Avertir le modérateur

ministre de la relance

  • Patrick Devedjian le ministre de la relance qui esperons saura modérer ses propos!!!!!

    Imprimer

    Billet posté par Artémis étonnée par la nomination de Patrick Devedjian comme super ministre de la relance

    j'espère que ce Monsieur  saura se tenir en public et modérer ses propos  car c'est lui qui rappelez vous  a traité de salope  Anne MARIE COMPARINI

    je mets en fin de billet la vidéo qui est paruE  sur daily motion profitez en car elle risque de disparaitre

    ainsi que les réactions de la classe politique après que Patrick Devedjian ait traité de "salope" Anne-Marie Comparini (MoDem), l'ancienne députée UDF du Rhône, au cours d'un reportage diffusé mercredi par la chaîne lyonnaise TLM et mis en ligne sur le site Dailymotion. cliquez ici

    Patrick Devedjian, né le 26 août 1944 à Fontainebleau (Seine-et-Marne), est avocat et homme politique français, membre de l'Union pour un mouvement populaire (UMP). Il est président du conseil général des Hauts-de-Seine et secrétaire général de l'UMP.

     

    Mon blog étant dédié au droit du travail je reviens plus en détail sur les mesures annoncées dans le plan de relance

    Avant de pouvoir faire des commentaires adaptés sur ces mesures il faut attendre les textes qui seront publiés pour mettre en oeuvre ces projets.


    Mesures en faveur des ménages et du logement:


    - le montant du prêt à taux zéro pour l'achat d'un logement neuf sera doublé, permettant ainsi à un ménage ayant un revenu modeste d'emprunter davantage sans paiement d'intérêts. Le montant du prêt sera plafonné à 65.000 euros (et 50% du montant total de l'emprunt) et variera selon la composition du ménage et la zone d'habitation.
    - l'Etat s'engage à construire ou acquérir 100.000 logements sociaux dans les deux prochaines années.


    Mesures en faveur du pouvoir d'achat :


    - les familles qui percevront le le RSA (Revenu de solidarité active), percevront une "prime exceptionnelle de 200 euros qui sera versée à la fin du premier trimestre 2009". Cette mesure concernera près de 3,8 millions de ménages pour un budget de 760 millions d'euros.
    - les conditions d'indemnisation du chômage, partiel ou total, seront améliorées, à hauteur de 500 millions d'euros.


    Mesures en faveur de l'emploi:

    les entreprises de moins de 10 salariés qui embaucheront en 2009 des salariés, payés jusqu'à hauteur de 1,6 fois le Smic, seront totalement exonérés de charges patronales -

    la réforme prévoit le versement d'une aide à hauteur de l'intégralité des charges patronales au niveau du Smic, pour toute nouvelle embauche en 2009.
    Cette aide sera dégressive jusqu'à 1.6 SMIC et sera sera versée aux entreprise chaque trimestre par les Assedic, qui seront fusionnées avec l'ANPE dans Pôle Emploi à partir du 1er janvier 2009.
    Cette réforme ne remet pas en cause l'allègement Fillon sur les bas salaires.

    Mesures en faveur de l'automobile :


    - la prime à la destruction d'un véhicule de plus de 10 ans de 300 euros, passera à 1.000 euros en cas d'achat d'un véhicule neuf émettant moins de 160 g/CO2, entre le 4 décembre 2008 et le 31 décembre 2009.
    - les filiales de Renault et PSA spécialisées dans l'octroi de crédits automobile aux particuliers recevront un financement supplémentaire d'un milliard d'euros chacune.
    .

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu