Avertir le modérateur

délinquance

  • les coquins surfent sur les vagues de la légalité .....

    Imprimer

    GIGN-intervention-dans-un-batiment.jpgNous connaissions le GIGN  Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale,  maintenant nous  allons "tâter",  dans un autre registre , du  GIR   /  Groupe d'intervention régional.


    En effet - Le Groupe d'intervention régional (GIR) spécifiquement isérois, le premier à vocation départementale hors Île-de-France, dont la création avait été annoncée par Nicolas Sarkozy après les violences de la mi-juillet, a été installé le 5 août 2010 à Grenoble par le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux.

    Ce GIR départemental doit "contribuer à la sécurisation des quartiers sensibles de Grenoble".

    Il permettra de mobiliser tous les services de l'Etat :

    En effet le Gir de Grenoble, qui rassemble comme les 35 autres en France : policiers, gendarmes,  agents du fisc, douaniers, inspecteurs du travail, URSSAF, inclura, "et c'est une première" a souligné Brice Hortefeux, des agents de la Caisse nationale des assurances maladie et de la Caisse d'allocations familiales.
    En outre, un spécialiste de la fraude documentaire participera à l'action du Gir de l'Isère, qui comprend huit membres permanents, sous la direction du commandant de police Denis Dubuis, ancien chef de la section stupéfiants de la police judiciaire.

    Expérience-pilote, selon Brice HORTEFEUX.

    Selon le préfet de l'isère  : Il s'agit de "s'attaquer à toutes les formes d'économies parallèles, y compris les fraudes aux prestations sociales".

    Le ministre indique qu'il s'agit d'une expérience pilote  ! mais une généralisation  sur tout le territoire national n'est- elle pas envisagée ?

    Si cela était le cas  ce  serait la porte  ouverte   à un climat de délation généralisée.

    Afin que votre action soit la plus efficace possible je me permets de vous suggérer de créer avec le GIR  le GICAS  ou groupe d'intervention POUR les citoyens au dessus de tout soupçon .

    Pourquoi  ce persifflage penseront certains lecteurs?

    Persifflage désabusé car je porte un regard ironique  et critique à la fois sur  cet arsenal  douteux qui  :

    • a pour  objectif premier  de rassurer  l'électorat de droite  et  d' attirer les électeurs  habituels de l'extrême droite ( élections prochaines obligent ! )
    • constitue  un réel danger  pour nos libertés  et ouvre la voie à la délation généralisée
    • ne cible pas  la véritable "délinquance " :
    • la "délinquance"   des financiers qui par leurs abus  ont saccagé notre économie
    • la "délinquance"  des actionnaires des multinationales  qui pour gagner plus délocalisent  , licencient  restructurent... et finalement plongent notre économie dans la récession..
    • la "délinquance" de tous ceux qui  élus  pour nous représenter  ont abusé et abusent de leur pouvoir,  entretiennent l'opacité et saccagent   notre démocratie
    • bref  la " délinquance " des coquins  qui surfent sur les vagues de la légalité ...


    source localtis.info publié le 05 août 2010

    Comme l’avait demandé son maire, Michel Destot, Grenoble a désormais son groupe d’intervention régional (GIR). Un GIR mal nommé puisqu’il sera en réalité départemental, a précisé le ministre de l’Intérieur lors de son installation, jeudi 5 août. Ce sera le seul dans ce cas, hors Ile-de-France, où existe un groupe d’intervention dans chaque département de la petite et de la grande couronne. Brice Hortefeux a rappelé que le GIR aura pour objectif principal de "lutter contre les narcotrafics", principale base de l'économie souterraine "dans les quartiers sensibles". Car c’est bien la tâche dévolue aux 35 GIR de France créés en 2002 par Nicolas Sarkozy à son arrivée place Beauvau : reconquérir les zones de non-droit. L’objectif était alors de s’intéresser aux signes extérieurs de richesse des trafiquants pour pouvoir plus facilement les confondre en recoupant les informations de différents services. Près de 500 fonctionnaires sont ainsi mobilisés à travers la France : policiers, gendarmes, douaniers, agents du fisc et des affaires sociales, inspecteurs du travail. Autre particularité du GIR de Grenoble : il associera des agents de la Caisse nationale d'assurance maladie et de la Caisse d'allocations familiales, ce qui en fait une expérience-pilote, selon le ministre de l’Intérieur. La réponse est à la hauteur de la situation de Grenoble qui semble s’être détériorée sur fond de trafic de cannabis et de rivalité entre les quartiers de la Villeneuve et de Fontaine. En un an, le nombre de vols à main armée contre des établissements financiers et commerciaux a ainsi quasiment doublé, passant de 77 à 129.

    Après des débuts très médiatisés, l’action des GIR a été jusqu’ici plutôt discrète. En janvier 2008, l’ancienne ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie a cherché à leur donner une nouvelle impulsion, en recentrant notamment leur action sur les trafics de stupéfiants, dont le chiffre d’affaires annuel s’élèverait à 2 milliards d’euros en France. Aujourd’hui, la lutte contre la drogue représente 48% de l’activité des GIR, contre 21% avant 2008. Et en 2009, les saisies de drogue ont augmenté de 17% pour l'héroïne et de 4,4% pour la résine de cannabis.

    Depuis un an, 50 contrôleurs des services fiscaux ont été associés aux services de police et de gendarmerie pour favoriser les échanges d'informations dans 43 quartiers sensibles. Résultat : 41,7 millions d'euros d'avoirs criminels ont été confisqués, soit une augmentation de 60% par rapport à 2008. Et rien qu’au premier semestre, les experts des GIR ont saisi pour 27,4 millions d'euros (4,4 millions d'euros de numéraire, 9,3 millions d'euros d'argent bloqué sur différents comptes, 1,8 million d'euros de biens mobiliers, 5,7 millions en valeurs immobilières et 385 véhicules). Sur six mois, ils ont mené 625 opérations ayant conduit au placement en garde à vue de 3.234 personnes (+2,57%) et donné lieu à 2.180 procédures pénales
    (+20,78%).

    Le 2 mars 2010, le ministre de l’Intérieur a donné de nouvelles instructions aux GIR pour renforcer leur action dans les quartiers sensibles avec un comité de pilotage national. Nicolas Sarkozy avait lui-même appelé, le 28 mai dernier, à multiplier les "opérations coups de poing". Aujourd'hui, les GIR en mènent plus d'une centaine par mois, cinq fois plus qu'en 2002. Reste à savoir si le fait que les policiers se font de plus en plus souvent tirer dessus est le signe d’une reconquête des quartiers et de la gêne qu’elle occasionne chez les trafiquants ou, au contraire, d’une dégradation du climat.


    M.T.

  • Incroyable cela peut - il arriver en France ?

    Imprimer

    Géants au pied d'argile !

    girl_on_copier.jpgPresque tous les copieurs numériques construits depuis 2002 contiennent un disque dur - comme celui  sur votre ordinateur personnel - qui  contient une image de chaque document copié, numérisé, ou par courriel par la machine. 

    CBS a enquêté sur le sujet  et est allée dans un entrepôt du New Jersey, l'un des 25 à travers le pays, pour vérifier s'il était difficile  d'acheter un copieur d'occasion chargé de documents.

    Le journaliste  a choisi  quatre machines qui ont été de suite emballées et chargées sur un camion. Le coût? Environ 300 $ chacune. 

    "Jusqu'à ce que nous les ayons déballées et  branchées, nous n'avions aucune idée de la  provenance des  photocopieurs . Sur la vitre d'un des  copieurs  il y avait encore   un document de Buffalo, NY, la police division des crimes sexuels . "

    Il a fallu seulement 30 minutes pour retirer les  disques durs des copieurs. Puis, en utilisant un logiciel disponible gratuitement sur Internet, le journaliste a procédé  au  chargement de dizaines de milliers de documents en moins de 12 heures. 

    Les résultats ont été spectaculaires: à partir de crimes sexuels, il y avait les plaintes pour  violences conjugales , une liste des délinquants sexuels etc..

    sriimg20070430_7769141_0.jpgSur une seconde machine ayant appartenu à l'Unité de police des stupéfiants de Buffalo le journaliste a  trouvé une liste de cibles dans un raid de drogue. 

    La troisième machine, en provenance d'une  société de construction de  New York, il y avait les plans de conception pour un bâtiment de près de Ground Zero à Manhattan, 95 pages de fiches de paie avec les noms, adresses et numéros de sécurité sociale. 

    Et sur la  quatrième machine , en provenance d'une  compagnie d'assurance il y avait  300 pages de dossiers médicaux individuels. Ils comprenaient tout, des prescriptions de médicaments, aux résultats des tests de sang, à un diagnostic de cancer.

    Toutes ces données  peuvent être utilisées  et constituent un réel danger pour la sécurité de tous  ! une manne pour les  criminels de tous poils !

    Sommes nous exposés en France à ce risque ?

     

    Reportage vidéo

  • Course à l'échalotte pour Brice Hortefeux

    Imprimer

    Opération " tranquillité séniors"  Hortefeux s'agite et Allliot Marie fait la grimace

    afp-photo-238004.jpgUn  meurtre d'un couple de septuagénaires à Pont-Saint-Maxence (Oise) et c'est la course à l'échalotte législative !!!! .

    Brice Hortefeux s'agite en tous sens pour rassurer nos chères têtes grises ou blanches ( il faut bien bichonner un électorat potentiel...) en proposant  une opération tranquillité séniors . Pendant ce temps Michèle Alliot Marie fait la grimace.

    Le ministre de l’Intérieur en grand mamamouchi des séniors a indiqué Dimanche que trois mesures seraient prises  pour les protéger:

    • une surveillance accrue des retraités isolés ou inquiets
    • le signalement auprès des services enquêteurs de la libération et des coordonnées des délinquants agresseurs de personnes âgées
    • l’aggravation des sanctions pénales encourues par les auteurs d’infractions commises à leur encontre.

    Suite aux déclarations de Brice Hortefeux la garde des Sceaux à rappeler que les propositions en matière pénale sont faites par elle ou les parlementaires.

    michele-aliot-marie-sectes.1203623752.jpgCe Mardi Sur RTL Brice Hortefeux  a affirmé  qu'"il n'y avait pas de problème" avec la garde des Sceaux, il a toutefois ajouté que cette dernière n'avait "pas été bien informée" des dernières avancées car  le plan "tranquillité sénior" avait "été discuté, précisé, évoqué, tranché à l'occasion de réunions chez le Premier ministre", puis "voté la semaine dernière par la commission des lois à l'Assemblée nationale".

    Le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre qui n'est pas en reste pour lever  la langue a indiqué  ce Lundi  que  Michèle Alliot-Marie n'avait "pas suivi dans le détail" les mesures proposées par son homologue de l'Intérieur. "Brice Hortefeux ne s'est pas contenté de réagir. Il a même anticipé: l'évènement dramatique de l'Oise, c'était le vendredi et, dès le mercredi, il avait fait voter un dispositif", a-t-il ajouté.

    Mais revenons un peu sur les mesures proposées par Brice Hortefeux car force est de constater qu'elles sont aussi inutiles que stupides ! une course à l'échalotte législative pour caresser dans le sens du poil un électorat potentiel.

    les deux premières mesures me donnent le vertige  car   je suis assaillie de questions existentielles .( oups) je vous en livre deux ou trois

    A partir de quel âge va t-on considérer qu'on est fragile et sénior  ?

    Quels moyens   notamment en effectif  vont être mis en oeuvre pour assurer la tranquilité des séniors  alors  que des restrictions budgétaires tout azimut sont prévues !

    Va t-on créer un fichier  ( encore un !) pour signaler  la libération et les coordonnées des agresseurs de personnes agées ?

    Sur quelles bases va t-on classer  un agresseur dans cette catégories etc.....

    Sur le troisième point  et c'est un comble  il existe déjà dans le code pénal des moyens pour punir plus sévèrement les délinquants lorsque les infractions  sont commises "sur une personne dont la particulière vulnérabilité due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse est apparente ou connue de son auteur".

    La même circonstance aggravante est susceptible d’affecter les crimes d’empoisonnement, de tortures et actes de barbarie, de coups mortels, le crime/délit de violences habituelles (ces faits revêtant une qualification criminelle ou délictuelle selon le "résultat" qu’ils ont entraîné), les délits de violences ayant entraîné une mutilation ou infirmité permanente (lequel, par le jeu de cette circonstance, devient un crime), de violences volontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail pendant plus de huit jours, la contravention de violences volontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure à huit jours (laquelle devient ainsi un délit) …

    1 SENIORS JE VOUS AIME.jpg

    La même circonstance aggravante est susceptible de s’appliquer aux délits de vol, d’extorsion, d’escroquerie, d‘abus de confiance, de dégradations volontaires etc....

    Comme le souligne si bien Maître Mô  sans son article "La circonstance aggravante déjà existante constitue un filtre bien plus fin que le critère, somme toute rudimentaire, de l’âge , puisqu’elle admet que l’on puisse présenter un profil vulnérable à 40 ans comme à plus de 75 ans , ce que le ministre semble avoir un peu perdu de vue. Cette circonstance (décidément, les lois sont parfois bien faites) n’empêche nullement, par surcroît, que d’autres soient retenues dans la prévention.

    Et maïtre Mô d'ajouter  très justement  "Accessoirement, je ne suis pas persuadé que l’aggravation de la peine encourue, quelle que soit l’infraction dont il s’agit, ait un effet dissuasif significatif sur les candidats à la délinquance"

    La gauche et les syndicats de magistrats estiment qu'il est inutile de mettre en place une nouvelle réforme puisque, le double-meurtre de l'Oise à l'origine des discussions, est déjà dans les textes puni par la peine la plus élevée, à savoir la réclusion criminelle à perpétuité.



  • ces réformes qui nous attendent

    Imprimer

     

    555_635_image_mahj_2634_1.jpgLa valse à mille temps des réformes va continuer de plus belle !

     

    Le Premier ministre est intervenu, dimanche 7 juin, depuis l'Hôtel Matignon, quelques minutes seulement après l'annonce officielle des premières estimations des élections européennes

    voici  la fin de son discours

    "Après le temps des élections nous devons nous rassembler.
    Face à la crise économique, l’unité nationale est une nécessité. Quelles que soient nos différences politiques, nous sommes tous face à la même épreuve.
    Avec le président de la République, nous allons continuer de moderniser la France, et nous avons besoin de chacun.

    J’ai confiance dans le génie de notre nation.

    La République que nous aimons tous, compte sur l’engagement de chacun de vous."

     

    galvanisé par ce "succès électoral " le gouvernement va continuer de plus belle la valse des réformes

    voici ce qui nous attend   la liste est loin d'être exhaustive

    fillon.jpg

     

     

     

    • réduction de la durée du  congé parental à un an

    AG08FR_05.pngle congé parental peut aller jusqu'à trois ans. les salariés doivent pouvoir à l'issue de ce congé retrouver leur poste ou un poste équivalent

    trop long ! pense Nicolas Sarkozy,« Les congés parentaux sont parfois à l'origine d'un immense gâchis, a estimé le chef de l'Etat en février dernier. Je souhaite que l'on travaille à la mise en place d'un congé plus court. »

    le  Haut Conseil de la famille que préside  François Fillon,et qui comprend 52 membres, représentants des partenaires sociaux, des associations familiales, des collectivités locales ainsi que des parlementaires et des personnalités qualifiées planchera sur le sujet.

    voir article des échos


    • travail le  Dimanche .

    le projet de loi présenté  a fait l'objet en fin d'année 2008 de débats à l'Assemblée Nationale . devant l'opposition  des députés de la majorité les discussions ont été renvoyées sine die.

    le projet va revenir  au devant de la scène.

    Richard Mallié, député UMP des Bouches-du-Rhône, a formulé une nouvelle proposition de loi qui sera examinée en juillet. Son contenu vise principalement à légaliser par la loi des situations déjà existantes.

    voir mes billets sur le travail le Dimanche clic ici

    pour aller plus loin voir le site "le Dimanche j'y tiens"

    1368054836.jpg

     

    • prévention du surendettement projet de loi qui sera discuté le 25.06.2009 à l'Assemblée Nationale clic ici

     

    • mobilité et parcours professionnels dans la fonction publique projet déposé le 9 avril 2008 et renvoyé à la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du réglement et d'administration générale   clic ici

     

    • le smic ne sera  évalué que du strict minimum

    Brice Hortefeux, a déclaré dernièrement devant l'assemblée nationale " «C'est devant les partenaires sociaux que je réunirai le 22 juin (...) que je préciserai l'évolution de cette augmentation»,

    «Le coup de pouce n'est absolument pas la règle. Ni le gouvernement de Laurent Fabius en 1985, ni le gouvernement de Pierre Bérégovoy en 1992, ni le gouvernement de Lionel Jospin en 1998 et 1999 n'ont procédé à des coups de pouce

    petit rappel :

    Les salariés français sont de plus en plus nombreux à gagner le smic.

    selon une étude de la  Dares plus de 14 % des travailleurs actifs gagnent le smic alors que la proportion d’employés rémunérés au  smic n’était l’an dernier que de 12 %.

    le smic sélève à 8,71 euros de l’heure.La majorité des employés au smic  est concentrée dans les secteurs suivants:

    -Restauration rapide et hôtels

    -Services de ménage

    -Commerce de détail(grandes surfaces…)

    L’essentiel des smicards ont un contrat de travail à temps partiel ou un contrat CDD

    une augmentation à 0.9% ( chiffre prévu semble t-il)  réprésenterait moins de 10 euros nets pour un salarié à temps plein !

    salaire.jpg

     

     

     

    • le désengagement progressif de la la sécurité sociale

    les comptes sont dans le rouge . François Fillon et Christine Lagarde ont  sonné le tocsin ( déficit de 10,2 milliards d'euros en 2008,  17 à 18 milliards d'euros en 2009...)

    « La croissance de notre économie, même quand nous serons sortis de crise, ne permettra sans doute pas aux régimes de protection sociale de couvrir l'intégralité des besoins nouveaux», a déclaré jeudi Nicolas Sarkozy au 39e congrès de la Mutualité française, où il avait souhaité se rendre. Avant de proposer que les mutuelles prennent «de nouvelles responsabilités» dans le financement de la santé.

    il faut s'attendre à des mesures de désengagement des régimes sociaux et à un transfert vers les régimes complémentaires

    bref une couverture sociale à plusieurs vitesses qui laissera de coté les plus démunis.

    pour aller plus loin voir blog Déchiffrages de Jean-François Couvrat ( clic ici)

     

    • mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement voir projet clic ici

    projet de loi discuté à l'Assemblée Nationale à compter du 9.06.2009

     

    • les impôts comment remplacer la taxe professionnelle ?

    tous les comptes sont dans le rouge comment Nicolas Sarkozy va t-il pouvoir remplacer  les recettes  amenées par la taxe professionnelle dont la suppression est effective en 2010?

    Alain Marleix, secrétaire d'Etat aux Collectivités territoriales, a promis une compensation intégrale des pertes de ressources liées à la suppression de la taxe professionnelle, lors des 4èmes Assises des villes moyennes tenues jeudi et vendredi à Châlons-en-Champagne.

    "Chaque collectivité retrouvera un niveau de ressources équivalent. Cette compensation sera assurée par des transferts d'impôts, conformément aux exigences constitutionnelles", a promis le secrétaire d'Etat devant les représentants des villes moyennes.

    Alain Marleix a par ailleurs assuré que la réforme de la taxe professionnelle sera bien inscrite dans la loi de finances 2010 et applicable dès 2010.

     

    • le  Livret A

    plus de 50 millions de livrets en circulation –, au 1er février 2009 Le taux de rémunération est passé de  4% à 2,5%. Puis, de nouveau,  au 1er mai à 1,75%,

    ce taux peut -il passer en dessous de la barre des 1% ?  ce n'est pas impossible !

    pour aller plus loin voir le site " guide indépendant de l'épargne"

     

     

    prison.1213559056.jpg


    • prévention de la délinquance

    François Fillon a réuni, le 4 juin, le Comité interministériel de prévention de la délinquance (CIPD) afin de préparer pour septembre un plan national de prévention de la délinquance et d’aide aux victimes. Le Premier ministre a décidé de faire procéder à l’évaluation de la mise en œuvre de la loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance d’ici à la fin du mois de juillet. L’association des maires de France sera associée à ce travail qui s’attachera à identifier les bonnes pratiques.

    Dès aujourd’hui, la réunion du CIPD a permis de lancer le travail d’élaboration du plan national de prévention de la délinquance selon des premières orientations qui pourront être affinées ou complétées en fonction des résultats de l’évaluation. Elles comprennent :

    • l’amélioration du suivi individuel des mineurs délinquants dans un but préventif en facilitant le fonctionnement des groupes de suivi et d’échanges prévus par la loi de 2007.
    • la réforme des politiques d’accompagnement parental par une meilleure définition de leurs priorités et de leur pilotage.
    • la "sanctuarisation" des établissements scolaires qui doivent être mis à l’abri des intrusions et des violences.
    • le développement de la vidéoprotection qui constitue un axe fort de la prévention de la délinquance.
    • la mise en œuvre d’un programme de lutte contre les violences intrafamiliales qui ont connu une forte progression.
    • le renforcement de l’aide aux victimes.

    concernant la vidéoprotection  je vous donne  le lien du site   qui vous dévoile toute l'actualité sur le développement de la vidéosurveillance pardon " vidéoprotection"

    lisez  car ceci est  révélateur du climat sécuritaire dans lequel nous baignons.

    clic ici

     

    aliot-marie.jpg

     

    • le projet de  "Loi d'orientation et de programmation pour la performance de la Sécurité intérieure" (Loppsi),

    voir article du nouvel observateur clic ici

    • projet de loi pénitentiaire en instance  voir dossier Assemblée Nationale clic ici

     

    • projet de suppression du juge d'instruction selon la volonté exprimée par le président de la République,. Un rapport défintif doit être remis au président de la république en  juin 2009.

     

    SANS COMPTER LES REFORMES QUI RESULTERONT DES NEGOCIATIONS COLLECTIVES IMPULSEES PAR  NICOLAS SARKOZY !!!!

     

       

    Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
    high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu