffisamment de compétences

    la taxe professionnelle doit être remplacée par un impôt juste et équitable

    François Fillon

    Il y a une seule république qui doit relever des défits considérables.

    Il faut réformer la gouvernance des collectivités locales pour leur donner suffisamment d'attractivité

    Nous proposons de renforcer l'intercommunalité.

    Nous souhaitons rapprocher les départements et les régions qui bien souvent sont en concurrence.

    Donner aux métropoles un statut qui leur permette de rayonner ( au dessus de  450 000 habitants elles auront des compétences élargies)

     

     

    • Production laitière   les aides sont trop faibles   il y a une nécessité urgente à une nouvelle régulation de la politique laitière

    Bruno le Maire

    Nous avons obtenu une aide globale et des mesures d'urgence  ainsi qu'un engagement  d'une régulation du marché du lait et des marchés agricoles

     

    • David Douillet

    Pouvez vous nous préciser les objectifs des états généraux de l'industrie

    Christian estrosi

    N.Sarkozy a voulu réhabiliter le mot industrie

    Nous ferons de Poissy un site d'innovation ...

    et christian Estrosi d'ajouter  " mon cher David Douillet nous avons  besoin de champion   et vous êts s sur la plus haute marche du podium...."

     

    • Député de l'opposition

    La baisse de la tva dans l'hôtellerie et la restauration s'est soldée  par  aucune augmentation de salaires peu d'embauches et une baisse des prix quasi inexistante  encore un cadeau  sans contre-partie.

    2.5 milliards d'euros pour rien

    Hervé Novelli

    Nous avons parcouru la moitié du chemin mais il faut encore du temps.

    Il faut appliquer le reste du contrat d'avenir

    C'est sur deux ans qu'il faut juger et  les 40 000 emplois annoncés seront bien créés.

     

    • Vague de suicides dans le domaine du travail

    Plan santé au travail pouvez vous nous en préciser ses contours.

    Olivier Darcos

    Il  y a  pire que le stress au travail c'est le stress au chômage

    La lutte contre le stress au travail: un plan est lancé  des négociations doivent avoir lieu dans les entreprises de  1000 salariés

    La médecine du travail doit être rénovée.

    Le dialogue social dans les petites entreprises les négociations sont en cours  .. si aucun accord n'aboutissait  nous prendrions nos responsabilités.

     

    • Député de l'opposition

    Vous devez taxer le profit des banques

    Hervé Novelli

    Dans le projet de loi de finances il y a une taxe sur les banques

    En revanche  la taxation sur les profits nous n'y sommes pas favorables

     

    • Député de l'opposition

    Pourquoi refusez vous de mettre fin à l'exonération des heures supplémentaires

    Eric Woerth

    Faire de la politique ce n'est pas la démagogie !

    Il n'y a pas de raison pour que les indemnités journalières accident du travail ne soient  pas soumises à l'impôt sur le revenu .

    Nous ne fiscaliserons pas les rentes mais les indemnités journalières.

    La moitié des français n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu et ne sera donc pas concernée....

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu