Avertir le modérateur

majorité

  • Les élections :Tous responsables !

    Imprimer

    La soirée consacrée aux élections vient de s'achever sur  les chaînes de télévision et elle me laisse un goût amer.

    Avez vous remarqué rien ne change dans le paysage politique,  tous les intervenants  ont le sourire de circonstance , tous  se disent vainqueurs !

    Personnellement ce que je retiens c'est une abstention record et surtout la résurgence du Front national. tous nos politiques de gauche comme de droite sont responsables  de ce triste score !

    Ces deux éléments  m'invitent à penser que si nos politiques restent enfermés dans leur tour d'ivoire ,  déchirés par des luttes intestines et politiciennes  bref éloignés de la masse silencieuse des 8 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil   de pauvreté  et de tous ceux qui s'en approchent   la démocratie est véritablement en danger...

    voici les résultats au niveau national

    vous pouvez voir votre région.

     

    • Une abstention qui devrait nous alarmer : 53 %, la plus forte de toutes les élections régionales, selon le ministère de l'intérieur. ( en 1998, 42 % des électeurs inscrits ne s'étaient pas déplacés pour voter )

    Dans toutes les régions la participation  des Français au vote a diminué par rapport aux élections précédantes ; on constate des écarts  variant de quelques points à plus de dix : 31 % à Paris, contre 43,10 % il y a six ans, 37,5 % contre 50,7 % dans les Bouches-du-Rhône (info du Monde ).

    Il ne faut pas être très perspicace  pour comprendre que la crise érode les énergies  et que l'électorat  a exprimé  sa perte de confiance dans " le politique". ( tout comme il a perdu confiance dans sa police, sa justice et les médias !)

     

    • Le PS "avec 30% de voix devient le premier parti de France", a déclaré François Hollande, ancien secrétaire général du parti. Martine Aubry a  appelé les électeurs à "amplifier" le vote au second tour pour "faire gagner l'espoir". Elle a souligné toutefois que le parti socialiste  était à "un de ses plus hauts niveaux historiques".

    Mais il ne faut pas être naïf car  dès la fin des élections régionales ce sera la course au pouvoir pour 2012.

    Au PS la primaire est  prévue en 2011  et les luttes intestines vont aller bon train..... pour  désigner qui mènera les présidentielles en 2012 :
    Ségolène Royal qui a eu de bon résultat dans sa région ,  François Hollande qui n'a pas dit son dernier mot et qui reste très actif, Manuel Valls, Martine  Aubry, Dominique Strauss-Kahn ou  Laurent Fabius.....

     

    • l'UMP avec 26.7 % des voix prend la seconde place .

    Pour François Fillon  le faible taux de participation "ne permet pas de tirer un enseignement national" de ce vote. Frédéric Lefebvre, parle de listes "au coude-à-coude" et juge que "les réserves existent partout", et que "ce sera très serré

     

    • Comme François Bayrou je m'inquête de la montée du Front national ( 11,74 % des voix )

    "Le FN a "démontré" lors du premier tour des élections régionales qu'il était "toujours une force nationale, et probablement de plus en plus grande" a déclaré le leader frontiste. "Le FN était annoncé comme vaincu, mort, enterré par le président de la République, eh bien il a démontré qu'il était une force nationale, et probablement de plus en plus grande", a déclaré Jean Marie Le PEN .

    20,29 % des suffrages en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA)Pour Jean Marie Le PEN .  18,31 % des voix dans le Nord-Pas-de-Calais pour sa fille.

    Selon Manuel Valls, député-maire PS d'Evry (Essonne), le président Nicolas Sarkozy a une responsabilité dans la forte abstention au premier tour et le score élevé du Front national (FN).

    Non Monsieur Valls  gauche et droite vous avez tous une responsabilité  à ce triste résultat.

    La campagne  a rapidement désintéressé les Français  car  les polémiques très éloignées de leurs préoccupations quotidiennes  n'avaient de cesse de les perturber et de les  ennuyer ...

    L'affaire Soumaré,  Georges Frêche , la candidate voilée présentée par le NPA d'Olivier Besancenot


    Bayrou : "Un jour inquiétant pour la France"
    envoyé par lemondefr. - L'info internationale vidéo.

  • Crise à l'Assemblée Nationale ou tempête dans un verre d'eau????

    Imprimer

    l'Assemblée Nationale examinait en soirée du Mardi 20.01.2009 les articles 12 et 13 de la loi organique

    projet de loi organique

    les députés de l'opposition considérant que  les dispositions de ces articles  restreignent pour chaque député le droit d'amendement  avaient déposé de nombreux amendements.

    les débats ont été houleux  certains députés ne se privant pas de s'interpeller de manière outrancière ( faux cul a été entendu par exemple)

    vers les 21h30  Quatre orateurs du PS se succèdent, puis un de l'UMP, avant que M.Ayrault  ( président groupe socialiste) formule une proposition susceptible de fournir une base de compromis.

    M. Jean-Marc Ayrault. Nous voulons simplement que, dans le futur règlement de l’Assemblée nationale – qui doit être adopté à l’issue des travaux du groupe de travail qu’il convient de relancer –, chaque président de groupe puisse lever la contrainte du crédit temps à quatre reprises chaque année. Je n’ai pas dit dix fois, mais quatre fois seulement. Les groupes auraient ainsi la possibilité d’exercer un droit d’alerte sur quatre textes qui leur semblent essentiels. (Applaudissements sur les bancs du groupe SRC.) Si, vraiment, ce texte n’a pas vocation à museler l’opposition, s’il n’a pas pour unique vertu de mettre au pas toute contestation, toute résistance, qu’elle vienne de la gauche ou de voix discordantes de la droite, la pratique que vous aurez du crédit temps lèvera nos soupçons et nos préventions. Le droit de veto sera exceptionnellement utilisé et tombera progressivement en désuétude. (« Ah ! sur les bancs du groupe UMP.)

    Mais, à la surprise générale, le rapporteur (UMP) et président de la commission des lois, Jean-Luc Warsmann, demande la clôture de la discussion sur l'article.

    Les députés socialistes se rassemblèrent  au pied de la tribune  et chantent la marseillaise .

    ils  décident ensuite  de déserter dans ces conditions les bancs de l'Assemblée Nationale


    je n'ai trouvé  que cette vidéo à vous montrer ( extraits et commentaires en fond d'écran)

    je vous mets l'intégralité des débats   afin que vous puissiez en toute objectivité  vous faire une opinion sur ce qui s'est passé à l'Assemblée  cliquer ici



    Mercredi après-midi, François Fillon s'exprimait à l'assemblée Nationale et appelait à la raison

    "Je me permets d’appeler l’opposition au calme et à la raison, et je l’invite à reprendre sa place dans l’hémicycle pour défendre, comme c’est son droit, ses arguments et ses convictions. La Ve République a fait de la France une démocratie moderne. Mais nous savons tous que cette démocratie peut encore gagner en modernité, et c’est dans cet esprit que nous avons, ensemble, conduit la révision constitutionnelle. N’en déplaise à certains, qui s’érigent aujourd’hui en ardents défenseurs de l’Assemblée nationale, c’est ce Gouvernement et cette majorité qui sont à l’origine du plus grand rééquilibrage des pouvoirs entre l’exécutif et le législatif de l’histoire de la Ve République. (Applaudissements sur les bancs des groupes UMP et NC.)
    source: Compte rendu Assemblée Nationale


    vous trouverez  un article de SARKOFRANCE    sur le sujet cliquer ici

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu