Avertir le modérateur

délocalisation

  • SILENCE sur le scandale des délocalisations

    Imprimer

     
    Grand reporter, écrivain et spécialiste en politique étrangère, Eric Laurent a publié de nombreuses enquêtes qui ont été vendues à plusieurs milliers d'exemplaires : "Guerre du golf", "La mémoire d'un roi", "Le grand mensonge", "Le monde secret de Bush", ou plus récemment "La face cachée des banques". Eric Laurent a été grand reporter pour Radio France et reporter en politique étrangère pour le Figaro Magazine.

     Il a publié un livre , à lire sans plus tarder : Le scandale des délocalisations

    Quelques extraits :

    "La plupart des dirigeants n'investissent plus de manière sérieuse et à long terme, dans la formation et la qualification de leurs employés. Aux Etats-Unis, nombre d'entre eux, confient en privé: "D'accord pour que mes salariés améliorent leurs compétences, mais qu'ils le fassent à leurs frais et en dehors du temps de travail".

    "A quoi bon investir de l'argent et du temps dans la mesure où l'objectif, non avoué, est la délocalisation prochaine de ces emplois vers l'étranger." Ce refus affiché de parier sur la qualité des hommes et le renforcement de leur compétence, a deux explications. L'une évidente, le dédain envers l'investissement humain, l'autre plus pernicieuse : à quoi bon investir de l'argent et du temps dans la mesure où l'objectif, non avoué, est la délocalisation prochaine de ces emplois vers l'étranger.

    Le patron d'une entreprise, auquel on demandait quels étaient pour lui les principaux critères de recrutement, répondait :"Une personne qu'il n'est pas nécessaire de former et qui peut prendre immédiatement ses fonctions.

    " Interrogés, 6% seulement des patrons américains évoquent la compétence de leurs employés comme raison de conserver la production sur place. Même si les chiffres en Europe sont un peu plus élevés, ils révèlent le même état d'esprit."Contrairement aux annonces optimistes des compagnies, l'outsourcing réserve parfois des mauvaises surprises et des coûts cachés, notamment en termes judiciaires.

    Des échecs soigneusement dissimulés

    "Des groupes importants avec des cabinets juridiques gravitant en permanence autour d'eux, se sont révélés incapables d'anticiper les problèmes. Notamment dans le cas où ce groupe ferme des usines pour confier la production à des sous-traitants.[...]

    "Mes supérieurs voulaient à tout prix ménager la susceptibilité de nos interlocuteurs."

    [...] Le responsable d'un grand groupe français installé à Shanghai me confie : "J'ai été consulté pour relire un contrat qui avait été rédigé par notre partenaire chinois et qui ne contenait aucune clause nous protégeant. J'ai déclaré à mes supérieurs qu'il fallait totalement en renégocier les termes, point par point. Vous auriez vu leurs visages : ils étaient furieux de mes objections, et paniqués à cette idée. Et vous savez pourquoi? Ils me l'ont dit clairement : ils voulaient à tout prix ménager la susceptibilité de nos interlocuteurs et surtout ne pas leur faire perdre la face. A cet égard, ce fut une réussite : la face c'est nous qui l'avons perdue, notre partenaire chinois a contrefait une partie de notre production et l'écoulait en toute quiétude."

    Je mets en lien un article de Slovar ...Edifiant 

    délocalisation,Medef,élections 

    Source le JournalDuNet Economie

  • Cynisme and Co.... à Teleperformance

    Imprimer

    sjjb.jpgLa société  Teleperformance  a été créée en 1978 par Daniel Julien. ( photo Daniel Julien et Jacques Berrebi )

    Leader des "call center " en France en 1985, elle est devenue  numéro un en Europe  en 1995 puis dans le monde en 2007.

    En 2010, le Groupe Teleperformance a enregistré 2,058 milliards d’euro de recettes .

    Le groupe gère environ 83 000 stations de travail informatisées et plus de 120 000 salariés répartis sur 268 centres de contacts dans 50 pays, et travaille dans plus de 66 langues et dialectes pour le compte d'importantes sociétés internationales dans divers secteurs.

    Teleperformance le leader mondial du CRM (gestion des relations-clients) et des centres de contacts délocalisés - est au service des entreprises partout dans le monde. la société  fait du "sur mesure " pour ses clients et leur offre comme elle l'indique elle même " une extension de leur business " en devenant " un ambassadeur auprès de leurs clients".

    Elle  fournit ainsi des prestations  de service comme :
    • Vente de nouveaux produit et/ou services (Vente croisée/Montée en gamme)
    • Renseignements sur les factures/Paiement
    • Recouvrement de créances
    • Assistance Technique
    • Gestion des réclamations etc...

    La société  est présente sur de nombreux secteurs d'activité :   Elle compte des clients dans des secteurs aussi variés que ceux de la santé  des télécommunications  de la vente par correspondance des assurances ou des collectivités publiques  ...

    Des grands noms comme SFR , la Redoute font appel à Teleperformance .

    Leader mondial aujourd’hui des "centres de contacts" - on disait  il ya quelque temps  "call center " l'entreprise est très florissante . C’est une colossale success story.

    SAUF EN FRANCE où l'entreprise  a décidé la fermeture de 8 centres d'appel  avec  plan social et  licenciements...

    Teleperformance en forte progression sur le plan mondial recule inexorablement  dans l'hexagone ! Tableau de progression des effectifs dans le monde résultats 2010

    La France ne compte plus que  5 800 salariés  soit  5% des effectifs ( bientôt  5 200 ) et 12% du chiffre d'affaires de la société.


    Invité de Stéphane Soumier dans Good Morning Business, le 28 février 2011 sur BFM Business , Daniel Julien président du directoire et fondateur de la société  s'explique sur  les licenciements  économiques  et les fermetures de ses centres d'appel en France depuis deux ans.

    lisez et écoutez  les arguments de Daniel Julien  : arguments fallacieux qui  n'arrivent plus à masquer  un redoutable cynisme " financier"

    La France meurt de  la mondialisation  et de la course  effreinée au profit !

    L'entreprise  au seul service de ses actionnaires ....du toujours plus....

    Un démentèlement du droit du travail  pour   rendre les salariés moins chers plus flexibles mais sans résultat .. bref un immense gâchis au nom  du capitalisme le plus éhonté qui soit...

    Extraits:

    Daniel Julien " Il n’est pas facile d’exercer notre métier en France car il consiste à répondre aux flux d’appels, et ces derniers varient.  Ça va bien tant que l’économie est en croissance mais quand il y a un retournement dans l’économie, nos donneurs d’ordre communiquent moins de volumes d’activités. Dans les pays où il existe une flexibilité sur le plan du droit du travail, on peut ajuster la taille de l’entreprise et repartir en avant.

    En France, ça a été extrêmement difficile au cours des deux dernières années, et ça a coûté beaucoup d’argent au groupe.

    la fermeture de nos centres d'appel  ( 8 sur 22)  c'est  juste l’ajustement de la taille de l’entreprise par rapport à notre volume d’activité.  On garde en France plus de 5 000 personnes, on reste un employeur plus que significatif. On donne simplement à notre entreprise les moyens d’exister.

     

    Stéphane Soumier :Un mot de ce qui se joue en ce moment au Maghreb : vous êtes le premier employé privé à Tunis. Ce qui s’est joué en Tunisie vous a-t-il déstabilisé à un moment ?

    Daniel Julien: "Ça s’est bien passé. L’histoire passe, les entreprises restent. On a arrêté l’activité pendant trois jours, au moment où c’était extrêmement tendu à Tunis, par mesure de sécurité pour nos employés. Maintenant, tout est redevenu normal, en Egypte aussi.

    Stéphane Soumier Est-ce que cela modifie votre business model dans les pays du Maghreb ou en Egypte?

    Daniel Julien: Ce qui modifie notre business model, c’est plutôt la demande de nos clients. Aujourd’hui, on n’a pas de raisons particulières de le modifier. […]

    Stéphane Soumier :Vous maintenez donc l’ensemble de vos investissements au Maroc ?

    Daniel Julien :Il y a un plan de montée au Maroc, pas excessivement important, car encore une fois, le Maroc et la Tunisie ne servent que le marché français, soit 10 % de l’activité de notre groupe.

     


    podcast

     

    Petit rappel  : Jean-Louis Borloo avait mis en place un label de responsabilité sociale pour l’ensemble de la profession des "call center". La société téléperformance ne l'a pas obtenu  et ensuite a refusé  en disant, "on va avoir le nôtre".

    Dans un autre  quotidien on peut lire  les lamentations de Daniel Julien

    " La France, c'est 100% de mes pertes, un marché subventionné par les marchés étrangers de notre groupe»

    " les employés de l'Hexagone sont trop chers" "Il y a une contradiction entre le citoyen qui veut conserver les emplois dans son pays et le consommateur qui recherche les prix les plus bas. Les prestataires de services "business to business" sont souvent des bouc-émissaires: les grandes entreprises ont tendance à les utiliser de manière flexible en fonction du dynamisme de leur marché, servant en premier lieu leurs propres centres d'appels internes. Etre variable d'ajustement dans un pays où la flexibilité est organisée, cela se passe bien, mais en France ce n'est pas le cas»

    Les coûts de restructuration  ont coûté très cher à l'entreprise: 21 millions en 2009, 47 millions en 2010, sans compter les pertes qui se chiffrent en dizaines de millions, selon Daniel Julien, évoquant une ardoise totale de 128 millions d'euros sur deux ans. Le résultat opérationnel avant ces éléments exceptionnels s'élève à 174,5 millions d'euros pour 2010, mais tombe à 119 millions après les provisions pour restructuration.

    «A partir du moment où l'on a décidé de sauver la filiale française, il fallait le faire le mieux possible, pour redémarrer au plus vite», commente le président du directoire qui souhaite spécialiser l'Hexagone sur la clientèle à plus forte valeur ajoutée, avec son produit Platinium. Une prestation facturée de 20% à 30% plus cher mais avec des réponses sur mesure et non du quantativisme taylorien, de l'aveu même de Daniel Julien. Plus question non plus d'en passer par les fourches caudines de clients qui n'ont eu de cesse de diminuer les prix depuis quinze ans au gré des évolutions technologiques. Pour ce faire, Teleperformance va continuer à se développer de manière équilibrée entre croissance organique et externe, en rachetant des sociétés de 50 à 150 millions d'euros de chiffres d'affaires, profitables et faciles à intégrer.

    Pour aller plus loin

    Syndicat Sud Téléperformance France

    les Echos

    une vidéo parmi beaucoup d'autres hélas..


    Ça gronde chez Téléperformance! (Le Mans)
    envoyé par lmtvsarthe-wizdeo. - L'info video en direct.

  • Les traders du droit !

    Imprimer

    En route pour l'internationalisation les délocalisations et la flexibilité des salariés  !

    Connaissez vous L&E (Labour & Employment) Global ?

    Il s'agit d'une  plateforme internationale qui regroupe six cabinets  qui offre aux entreprises  "des services intégrés et innovants aux employeurs pour toutes leurs questions de droit du travail, de droit de la sécurité sociale, de systèmes de rémunération et de mobilité internationale".

    Dans un article paru dans Miroir Social  cette alliance rassemble cinq cabinets européens  dont un Français et un cabinet américain :
    Flichy Grangé Avocats, France,
    Jackson Lewis LLP, USA,
    Lablaw — Studio Legale Failla Rotondi & Partners, Italie,
    Pusch Wahlig Legal, Allemagne,
    Bufete Suárez de Vivero, S.L, Espagne,
    Van Olmen Wynant, Belgique.


    Nous pouvons lire  dans cet article

    " L&E Global offre une solution nouvelle, efficace, compétitive et totalement intégrée aux directions qui souhaitent ne pas perdre de temps à coordonner des professionnels du droit exerçant dans des zones géographiques, des fuseaux horaires, des langages et des systèmes juridiques différents », explique Stephan C. Swinkels, directeur exécutif de L&E Global basé à Bruxelles."

    « Nous sommes très fiers de la création de L&E Glonal », confie Joël Grangé, associé du cabinet Flichy Grangé Avocats. « En rassemblant des équipes de premier plan dans 6 pays clefs, cette plateforme nous permet de proposer une solution originale innovante pour les besoins internationaux de nos clients en droit social »

    Derrière cette belle présentation  il y a la réalité ! des cabinets  au service des multinationales pour mieux  fusionner, absorber  et délocaliser !

    Toujours très curieuse je me suis penchée sur  le cabinet Français qui fait partie de  cette plateforme  le cabinet Flichy Grangé Avocats .

    voici le lien des associés

    gamet_grd.jpgParmi les  associés  un membre  m'a particulièrement intéressée.

    Il s'agit de  Laurent Gamet qui est intervenu sur France info sur "la rupture conventionnelle "

    Je m'attendais  à une présentation objective de  ce mode de rupture du contrat de travail à durée indéterminée.

    Que nenni  c'est un véritable panégyrique en faveur de  la rupture conventionnelle : les salariés ont tout avantage  de partir de cette manière  car c'est Bizance  pour ces derniers ils  peuvent percevoir  des  indemnités chômage !

    Ce Monsieur hautement  inspiré par des  intérêts  supérieurs ( ceux des actionnaires !)  ajoute sans sourciller  "  il y a des salariés qui se rendent  insupportables pour se  faire licencier   notamment des commerciaux qui viennent en jean !"

    Si ces cas d'espèce existent  ils ne sont pas majorité  je crois rêver  !

    Une présentation toute manichéenne  de la rupture conventionnelle  que Laurent Gamet  présente comme  un avantage pour le salarié qui  peut négocier d'égal à égal avec son employeur son départ !

    Aucun commentaire  sur   les risques de pression dans les entreprises pour faire accepter des départs "dits" à l'amiable  alors qu'aujourd'hui  nous connaissons les dérives  de la rupture conventionnelle  qui  pour cette raison a  fait l'objet d'une question au gouvernement de la part des députés et que des juristes de renom  tirent la sonnette d'alarme ....voir tous mes articles en ce sens dans la rubrique rupture conventionnelle .


    podcast Laurent Gamet  associé du cabinet  est représentatif  de l'orientation " éthique" du cabinet.

    Je me suis toujours heurtée à ce type de juristes  que j'appelle  les traders du droit  qui sous des discours courtois  et de bon aloi masquent  la réalité de l'entreprise  et nient  la valeur humaine des salariés !

    c'est pour cela que j'ai abandonné la profession de  DRH.... NO COMMENT

    traders du droit.jpg

  • Le feuilleton de l'année 2010

    Imprimer

    La politique est devenue un show pitoyable où chacun joue sa partition au gré de ses ambitions ! C'est un gigantesque jeu de poker menteur où les engagements s'envolent  et seule compte l'impression médiatique du moment !

    Politique un peu Guignol et Guignol un peu politique !

    Pour nous mettre en bouche voici la première partie  d'un petit florilège des " guignoleries " de l'année 2010.

    L'année 2010 à l'instar de 2008 et 2009 est un millésime corsé et amer !

    l'année 2009 s 'était terminée en beauté avec Le clip des Jeunes de l'UMP, conçu sous la forme d'un Lipdub dynamique et novateur, qui  devait être la vitrine du Mouvement pour l’année 2010.

    En fait de vitrine ce clip ne fut qu'une parodie grotesque à l'image des affaires, scandales   qui ont jalonné cette année 2010.


    LipDub Jeunes UMP 2010 - Officiel
    envoyé par Jeunes-Populaires. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

     

    Panorama du premier trimestre de l'année 2010

    Début d'année "prometteuse" avec   la confirmation de la fiscalisation des indemnités  versées en cas d'accident du travail.

    Le Conseil constitutionnel a validé la fiscalisation des indemnités journalières versées pour les accidents du travail, prévue dans le projet de loi de Finances pour 2010 (article 85).
    Le Conseil a notamment estimé que le parlement "n'avait pas créé une différence de traitement injustifiée entre les bénéficiaires d'indemnités journalières d'accident du travail et les autres personnes qui perçoivent des indemnités journalières parce qu'elles se trouvent dans l'incapacité de travailler en raison de leur état physique". Il relève également que "ces dispositions ne portent pas atteinte au droit à réparation des personnes victimes d'accident du travail".

    Le produit de cette fiscalisation qui s'applique aux indemnités journalières touchées en 2010 (et donc imposées en 2011) a été évalué à 135 millions d'euros par Eric Woerth.

    Superman à EDF

    henri-proglio-350x500.jpgLa nomination d' Henri Proglio à la tête d'EDF créa une large polémique. En effet Henri Proglio  avait exigé de conserver la présidence non exécutive de Veolia tout en devenant patron d'EDF.

    Ce cumul avait soulevé des protestations de l'opposition et des syndicats, qui critiquaient la double casquette et la double rémunération du dirigeant d'une entreprise publique. Henri Proglio pouvait en effet espérer ajouter à ses 1,6 million d'euros de rémunération annuelle chez EDF, 450 000 euros pour la présidence de Veolia. Face à la polémique, Nicolas Sarkozy avait finalement obtenu qu'il renonce à sa rémunération de président de Veolia. Sa démission de la présidence de Veolia avait également été annoncée pour la fin de l'année. ( ce qui a été fait  semble t-il à mi décembre )

    L' affaire des sondages de l'Elysée tombée dans les oubliettes sauf pour .....

    En 2008, l'Elysée a versé 1,5 million d'euros au cabinet d'études Publifact, alors dirigé par Patrick Buisson, ex-directeur du quotidien d'extrême droite Minute, patron de la chaîne Histoire et conseiller de Nicolas Sarkozy. Une somme dont la Cour des comptes avait souligné le caractère exorbitant dans son rapport sur le budget de la présidence.

    L'association Anticor -parrainée par le juge Eric Halphen- a porté plainte contre X le 11 février 2010 à Paris pour «délit de favoritisme», un délit passible de deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.

    Fin octobre 2010, le parquet de Paris a finalement classé sans suite cette plainte au motif que l'irresponsabilité pénale dont jouit le chef de l'Etat «doit s'étendre aux actes effectués au nom de la présidence de la République par ses collaborateurs.

    En revanche la plainte en diffamation déposée par Patrick Buisson contre Alain Garrigou professeur de science politique à l’Université Paris-Ouest, spécialiste des sondages n' a pas été enterrée . On attend le délibéré début 2011 !


    1165100200.jpgUn ennemi nommée délocalisation

    Après la tempête provoquée par l'annonce de la délocalisation de la fabrication de la clio 4 en Turquie et la surenchère du gouvernement pour rassurer le bon peuple du maintien de sa fabrication à l'usine de Flins, Carlos Ghosn PDG de Renault avait été reçu par Nicolas Sarkozy.

    Christian Estrosi devait également affirmer « La Renault sera produite en France pour être vendue en France » et il il convoquait dans la foulée le mercredi 13 janvier le directeur général de Renault , Patrick Pélata, , pour lui tirer les oreilles.

    L'affaire a même été débattue en séance de questions/réponses à l'assemblée nationale.

    En novembre on apprend que L'usine Renault de Sandouville, près du Havre, va être affectée par 70 jours de chômage partiel sur la chaîne de l'Espace et 61 sur celle de la Laguna en 2011, en raison de la mévente de ces véhicules, a affirmé  la CGT.

    "On nous parle de mévente mais celle-ci a bon dos parce que Renault a préféré faire fabriquer son haut de gamme Latitude en Corée plutôt qu'à Sandouville", souligne la CGT

    Rien ne change  sous le soleil de France ....

     

    Opération " tranquillité séniors"

    Un meurtre d'un couple de septuagénaires à Pont-Saint-Maxence (Oise) et c'est la course à l'échalotte législative !!!! .Brice Hortefeux s'agite en tous sens pour rassurer nos chères têtes grises ou blanches ( il faut bien bichonner un électorat potentiel...) en proposant une opération tranquillité séniors . Pendant ce temps Michèle Alliot Marie fait la grimace.

    En effet Le ministre de l’Intérieur a indiqué que trois mesures   seraient prises pour les protéger:

    une surveillance accrue des retraités isolés ou inquiets, le signalement auprès des services enquêteurs de la libération et des coordonnées des délinquants agresseurs de personnes âgées

    L' aggravation  des sanctions pénales encourues par les auteurs d’infractions commises à leur encontre. ( mesure jugée absurde   par les  avocats et qui met en boule les magistrats : "On réinvente des choses déjà existantes dans le Code pénal pour plaire à une partie de l'électorat", s'agace Christophe Régnard, président de l'Union syndicale des magistrats(USM), majoritaire. )

    Suite aux déclarations de Brice Hortefeux la garde des Sceaux à rappeler que les propositions en matière pénale sont faites par elle ou les parlementaires.....

    Le traitement scandaleux des chômeurs en fin de droit

    Depuis fin 2009 tous les acteurs sociaux savaient que plus de 600 000 chômeurs n'auraient plus aucun revenu en 2010...

    il aura fallu plus de 6 mois pour que quelque chose soit fait . En effet Le décret instituant des mesures de soutien exceptionnelles pour certains chômeurs en fin de droits, après un long bras de fer depuis 2009 entre le gouvernement et les partenaires sociaux, est paru mardi 1er juin au Journal Officiel.  ( plan rebond  )

    Surcharge de travail à Pôle Emploi , grêves,  vacances d'été etc ....tout a retardé le traitement des dossiers et aujourd'hui seulement 128 000 chômeurs en fin de droit ont obtenu un sursis exceptionnel en touchant  456 euros/mois pendant au maximum 6 mois.....

    437863679.jpgLa loi Dalo  prend l'eau et les détecteurs de fumée font des étincelles ....

    Chaque année c'est la même histoire après la fin de la trêve hivernale les expulsions recommencent.

    La loi Dalo n'a apporté aucune solution réelle au problème du mal logement c'est à dire aucune solution aux 3 513 190 personnes souffrant d'une problématique forte de mal logement !

    voir mon article sur le sujet ici

    Et comme un pied de nez à la misère  nos parlementaires ont publié une loi d'une grande efficacité  pour tous les logements insalubres et de fortune  ( lieux dans lesquels on déplore chaque année des dizaines de morts  et blessés ) la loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation.

    L’occupant d’un logement, qu’il soit locataire ou propriétaire, devra y installer au moins un détecteur de fumée.

    L’occupant du logement devra ensuite veiller à l’entretien et au bon fonctionnement de ce dispositif afin de prévenir le risque d’incendie

    belle innovation en effet  pour tous les logements indignes et insalubres .. compte tenu du nombre de plus en plus important de personnes vivant dans des habitats de fortune et des caravanes  faudra t-il installer dans ces lieux  des détecteurs de fumée  ?

    Il aurait fallu prendre le problème à sa source dans le cadre des logements insalubres existants.

    Il aurait fallu s'attaquer aux marchands de sommeil qui ne font aucune mise en conformité tant dans ces logements que dans les espaces communs.

    Timides avancées sociales

    Inaptitude du salarié

    Lorsqu'un salarié est déclaré inapte à son poste de travail, l'employeur dispose d'un délai d'un mois pour le reclasser ou s'il n'y a pas d'autre solution, pour le licencier.

    Au terme de ce délai, l'employeur doit reprendre le versement du salaire (c. trav. art. L. 1226-4 et L. 1226-11).

    Sauf dispositions conventionnelles plus favorables , Le salarié reste ainsi sans rémunération pendant ce délai .

    Il ne peut pas percevoir au titre de ce délai d'attente des indemnités journalières de son régime d'assurance maladie.

    La loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 a mis fin à cette situation en cas d'inaptitude consécutive à un accident du travail ou à une maladie professionnelle.

    En effet selon la loi 2008-1330 du 17 décembre 2008, art. 100-I, JO du 18 le salarié a droit pendant ce délai aux indemnités journalières .

    Un décret du 9 mars 2010 en précise les modalités d'application. ces dispositions sont applicables aux victimes déclarées inaptes, à compter du 1er juillet 2010.

     

    Parution de la loi "allocation fin de vie"

    La loi (n°2010-209) du 2 mars 2010 créant une allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie, a été publiée au journal officiel.

    Ce texte complète, sur recommandation du Comité national de suivi des soins palliatifs et de l'accompagnement de la fin de vie en octobre 2007, la loi du 9 juin 1999 visant à garantir le droit d'accès aux soins palliatifs, qui a créé le congé d'accompagnement d'une personne en fin de vie, aujourd'hui dénommé congé de solidarité familiale.

    Mes articles sur le sujet

    la suite  du feuilleton dans un prochain billet   avec un menu chargé  réforme des retraites, identité nationale, dispositions sur le port du voile intégrale etc....

    Dispositions diverses prises au cours du premier trimestre :

    • recouvrement des cotisations chômage par les Urssaf  essai et généralisation en 2011
    • cumul emploi retraite sans restriction ,  impossibilité de mettre d'office à la retraite entre 60 et 64 ans, indemnité de départ à la retraite versée hors PSE imposable à partir du premier euro
    • précisions sur les  contrats de professionnalisation décret  2010-60 du 18.01.2010. JO 19.01.2010
    • période d'immersion pour les CAE décret  2010-94 du 22.01.2010. JO 26.01.2010
    • certificat  de travail new look:  mention des droits au DIF  décret 2010-64 du 18.01.2010
    • création du service civique loi  2010-241 du 10.03.2010.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu