Avertir le modérateur

compétivité

  • Le Schmilblick des frères Fauderche ou les jeunes sans expérience ni diplôme au rabais

    Imprimer

    L'association   CroissancePlus  présidée par Olivier Duha, cofondateur de Webhelp préconise un SMIP pour les jeunes..

    Le SMIP signifie  salaire minimum d'insertion professionnelle.

    Selon l'association ( février 2012 ): " Le taux d’emploi des jeunes est insuffisant en France. Nous connaissons tous cette situation : 22% des 15-24 ans n’ont pas d’emploi, contre 16% en moyenne en Europe. Cette faiblesse handicape notre compétitivité et alourdit les dépenses publiques. Parmi les solutions qu’il serait possible de mettre en œuvre figure le « SMIC Jeunes » destiné aux jeunes sans expérience ni diplôme, âgés de 17 à 21 ans. Il aurait pour caractéristique d’être inférieur au montant du salaire minimum brut mais une baisse des charges patronales permettrait de garder un salaire net équivalent. Ce dispositif ferait donc baisser le coût du travail, et mettrait le pied à l’étrier de milliers de jeunes qui gagneraient en compétence et en expérience en étant intégrés dans le monde de l’entreprise. Des systèmes équivalents ont été expérimentés dans d’autres pays, comme en Grande-Bretagne où existe une sorte de SMIC progressif en fonction de l’âge."

    Une idée ( qui n'est pas neuve) , reprise dans les Echos par  Jean Marie Pécresse , dans un article au titre évocateur : Le SMIC unique, meilleur ennemi des jeunes  dans lequel il cite  Olivier Duha, « c'est une solution qui fait tomber la principale barrière à l'entrée des jeunes dans la vie active ». Dans un pays comme le nôtre où le salaire minimum est certes bas en valeur absolue (1.398 euros brut mensuels) mais élevé en termes relatifs (48,5 % du salaire moyen), ses effets négatifs sur l'emploi peu qualifié ne sont plus guère contestés. « L'expérience des entrepreneurs est que, à salaire équivalent, le coût du travail est beaucoup plus important pour des jeunes sans qualification ni expérience »,

    Il cite également, l'économiste Francis Kramarz  pour lequel « Le SMIC n'est pas trop élevé pour un jeune qui sort de l'université, mais il l'est pour un jeune sans diplôme »,  

    et d'ajouter   : "L'assurance de trouver un emploi non qualifié plutôt bien payé dissuade de poursuivre une formation initiale.  A l'inverse, un salaire de départ faible proposé aux travailleurs non qualifiés est un élément puissant d'incitation aux études."

    Autrement dit, attribuer un SMIC  au rabais  serait bon pour notre jeunesse qui  serait ainsi incitée à poursuivre des études !

    Pour compléter cette merveilleuse analyse ,  Olivier Duha  n'hésite pas  à écrire  que   le SMIC  est socialement inéquitable car il s'applique  sans distinction  à des salariés installés dans la vie et ayant une famille à leur charge et à des jeunes souvent susceptibles de vivre encore chez leurs parents.37253155.jpg

    En résumé :

    Payer les jeunes  en dessous du SMIC :

    • Serait  le remède miracle pour leur ouvrir  le marché du travail
    • permettrait  d'améliorer  la compétivité de nos entreprises  et de ce fait serait  créateur d'emplois
    • serait équitable socialement
    • inciterait les jeunes à poursuivre leur étude  ......

    Bref  le SMIP serait une véritable source de jouvence pour nos entreprises, notre économie et  les jeunes. 

    Trop c'est trop .......

    Doit on rappeler à ces têtes pensantes ( je me le demande ) et  mal faites que:

    • Depuis de nombreuses années, la France a perdu des milliers d'emplois par le jeu des délocalisations dans les pays low cost..
    •  les emplois de nos industries  se sont volatilisés  dans  ces pays et n'ont pas  été remplacés  par des emplois du tertiaire qui sont également délocalisés  (  les centres d'appel par exemple )
    •  tous les gouvernements ont fermé les yeux sur le phénomène des délocalisations massives  et n'ont pas remis en cause la fameuse loi de la compétivité...
    •  le patronat  est l'acteur économique le plus assisté de France  par le jeu des exonérations sociales,  avantages fiscaux  divers et variés et aides en tous genres
    •  depuis de nombreuses années  le code du travail et  ses règles protectrices  ne cessent de diminuer  et ce pour la sauvegarde de l'emploi......

    et malgré cela :

    • la précarisation des emplois est devenue la norme
    • le Smic à temps plein  soit moins de 1200 euros nets par mois ( lorsqu'il est respecté !) est devenu un Eldorado pour 8 millions de salariés
    • de plus en plus de salariés  vivent en dessous du seuil de pauvreté ! 
    •  les avantages concédés depuis des décennies au patronat  n'ont jamais  fait l'objet d'évaluations sérieuses en terme  de création d'emplois !

     En résumé le SMIP est le nouveau Schmilblick  qui selon Pierre Dac, son concepteur,  ne sert absolument à rien et peut donc servir à tout car il est rigoureusement intégral.

    Voici sa description :

    « Le Schmilblick des frères Fauderche est, il convient de le souligner, rigoureusement intégral, c'est-à-dire qu'il peut à la fois servir de Schmilblick d'intérieur, grâce à la taille réduite de ses gorgomoches, et de Schmilblick de campagne grâce à sa mostoblase et à ses deux glotosifres qui lui permettent ainsi d'urnapouiller les istioplocks même par les plus basses températures. Haut les cœurs et chapeaux bas devant cette géniale invention qui, demain ou après-demain au plus tard, fera germer le blé fécond du ciment victorieux qui ouvrira à deux battants la porte cochère d'un avenir meilleur dans le péristyle d'un monde nouveau... »

     

    Comme le note très justement Slovar  " Même si les hypothèses de CroissancePlus, de Francis Kramarz et de Jean-Francis Pécresse ont assez peu de chances de trouver grâce aux yeux des actuels gouvernement et parlementaires de gauche, mon petit doigt me dit qu'il ne faudra pas bien longtemps pour que, la mise en place d'un SMIC-jeunes fasse partie des premières revendications des organisation patronales.

    Après tout, le remplacement de salariés seniors partant à la retraite ou dégagés par rupture conventionnelle par des jeunes salariés payés au dessous du SMIC serait certainement apprécié de certains milieux patronaux au titre de la compétitivité des entreprises ...

     



    éléction du parti d'en rire pierre dac par susacacon

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu