Avertir le modérateur

eric besson

  • Triste spectacle

    Imprimer

    Tout cela fait un peu désordre !

    Bientôt nous n'aurons plus besoin d'aller au cinéma car nos politiques ne cessent de  jouer une comédie  qui à défaut d'être haute en couleurs est débridée et incohérente.

    vincent_peillon.jpgL'eurodéputé PS,Vincent Peillon, invité dans l'émission "A vous de juger" jeudi soir sur France 2,  devait participer, en deuxième partie d'émission, à un débat sur l'identité nationale avec le ministre de l'immigration Eric Besson et la vice-présidente du FN Marine Le Pen.

    Coup de théatre au cours de l'émission :

    Arlette Chabot, présentatrice et directrice de l'information de la chaîne qui interroge  Éric Besson, apprend - via son oreillette - que Vincent Peillon a changé d'avis et ne viendra pas débattre.

    Non seulement il ne viendra pas mais en plus il réclame la démission de la journaliste.

    Quelques minutes plus tard, Arlette Chabot lit une dépêche qu'on lui tend et dans laquelle Vincent Peillon  explique qu'il refuse de participer au débat sur l'identité nationale qu'il juge "indigne" et "inacceptable".

    Arlette Chabot précise alors  que le matin même elle avait eu  Vincent Peillon au téléphone , que  l'organisation des débats avait été vu avec Vincent Peillon, qu'il n'y avait aucun piège et que ce dernier ne s'était pas décommandé.

    Volte-face tardive de Vincent Peillon  qui  a attendu le début de l'émission pour faire son annonce ..

     

    Patrice Duhamel, le numéro deux du groupe France Télévisions, se dit "stupéfait et indigné".

    Nathalie Saint-Cricq la rédactrice en chef de l'émission  indique aujourd'hui au Point  "J'ai invité Vincent Peillon avant Noël pour le 14 janvier. Il a accepté sans discuter". Je n'ai même pas eu besoin de le convaincre. "Au retour des vacances, le 3 ou le 4 janvier, je lui ai confirmé que l'émission aurait bien lieu et je lui ai détaillé le dispositif". C'est alors que Vincent Peillon prend connaissance que Marine Le Pen sera également de la partie et que l'émission sera composée de deux face-à-face : Besson-Le Pen et Besson-Peillon. La question se pose de savoir laquelle des deux confrontations passera avant l'autre. "Vincent Peillon préférait passer en second de manière à entendre au préalable le duel Besson-Le Pen, explique Nathalie Saint-Cricq. Il souhaitait ainsi ramasser les arguments échangés et pouvoir se positionner."

    Vincent Peillon a publié sur son blog les raisons de son faux bon...

    Aujourd'hui Vincent Peillon  déclare au site internet Rue89  , que son faux bond au débat sur France 2, jeudi soir, où il devait affronter le ministre de l'immigration, Eric Besson, n'a pas été décidé au dernier moment mais préparé "depuis longtemps", pour "faire un incident". "J'avais pris ma décision depuis plusieurs jours. C'était préparé avec quelques-uns. Je voulais qu'il y ait un incident. Il fallait que ça fasse un peu scandale"

    La décision de Vincent Peillon intervient après une première protestation des journalistes syndicalistes du SNJ-CGT de France Télévisions, qui ont déploré mercredi dans un communiqué « qu'un tel spectacle ait lieu sur les antennes du service public, (…) qui servira encore mieux à flatter les mauvais instincts et faire le lit des thèses racistes et xénophobes que soutient depuis toujours le FN ».


    L'attitude cavalière de Vincent Peillon  désoriente et les explications que ce dernier donne ne sont pas convaincantes!

    • Force est de constater que Vincent Peillon qui a annoncé à la dernière minute qu'il ne viendrait pas débattre avec Eric Besson  a laissé le champ libre au ministre et également à Marine le Pen.
    • Force est de constater  que Vincent Peillon en se retournant contre  France 2 et demandant la démission d'Arlette Chabot a  fait preuve de maladresse
    • Force est  de constater  qu'il fait encore une fois cavalier seul  en voulant couper l'herbe sous les pieds d'autres socialistes qui auraient accepté le débat en cas d'annonce de sa défection "Mais j'avais pris ma décision depuis plusieurs jours. C'était préparé avec quelques uns. Je voulais qu'il y ait un incident. Il fallait que ça fasse un peu scandale. Je ne voulais pas qu'ils se rabattent sur un autre socialiste. La France doit s'arrêter de s'enfoncer dans la terreur. Eric Besson est en train de nous faire une catastrophe."indique Vincent Peillon à rue89

    Nous étions nombreux à attendre ce face à face avec Eric Besson .

    Si Vincent Peillon voulait vraiment créer  l' évènement il aurait du venir sur le plateau et exposer les raisons de son refus de débattre et affronter en direct la direction de la Chaîne qui soit disant l'avait piégé et Eric Besson .

    Une attitude qui eû été  plus convenable et plus courageuse....

    Que ce soit à droite  comme à gauche ce ne sont que tiraillements et chamailleries ( dernier exemple Copé  faisant solo pour la Burqa )

    Bientôt nous n'aurons plus besoin d'aller au cinéma car nos politiques ne cessent de  jouer une comédie  qui à défaut d'être haute en couleurs est débridée et incohérente.

    Merci à chimulus pour ce croquis trés approprié.....

     

    20069_102239529805690_100000589301488_55475_5624975_n.jpg

  • Gesticulation gouvernementale ( suite et fin...)

    Imprimer

    Le TGV de la stupidité !

    Vous reprendrez bien encore une  gorgée de  l'élexir de jouvence   de l'UMP

    Le clip des Jeunes de l'UMP, conçu sous la forme d'un Lipdub sera la vitrine du Mouvement pour l’année 2010, et a pour ambition de démontrer le véritable engagement des Jeunes Populaires, pour inciter activement les français à rejoindre l'UMP.

    Si pour Noël  vous faîtes partie des millions de sans logis,  mal logés,  allocataires des minima sociaux , travailleurs pauvres et précaires,chômeurs  bref des 10 millions de personnes  vivant avec moins  de 800 euros par mois je vous conseille de chanter et de danser avec les membres du gouvernement c'est gratuit  , cela va vous réchauffer et vous oublierez que cette année vous devrez galérer chaque jour pour survivre...

    j'oubliais  regardez bien en milieu du clip nous apercevons Nicolas Sarkozy

    Bel exemple de neutralité présidentielle !

    Président de tous les français ou chantre de l'UMP ?.




    Je me suis arrêtée dans mon dernier billet aux paroles de Monsieur Besson  reprenons ce florilège..

    Xavier Darcos " les racines nous seront les transplanter"

    Nous comptons donc sur  notre ministre du travail pour  prendre des mesures actives  pour " transplanter " dans des lieux où l'herbe sera plus verte... les salariés"  qui ont perdu et perdront leur emploi .

    le-febvre.jpgFrédéric Lefebvre " les chemins de la liberté "

    Il est vrai que le porte parole de l'UMP  est expert en matière de liberté  oui mais  pour lui  et  la majorité en place  mais pas pour les autres...

    rappelez vous :

    Il a  affirmé que les « provocations » des collectifs d'aide aux sans-papiers dont RESF auraient amené à l'incendie du centre de rétention de Vincennes

    Il a défendu  en février 2009 la proposition d'Éric Besson de régulariser les immigrés clandestins qui dénonceraient des passeurs, en déclarant que « la dénonciation est un devoir républicain »

    Il a suggéré aux personnes  en arrêt de maladie de travailler à domicile

    Il a  déclaré plusieurs fois que Ségolène Royal avait besoin « d'une aide psychologique »

    Il a pris  à partie le journal Libération : «  Ce quotidien qui ressemble de plus en plus à un tract, après avoir perdu de ses lecteurs perd sa crédibilité (...) En colportant une fausse information, [ce quotidien] contribue à abîmer l'image de notre pays ».

    et surtout il s'est illustré par sa détermination à vouloir  contrôler Internet en déclarant « l'absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes », en comparant certains sites de streaming illégaux à des dealeurs de drogue

    Dans le cadre de la loi  Hadopi, il a défendu un amendement mettant l'Internet français sous tutelle du CSA : « Le CSA, dont chacun se plait à souligner le travail en matière de protection des enfants sur tous les diffuseurs de contenus, doit pouvoir étendre son action à Internet»

    Il a  également remis en question l'intérêt du très haut débit en liant débit et piraterie numérique : « Les investissements colossaux consacrés aux développements des réseaux à haut débit sont de nature à faciliter et à augmenter très rapidement cette forme de piraterie. »

    Eric Woerth.jpgEric Woerth "Vivre d'amour et mourir d'espérance "

    C'est le plus discret de nos ministres et on aurait envie  de le plaindre tant il parait déplacé dans  ce clip ringard.

    Amour et espérance  notre ministre du budget devra  en avoir pour affronter l'affaire  de la liste des 3 000 noms

    Le Parisien dévoile ce mercredi qu'au moins une partie de la liste des 3.000 détenteurs de comptes en Suisse, soupçonnés d'évasion fiscale par Bercy en août dernier, serait issue d'un vol. L'auteur serait un ancien cadre informatique de la HSBC Private Bank de Genève. Frustré par sa direction, il aurait craqué le système informatique de cet établissement fin 2008 afin de mettre la main sur l'identité des détenteurs de compte. Puis il se serait réfugié en France en 2009, près de Nice, afin de transmettre ces précieuses informations au fisc français.

    voir articles  Figaro clic ici

    et ici

    Les autres Douillet, Raffarin,Christine Lagarde,Valérie Pécresse,Laurent Wauquiez semblent tellement " coincés" malgré les sourires de convenance et les coeurs qu'ils dessinent de la main  que nous  aurions un  sursaut de compassion pour  cette cruelle épreuve qui leur est imposée....

     

     

    certains regrettent semblent -ils!

    Extrait

    Non seulement le clip ne suscite pas un grand enthousiasme au sein de la majorité. Mais, en plus, ceux qui y ont participé ont honte. Ils faisaient confiance aux jeunes du parti pour que le résultat soit fun et moderne...Raté. « Quand j’ai vu la vidéo, j’étais consterné », a avoué Xavier Darcos, le ministre du Travail et des Relations sociales.

    - « C'est dégoulinant de bêtise, ça me fait de la peine que le show-biz le plus bête, le plus médiocre s'introduise dans la politique, c'est à vomir », a lancé l'ancien ministre de l'Education Luc Ferry au Talk Orange-Le Figaro,

    - « Dix ministres qui se trémoussent, comment ont-ils osé en pleine crise ?, s’indigne Arlette Grosstkost, député UMP du Haut Rhin. (..) Je ne suis pas sûre que cela crédibilise notre discours ».


    - « Honnêtement je n'aime pas. Je trouve que c'est une erreur et que c'est complètement décalé avec ce qu'attendent nos concitoyens dans cette période de crise », a déclaré le conseiller politique de l'UMP, Yves Jégo, sur Canal +.


    - « C’est marrant mais j’ai refusé de le faire. On va jamais reprocher à des jeunes qui s’engagent en politique d’essayer de faire preuve d’imagination. En tant que membre du gouvernement, j’ai pas envie de donner ma voix à quelqu’un d’autre. C’est pas quelqu’un qui chante à ma place », a tempéré Christian Estrosi, Ministre de l’Industrie et maire de Nice.


    article clic ici

    Realisation_du_13-12-09.jpg

     


  • Gesticulation gouvernementale (première partie)....

    Imprimer

    Florilège de l'outrecuidance et de l'indécence intellectuelles

    Faut- il en rire ou en pleurer : ils sont venus, ils sont tous là non pour pleurer la mama mais pour changer le monde...

    Gesticulations, déhanchements  bientôt notre gouvernement  se mettra en tutu et fera les pointes pour racoler  des électeurs!!!!

    Le clip des Jeunes de l'UMP, conçu sous la forme d'un Lipdub sera la vitrine du Mouvement pour l’année 2010, et a pour ambition de démontrer le véritable engagement des Jeunes Populaires, pour inciter activement les français à rejoindre l'UMP.

    Membres et ex membres du gouvernement se sont prêtés à cette mascarade .

    Je me suis amusée à relever les paroles mimées par chaque personnalité de Devedjian ... à Darcos

    Ces paroles n'ont pas été choisies au hasard ou alors  ceux qui ont réalisé ce clip sont des amateurs  en culotte courte !

    Considérant donc (  posé comme un postulat) que ce ne sont pas des amateurs les mots prononcés par chaque personnalité  véhiculent un message  et c'est en ce que nous atteignons le sommet de  l'indécence intellectuelle car  les sourires des uns et des sont autant de camouflets  aux citoyens que nous sommes !

    Regardez la vidéo et lisez ensuite mon texte qui éclaire mes propos.

     



    Devedjian tout d'abord  "il est dans un champ de fraternité "

    Fraternité résonne de manière lugubre dans la bouche de notre artiste car  Patrick Devedjian pratique une fraternité  "cogneuse", à coups de poing et coups  bas...
    jugez:

    ump-350x494.jpgEn 1964, Patrick Devedjian, comme Alain Madelin, Hervé Novelli ou Gérard Longuet rejoint le groupe activiste d’extrême droite Occident fondé par Pierre Sidos. Selon un article du Petit Varois du 11 novembre 1965[, Patrick Devedjian et Alain Madelin sont condamnés par le tribunal correctionnel de Draguignan à un an de prison avec sursis et trois ans de mise à l'épreuve pour vol et détention d'armes

    Il participe en janvier 1967 à un commando d'Occident qui attaque des étudiants à Rouen et est condamné le 12 juillet 1967 avec douze autres militants d'extrême droite pour « violence et voies de fait avec armes et préméditation »[

    Erreur de jeunesse  me direz vous certes car Devedjian à  déclaré qu'il regrettait ce passé....

    Mais ensuite  il  s'est rapproché du  RPR, dont il rédige les statuts avec Charles Pasqua.

    Comme vous le savez ,  Pasqua pratique la fraternité à haute dose c'est même un virtuose de la fraternité  le SAC est d'ailleurs le rejeton de cette fraternité!!!!!!

    Fratenité aussi à l'égard des femmes  : en  2007, Patrick Devedjian, pour avoir qualifié de « salope » l'ex-députée Anne-Marie Comparini (MoDem) au cours d'une discussion informelle filmée par la pasqua-kiro-_.jpgchaîne locale TLM, s'attire la condamnation de nombreux politiques et du président de la République pour ses proposet présente ses excuses à Anne-Marie Comparini en privé puis en public. ( Devedjian adore se repentir!!!!)

    Le 5 décembre 2008 il est nommé par le président de la République Nicolas Sarkozy, ministre auprès du Premier ministre chargé de la mise en œuvre du plan de relance espérons que là il donnera tous ces talents de fraternoité  enfin Noël n'est pas loin je peux toujours rêver !

    pasqua-vide-son-sac_REDUIT.jpg

     

     

    Rachida Dati " entend la révolte qui gronde "

    Notre JEANNE D'ARC  version "beurette républicaine " de la Justice n'entend pas des voix  c'est bien la révolte de la magistrature qui résonne encore dans ses oreilles.

    RachidaDati-RVBweb.jpgje passerai sur sur son parcours trouble et ses liens obscurs avec  des personnalités  qui lui ont permis  d'être  portée sur le devant de la scène ( voir en ce sens le livre "Belle Amie " dans la colonne de gauche ) j'évoquerai seulement ses démélés avec le monde la justice!

    Après la victoire présidentielle de Nicolas Sarkozy, elle entre dans le premier gouvernement François Fillon en tant que Garde des Sceaux, ministre de la Justice.

    les tensions avec ses collaborateurs se multiplient:

    Son directeur de cabinet, Michel Dobkine, démissionne le 6 juillet 2007, suivi de trois autres membres puis son chef de cabinet et deux conseillers techniques La Chancellerie annonce le 5 septembre, un nouveau cabinet de dix-huit membres, davantage ouvert aux hauts-fonctionnaires, et comprenant François Guéant. Le remplaçant de Dobkine démissionne en automne 2008.

    L'authenticité de ses diplômes est mise en doute:

    L'hebdomadaire l'Express relève que le dossier pour son admission sans concours à l'École nationale de la magistrature mentionne un diplôme de Master of Business Administration (MBA) délivré par l'ISA-HEC qu'elle n'a en fait pas obtenu

    Une polémique naît de cette révélation : y a-t-il eu erreur des magistrats suite à un malentendu ou mensonge sur les diplômes, hypothèse que la ministre réfute ? Suite au démenti apporté par la ministre, le Canard Enchaîné publie, dans son édition du 31 octobre 2007, un extrait du CV d'entrée à l'ENM dans lequel, selon le journal satirique, la ministre mentionne « MBA (Groupe HEC) », tout en cultivant une forme d'ambiguïté qui a pu induire certains magistrats ou hauts fonctionnaires en erreur En septembre 2008, Rachida Dati intente un procès à un avocat pour diffamation, pour avoir déclaré lors d'une plaidoirie que la garde des sceaux avait falsifié son CV. Ces poursuites sont jugées irrecevables par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre-de-La-Réunion invoquant le principe de la liberté de parole des avocats.

    indomptable_rachida_dati.jpgSon caractère autoritaire voire colérique, ses dépenses somptuaires ou injustifiées ont fait également polémique.

    Les tensions avec la magistrature ont abouti à un mouvement  de contestation sur les marches des palais de justice!!!!

    Le 23 octobre 2008, une journée de mobilisation de la magistrature contre la politique menée par la garde des Sceaux se déroule à Paris et dans différentes juridictions à l'appel de plusieurs syndicats. Le mouvement de protestation, largement suivi et rejoint par plusieurs autres professions judiciaires, souligne et critique une « action catastrophique », « une politique menée sans aucun moyen  » et « qui met en danger la démocratie »

    Rachida Dati est accusée de fragiliser l’autorité judiciaire « par de constantes pressions », d'entamer son indépendance et de de rechercher systématiquement des boucs émissaires .

     

    Mi novembre 2008, plus de cinq cents magistrats adressent une pétition à la ministre pour faire part de leurs nombreux griefs dont « les pressions personnalisées exercées par la garde des Sceaux » qu'ils jugent « inadmissibles ».

     

    Par ailleurs, le monde judiciaire déplore un manque de présence de la ministre, qui n'hésite pas à repousser ou annuler des réunions parfois prévues de longue date, et ce, pour des motifs fallacieux.

    Loi de lutte contre la récidive (du 11 août 2007),

    Contrôleur général des lieux de privation de liberté (loi du 30 octobre 2007)

    Réforme de la carte judiciaire...

    Elle conduit  la liste UMP en Île-de-France aux élections européennes, devient député Européen et quitte  le ministère de la Justice en Juin 2009....

    196xe3.jpg

    Eric Besson " A tous ceux qu'elle ( la terre ) a enfanté "

    Merci Monsieur Besson  d'évoquer les enfants de la terre  mais dans votre bouche c'est  une forfaiture ..

    article des Echos clic ici

    Devenu l'un des symboles de l'  ouverture Sarkozyenne ", vous avez été  nommé, dès le premier gouvernement Fillon, secrétaire d'Etat en charge de la Prospective et de l'évaluation des politiques publiques, portefeuille auquel vient s'ajouter, en mars 2008, l'économie numérique.

    vous avez ainsi  multiplié les rapports (révision générale des politiques publiques, droit au logement opposable, formation des prix alimentaires, compétitivité du football français...) et lancé un diagnostic de la France à l'horizon 2025.

    Mais c'est en accédant au poste de ministre de l'immigration et l'Identité nationale le 15 janvier 2009, que vous ancien socialiste vous ne cessez de vous illustrer par une politique honteuse.

    vous vous démenez et il est vrai que les enfants de la terre vous les aimez,  vous les affectionnez particlièrement vous les bichonnez

    c'est pour celeric2.jpga que:

    • vous avez déclaré, le 8 avril 2009 : « Le délit de solidarité n'existe pas, c'est un mythe. Donc celles et ceux qui manifestent pour cela doivent être rassurés, ils manifestent contre un mythe»

    Le 21 avril 2009, le Gisti répond : « Délit de solidarité : Besson ment ! » en publiant une liste non exhaustive de personnes condamnées ces vingt dernières années pour ce délit prévu par la loi.

    • vous avez souhaité  que l'État ouvre à d'autres organisations que la Cimade la mission d'information et d'aide juridictionnelle apportée aux étrangers en centre de rétention. La Cimade est alors l'unique association autorisée à pénétrer dans les centres de rétention. Pour ce faire et par le biais d'un appel d'offres, vous avez divisé les centres de rétention en « lots » l attribues en mars 2009 à différentes associations.

    L'une d'entre elles, le Collectif Respect, est inconnue des professionnels et fondée par un ancien membre de l'UMP.

    La Cimade forme un pourvoi en référé devant le juge administratif, qui demande au ministre de ne pas signer l'appel d'offre le temps de statuer.

    N'attendant pas la décisih-2-1771135-1257163049.jpgon du juge, vous avez attribué l'appel d'offre aux associations déjà choisies le 17 mai privant juridiquement d'objet le recours en référé, ce que le secrétaire général de la Cimade, Laurent Giovannoni, dénonce en accusant le ministre d'employer « des méthodes de voyou »

    • Avec votre grande affection  trois Afghans ont été  expulsés dans leur pays d'origine.
    • vous avez  multiplié les déclarations plutôt démagogiques très marquées à droite. Estimant récemment que «les réflexions de comptoir (c'est-à-dire à la limite du racisme) font partie de notre identité nationale».
    • Le Débat sur l'identité nationale  s'est déplacé sous votre implusion  sur le terrain quasi exclusif de l'immigration, avant de se concentrer sur l'islam et la question de son rejet mise en lumière par la votation suisse interdisant les minarets.

    Vous  avez ainsi ouvet la boîte à Pandore et les diables qui risquent de s'en échapper vous brûleront peut être....393_debat_id_nationale.JPG






    Vouv pourrez lire la suite de cette saga de l'intelligence dans un prochain billet  que je poste avant la fin du week end

  • Un débat pernicieux.

    Imprimer

    petainaf7.jpgLe débat sur l'identité nationale sent la naphtaline pétainiste .

    Battez tambours sonnez clairons les préfets  vont organiser les débats locaux  concernant l'identité nationale.

    Les préfets étant de petis enfants , Eric Besson a tenu à leur prendre  la main pour les aider  à marcher euh  pardon à organiser les débats.

    Vous trouverez ci- après le texte de la circulaire ( lisez surtout l'annexe) envoyée aux préfets .

    Une lecture rapide m'a fait écrouler de rire  mais à bien réfléchir le débat se veut orienté et est à mon sens" manipulatoire"

    Je suis allergique à ce genre  de débat qui sent la naphtaline nauséabonde  d'un Vichy qui n'ose pas dire son nom !

    texte de la circulaire  clic ici

    texte de l'annexe  clic ici

    La circulaire a été envoyée à tous les préfets qui doivent organiser localement dans chaque département et arrondissement des réunions.

    Une équipe  de coordination est mise en place et les préfets doivent avant le 16.11.2009  adresser leur planning de réunions  ils devront également envoyer avant le 10 janvier 2010   le compte rendu de chaque réunion  .

    chaque compte rendu a vocation à  être  publié sur le site internet du " grand débat"

    Maintenant lisez attentivement l'annexe de la circulaire  ce sont les  items qui pourront être abordés  lors de ces réunions- débats .

    Les items  sont aussi  variés qu' hétéroclites,   ils  passent  pêle-mêle de l’art culinaire à la démocratie, du vin  à l'architecture .... voici un extrait

    1. Pour vous, qu’est-ce qu’être Français aujourd’hui ?

    1.1. Pourquoi nous sentons-nous proches des autres Français, même sans les connaître ?

    1.2. Quelles [sic] sont les éléments de l’identité nationale ?

    • Nos valeurs ?
    • Notre universalisme ?
    • Notre histoire ?
    • Notre patrimoine ?
    • Notre langue ?
    • Notre culture ?
    • Notre territoire ?
    • Nos paysages ?
    • Notre agriculture ?
    • Notre art culinaire ?
    • Notre vin ?
    • Notre art de vivre ?
    • Notre architecture ?
    • Nos églises et nos cathédrales ?
    • Notre industrie ?
    • Nos hautes technologies ?
    • Ce que nous avons fait ensemble ?
    • Ce que nous voulons faire ensemble ?
    • Etc ?

    Dans cette logorrhée verbale se glissent des questions qui sont à mon sens pernicieuses car  elles ont pour but d' associer le paradigme de l’identité nationale à la question de l’immigration et des « étrangers ». Les § 1.6, 1.7, 1.8, 2.1, 2.2 sont significatifs de cette instrumentalisation pour justifier une politique de l'immigration qui dans certains cas est  inhumaine et honteuse  ( le renvoi des afghans dernièrement...).

    extraits:

    1.6. Pourquoi accueillir des ressortissants étrangers dans notre République, puis dans notre communauté nationale ?

    • Le maintien d’une tradition historique de Nation ouverte, qui s’est construite au fil des siècles par apports successifs de l’immigration ?
    • Le soutien à notre démographie ?
    • Le besoin de personnes qualifiées pour certains métiers ?
    • Les emplois non pourvus dans notre économie ?
    • Le droit au regroupement familial ?
    • Le droit d’asile, pour les personnes menacées dans leurs pays d’origine ?
    • Le métissage ?
    • L’apport culturel ?
    • Etc ?

    1.7. Pourquoi intégrer les ressortissants étrangers accueillis dans notre République, puis dans notre communauté nationale ?

    • La cohabitation entre communautés vivant séparément est-elle possible dans notre République ?
    • La cohabitation entre communautés vivant séparément est-elle possible dans notre Nation ?
    • Notre République est-elle nnulticulturelle ?
    • Notre Nation est-elle multiculturelle ?
    • Faut-il imposer un niveau minimal de pratique de la langue française pour entrer dans notre République ?
    • Faut-il imposer un niveau minimal de pratique de la langue française pour accéder à notre communauté nationale ?
    • Faut-il imposer un niveau minimal de connaissance des valeurs de la République pour entrer dans notre République ?

    1.8. Identité nationale et communautarisme.

    • Quels sont les différents types de communautarisme : Ethnique, racial, religieux, culturel, social ?
    • Les valeurs de l’identité nationale sont-elle compatibles avec le communautarisme ?
    • Quel équilibre peut être trouvé entre revendication identitaire (religieuse, régionale, ethnique) et appartenance à la communauté nationale ?
    • Les signes ostentatoires d’appartenance religieuse sont-ils compatibles avec les valeurs de l’identité nationale ? Dans quelle mesure ? La République doit-elle aller plus loin dans la lutte contre le communautarisme ?
    • Les atteintes à l’égalité entre hommes et femmes sont-elles compatibles avec les valeurs de l’identité nationale ?

    1.9. Identité nationale et identités locales.

    • Existe-t-il des identités communale, départementale, régionale ? Quels en sont les fondements ?
    • L’identité nationale est-elle la somme des identités locales ? Qu’est ce qui différencie l’identité nationale des identités locales ? Comment s’articulent-elles ? Sont-elles concurrentes ou complémentaires ?
    • Etc ?

     

    L’approche du texte de la circulaire du 2 novembre 2009 peut aussi s’appuyer sur les brèves remarques émises par Suzanne Citron à propos de ce “grand débat” sur la soi-disant “identité nationale” — sur le site de la LDH Toulon. Ces observations désignent d’emblée l’Annexe à la circulaire IMIK0900089C du 2 novembre 2009 : Guide pour la conduite des débats locaux - Grand débat sur l’identité nationale : « On reste sidéré après un bref parcours de l’annexe de la circulaire envoyée aux préfets pour la "conduite de débats locaux" ».

    L’annexe se veut effectivement un Guide pour la conduite des débats locaux, mais dès les premières questions proposées, le débat est faussé : « 1. Pour vous, qu’est-ce qu’être Français aujourd’hui ? // 1.1. Pourquoi nous sentons-nous proches des autres Français, même sans les connaître ? »

    La liste dans laquelle les éléments de l’identité nationale pourraient être piochés invite à réfléchir sérieusement sur les modèles que ce débat voudrait véhiculer (par ex. : Nos valeurs ? Notre patrimoine ? Nos paysages ? Notre art culinaire ? Nos églises et nos cathédrales ?), celle dans laquelle pourraient être puisés les symboles de l’identité nationale mériterait que l’on fasse le détour vers les nouvelles entrées au Code pénal (par ex. : L’hymne national : la Marseillaise ? Le drapeau bleu blanc rouge ?), quant à la liste des valeurs de l’identité nationale, elle dit déjà les paliers des confusions à venir, certaines de ces valeurs révélant des principes de droit (par ex. : Les droits de l’Homme ? La liberté ? L’égalité ? La fraternité ? La laïcité ?)...

    Les paragraphes 1.6.et 1.7. peuvent retenir l’attention tant ils sont lourds de rappels des sources juridiques quant aux ’délits de solidarité’ : « Pourquoi accueillir des ressortissants étrangers dans notre République, puis dans notre communauté nationale ? » ; « Pourquoi intégrer les ressortissants étrangers accueillis dans notre République, puis dans notre communauté nationale ? »

    .

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu