Avertir le modérateur

montebourg

  • Mémoire courte et mauvaise foi /Madame Morano , je vous en supplie , faites nous le plaisir de vous taire à l'avenir

    Imprimer


    Force est de constater  que la politique  est devenue un show pitoyable où chacun joue sa partition au gré de ses ambitions !

    Politiques  un peu Guignols  et Guignols un peu politiques ! 

    Pour nous mettre en bouche  voici  un petite "Guignolerie" de Nadine Morano..... ( ce n'est pas la première et certainement pas la dernière hélas !)morano,demission,montebourg

    Sans penser au ridicule de son intervention ,  Nadine Morano,  ancien ministre, secrétaire général de l'UMP en charge des élections et candidate aux élections législatives dans la 5ème circonscription de Meurthe-et-Moselle a demandé mercredi sur BFM TV "la démission immédiate" du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, condamné pour injures par le tribunal de grande instance de Paris.

    "Je demande la démission immédiate de monsieur Montebourg au regard du principe édicté par (François) Hollande, qui avait dit aux Français qu'il ne s'entourait pas de personnes ni jugées ni condamnées" en avril lors de la campagne, a dit Nadine Morano, soulignant que le candidat socialiste à l'Élysée s'était alors "érigé en père la vertu".

    Elle ajoute  sans sourciller  : "Voilà que le Premier ministre de la France, qui a été choisi, a été condamné en 1997 pour délit de favoritisme. Voilà aujourd'hui qu'Arnaud Montebourg, dont on sait qu'il est un expert dans les excès de langage, vient d'être condamné aujourd'hui par la justice pour avoir injurié les dirigeants de SeaFrance.

     Nadine Morano a également réagi sur son compte Twitter en rappelant la promesse de campagne de François Hollande de ne pas s'entourer de personnes condamnées.

     Que reproche t- on à  Arnaud Montebourg ?

     Arnaud Montebourg a été condamné mercredi au civil pour injure publique envers cinq anciens dirigeants de la société maritime SeaFrance, placée en liquidation judiciaire en janvier.

    Le tribunal de Paris l'a contraint à verser l'euro symbolique de dommages et intérêts et 3.000 euros de frais de procédure aux cinq personnes après des déclarations publiées en septembre dernier, quand il n'était pas encore ministre, au quotidien régional la Voix du Nord.

    "On ne fera pas de miracle, mais on peut dire à la SNCF que s'ils sont des incapables et qu'ils ont mis des escrocs à la tête de SeaFrance, ils vont l'aider à se relever", disait Arnaud Montebourg.

    Le jugement devra être publié dans la Voix du Nord aux frais du ministre, stipule la décision.

    L'injure est constituée même dans le contexte d'une campagne électorale, car les personnes visées ne sont pas des adversaires politiques d'Arnaud Montebourg, estime le tribunal.

    "Si le sujet évoqué était incontestablement un débat d'intérêt public (...), les circonstances n'affranchissent pas nécessairement ceux qui l'expriment de toute responsabilité lorsqu'ils utilisent des propos injurieux", est-il écrit.

    Arnaud Montebourg va faire appel, rapporte BFM TV. La sanction n'est donc pas définitive.


    Faut il  rappeler à Nadine Morano qu'Alain Juppé et Brice Hortefeux, pour ne citer qu'eux, bien que condamnés par la justice  ont eu des fonctions ministérielles !

    ( Le 30 janvier 2004, Alain Juppé  est condamné par le tribunal correctionnel de Nanterre à dix-huit mois de prison avec sursis dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris et à une peine de dix ans d’inéligibilité. L’appel interjeté par Alain Juppé, immédiatement après sa condamnation, a eu  pour effet de suspendre l’application de cette décision jusqu’à l’arrêt de la cour d'appel. Le 1er décembre 2004, celle-ci réduit la condamnation à quatorze mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité.)

    Madame  Morano  indique qu' Arnaud Montebourg est " un expert des excès de langage "

    Madame Morano avez vous oublié ?:

    •  vos propres excès de langage , le 14 décembre à Charmes, dans les Vosges, lors d’un débat sur l’identité nationale , lorsque vous avez déclaré : "Ce que je veux d'un jeune français musulman, c'est qu'il aime la France, qu'il travaille, qu'il ne parle pas verlan et qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers".

     

    • Votre lamentable " prestation" sur un marché  , indigne d'un représentant de l'Etat -   voir la vidéo ci dessous 

     

    Madame Morano avez vous oublié ?:  

    Eric Besson et son doigt d’honneur : Jouant la provoc', le ministre de l'Immigration, Éric Besson, a fait un doigt d'honneur à un journaliste de Canal + pour lui montrer qu'il n'arriverait pas à recueillir des critiques de la part des Jeunes Pop' au sujet de l'arrivée de Philippe de Villiers dans la majorité.

    La vidéo a fait buzz sur le Web: sur Dailymotion, elle a été vue près de 100.000 fois en un jour!

    Invité à expliquer son geste,  sur France Info, Éric Besson a reconnu: "C'était un jeu, mais j'aurais mieux fait de faire autrement". "Je ne pensais pas une seule seconde être piégé par la caméra, donc c'est de ma faute", reconnaît-il. Avant de préciser: "C'est un journaliste que je connais et que j'apprécie. Il m'a chambré pendant toute la journée et moi aussi."


     

    Madame Morano avez vous oublié ?:  

    Brice Hortefeux faisant de  l’Humour avec un grand H : « il en faut toujours un. quand y’en a un ça va, c’est quand y’en a beaucoup qu’il y a des problèmes… » 5 septembre 2009, université d’été de l’UMP.

    Brice Hortefeux et Jean-François Copé prennent un bain de foule au milieu de jeunes militants du parti présidentiel. Un jeune d’origine maghrébine, Amine, s’avance pour poser au côté des deux figures de la droite. S’ensuit un dialogue pour le moins douteux sur les origines du jeune homme, conclu par cette sortie de bien mauvais goût du ministre de l’intérieur : "Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes." La vidéo est mise en ligne par lemonde.fr, et le buzz est phénoménal. L’extrait est visionné plus d’un million de fois en quelques jours :

     
      Madame Morano avez vous oublié ?:
     
    Patrick Devedjian faux gentleman et vrai faux cul !

    Dans cette vidéo on peut entendre Patrick Devedjian traitant de "salope" l’ex-députée Anne-Marie Comparini.

    Celui ci a reçu pour "la galerie" une petite fessée du  chef de l'Etat qui a  estimé que "ce n'est pas une façon de parler aux femmes" et  de la ministre de la Justice Rachida Dati qui a qualifié l'insulte d'"intolérable".

    Quant à Patrick Devedjian, il a présenté  des excuses,  à l'adresse d'Anne-Marie Comparini, lors d'une conférence de presse  au conseil général des Hauts-de-Seine dont il était président.
    "J'ai présenté dès hier des excuses privées à Anne-Marie Comparini et des excuses publiques par voie de communiqué", a-t-il déclaré.
    "Je regrette profondément ces propos qui étaient une exclamation à la suite d'une parole", a ajouté Patrick Devedjian. Le président du conseil général des Hauts-de-Seine a également insisté sur le fait qu'il "croyait que ces propos étaient privés", n'ayant pas vu les caméras qui le filmaient.

    "Je ne suis pas machiste, je suis avec beaucoup de femmes autour de moi", a précisé Patrick Devdjian avant de reconnaître que ses propos étaient "une faute".

     

     Mémoire courte et mauvaise foi sont les deux mamelles des politiques  !

    Madame Morano , je vous en supplie , faites  nous le plaisir de vous taire à l'avenir  

     

     
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu