Avertir le modérateur

medecins controleur

  • fainéants de salariés!

    Imprimer

    11048335.jpgcontrôlez  ces fainéants de salariés en quelques clics !

    la possibilité pour un employeur de faire contrôler les salariés en arrêt  de  travail n'est pas nouvelle, en revanche ce contrôle peut  avoir une incidence sur le versement des indemnités journalières versées par la CPAM (ou MSA)

    • De nombreux accords collectifs prévoient la possibilité, pour l’employeur, de faire effectuer une contre-visite médicale des arrêts de travail lorsque ce  dernier maintient tout ou partie du salaire du salarié pendant son arrêt de travail

    Une telle mesure figure également dans l’accord national interprofessionnel du 10.12.1977, généralisé par la loi sur la mensualisation du 19.01.1978  ( code du travail  art. L. 1226-1).

    l'employeur doit  mandater un médecin qui va procéder à la  contre -visite médicale du salarié

    La contre-visite étant conçue comme une contrepartie de l’indemnisation complémentaire, elle ne peut être effectuée qu’à compter du premier jour de la maladie où le salarié a le droit à l’indemnisation complémentaire de l’employeur  soit  selon les modalités du code du travail à compter du 8e jour de maladie

    51P1916DQFL._SL500_AA240_.jpgAttention des dispositions particulières peuvent être prévues par la convention collective applicable à l'entreprise

    Le médecin contrôleur a la possibilité de réduire la durée du congé de maladie  ou de conclure que l'arrêt n'est pas justifié

    dans ce cas  l'employeur est en droit de ne pas verser le complément de salaire prévu  mais en aucun cas il ne peut sanctionner le salarié.

    par ailleurs l'avis du médecin contrôleur n'avait  aucune  incidence sur  les  indemnités journalières versées par  les organismes de sécurité sociale.

     

    • Depuis  le 1.01.2008 (  on n'arrête pas le progrès)- La loi de financement de la sécurité sociale pour 2008 a prévu une procédure expérimentale de contrôle des arrêts de travail des salariés par l’employeur.

    selon cette procédure, en vigueur dans quelques départements , les conclusions de médecin contrôleur peuvent suspendre le versement des indemnités journalières versées par la caisse primaire .

    En effet, si le médecin contrôleur estime que l'arrêt de travail n'est pas justifié , il le transmet  au service du contrôle médical de la CPAM.

    Si ce dernier conclut également à l’absence de justification de l’arrêt, la caisse peut suspendre le versement des indemnités journalières

    en fin d'année 2009 l'expérimentation prendra fin  et pourrait être généralisée  dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2010.

     

    lapin_informatique_01.jpg

    • Depuis quelques années , les contrôles  demandés par les employeurs explosent et les entreprises intermédiaires  ont un chiffre d'affaires qui se porte bien.

    En surfant sur le web j'ai trouvé  une dizaine de sociétés spécialisées dans l'organisation des contrôles médicaux

    parmi celle ci AXMEDICA,

     

    • j'ai visité le site de cette société .  Quoi de neuf docteur????
    1. l'employeur peut commander un contrôle en ligne  en quelques clics c'est simple et rapide
    2. AXMEDICA sélectionne et mandate un de ses médecins contrôleurs se trouvant le plus proche du domicile du salarié à contrôler, ou le médecin pouvant effectuer la contre-visite médicale le plus rapidement possible selon les dates d"arrêts prescrites.
    3. le dossier est  traité sous généralement 24-48 heures.
    4. l'employeur peut ensuite se connecter  à son espace client, onglet "mes commandes" et imprimer sa facture ainsi que le rapport de contrôle  du médecin
    Si ce dernier est en sa faveur, il est  en droit de suspendre les compléments de salaire versés au salarié, et ce, jusqu'à la fin de son arrêt de travail.
    l'employeur ne doit pas hésiter à faire parvenir une copie de ce rapport à la CPAM dont dépend le salarié, celle ci sera en droit de lui suspendre ses indemnités journalières qu'il ou elle bénéficie durant son arrêt de travail.

    les prix des prestations sont affichés:.90, 110 ou 200 euros HT
    et cerise sur le gâteau :  des tarifs promotionnels  pour des commandes groupées ( plusieurs  contrôles)
    arton750-246x300.jpg

    le Site de la Société renvoie le lecteur  à un article de presse publié sur capital ( clic ici)

    lisez l'article il vaut son pesant d'or ou de bétise

    Raphaël Wecker, gérant d'Axmedica Syscontrole affirme " traquer  " les salariés en arrêt de maladie  et oui on est en guerre je l'ignorais  pas vous?
    ce jeune gérant aux dents longues  affirme  entre autres que:
    • En ce moment, le nombre d'arrêts injustifiés  progresse. Près de 40% des arrêts sont injustifiés contre 30% habituellement.
    • Moins de 10% des arrêts injustifiés concernent le stress au travail. "De plus en plus d'entreprises misent sur le rendement, la productivité et le moindre coût. Ce type d'arrêt est souvent perçu comme injustifié sauf dans des cas de dépression."
    • que faute de moyens humains,  la Sécurité Sociale se concentre plus sur des critères qualitatifs : arrêts de plus de 40 jours et de plus de trois mois. alors que les organismes privés mandatés par les entreprises interviennent à partir d'un arrêt de travail de 48 heures.
    • Un contrôle médical est un bon retour sur investissement  car il permet de diminuer de 20% l'absentéisme dans une entreprise. et  le jeune gérant d'ajouter comme si cela ne suffisait pas " L'aspect gendarme de la démarche est efficace auprès des salariés."
    il est vrai que le médecin fait une fouille au corps !!!! ( vous me pardonnerez mon ironie)


    AXMEDICA a sollicité début 2009 toutes les caisses primaires d’assurance maladie du territoire afin de transmettre systématiquement les rapports de contrôles effectués sur les salariés. Près de 30% des caisses ont répondu favorablement et acceptent de prendre en compte des rapports médicaux d’un cabinet privé.

    AXMEDICA a rencontré le MEDEF dans le but de présenter ses offres. Suite à ce rendez -vous, AXMEDICA démarche les MEDEF territoriaux afin que les adhérents puissent bénéficier de ses offres.

    prospection et méthode fructueuses puisque le premier trimestre 2009 affiche  une croissance du CA de l'entreprise atteignant près de 30 %.


    j'ai visité  d'autres sites proposant les mêmes services que la société AXMEDICA

    tous ces sites se ressemblent :

    aspect convivial ,couleur pastel, photographies de salariés  jeunes  et souriants ( des femmes en général style  hôtesse de l'air)

    les fourchettes de tarifs se tiennent

    En revanche les chiffres sur l'absentéisme injustifié varient de 40%  à 54%

    témoignages d'employeurs qui ont vu leur absentéisme disparaître ou chuter comme par enchantement après l'intervention de  l'organisme

    tous s'accordent à affirmer leur prospérité.



    aprés avoir surfé sur ces sites je m'interroge:

    les français sont- ils devenus fainéants pour qu'il y ait une telle proportion d'arrêts de travail injustifiés? il est vrai que je me souviens des paroles du candidat président Nicolas Sarkozy : redonner de la valeur au travail, remettre les Français au travail

    les médecins traitants  distribuent ils des arrêts de complaisance  ?

    h-20-1345283-1228309152.jpg


    en fait je ne m'interroge nullement car les chiffres indiqués ne reposent sur aucune étude  statistique sérieuse ce sont des chiffres slogans pour attirer la clientèle
    le plus  hystérique de l'histoire c'est que ces sociétés se disent des professionnels pour faire baisser l'absentéisme dans les entreprises alors que  le traitement de l'absentéisme  doit avant tout passer par un diagnostic de ses causes , les remèdes   se trouvant le plus souvent dans la prévention, la motivation, les relations internes etc... que la peur du gendarme, ou du coup de baton.


    les causes de l'absentéisme sont complexes et multiformes
    voir en ce sens articles ci-dessous:

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu