Avertir le modérateur

manifestation

  • Quand le gouvernement divise les Français et piétine nos fondamentaux démocratiques

    Imprimer

    2128100339.jpgEnfin une réaction qui  me réchauffe le coeur !

    Dans un récent billet j'avais dénoncé l'accès  payant à la justice  (  lire mon billet et les détails de la  réforme  ).

     Hier , 28 septembre ,  les syndicats de la magistrature, d'avocats et de salariés ont dénoncé , sur les marches du Palais de justice de Paris, l'instauration de la fameuse taxe de 35 euros, que le justiciable  devra  payer , pour aller devant les tribunaux civils, administratifs et commerciaux. 

    Comme le note le Journal le Monde , "A partir du samedi 1er octobre, le salarié qui souhaite aller aux prud'hommes, le locataire en litige avec son propriétaire ou le consommateur lésé seront dans l'obligation de payer un timbre fiscal d'une valeur de 35 euros s'ils souhaitent que leur cas soit étudié par un juge."
     

    Je me réjouis de cette manifestation car elle dénonce l'instauration  d'une restriction  de l'accès  des citoyens  à la justice , et en cela , une mise à mal de nos fondamentaux démocratiques.

    Comme nous pouvions nous en douter, notre gouvernement reste sur ses positions  , c'est à dire aussi rigides  qu'aveugles .

    En effet  Bruno Badré, porte-parole du ministère de la justice,  se contente de répondre  que  " L'instauration de ce "droit de timbre" ne sert qu'à financer la réforme de la garde à vue, "au nom de la solidarité entre les justiciables". 

    Plus grave encore  il ajoute  que   les fonds recueillis seront "intégralement affectés au paiement des avocats effectuant des missions d’aide juridique par l’intermédiaire des caisses de règlements pécuniaires des avocats (CARPA)".


    Cette affirmation   maladroite ou volontaire  ( ce qui est encore plus grave)  est de nature à diviser les français plus encore  qu'ils ne sont...

    En effet  il ne faut pas oublier que  magistrats et avocats sans parler des huissiers font partie des  professions les plus  mal aimées des Français  ( avec celle des journalistes et des policiers)..et faire remarquer qu'une taxe ira dans la poche des avocats qui sont considérés ,par la majorité des citoyens,  comme des privilégiés , est irresponsable de la part d'un membre du gouvernement.....

    Mais l'irresponsabilité semble être le pain quotidien de notre gouvernement. 

    Responsabilite-culpabilite.jpg



    Extrait du Monde 

    "Magistrats et avocats sont excédés par une réforme de plus, votée en plein cœur de l'été, sans aucune concertation. Une mesure qu'ils interprètent comme une attaque frontale contre la justice ordinaire. "La justice civile, celle qui traite des difficultés quotidiennes des citoyens, passe par pertes et profits. C'est une façon de démanteler le service public de la justice, lorsqu'il ne sert par les intêrets répressifs du pouvoir", condamne Pascal Henriot, substitut général de Paris et membre du Syndicat de la magistrature (SM, gauche).

    L'intersyndicale demande donc le retrait pur et simple de cette taxe. Et espère que le Sénat, passé à gauche, l'invalidera lors des prochains débats sur le budget. A défaut, il se murmure, parmi les avocats, que le dossier sera porté devant les juridictions européennes. Avec à la clé une possible invalidation de cette taxe, selon Pascale Taelman, puisque "l'article 6 de la convention européenne des droits de l'homme prévoit un procès équitable et sans entrave. Or, une telle taxe est une entrave à la justice".

  • Une contestation un peu fête / une fête contestation.

    Imprimer

    LES INDIGNES.jpgDans le Monde du 25 mai dernier nous pouvions lire que les "indignés" français étaient installés sur les marches de l'opéra Bastille sous un soleil généreux, assis à même le sol sur le trottoir ou la chaussée d'une partie de la place, encadrés par un cordon de CRS."

    Comme les Madrilènes, les manifestants parisiens demandent "une réelle démocratie, maintenant" et dénoncent les politiques d'austérité menées partout en Europe.

    "Nous appelons chacun à devenir acteur de cette dynamique de changement. La révolte des pays arabes a traversé la Méditerranée. Le réveil du peuple espagnol envoie un message clair à tous les européens, à nous de saisir cette opportunité", peut-on lire sur leur site internet. Leur revendication ? "Une démocratie réelle, maintenant!"

    Le site Réelle démocratie maintenant sert de relais pour les indignés français. Ils appellent également à la mobilisation sur Facebook et Twitter.

    Les indignés  appellent  partout en France à l’organisation de " rassemblements et d’occupations pacifiques des places publiques"

    Nous pouvons lire  sur leur  site  " C’est en nous réappropriant l’espace public que nous déciderons ensemble des revendications et des moyens d’action (culturels, artistiques, politiques et citoyens).
    La seule limite à l’exploitation, c’est la résistance à l’exploitation ! »

    Sur la toile  les militants se comptent par milliers. Le groupe "Opération Révolution France" rassemble, à ce jour, 8 832 fans.

    La page "Réelle démocratie maintenant" comptabilise pour sa part plus de 12 004 fans.

    L'affiliation au mouvement ibérique est clairement revendiquée :"Nous citoyens nous reconnaissons dans les aspirations du peuple espagnol".

    Le groupe est adossé au site reelledemocratie.fr, qui diffuse le calendrier des regroupements prévus chaque jour en France, et qui propose un chat.

    "La révolution espagnole est à Paris", assure pour sa part le site acampadaParis.com, qui se décline sur Twitter, avec le compte @acampadaparis et le hashtag #acampadaparis .

    Est ce le début d'une lame de fond qui risque de balayer notre démocratie   qui vacille  sous les dorures  du pouvoir et de l'argent ?

  • Manifestations indécentes

    Imprimer

    225px-Europe_Ecologie_closing_rally_regional_elections_2010-03-10_n14.jpgSi je  reste très favorable au programme et aux actions d'Europe Ecologie  et si j'admire depuis de nombreuses  années  le combat mené par Eva Joly, en matière de lutte contre les paradis fiscaux, véritables armes de destruction massive contre le développement des pays pauvres ( pour aller plus loin) je  suis aujourd'hui  attristée  qu'  Europe Ecologie agisse  sous l'impulsion  de l'actualité immédiate et donne dans le " compassionnel "qu'on reproche tant à  N.Sarkozy.

    Les cantonales sont proches aussi il faut bien se montrer ! mais cela ne grandit pas  ceux qui  surfent sur l'opportunité des drames et des catastrophes ...

    En effet "Etre actifs aujourd'hui pour ne pas être radioactifs demain!" C'est avec ce slogan que  Europe écologie appelle à des manifestations  ce Mardi 15 mars dans toute la France pour dire NON au nucléaire.

    Cohn-Bendit demande un référendum sur la sortie du nucléaire

    Nous pouvons lire sur le site  Europe Ecololgie  /

    Une minute de silence en solidarité avec le peuple japonais et pour dire NON au nucléaire au Japon comme partout ailleurs.

    "Samedi 12 mars 15h, heure japonaise, une explosion s'est produite dans la centrale nucléaire de Daïchi. Les autorités japonaises distribuent en ce moment des pastilles d'iode aux habitants : le versement de l'eau de mer destinée à refroidir le réacteur est un échec.

    Dimanche, 13 mars 13h, l'exploitant procède à des rejets radioactifs dans l'air pour faire baisser la pression d'un second réacteur qui menace également d'entrer en fusion. lundi 14 mars, 3h heure française, 11h heure locale, l'explosion redoutée sur le réacteur 3 a eu lieu.

    Mardi 15 mars, 13h, heure française, retrouvons-nous pour une flash mob géante partout dans les villes de France en solidarité avec le peuple japonais et pour dire NON au nucléaire au Japon comme partout ailleurs."

    Personnellement je pense  qu'il est indécent  de se précipiter pour  politiser  une catastrophe humaine. Les Japonais  comptent leurs morts  .... restons  plus dignes

     

    marine-le-pefdce-d1146-6b7fd.jpgSi je suis attristée par Europe Ecologie je suis en revanche  révoltée par la visite de Marine Le pen  à Lampélusa ( source TF1 News) petite île d'italie  sur laquelle  des  centaines de Tunisiens notamment se sont réfugiés ....

    En effet ce Lundi  Marine Le Pen, accompagnée du député européen italien de la Ligue du nord (parti anti-immigrés), Mario Borghezio, s'est  rendue dans le centre de réfugiés installé sur l'île, dans un cortège de véhicules des carabiniers se frayant un chemin parmi une quarantaine de journalistes.

    "Je veux attirer l'attention de l'Europe sur ce qui est en train de se passer. Les responsables européens détournent les yeux en tentant de minimiser le risque de flux migratoire" des réfugiés qui aujourd'hui "se comptent en quelques milliers, et pourrait se compter en centaines de milliers", a-t-elle déclaré à l'AFP à Palerme, peu avant de prendre un avion pour l'île. "Je veux aussi apporter mon soutien aux habitants de Lampelusa qui ont le sentiment d'être totalement abandonnés, et en premier lieu par l'Union européenne, comme si ce problème n'était que celui de l'Italie", a-t-elle ajouté.

    Je n'ai pas de mot pour fustiger ce parti  alors  que les morts se comptent par milliers  chez nos frères  et qu'en ce moment  Les forces gouvernementales continuent à progresser vers Benghazi, siège de l'opposition libyenne, à coups d'artillerie lourde et de raids aériens. L'armée libyenne est en marche "pour purger" l'ensemble du pays, a déclaré dimanche un de ses porte-parole.

  • Débat citoyen

    Imprimer

    debats_citoyens.jpgMes amis  venez nombreux discuter sur Agoravox

    le débat est ouvert  concernant la manifestation organisée dans toute la France par le collectif sur lequel j'émets les plus grandes réserves  le No Sarkozy Day

    c'est ici

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu