Avertir le modérateur

marion bergeron

  • Marion Bergeron un CDD ordinaire à Pôle emploi

    Imprimer

     

    couv_def_blog.jpgJe n'ai pas encore lu son livre    car il sera en vente   début octobre mais je ne manquerai pas de le faire et d'écrire un commentaire comme je le fais  pour ma bibliroll.

    le titre de l'ouvrage  : 183 jours dans la barbarie ordinaire

    un CDD à pôle emploi

    Je laisse l'auteur se présenter ( source )

    Il y a presque un an aujourd'hui, j'ai été embauchée pour un CDD de six mois par Pôle Emploi (période de vache maigre oblige). La réalité de ce travail m'a saisie à la gorge dès les premiers jours. Je n'ai pu faire autrement que de raconter et les éditions Plon ont eu le bon goût de trouver cela intéressant. Le livre sort le 7 octobre. Je vous laisse découvrir le pitch. Le livre dispose d'un blog rien que pour lui où vous pourrez en découvrir quelques extraits.
    Pas grand chose à voir avec mon travail de graphiste (je précise que je n'ai pas réalisé la couverture), mais un vrai texte, sur un sujet brûlant, et mes premiers pas en tant qu'auteur...

    source

    Je me prénomme Marion. Ce n'est pas un pseudonyme. J'ai été recrutée par Pôle Emploi alors que j'avais vingt-quatre ans et aucune expérience ni dans le secteur de l'emploi, ni dans celui de l'insertion.

    J'ai fait partie des 1840 CDD de six mois embauchés en avril 2009 pour faire face à la crise.

    Je livre ici mon expérience qui n'a rien d'une parole d'évangile.

    Chez Pôle Emploi, malgré tous les efforts de Monsieur Christian Charpy pour aboutir à un semblant de normalisation, rien ne diffère plus d'une agence qu'une autre agence. Mon témoignage est unique. Il n'est pas le reflet d'un fonctionnement national. Les demandeurs que j'ai rencontrés sont inimitables. Ce sont les habitants d'une banlieue parisienne aux allures de ghetto. Ils n'ont rien en commun avec la population du XIVe arrondissement de la capitale, pourtant si proche, ni avec celle de la Creuse ou de la Corse.

    Mes collègues, ma direction, mes bureaux, mes employeurs ne peuvent servir d'exemple. Ils ne sont qu'un bref éclair dans la nuit noire de la France en crise.
    Chers lecteurs, ne vous vautrez pas dans la fange des généralités. Rien n'est jamais si simple avec la réalité.

     

    Tout est dit

    Il s'agit d'un témoignage  qui n'engage que son auteur et qui en aucun cas ne vise à  fustiger qui que ce soit.

    c'est le témoignage  d'un salarié en CDD dans une entreprise .

    Ce  témoignage  qui encore une fois n'a pas pour but de pointer du doigt le fonctionnement de pôle emploi  est à mon sens le reflet des problèmes que rencontrent  beaucoup de jeunes et moins jeunes dans le monde du travail qui s'est depuis une vingtaine d'années de plus en plus précarisé....

    voici la présentation du livre par les Editionds Plon

    je vous conseille également  d'aller sur  ce site et de lire quelques extraits

    IMG_1471.jpgAvril 2009, France, banlieue parisienne. Au cœur de la crise qui explose, une jeune femme franchit la porte de Pôle Emploi. Fraîchement embauchée par ce nouvel organisme tristement célèbre qui se charge de l'indemnisation et du conseil des chômeurs.

    Plongée dans les entrailles du système, les deux mains dans la boue, elle raconte l'envers du décors. La violence de la misère. L'apprentissage de l'impuissance. Le zèle absurde des fonctionnaires. Le gouffre qui sépare les annonces politiques de la réalité du terrain. Le naufrage inéluctable d'une administration inhumaine qui détruit, sans remords, ses usagers et son personnel.

    Prisonnière de son guichet d'accueil, méprisée et épuisée, elle raconte ce travail qui balaie sa vie privée, emporte ses principes, et brûle ses dernières illusions.

    Ce livre n'est pas une compilation d'anecdotes. Ce n'est pas un ultime état des lieux du marché de l'emploi et de l'administration française. C'est le récit de six mois de travail précaire. Une réalité crue, bouillonnante de souffrance et de désespoir. Bienvenue en enfer. Bienvenue à Pôle Emploi.


    25 ans, mi-parisienne, mi-banlieusarde, graphiste, précaire, étudiante, chômeuse, free-lance, Marion Bergeron est à l'image de la jeunesse française : énergique et motivée, mais trop jeune pour le marché du travail. Contrainte de composer entre son projet professionnel et le règlement de son loyer, elle a postulé chez Pôle Emploi presque par hasard, sans trop y croire. Pour six mois de CDD. Et a finit par retourner pointer aux Assédics, jusqu'à la prochaine fois.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu