Avertir le modérateur

chatel

  • Grandeur et décadence de nos élus

    Imprimer

    Certains de nos élus n'ont plus les pieds sur terre et ternissent l'image des représentants de la nation .

    Une image dégradée de jour en jour par les affaires qui ne cessent  de fleurir dans les médias comme  muguet au moi de mai....

    C'est le  cas de la sénatrice  Parisienne Alima Boumediene-Thiery  qui selon les informations d'Atlantico.fr, a écrit au ministre de l'Education, Luc Chatel , pour lui demander son aide afin que son fils soit accepté en internat dans un collège public de Paris.
    Atlantico.fr, a publiée la lettre de la sénatrice qui expose ses difficultés financières !!!!

    Madame   Boumediene-Thiery  écrit   " je suis surprise d'apprendre que l'accès aux internats du service scolaire public relèvent de critères sociaux et que chacun n'ait pas un libre accès quels que soient ses revenus" . honte.jpg

    Elle ajoute  " il semble que ma situation financière ait mal été évaluée  en effet si mes revenus de sénatrice sont effectivement de l'ordre de 5 000 euros, je reverse chaque mois 1 200 euros au parti politique auquel j'appartiens"

    Elle évoque également "un crédit immobilier à hauteur de 1 500 euros, frais auxquels s'ajoutent des charges fixes". Et conclut : "In fine je dois vivre avec près de 2 000 euros et ainsi subvenir aux besoins de mon fils et de ma mère, qui est entièremement à ma charge."

    Premièrement ,  Madame    Alima Boumediene-Thiery  sénatrice   de l'opposition  aurait du éviter d'exposer sa situation personnelle  à un  ministre appartenant à un parti adverse au sien.

    En effet,  en exposant sa situation familiale  à Luc Chatel , elle  fragilise  non seulement  sa propre position politique  mais  celle du parti politique qu'elle représente.

    Deuxièmement ,  oser  invoquer  des difficultés financières  pour faire admettre son fils en internat public  est indigne.

    En effet alors que  plus de 8 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté ,  que près de la moitié des salariés  ne percoivent que le smic ou légèrement plus, que les restos du coeur   et toutes les associations d'aide enregistrent des demandes  croissantes de secours ... bref que des millions de gens sont dans de grandes difficultés financières ,  cette dame  qui perçoit plus de  7 000 euros par mois ose expliquer   que ses revenus ont mal été évalués  et qu'elle ne dispose ( après déduction de ses charges ) que de  2 000 euros  pour subvenir aux besoins de sa famille ....

    Pour en terminer avec cette lamentable affaire , j'ajouterai que  Madame    Alima Boumediene-Thiery, fait preuve d'un manque de jugement  voir d'une stupidité  plus haute que la tour Eiffel....

    En effet , elle aurait du anticiper qu'une telle demande  allait  alimenter les critiques  et les attaques  de la droite  car  en prériode préélectorale toute fausse note est étalée , étirée , grossie    pour ternir l'adversaire .

    Force est de constater  que     Madame    Alima Boumediene-Thiery   , à l'instar de nombreux élus ,vit dans les nuages de ses confortables revenus et ignore  la vie quotidienne du peuple qu'elle est sensée représenter.......!

     

     

     

  • Quoi de neuf à l'assemblée nationale ?

    Imprimer

    blablas à l'assemblée nationale

    les réponses apportées  par le gouvernement  aux questions  posées par les députés  lors de la séance de l'assemblée nationale  du mardi premier décembre  ne reluisent pas par leur pertinence.

    Ce sont toujours les mêmes  qui sont en piste :

    Roselyne Bachelot la Madone  de la lutte contre le sida

    Luc Chatel et Laurent Wauquiez les jongleurs de chiffres

    Fadéla Amara le verre à moitié vide ou à moitié plein  une question d'optimisme ( voir article sur les critiques de  la politiqe de la ville  clic ici )

    Martin Hirsch le VRP du RSA et des contrats aidés

    voici les extraits de cette séance

    • Journée mondiale contre le sida

    Roselyne Bachelot  devient la Madone de la lutte contre le sida  elle porte le ruban rouge  pour prouver son action militante et veut "sanctuariser "la lutte contre cette pandémie ' ( terme  à la mode).

    Mme Danièle Hoffman-Rispal pour le groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche.

    L’Organisation mondiale de la santé a choisi de placer cette journée sous le signe de la lutte contre les discriminations et de l’accès universel aux soins.

    Au niveau national, les revendications des associations font écho aux thèmes choisis par l’OMS : elles réclament par exemple que l’on agisse davantage contre les discriminations à l’embauche ou sur le lieu de travail, que l’obtention de prêts bancaires soit facilitée et que l’on développe la prévention ciblée, notamment à l’intention des jeunes.

    En matière d’accès aux soins, le témoignage des associations ainsi que le rapport Yéni publié l’année dernière ont malheureusement montré que les socialistes avaient raison de craindre les conséquences de l’instauration des franchises médicales et de l’augmentation des dépassements d’honoraires et du forfait hospitalier. Chaque année, au moins cinq cents euros restent ainsi à la charge des personnes vivant avec le VIH, qui relèvent pourtant du régime des affections de longue durée.

    Dans ce contexte, nous nous inquiétons des déclarations de votre confrère, M. Woerth, qui a annoncé, en vue de combler les déficits sociaux, « un travail sur les affections de longue durée qui ouvrent droit à une prise en charge à 100 % ».

    Madame la ministre, vous qui refusez obstinément la suppression des franchises médicales, que nous proposez-vous pour réduire le reste à charge des malades du sida et améliorer leur qualité de vie ?

     

    Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports.

    bachelot.jpgNous sommes tous mobilisés, et le Gouvernement au premier chef, dans la lutte contre le sida et les autres maladies sexuellement transmissibles. Il suffit de voir, en ce 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, le grand nombre d’entre nous qui arborent le ruban rouge pour témoigner de leur action militante

    Notre pays a déjà enregistré des résultats tout à fait considérables en la matière. Ainsi, au cours des cinq dernières années, le nombre de contaminations a diminué de 22 %. Cela témoigne de l’implication totale de notre pays sur tous les fronts : la prévention, la réduction des risques sexuels, le dépistage, la prise en charge thérapeutique, la lutte contre les discriminations, la prise en charge médico-sociale et la recherche.

    Nous devons continuer. Voilà pourquoi nous voulons maintenir un niveau élevé de protection et de prise en charge sanitaire. Nous bénéficions déjà des meilleures au monde, qui s’étendent même aux personnes en situation irrégulière. À cette fin, nous avons sanctuarisé les crédits consacrés par la loi de finances à la lutte contre le VIH-sida. En outre, nous sommes le deuxième contributeur international et le premier en Europe.

    Ainsi, madame la députée, dans un contexte de crise économique profonde, nous avons tenu à sanctuariser la lutte contre le sida. Dans quelques semaines, je présenterai en outre un nouveau plan qui abordera tous ces points. Face à cette pandémie, nous devons en effet rester unis et mobilisés.

     

     

    Lire la suite

  • Symphonie de la stupidité en la " Major"

    Imprimer

    Nos ministres persistent et signent dans le registre des maladresses et provocations  !

    je n'attribuerai aucun prix car  ceux que je vais citer sont tous égaux:  ils sont arrivés premiers  en haut  de l'affiche !

    • Christian ESTROSI  ( et de manière annexe le nouveau patron d'EDF)

    Le  ministre de l'Industrie Christian Estrosi ose  parler  de « courage » pour justifier la demande du nouveau PDG d'EDF Henri Proglio de doubler son salaire par rapport à celui de son prédécesseur.  ( Henri Proglio demande  de maintenir les avantages financiers qu'il avait  à Véolia )

    Ministre d'un Président qui prône sur la scène internationale la moralisation du capitalisme et la modération des revenus, Christian Estrosi a déclaré mercredi matin sur France 2 :

    Il faut faire preuve d'un peu de courage si nous voulons avoir les meilleurs capitaines d'industrie pour diriger nos plus grandes entreprises. » (Voir la vidéo)

    Rappelons que Monsieur Proglio  avait perçu en 2008 1.6 million d'euros


    Estrosi : avoir le "courage" d'augmenter Proglio (France 2)
    envoyé par rue89. - L'actualité du moment en vidéo.

     

    voir article de la Tribune 

    Cela commence bien avant d'arriver aux commandes  d'EDF  Proglio   affirme et nous allons le croire tellement nous sommes stupide : "je suis un mec normal, je n'ai pas de bateau, de résidence secondaire ,pas de chevaux et je ne travaille pas pour de l'argent"

    l'affaire est donc conclue  vous percevrez  non pas l'euro symbolique mais le smic symbolique !!!!!

    voici le visage de l'homme non pas qui murmure à l'oreille des chevaux mais qui  nous prend pour des veaux!398751f6-abc0-11de-aa7e-bd186d9bfc6e.jpg


    En tout état de cause  Proglio  risque de mettre le feu à EDF  pour le meilleur ou pour le pire   seul le temps jugera

    voir l'article des ECHOS

    Extrait de l'article:

    Depuis cinq ans, le bouillonnant patron de Veolia s'agaçait plus ou moins ouvertement du manque de vision de son prédécesseur, d'une ­certaine forme de déliquescence industrielle et surtout, surtout, de la place trop grande accordée à la finance. Aujourd'hui, c'est à lui de prendre les rênes de l'électricien public et, au sein de l'entreprise, chacun se prépare aux secousses. "J'ai le plan de marche en tête", sourit l'intéressé, qui souhaite s'atteler d'emblée à son premier chantier : le renouvellement des équipes.

    Le successeur de Pierre Gadonneix ne cite pas de noms, mais, d'ici à quelques semaines, il ne cache pas que le casting aura pas mal changé au sommet d'EDF. Première décision, mais elle est de taille et symbolique pour l'ancien monopole public : "Je vais commencer par supprimer les cabinets, promet le nouveau président. EDF est une administration cotée en Bourse qui va devenir une entreprise..."

    Il y a du Sarkozy chez Henri Proglio. Pour cette volonté affichée de bouger les lignes, ce refus de la langue de bois et cette façon brusque de poser le débat. Comme le montrent ses dernières prises de position sur la filière nucléaire française : lorsqu'il explique qu'EDF doit redevenir le seul et unique chef de file de l'atome tricolore, lorsqu'il préconise tout bonnement de démanteler Areva et, entre les lignes, de marginaliser GDF Suez, Henri Proglio dit simplement ce qu'il pense ! "Je n'ai pas l'habitude du politiquement correct, ni de la diplomatie", se justifie-t-il. A ceux qui s'étonnent de ses déclarations, le nouveau patron d'EDF assène ce constat, cruel : "Quand on regarde lucidement les choses, on voit bien que, dans la configuration actuelle, la filière nucléaire française ne fonctionne pas. On a créé une certaine pagaille en dispersant les compétences. Dans la compétition internationale, face à des géants germano-russes ou américano-japonais, peut-on se permettre de faire de la dentelle pendant que les autres rassemblent leurs forces ? On ne vend pas des machines à café ou des sucres d'orge ! Le nucléaire, c'est de l'industrie lourde. Il faut que toute la filière se range derrière EDF. Ça a toujours marché comme cela, et je ne vois pas pourquoi cela changerait..."

     

    • Brice Hortefeux ( quand on mettra les  c.. sur orbite il a pas fini de tourner...)

    Brice Hortefeux ne cesse de porter plainte . Certains députés  avaient  accusé les personnes qui bénéficiaient de l'aide juridictionnelle ,  d'encombrer les tribunaux  au point  d'en faire une proposition de loi ( j'ai fait un article sur ce projet inique ) et bien non   c'est Brice Hortefeux qui  très certainement ne bénéficie d'aucune aide juridictionnelle  ( humm au sens  où nous l'entendons cela va de soi ) qui va finir à lui seul  par engorger les tribunaux .

    la semaine dernière  il a porté plainte contre une fausse lettre selon laquelle le ministre souhaiterait faire retirer les panneaux avertissant de la présence de radars fixes.

    voici un extrait du Figaro

    Datée du 10 novembre, elle s'est diffusée dans le milieu de la presse automobile à la vitesse de l'éclair, sous le titre « information confidentielle à messieurs les préfets ». On y apprend que le ministre a décidé la « suppression des panneaux de signalisation des radars fixes à compter du 1er janvier 2010 ». « Par ailleurs, indique le courrier, dès 2010 les positionnements seront multipliés, l'objectif étant de mettre en place des points fixes de contrôle tous les 10 kilomètres sur les axes de vos régions pour tendre vers un point tous les deux kilomètres d'ici à 2015 ». Autre annonce de cet inquiétant document : « Les contraventions seront expédiées en port dû dès le 1er janvier 2010 ». Et « si le contrevenant ne veut pas acquitter la taxe d'affranchissement et qu'il refuse le courrier, l'amende sera doublée et réclamée par le Trésor public.»

    Il a aussi « déposé plainte au pénal » contre la société qui a organisé une distribution de billets pour se faire de la pub.

    La plainte contre Mailorama.fr a été déposée auprès du procureur de Paris, a déclaré Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur. "J'ai effectivement décidé de présenter la facture à cette société. Il n'est pas question que ce soit le contribuable qui paye", a-t-il dit sur Europe 1.

    brice_hortefeux_reference.jpgEnfin  agissant toujours dans la précipitation au gré des évènements et de l'affect notre ministre  a annoncé :
    qu'il entendait faire voter une réforme faisant de la distribution d'argent liquide un délit puni de six mois de prison et non plus une contravention passible d'une amende de 150 euros. Cette réforme serait adoptée sous forme d'amendement à un projet devant être examiné en début d'année prochaine au Parlement, a-t-il précisé.
    ce projet on commence à le deviner car Nicolas Sarkozy a déclaré suite à ces évènements
    "Je souhaite qu'on puisse voir comment porter plainte contre ces initiatives (...). Michèle (Alliot-Marie) s'en occupe et je voudrais lui demander d'ailleurs de réfléchir à autre chose qui m'interpelle, c'est le régime juridique des manifestations sur la voie publique", a-t-il poursuivi. "Ce régime (...) remonte à 1935 et n'a pas été changé depuis. Je pose la question: est-ce qu'il n'y aurait pas matière à un petit toilettage?", a demandé Nicolas Sarkozy, tout en précisant que "il n'y a pas de censure" et que "chacun doit pouvoir dire ce qu'il pense". voir article clic ici

    Force est de constater que le gouvernement fait feu de tous bois pour plonger dans les errements d'une politiuqe sécuritaire débridée.

    • Luc Chatel ( sex, mensonges sans vidéo ...)
    154x114_iLyROoafMKhA_2.jpgLuc Chatel a bloqué la distribution du Pass Contraception proposé par Ségolène Royal en Poitou-Charente, au motif que seul le Planning familial serait autorisé à délivrer de la contraception.

    Le ministre de l'Education nationale a ainsi estimé que l'Etat n'avait pas à se substituer au planning familial. Ce même planning qui avait dû se battre pour conserver son budget au printemps 2009 lors d'une période de rigueur financière. Un constat qui n'a pas échappé à Christiane Allain, secrétaire général de la Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE) :

    « Je trouve que c'est étonnant quand on sait que le gouvernement auquel appartient Luc Chatel a cherché à supprimer une partie du financement du planning. Je suis ravie de voir que le ministre le défend mais il devrait le faire savoir à son gouvernement ou au président de la République. »


    le Nouvel observateur précise  extrait
    "La rectrice de l'académie de Poitiers,  a notamment invoqué des "raisons juridiques" pour demander "aux proviseurs de lycées de ne pas distribuer les 'pass contraception'".


    789241.jpg
    contactés par Nouvelobs.com, ni le ministère, ni le rectorat, n'ont souhaité préciser quelles étaient ces raisons "juridiques".

    Et pour cause. Plusieurs autres acteurs peuvent d'ores et déjà prescrire des contraceptifs de façon tout à fait légale.

    "Ce que dit le ministre est grave dans la non-information. Car la loi autorise la prescription de contraceptifs à des mineurs sans que les parents en soient informés", souligne Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale du planning familial, interrogée par Nouvelobs.com.

     

    • Laurent Wauquiez ( le jongleur de chiffres  ..entre intox et info .....)

    Selon  Laurent Wauquiez Le dispositif dit de l’activité partielle de longue durée (APLD) a permis, «de sauver 300 000 emplois» en 2009.

    Il l’affirmait le 9 novembre, lors d’une conférence de presse à l’UMP. Et déjà sur RTL le 27 octobre : «Qu’est-ce qui a permis d’infléchir cette tendance [de hausse du chômage, ndlr] à partir de mai ? On a nos mesures de l’emploi. […] L’activité partielle […] a permis de préserver 300 000 emplois.»

    Douze jours avant, dans une interview à Paris Match (il évoquait même alors le chiffre de 350 000 emplois) : C’est «notre arme anticrise la plus efficace. […] En France, depuis un an, 350 000 salariés ont ainsi pu conserver leur emploi, leur salaire et bénéficier en outre d’une formation.»

    Alors  300 000 OU 350 000  emplois de sauver         faites vos jeux.....ou question  qui veut gagner de millions !

    Rappelons que l’activité partielle de longue durée est entrée en vigueur en mai 2009 . Elle fait l’objet d’une convention entre l’Etat, une entreprise ou une branche professionnelle, et permet au salarié placé au chômage partiel d’être mieux indemnisé (il touche alors 75% de son salaire brut, contre 60%). En contrepartie, et sous peine de devoir rembourser l’aide de l’Etat, l’employeur ne doit pas licencier pendant une période égale au double de la durée de la convention. Il doit aussi «proposer un entretien individuel en vue d’examiner les actions de formation ou de bilan qui pourraient être engagées».

    Wauquiez fait de la désinformation  quand il affirme que «350 000 salariés ont pu bénéficier d’une formation» car l’employeur signataire d’une convention APLD n’est pas tenu de former son salarié, mais seulement de lui «proposer un entretien individuel en vue d’examiner les actions de formation ou de bilan […]».

    Laurent Wauquiez  se garde bien  de mentionner le dégraissage des précaires  dans les grandes entreprises qui ont signé ce type de convention

    Enfin  mettre les salariés au chômage partiel ne veut pas dire que les emplois auraient été supprimés surtout dans les grands groupes..

    On fait bien dire aux chiffres ce qu'on veut.. et Monsieur  Wauquiez est particulièrement imaginatif sur ce point.

    voir article Libération clic ici

    Pour aller plus loin clic ici

    123.jpg

     




    Enfin l'excellent article de Sarkofrance dont je me suis inspirée pour concocter le mien  fait remarquer:

    Sarkozy a terminé la semaine par appeler Albert Camus à son secours et accueillir le président Bongo-fils à l'Elysée pour la première visite européenne de ce dernier. Deux symboles pour un seul échec. Le Monarque est-il schizophrène ? Célébrer Albert Camus, l'une de nos références intellectuelles éthiques et embrasser le président d'un régime autoritaire de Françafrique à 24 heures d'intervalle, on appelle cela un grand écart politique.

     

     

     

  • Le baiser du prince charmant

    Imprimer

    prince charmantRealisation_du_23-11-09.jpgLuc Chatel porte parole du gouvernement vient de publier sur son site un bilan d'étape de l'action de la majorité en place.

    clic ici pour prendre connaissance du document

    Il commence ce bilan par une phrase de Nicolas Sarkozy

    "La France s’était endormie depuis 25 ans. Elle ne s’était pas adaptée au même rythme que les autres pays. Il n’y a qu’une stratégie possible : mettre en place le changement." NICOLAS SARKOZY, le 24 avril 2008

    je vous laisse le soin de découvrir ce fleuron d'auto satisfaction qui  démontre si besoin était que nos dirigeants restent aveugles et sourds.

    Un tel aveuglement ne peut être que volontaire  .

    Non , Monsieur Chatel, vous pouvez clamer votre satisfaction, mais vos propos ne masqueront pas l'impuissance des politiques ,votre impuissance  sur un ordre international dominé par la rentabilité , par le sacrifice de l'humain et de la terre  aux divinités " profit et spéculation ", par  l'avidité des multinationales.....

    je vous donne raison sur un point celui du  réveil de la France.

    Cette France malade de la crise sociétale que traverse le monde occidental  finira bien par  ouvrir les yeux.

    Elle risque fort de se réveiller  non pas  de manière apaisée par un doux baiser  de son prince charmant mais  dans les convulsions de la contestation......

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu