Avertir le modérateur

mesures

  • Nicolas Sarkozy face aux syndicats

    Imprimer

     

    Demain Nicolas Sarkozy doit  rencontrer les syndicats et  prononcera en début de soirée une allocution  qui  sera diffusée au journal télévisé vers 20 heures.

    lors de cette rencontre  seront  présents les cinq confédérations syndicales de salariés, François Fillon et cinq membres de son gouvernement et les représentants du patronat.

    Pour Arnaud Leparmentier, journaliste au "Monde", Nicolas Sarkozy va tenter de "déminer" le terrain pour éviter une explosion sociale et va essayer de rattraper l'échec de sa précédente prestation télévisée.

    quels sont les thèmes et mesures qui seront trés certainement abordés?

    • Possibilité de supprimer la première tranche de l'impôt sur le revenu  ou le deuxième tiers provisionnel pour les personnes appartenant à  la première tranche d'imposition .

    Selon le ministère du budget, 2,1 millions de foyers sont concernés par la seule tranche des revenus taxée à 5,5 %

    selon le journal le Monde

    "La France compte 35,63 millions de foyers fiscaux, dont seulement 19,09 millions sont imposables et 16,5 millions paient effectivement l'impôt sur le revenu. Il existe cinq taux d'imposition applicables aux revenus 2008 : 0 % jusqu'à 5 852 euros ; 5,5 % pour les revenus de 5 853 à 11 673 euros - c'est, en réalité, cette deuxième tranche que vise Nicolas Sarkozy - ; 14 % pour les revenus de 11 674 à 25 926 euros ; 30 % de 25 927 à 69 505 euros et 40 % au-delà."


    • Partage de la valeur ajoutée entre capital et travail.  le 5 Février Nicolas Sarkozy a lancé l'idée de la règle des trois tiers ." Un tiers pour les salariés, un autre pour les actionnaires et le reste réinvesti dans l'entreprise.

    le président devra pour cela convaincre les entreprises dans un contexte économique de récession / tâche qui s'annonce trés délicate.


    • Prime pour aider les jeunes chômeurs

    Selon  la nouvelle convention Unedic  il faut avoir travaillé au minimum quatre mois pour bénéficier d'une indemnisation .

    la prime s'adressera  probablement aux jeunes de moins de 25 ans qui n'auront pas assez cotisé pour avoir des droits  elle s'élèverait entre 200 et 300 euros..

    • Remplacement de la taxe professionnelle dont la suppression a été annoncée le 5.02.2009

    Parmi les pistes évoquées pour la remplacer figurent la taxe carbone,  un impôt foncier d'entreprise ou une taxe sur la valeur ajoutée des entreprises.

    parmi les nombreux articles traitant de ce sujet vous pouvez lire

    Marianne

    Sarkofrance

    le Figaro

  • A votre bon coeur Monsieur le président!

    Imprimer

    Billet posté par Artémis scandaliséecolere01.jpg

    Selon un article du Monde A la veille de la présentation de son plan de relance pour l'économie, Nicolas Sarkozy a profité d'un déplacement à Compiègne, dans l'Oise, mercredi 3 décembre, pour détailler certaines des mesures prévues, notamment celles visant à lutter contre la grande pauvreté et à aider ceux qui "ne peuvent pas être les oubliés de la relance". Le chef de l'Etat a notamment annoncé

    §minimum vieillesse revalorisé de 6,9 % en 2009, et de 25 % d'ici à 2012

    §pensions de reversion pour les veuves les plus modestes portées de 55 % à 60 % en 2010.

    §"C'est six cent mille personnes qui recevront 80 euros de plus par mois", a-t-il précisé.

    §160 millions d'euros pour l'amélioration des centres d'hébergement et la création de mille nouvelles places d'accueil pour des personnes sans domicile fixe, portant à plus de cent mille le nombre de places disponibles, selon l'Elysée.

    § mise à l'abri obligatoire des personnes sans domicile fixe,

    §aide alimentaire, la création d'une enveloppe de 20 millions d'euros en 2009 pour améliorer la qualité du stockage de la nourriture. Un "partenariat pour inciter l'industrie agroalimentaire, les producteurs agricoles et la grande distribution à orienter plus largement les denrées disponibles vers l'aide alimentaire" sera mis en place. Aujourd'hui, près de huit cent mille personnes, contre sept cent mille en 2007, font appel aux quelque cinq mille association qui travaillent avec les soixante-dix-neuf banques alimentaires de France.

    §Encadrement du crédit à l’étude ainsi qu’une réforme des procédures de surendettement d'ici à la fin du premier semestre 2009.


    je ne veux pas avoir l'esprit chagrin ce matin mais c'est la pommade  qui va nous faire accepter   les milliards d'euros qui seront  alloués pour soutenir l'économie.

    si encore ces dépenses soutenaient l'emploi je dirais bravo

    mais dans quelques mois on nous annoncera  " ah mes chers concitoyens  le chômage est resté stable c'est grace au soutien de l'économie car si nous n'avions rien fait il aurait explosé!!!!

    oui mais voilà:

    cela fait des années que les entreprises sont assistées  pour créer des emplois :

    contrats aidés à la pelle

    allègements en veux tu en voilà   zone ZRR, zone urbaine ,allègements Aubry , Fillon , aides au temps partiel et j'en passe

    défiscalisation des heures supplémentaires

    démentèlement du code du travail pour  inciter les entreprises à embaucher en permettant de mieux  licencier enfin de se séparer à l'amiable

    flexibilité de tous poils etc...

    combien de milliards combien de manque à gagner dans les caisses de l'UNEDIC  et de l'URSSAF


    Qui va en payer le prix?????  LES SALARIES, LES CHOMEURS, LES MALADES, LES RETRAITES ET NOS ENFANTS

    UN VERITABLE SCANDALE

    que les personnes en difficultés regardent ce blog elles iront dormir et rêveront du luxe qui s'étale sans vergogne

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu