Avertir le modérateur

mantes la jolie

  • Nous marchons sur la tête !

    Imprimer

    La multiplication des cas d'immolations en France, en Grèce ou au Tibet montre que le recours à ce geste d'une extrême violence dépasse les cultures et les religions. Même si les significations peuvent diverger.

     «La particularité fondamentale de l'immolation est de porter sa propre mort sur la scène publique, d'exposer au monde son désespoir, explique au Figaro Smaïn Laacher, sociologue au Centre d'études des mouvements sociaux du CNRS

     Un Tibétain en exil à New Delhi en Inde s'immole le 26 mars 2012 lors d'une manifestation. Crédits photo : STRDEL/AFP8cb9fcd4-e22c-11e1-bd4a-64cda5a82e72-493x328.jpg

    Le 8 août,   dans les locaux de la CAF de Mantes-la-Jolie ,un homme de 51 ans s'est aspergé de liquide inflammable avant d'y mettre le feu lors d'un entretien avec un conseiller.

    Nous apprenons aujourd'hui , que cet homme , souffrant de sérieuses brûlures,  a succombé à ses blessures , dimanche à l'hôpital Saint-Louis, à Paris.

    Un fait divers qui   soulève la question de la détresse psychologique des précaires et des demandeurs d'emploi en fin de droit.

    Un fait divers , comme l'indique très justement Alain Marcu, de l'association AC! (Agir contre le chômage et la précarité) qui reste " un drame emblématique d'une réalité sociale occultée, de la désespérance et du parcours du combattant de personnes invisibles, isolées, inorganisées, qui ont honte, et dont la situation matérielle ne peut faire qu'empirer"

     Un fait divers  qui démontre , comme le  souligne  Virginie Gorson-Tanguy, du Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP). "que le chômage est une souffrance."

    Un fait divers  qui prouve  selon Philippe Sabater, représentant du syndicat majoritaire chez Pôle emploi, le SNU-FSU,"  qu'une erreur administrative peut être vitale" et que "Les réponses stéréotypées, la déshumanisation du service public, engendrent une désespérance des usagers et des salariés alors que la situation est en train d'exploser".

     En surfant sur le net  je viens  d'apprendre que :

    • Six salariés  de la CAF , traumatisés, sont encore en arrêt de travail
    • Les rendez-vous liés à l'instruction de dossiers du RSA ont été temporairement reportés pour alléger le travail du personnel de la CAF.
    • En matière de sécurité, un vigile supplémentaire est présent à l'entrée du personnel et des policiers effectuent des rondes à l'extérieur.

    Bref tout un branle- bas de combat qui va retarder le traitement des dossiers  et mettre en situation de détresse un certain nombre d'allocataires ! 

    Force est de constater  que les  pauvres en détresse n'intéressent personne ..... si ce n'est pour   permettre aux uns et aux autres de s'en servir pour justifier , notamment,  des revendications d'amélioration des conditions de travail .

    Si ces revendications sont légitimes, elles ne doivent pas pour autant occulter un drame qui pourrait arriver à chacun d'entre nous !  

     pour aller plus loin

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu