Avertir le modérateur

at

  • Actualité sociale qui fâche

    Imprimer

    Augmentation plus que limitée des minima sociaux , forte augmentation des cotisations des complémentaires santé,  des soins sous contrôle renforcé de la sécurité sociale ... mauvais temps pour les personnes aux revenus modestes.

     

    les indemnités journalières versées en cas d'accident du travail  seront bien imposables!

    La fiscalisation à hauteur de 50 % des indemnités d'accidents du travail a été validée  par le Conseil constitutionnel le  30/12/09 - Le Conseil constitutionnel a validé la fiscalisation des indemnités journalières versées pour les accidents du travail, prévue dans le projet de loi de Finances pour 2010 (article 85), selon un communiqué publié le 29 décembre.

    La mesure était contestée par l'opposition parlementaire .

    Le Conseil a notamment estimé que le parlement "n'avait pas créé une différence de traitement injustifiée entre les bénéficiaires d'indemnités journalières d'accident du travail et les autres personnes qui perçoivent des indemnités journalières parce qu'elles se trouvent dans l'incapacité de travailler en raison de leur état physique". Il relève également que "ces dispositions ne portent pas atteinte au droit à réparation des personnes victimes d'accident du travail".

    Le produit de cette fiscalisation qui s'appliquera aux indemnités journalières touchées en 2010 (et donc imposées en 2011) a été évalué à 135 millions d'euros par Eric Woerth. Le Conseil a également rejeté les griefs des requérants dirigés contre l'extension du revenu de solidarité active à certains jeunes de moins de vingt-cinq ans (article 135).

    http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/actualites/seance-pleniere-du-29-decembre-2009.46788.html

     

    CAPI  je te dis ouiiiiiiiiiiiiiiiiii

    Depuis juin 2009, l'Assurance Maladie propose aux médecins traitants volontaires le Contrat d'Amélioration des Pratiques Individuelles, dont l'objectif est de valoriser la qualité et l'efficience des soins.

    La CNAMTS a dressé un premier bilan .

    12 600 médecins traitants ont adhéré à ce contrat  en 6 mois, soit 30 % des 42 500 professionnels concernés.

    Le profil des médecins signataires est représentatif de l'ensemble des médecins généralistes. Leur pratique est également très comparable en matière de prévention et de prescriptions. "Ce constat montre que le CAPI n'attire pas un profil particulier de médecin mais au contraire s'adresse à toute la communauté des médecins généralistes", précise la caisse nationale.

    "il n'est pas exclu qu'un dispositif semblable au CAPI soit un jour proposé aux médecins spécialistes et aux hôpitaux", a indiqué Hubert Allemand, médecin conseil national.

    voir mes articles catégorie : santé

    Capi c'est la vie


    Les cotisations des complémentaires santé à la hausse

    il sera de plus en plus couteux pour  s'offrir une complémentaire santé

    les mutuelles devraient augmenter d'environ 5 % en 2010  c'est ce qu'affirme Jean-Pierre Davant, le président de la Mutualité française, interviewé par Le Parisien (28-12).

    Pour justifier l'augmentation des cotisations, les mutuelles mettent en avant l'augmentation structurelle des dépenses de santé, comme chaque année, de 3 %, mais aussi la hausse du forfait hospitalier ou les dépenses liées à la grippe A. Il rappelle que l'an dernier, malgré une "ponction" de 1 milliard d'euros due à la taxe de 3,4 % sur le chiffre d'affaires des mutuelles, nombre d'entre elles "avaient fait l'effort de ne pas répercuter cette taxe sur les cotisations". Mais vu sa pérennisation, "nous sommes donc obligés de la répercuter sur nos adhérents", justifie le président.

    Bon nombre d'assurés  risquent de ne plus avoir les moyens de cotiser à une complémentaire, soit ils renonceront à des soins primaires soit ils vont se retourner vers des complémentaires  à bas prix  avec des couvertures  moins protectrices.

    Pour Jean-Pierre Davant, "c'est une erreur grave de penser que l'assurance maladie peut réduire son déficit en transférant une part de ses dépenses sur les complémentaires. Le vrai problème, c'est de réorganiser notre système de santé, de mieux maîtriser les dépenses", plaide-t-il. Et il propose de revoir en profondeur la manière dont on rembourse les médicaments, "avec par exemple un taux de remboursement unique des médicaments par la Sécurité sociale". >

    Divers :

    • La durée de cotisation pour prétendre à une pension de retraite passe à 162 trimestres.
    • Le forfait hospitalier journalier passe de 16 à 18 euros. C'est la dernière des trois augmentations décidées dans le cadre de la réforme de l'assurance-maladie de 2004.
    • Automobile La prime à la casse passe de 1 000 à 700 euros, et tombera à 500 au 1er juillet.
    • TGV et taxi Les tarifs des TGV vont augmenter de 1,9 % en moyenne. La course en taxi de 1,2 %.
    • Le salaire minimum va être porté à 8,86 euros l'heure, soit 1 343,77 euros mensuels brut pour 35 heures hebdomadaires de travail. A compter de 2010, la revalorisation automatique du smic aura lieu tous les 1er janvier.
    • Le revenu de solidarité active (RSA) passe à 460,09 euros mensuels pour une personne seule et sans enfants. Il augmente ainsi de 1,2 %, comme l'allocation de solidarité spécifique (ASS).

     

    rassud-copie-1.jpg

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu