Avertir le modérateur

christine boutin

  • le 15 Mars prenez vos affaires et foutez le camp

    Imprimer
    Dans la Chanson des restos du coeur   on peut entendre ces paroles réconfortantes" je ne te promets pas le grand soir mais du pain et à boire"
    en sera t-il de même pour les expulsés ?
    Si nous nous en tenons aux paroles de Mme Boutin il semblerait que oui sauf que le pain et le boire seront remplacer par un toît

    j'explique mes propos que vous devez trouver un peu obscurs.

    Dimanche c'est le 15 Mars.

    Chaque année, le 15 mars, signifie la fin de la «trêve hivernale», pour les expulsions qui vont  à nouveau reprendre .

    Selon  Emmaüs, «500.000 ménages sont en situation d’impayés de loyers». En 2008, plus de 11.000 expulsions de personnes sans solution de relogement ont été exécutées avec le concours de la force publique.

    «Désormais, il n’y aura plus de personnes mises à la rue, plus d’expulsions sans une solution de remplacement», a affirmé la ministre du Logement, Mme Christine Boutin, dans une interview au Parisien-

    «Un préfet ne mettra plus à exécution un jugement d’expulsion sans proposer un relogement ou un hébergement pour les locataires dans l’impossibilité de payer leur loyer», a précisé la ministre.

    La Fondation Abbé Pierre a parlé de «propos généreux mais peu concrets»

    Les associations qui militent pour le logement social sont  dubitatives.

    la Confédération nationale du Logement et le Droit au Logement pensent que ce sont des hébergements d'urgence qui seront proposés aux expulsés et non des solutions stables.

    Mme Boutin a diffusé son instruction aux préfets leur rappelant l’obligation de mettre en place des commissions de prévention des expulsions. Elle leur demande aussi de veiller à la mise en place de systèmes d’intermédiation locative (en cas de défaillance du locataire, le loyer est payé par une association) et de prévoir «au moins un hébergement provisoire» en cas d’expulsion locative.

    une circulaire vieille d'un an proposait déjà ces mesures
    François Fillon avait adressé à tous les préfets une circulaire leur ordonnant, pour les personnes de bonne foi, de ne pas faire appel à la force publique en cas d'expulsion sans «solution durable de relogement mise en oeuvre.

    En attendant une réelle mise en oeuvre des bonnes résolutions de notre gouvernement je  mets le  lien d'un article de libération

    *ne connaissant pas les tenants et aboutissants de cette affaire je ne peux pas en faire l'analyse critique mais l'information donnée par Libération donne à réfléchir.

    voir également un article du Figaro sur les déclarations de la Ministre

     

    en Droit voir (NB) la loi boutin en cours d'examen par le conseil constitutionnel modifie de nombreuses dispositions  existantes

    les procédures d'execution

    Loi n°90-449 du 31 mai 1990 visant à la mise en oeuvre du droit au logement





  • les idées lumineuses de Madame BOUTIN la font scintiller comme un arbre de Noel

    Imprimer

    c'est bien connu pour enterrer une réforme on crée une commission .

    Il en est de même pour Madame BOUTIN qui a trouvé la solution miracle pour ne pas offrir de logements décents aux sdf :elle veut les recenser .

    Christine Boutin propose  que les associations de terrain recensent les SDF et les personnes en état de grande fragilité sociale.

    Selon elle, cette initiative pourrait « sensibiliser la population au problème des sans-abris »  et permettre une meilleure adéquation pour adapter l’offre d’hébergement pour le public visé.

    par cette proposition elle fait montre d'une méconnaissance totale de la réalité de terrain car  selon l’Armée du Salut  : « Ca n’est guère dans la culture des travailleurs sociaux (…), cette démarche pourrait être assimilée à du contrôle » (Alain Duchêne, président de l’Armée du Salut) -

    par ailleurs cette population est " volatile selon L’Insee ' on ne peut pas compter des gens qui se cachent »

    un petit dessin de Karak toujours son humour caustique !

    resizer.jpg
  • Quand la justice devient sourde et aveugle

    Imprimer

     

    images.jpgl'association Droit au logement (DAL) avait  installé à l'automne 2007 rue de la Banque à Paris un campement de mal-logésimages1.jpg

    La juge de proximité du tribunal de police de Paris vient de condamner le DAL  pour l'installation de  campements  en relevant quatre infractions  ’à savoir trois installations de tentes (un total de 319 tentes), et une installation de sacs de couchage, couvertures, cartons, bâches plastiques … soit 750 euros par « infraction » de 4e catégorie, multiplié par quatre, car DAL est une personne morale, soit 12 000 euros.

    La confiscation des 319 tentes, saisies depuis plus d’un an par la police a été également confirmée.

    le Dal a été condamné pour  entraves à la libre circulation sur la voie publique.fait réprimé par l' Article R644-2  du code pénal

    "Le fait d'embarrasser la voie publique en y déposant ou y laissant sans nécessité des matériaux ou objets quelconques qui entravent ou diminuent la liberté ou la sûreté de passage est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 4e classe.

    Les personnes coupables de la contravention prévue au présent article encourent également la peine complémentaire de confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit."


    selon le Dal ."Ce jugement a pour objet de satisfaire la rancune d’un gouvernement qui avait dû signer le 14 décembre dernier l’engagement de reloger dans un délai d’un an les 374 familles sans logis de la rue de la Banque majoritairement d’origine migrante. Il donne ainsi des gages à la partie xénophobe de sa majorité. A ce jour, 130 familles ont été relogées, sur 374.

    selon le DAL " Il s’agit d’un détournement de cet article du code pénal, créé pour sanctionner le dépôt et l’abandon de gravats, de rebus, ou de poubelles sur le trottoir.

    Ce jugement a des conséquences graves, puisque de fait il crée une nouvelle sanction applicable non seulement au DAL, mais à n’importe quel sans abri.

    Qu’est ce qui empêche désormais un policier muni d’un carnet à souche de dresser un tel PV à un sans abri isolé, qu’il soit sous tente, dans un sac de couchage , ou sous des cartons .

    Le délit d’encombrement de la voie publique s’applique désormais à des êtres humains
    "

    je ne suis pas pénaliste  mais il ya des des décisions de justice qui sont une insulte à la décence  et celle -ci en est un exemple

    En effet le DAL n'avait pour but par son action que de sensibiliser les pouvoirs publics et les citoyens sur la situation du mal logement en France , la situation des sans abri et  sur l'urgence de résoudre la situation .

    chaque année les pouvoirs publics promettent en période hivernale que des mesures seront prises

    chaque année à l'approche du froid les pouvoirs publics s'agitent pour   inventer des solutions de fortune  afin de limiter le nombre de morts de froid dans la rue

    chaque année les pouvoirs publics promettent et rien de sérieux n'est fait

    et ces derniers jours parce qu'on a retrouvé un sdf mort dans le bois de vincennes  le gouvernement pleure  et envoit  Mme Boutin se rendre sur   place, pour exprimer  la volonté des autorités d'aller au-devant de chaque personne en difficulté pour leur proposer un hébergement.

    La ministre a dit son "immense tristesse" devant ce qu'elle a qualifié de "drame de la solitude". dans le bois de Vincennes".

    De son côté, la Ville de Paris a annoncé la mise en place d'"une mission Bois de Vincennes". Elle a fait savoir que "dès ce soir, la Ville va mobiliser l'unité d'aide aux sans-abri pour aller au contact de l'ensemble des personnes vivant dans le bois, accompagnée par les associations et du personnel médical, afin de recenser l'ensemble des situations et de s'assurer qu'aucune personne n'est en danger immédiat". Le maire de Vincennes (Val-de-Marne), Laurent Lafon (NC), a annoncé dans la soirée du mardi 25 novembre qu'il souhaitait s'associer à la "mission bois de Vincennes" de la Ville de Paris.


    Décidement le gouvernement nage dans le pathos ,l'affectif ,le grand cirque médiatico-politique.

    Et cerise sur le gateau selon un article du Monde que je reproduis en partie

    "Christine Boutin, a déclaré devant le Conseil des ministres, mercredi 26 novembre, que le gouvernement réfléchissait à rendre obligatoire "l'hébergement des personnes sans abri quand la température devient trop froide". "La grande question est de savoir s'il faut laisser la liberté du choix pour la personne que l'on rencontre, ce qui se fait régulièrement, ou au contraire prendre la décision de lui imposer d'aller s'héberger quand il fait très froid", a expliqué Mme Boutin devant ses collègues.

    De leur côté, les associations d'aide aux sans-abri, au premier rang desquelles Emmaüs, ont été moins réceptives à cette proposition. "On ne peut pas contraindre des personnes de cette manière, on doit respecter la liberté des gens", a estimé son président Christophe Deltombe, cité par Reuters, qui s'est dit "totalement hostile à des décisions de contrainte, sauf lorsque la vie des personnes est en jeu".

    Plus globalement, Emmaüs, qui s'est vu confier une mission associative par la Ville de Paris et le gouvernement, a mis en garde contre les "solutions à court terme" prônées par les autorités. "Les énergies se mobilisent dans l'urgence, mais cette situation était prévisible et ça fait un an qu'on demande des solutions pérennes", a expliqué Didier Cusserne, délégué général de l'antenne parisienne de l'association, lors d'une conférence de presse, mercredi. Il a également affirmé qu'en 2008, deux cent soixante-quinze personnes sont déjà mortes dans la rue et pas seulement pendant l'hiver. Pour faire face au "manque de places" d'hébergements d'urgence, l'association défend notamment la réquisition de bâtiments."


    article sur le campement du DAL

    mal-loges-dal.jpg



    ----------------
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu