Avertir le modérateur

dal

  • Albert Jacquard et le DAL

    Imprimer


    actu-environnement-Albert-Jacquard_articlephoto.jpgChercheur généticien, Albert Jacquard est Président d’honneur de l’association Droit Au Logement.

    Dans son dernier ouvrage il livre ses craintes d’implosion de notre vie collective : qu’il s’agisse de la dégradation de la planète, du climat de notre planète, des risques de conflits ou de déflagrations nucléaires, de la pression démographique, de l’appropriation capitaliste de la technique et des récents développements de la crise financière en cours.

    Le professeur Albert Jacquard, et l’Association « Droit Au Logement » (DAL), organisent une conférence, le 29 janvier 2010 à 20h00 au Théâtre des Bergeries à Noisy-le-Sec.

    Alors que la crise du logement s’aggrave, il y a 1,8 millions de logements vacants en France, dont 330 000 en ile de France, selon l’ INSEE. sans compter les millions de mètres carrés de locaux et de bureaux également inoccupés…

    Ces logements sont vacants alors que 55 000 ménages en Ile de France ont déposé des recours et attendent que les Préfets les relogent comme les y oblige la loi DALO. Ils sont vacants, alors que des milliers  de  de jeunes étudiants et précaires réquisitionnent des espaces vacants pour se loger, en faire des lieux de vie, de travail et d’échange.

    Informations pratiques :

    • Théâtre des Bergeries, 5 rue Jean-Jaurès à Noisy-le-Sec (93130).
    • Entrée Libre : Restauration rapide et boissons sur place à partir de 19h30.
      • Bus 105, 145, 301, 545, arrêt Jeanne D’arc - Rer E et tramway T1 Noisy-le-Sec gare.
      • Contact : Fédération Droit Au Logement, 24, rue de la Banque 75002 Paris - 01.40.27.92.98
  • la vie de chateau ou drôle de chasse à courre à Alincourt

    Imprimer

    chasse à courre au château d'Alincourt ?

    Monsieur Dumenil a t-il organisé une chasse à courre dans son château  : une chasse trés particulière  avec des vigiles en guise de chiens et des résidents  comme gibiers ????

    Monsieur Dumenil( clic ici article de challenge) a acquis le château d'Alincourt en début d'année 2009 .

    sur son terrain se trouve un camping  sur lequel logeaient ,au moment de l'acquisition  de la propriété par celui-ci,  80 familles

    il leur a demandé de partir et organisé semble t-il pour accélérer le processus de départ à moindre frais une "intimidation "des résidents

    alain-dumenil.jpg

    HONORAIREs huissier moissac.jpgSuite à une information diffusée hier  sur une radio nationale et à une vidéo mise sur le site du DAL ( clic ici ) je postais un billet sur l'affaire des résidents  du camping du château d'Alincourt en exprimant des réserves

    ces réserves étaient motivées par le fait que j'avais pu avoir au téléphone une résidente du camping   qui d'abord n'avait pas voulu répondre à mes questions et ensuite avait nié en bloc les  menaces , vexations, intimidations etc... faites par les vigiles de Monsieur Dumenil ( clic ici article de challenge) propriétaire  du château à l'encontre des résidents

    je me suis posée la question de savoir si cette personne avait été plus particulièrement intimidée ou bien si elle avait reçu un "dédommagement particulier " de la part de Monsieur Dumenil pour nier les faits dénoncés , faire douter ainsi de la véracité des méthodes scandaleuses utilisées et  jeter ainsi le discrédit sur l'action de plusieurs résidents et du  DAL ou bien encore si l'affaire n'avait pas été volontairement exagérée par les uns et les autres....

    Dans ce genre d'affaire tout est possible  !

    aprés avoir posté mon billet j'ai pu joindre le responsable du Dal qui s'occupe de cette affaire et organise aujourd'hui une manifestation pique nique de soutien  devant le château

    je lui ai fait part de ma conversation avec cette résidente ,de mon billet et de mes réserves , je lui ai donné mes coordonnées téléphoniques et mon courriel afin qu'il me poste un commentaire

    Dès que je reçois des informations soit par mail soit par téléphone je  les poste immédiatement sur  mon blog.

    en tout état de cause  les journalistes qui ont procédé au reportage mis en ligne hier ne pouvaient pas ignorer la position de cette personne puisqu'elle m'a affirmé s'être entretenue avec plusieurs d'entre eux.

    une information objective aurait exigée que les journalistes  fassent état de ce témoignage!

    il est également du devoir de cette personne de s'exprimer car ses affirmations sont graves je lui ai donné l'adresse de mon blog elle peut le faire!

    vous trouverez les coordonnées de cette personne dans le commentaire posté avec  la vidéo mise  par le collectif des résidents sur you tube .

    "Le Collectif de défense des habitants dAlincourt COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DE DEFENSE DES HABITANTS DU CHATEAU D ALINCOURT APPEL A SOUTIEN Le collectif de défense des habitants du camping-caravaning Du château dAlincourt Representé par messieurs : Delassus 06 45 42 07 41 et Girot 06 72 91 31 22 collectif.alincourt@gmail.com www.collectif-alincourt.skyrock.com Contact de notre avocate : Maître Monconduit 01 30 30 93 03 NOUS SOMMES EN LUTTE !"

    je mets ci dessous les articles  de plusieurs  journaux sur cette affaire  vous pourrez ainsi prendre connaissance de son évolution.

    article du Parisien  en mars 2009

    article sur M6.fr en avril 2009

    article figaro.fr avril 2009

    article du Parisien avril 2009

    article de rue 89 en mai 2009

    aujourd'hui sur 80 familles il n'en reste que 10 sur place .

    la justice a été saisie   je souhaite vivement que, si Monsieur Dumenil s'est livré aux mesures d'intimidation dont il est accusé , une sanction exemplaire soit prise à son encontre ! non seulement en matière civile mais aussi pénale.

    Enfin le ministre de l'intérieur ayant été alerté ainsi que le ministre du logement comment ont-ils pu laisser une  situation s'envenimer à ce point surtout sur un sujet  sensible ?

    comment se fait -il que le député  de la seconde circonscription Jean François Mancel  ( voir sa fiche) et aucun député de l'oise n'aient  posé une question sur cette affaire  au gouvernement?

    je ne suis pas spécialisée en droit constitutionnel mais je souhaiterais bien avoir des explications sur le silence des députés !

    ( selon mes recherches 31 questions ont été posées au gouvernement depuis le 01.01.2009 par les députés de l'oise au gouvernement et aucune sur ce sujet)

  • Scandale du Chateau d'Alincourt: sommes nous victimes de désinformation ou non?

    Imprimer

    scandale du chateau d'Alincourt : désinformation, exagération , exploitation politique d'un fait divers ou vérité????

    Ce matin une radio nationale vient de relayer  une information mise en ligne sur le site du DAL:   celle du "combat" des personnes qui résident sur le camping du chateau d'Alincourt  qui appartient à Monsieur Alain Dumesnil

    selon les informations diffusées ,les résidents du camping seraient victimes  depuis quelques mois ,des agressions des vigiles engagés par Monsieur Dumesnil , pour les faire partir sans dédommagement ( contrôle des pièces d'identé à l'entrée du château,  pétards qui explosent devant les mobiles homes en pleine nuit, vigiles qui entrent dans les mobiles homes en l'absence des occupants etc... bref une terreur organisée

    le Dal dénonce dans un article intitulé " terreur au chateau d'Alincourt" ces pratiques pour le moins scandaleuses et d'un autre âge  et demande  de soutenir  les occupants du camping  en signant une pétition.( clic ici)

    article du DAL(clic ici)

     

    comme vous me connaissez je ne donne jamais dans le sensationnel ou l'émotion aussi j'ai pris mon téléphone et j'ai essayé avant de signer cette pétition d'en savoir plus.

    • j'ai tenté de joindre la radio qui avait diffusé l'information : en vain
    • j'ai téléphoné à l'une des deux personnes  dont le nom figure  sur la vidéo de you tube que je mets en ligne

    à mon grand  étonnement elle m'a indiqué que " tous les résidents qui se trouvaient encore sur le camping  soit encore une dizaine de familles avaient négocié leurs conditions de départ avec Monsieur Dumesnil et que si il y avait eu des contrôles d'identité, il n'y avait jamais eu  de menaces ni de pétard etc... et qu'elle allait porter plainte  contre la personne qui avait mis en ligne "à son insu selon ses dires" la vidéo sur you tube

    • j'ai téléphoné ensuite à la seçonde personne  qui  m'a affirmé "ne plus être sur les lieux et ne pas être au courant de tout cela si ce n'est des contrôles des vigiles"
    • je me suis rendue sur l'adresse du blog le collectif du château d'Alincourt  ( clic ici) sur lequel je n'ai trouvé aucun nom aucun  numéro de téléphone, le blog n'a pas été alimenté depuis un mois
    • j'ai tenté de joindre le DAL  et l'avocat également sans succès

     

    quel est cet imbroglio ? sommes nous victimes de désinformation ?

    en tout état de cause de ne signerai pas la pétition car j'estime que compte tenu de ces informations contradictoires  le DAL se doit de donner des explications .

     

    j'ai hésité à mettre ce billet en ligne car il ne va pas dans le sens d'une organisation dont j'apprécie l'engagement

    mais la vérité , l'objectivité  étant pour moi le premier des principes à respecter   je me suis décidée à écrire ce billet

    j'invite le DAL à s'exprimer et je serais ravie de publier un droit de réponse sur  mon blog



    vidéo sur you tube

    Le Collectif de défense des habitants dAlincourt COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DE DEFENSE DES HABITANTS DU CHATEAU D ALINCOURT APPEL A SOUTIEN Le collectif de défense des habitants du camping-caravaning Du château dAlincourt Representé par messieurs : Delassus 06 45 42 07 41 et Girot 06 72 91 31 22 collectif.alincourt@gmail.com www.collectif-alincourt.skyrock.com Contact de notre avocate : Maître Monconduit 01 30 30 93 03 NOUS SOMMES EN LUTTE !

     

    vous pouvez prendre connaissance du communiqué  sur you tube

  • Expulsion sans contrefaçon

    Imprimer

    4584.jpgarticle d'humeur


    la loi Boutin en cours d'examen devant le conseil constitutionnel  a réduit la durée des procédures d'expulsion locative de trois à un an.

    un petit article de la loi  qui n'a pas fait grand bruit mais qui  sera lourd de conséquences pour des milliers de famille en situation précaire 

    quelle est la portée de cet article?

    Avant la loi Boutin un juge avait la possibilité  d'accorder  un sursis à expulsion pouvant aller jusqu'à trois années

    Maintenant  un juge ne pourra plus accorder de sursis supérieur à douze mois aux locataires en difficultés ayant fait l'objet d'un jugement d'expulsion.

    les amendements de l'opposition  ont été rejetés.

    La ministre du Logement Christine Boutin a souligné que des "propriétaires modestes se retrouvaient dans des situations économiques très délicates parce que leurs loyers n'étaient plus payés depuis plusieurs mois".

    c'est encore enlever une marge de manoeuvre aux magistrats qui en fonction des cas d'espèce avaient la possibilité d'adapter les délais de sursis

    A mon avis c'est un prétexte fallacieux qui permettra aux bailleurs ( qui ne sont pas des particuliers) de faire "déguerpir "rapidement " les indésirables"


     

     

    voir  rapport de la Fondation Abbé Pierre,dénonçant la paupérisation de la population française. 1,4 millions personnes sont aujourd'hui en situation d’impayés de loyer.

    pour toute réponse La réponse de l'Assemblée Nationale réduit de trois à un an le délai de sursis maximum qui peut être accordé pour les expulsions locatives.

     

    (Lire le compte-rendu des discussions sur le site de l'Assemblée Nationale - article 19)

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu