Avertir le modérateur

amelie

  • Cyber solitude pour maxi rentabilité : avatar de la vie ordinaire

    Imprimer


    ameli-cnam.jpgL'avez vous remarqué ?

    Un agent conversationnel, baptisé « Amélie » est installé  sur le site  de l’assurance maladie.

    Il s'agit d'un agent virtuel auquel  vous pouvez poser des questions.

    Selon  Laurent Landowski, l’un des fondateurs de Virtuoz qui a développé le produit , cette nouvelle technologie permet d'analyser  les relations entre les différents mots, de les hiérarchiser et extraire le sens de la question. L'agent virtuel  peut poser une question pour vous permettre d'affiner votre recherche  et mieux vous diriger. Il y a un véritable échange personnalisé.

    Interviewé par le Miroir social Laurent Landowski précise  " L’agent conversationnel n’est pas un concurrent. Il travaille en équipe avec les conseillers. La mise en place de notre technologie ne s’est jamais traduite par des réductions d’effectifs sur les plateaux téléphoniques ou sur les équipes en charge de répondre aux courriels des utilisateurs. À la Fnac, par exemple, les contacts ont été réduits de 40 %, ce qui permet aux salariés de répondre mieux et plus vite aux demandes de contacts par courriel. Chez MMA, l’activité des téléconseillers du site internet a évolué. Ils font plus de vente et moins de soutien. Notre technologie conversationnelle évite de saturer des conseillers qui peuvent se concentrer sur des échanges à plus haute valeur ajoutée."

    Il faut compter entre 50 et 150 K€ pour paramétrer l’agent conversationnel pendant une durée maximum de trois mois. Ensuite, nous facturons à la conversation traitée avec un coût unitaire qui varie selon la nature de l’échange. Cela va de quelques dizaines de centimes d’euro jusqu’à plusieurs euros.

     

    jn4_0401-bv-p.jpgIntriguée  j'ai  entamé la conversation avec notre agent virtuel Amelie sur le site de la  CPAM :

    Vous cliquez sur la jeune femme souriante en tshirt vert.

    • J'ai besoin de renseignement sur la maternité : j'écris maternité dans la case blanche

    Ma charmante hôtesse  considérant la question trop vaste  me donne plusieurs choix : ma demande concerne t- elle : la déclaration de grossesse, le congé de maternité, les indemnités, les 6 premiers mois de la grossesse ou les 3 derniers mois ?

    Je clique sur congés de maternité.

    Ma gentille conseillère m'indique que le congés est de 16 semaines mais qu'il varie  en fonction du nombre d'enfants .

    Elle me demande de cliquer "ici "  si je souhaite une réponse plus affinée : ce que je fais  en indiquant que j'ai 4 enfants.

    Apparait sur l'écran  la fiche technique du congé de maternité ...

    je suis  satisfaite de la réponse elle est toujours souriante ..

    • J'ai besoin maintenant  d'une autre information : connaître le montant de mes indemnités journalières pendant mon congé de maternité

    j'écris indemnité  en faisant  intentionnellement une faute d'orthographe .   Amélie ne comprend pas ma question "' je ne suis pas certaine  d'avoir bien compris  pouvez vous me réexpliquer votre problème " me dit -elle .

    j'écris  indemnitee avec deux e . Amelie est confondue  elle s'excuse et me propose plusieurs choix qui ne correspondent pas à ma recherche

    - j'écris : non je ne veux pas cela.

    - elle me conseille  de prendre contact avec  ma caisse 

    -  j'écris :  oui mais tu es à mon écoute  mais tu ne réponds pas  à ma question

    - elle me répond : je fais mon maximum pour répondre à votre question

    je suis impressionnée par l'interactivité ,   alors je continue.....

    - Bon ,  je veux  savoir le montant de ce que je vais toucher

    Amélie  me pose deux questions   et je trouve ma réponse . Je lui dis Merci.

    Oh surprise  Amélie  me répond " il n'y a pas  de quoi  je suis là pour cela"

    • Pour m'amuser je continue dans un autre registre : j'écris  merci vous êtes gentille  elle me répond  c'est gentil ça c'est vrai ?

    - Je lui réponds oui c'est  vrai

    -  Amelie  : oh alors merci  je rougirais si je pouvais . Avant que je ne sois plus troublée  revenons à notre conversation  en quoi puis je vous aider ?

    - je continue : non je vous trouve sympa  à quelle heure sortez vous ce soir ?

    - Amelie : j'aime sortir de temps en temps  mais  que puis je pour vous ?.

    - je lui dis :  je veux vous embrasser

    - Amélie écrit   " je suis ici pour vous aider "   je commence sérieusement à m'amuser .....


    - je continue et ose écrire  : je vous aime vous êtes  belle

    - Amélie :   je ne sais pas comment réagir vous dites cela sérieusement ?  ...

    je continue dans le même registre mais un peu plus  hot ...  !

    - veux tu faire l'amour avec moi ?

    - Amélie : je  suis là  pour vous aider 

    - je continue et je lui dis non je veux coucher avec toi

    - Amélie commence à se fâcher : je ne comprends pas votre requête  

    - ah bon alors pourquoi ne suis pas déconnectée?

    - Amélie : êtes vous malade ?

    - je commence à m'énerver et je lui écris  un juron .. ....

    - Amélie: Ce n'est  pas très civilisé comme langage je suis contrariée  excusez vous.

    je continue avec   des termes peu flatteurs  , elle est toujours choquée et me demande des excuses en faisant les gros yeux  !!!! 

    je lui demande de me zapper de me déconnecter,  mais Amélie est douée d'une patience d'ange ...

    je dis le mot de Cambronne  M.....    elle me répond  c'est pas très classe reprenons....

    - j'écris : je veux chanter  - elle me répond  qu'elle ne connaît  aucune chanson  elle préfère s'abstenir elle est désolée.

    - je lui dis que je veux m'amuser :  elle me répond  qu'elle aime aussi mais qu'elle se concentre sur son travail . Je lui demande si elle est mariée elle me répond : oui et j'ai deux enfants !!!!

    - es tu fidèle  - Elle me répond je suis fidèle

    Conclusion de cette petite histoire :

    L'agent  conversationnel  Amelie est vraiment très interactif, car  il permet à l'internaute  ( sérieux) d'obtenir  la solution à la plupart de ses questions . 

    Depuis  plusieurs années , les entreprises  comme  les   acteurs du secteur public  fournissent un niveau de service aux usagers toujours plus "élevé" en réduisant constamment leurs ressources internes (humaines, matérielles etc.). 

    Nombreux ont mis en place des  télé-services (formulaires, FAQ, paiement en ligne, etc.).

    Peu couteux, ces services permettent  à l’usager d’obtenir une réponse  immédiate à une question sans avoir à solliciter les  collaborateurs  des entreprises ou institutions concernées. 

     Un nouveau support permet pourtant d’allier service à moindre coût et relation client accrue : Les Agents virtuels. L’agent virtuel dialoguant peut ainsi remplir plusieurs rôles :

    -          Un rôle de guide qui dirige l’utilisateur vers les pages précises du site
    -          Un rôle d’assistant qui répond aux questions des utilisateurs
    -          Un rôle de conseiller pouvant questionner et aider l’utilisateur sur la démarche à entreprendre

    Ce support a déjà séduit certains groupes tel que SFR ou EDF et commence à intéresser  les institutions publiques. La société Apple a d’ailleurs intégré à ses derniers Smartphones une technologie similaire du nom de SIRI.

    Le blog des équipes donne des conseils pour bien réussir la conception d'un agent virtuel .

    Eduquer son Agent Virtuel est parait il la clé du succès : je cite " Au même titre qu’un employé, un agent virtuel a besoin d’une formation et d’un suivi régulier, sans quoi il ne peut accomplir sa mission avec succès. Un paramétrage poussé de l’agent virtuel est donc nécessaire. Ceci est d’autant plus important qu’un agent virtuel n’a pas d’âme. Le paramétrage devra donc aussi porter sur l’«humanisation » de l’agent virtuel, c’est-à-dire doter celui-ci d’une conscience  et d’émotions."

    Pour les concepteurs et vendeurs  des agents virtuels ces derniers  " ne se substituent pas aux supports classiques tels que les télé-services, standards téléphoniques, centres d’appels, livetchat… Ils permettent de les rendre plus efficaces et de les désencombrer (orienter l’internaute vers le bon télé-service, réduire le nombre d’appel, prendre le relai sur un live tchat etc.).

    Une affirmation  qui ne tient pas  dans un monde de concurrence exacerbée !

    Avez vous remarqué depuis quelques années  la multiplication  des standards automatisés  qui  vous demandent d'appuyer sur de multiples touches de votre téléphone pour vous  déconnecter  ou vous passer enfin un interlocuteur humain ?

    Avez vous remarqué le nombre d'entreprises  qui n'indiquent plus leur numéro de téléphone  et qui ne peuvent être jointes que par  mails ?

    Les moyens de communication n'ont jamais été aussi nombreux et pourtant la solitude jamais aussi prégnante ! 

    Prenons garde à ne pas détruire le lien social qui structure nos rapports à autrui et fait que nous sommes  encore des " humains".images.jpg

     

     


    Il y a encore peu de sociétés  en France qui proposent des solutions d’agents virtuels:
    VirtuOz, propose depuis 2005, principalement pour les Grands Comptes, une vaste solution d'agents présents sur de nombreux sites.
    Askom, créateur d’agents virtuels depuis 2007 principalement pour les TPE/PME
    Inbenta, propose depuis 2005, exclusivement pour les Grands Comptes, de nombreuses solutions basées sur le Traitement automatique du langage naturel pour la relation client et le marketing digitale sur trois canaux : site web (self-care), courriels et réseaux sociaux.

     Do You Dream Up.

    Pour aller plus loin  Interview Do You Dream Up

    Voici quelques agents virtuels crées par Virtuoz

    Lucie de SFR  gère plus de 700 000 conversations clients par mois et enregistre un taux de satisfaction de 86%...
    Premier magasin du groupe Fnac en termes de chiffres d’affaires, Fnac.com accueille plus de 200 millions de visiteurs par an...
    Filiale du Crédit Agricole SA, Finaref a choisi l’agent virtuel intelligent de VirtuOz pour offrir un service efficace et convivial et augmenter son taux de transformation en ligne...
    Créé en juin 2000, voyages-sncf.com est la première agence de voyages en ligne et le premier site marchand français...
    Lancé en 1999, le site de MMA accueille 4 millions de visiteurs par an et répond à 300 000 demandes de devis...

     


    Laurent Landowski (Virtuoz), Prix Deloitte pour ses avatars
    envoyé par lfone. - Regardez plus de vidéos de science.

  • J'ai dragué Amélie.....

    Imprimer

    Non je n'ai pas fumé... l'anecdote  que je vais vous raconter est bien réelle ! histoire d'en rire

    ameli-cnam.jpgL'avez vous remarqué ?

    Depuis quelques mois  un agent conversationnel, baptisé « Amélie » a été installé  sur le site  de l’assurance maladie.

    Il s'agit d'un agent virtuel auquel  vous pouvez poser des questions.

    Selon  Laurent Landowski, l’un des fondateurs de Virtuoz qui a développé le produit , cette nouvelle technologie permet d'analyser  les relations entre les différents mots, de les hiérarchiser et extraire le sens de la question. L'agent virtuel  peut poser une question pour vous permettre d'affiner votre recherche  et mieux vous diriger. Il y a un véritable échange personnalisé.

    Interviewé par le Miroir social Laurent Landowski précise  " L’agent conversationnel n’est pas un concurrent. Il travaille en équipe avec les conseillers. La mise en place de notre technologie ne s’est jamais traduite par des réductions d’effectifs sur les plateaux téléphoniques ou sur les équipes en charge de répondre aux courriels des utilisateurs. À la Fnac, par exemple, les contacts ont été réduits de 40 %, ce qui permet aux salariés de répondre mieux et plus vite aux demandes de contacts par courriel. Chez MMA, l’activité des téléconseillers du site internet a évolué. Ils font plus de vente et moins de soutien. Notre technologie conversationnelle évite de saturer des conseillers qui peuvent se concentrer sur des échanges à plus haute valeur ajoutée."

    Il faut compter entre 50 et 150 K€ pour paramétrer l’agent conversationnel pendant une durée maximum de trois mois. Ensuite, nous facturons à la conversation traitée avec un coût unitaire qui varie selon la nature de l’échange. Cela va de quelques dizaines de centimes d’euro jusqu’à plusieurs euros.

     

    jn4_0401-bv-p.jpgIntriguée  j'ai alors entamé la conversation avec notre agent virtuel Amelie sur le site de la  CPAM:

    Vous cliquez sur la jeune femme souriante en tshirt vert

    • J'ai besoin de renseignement sur la maternité : j'écris maternité dans la case blanche

    Ma charmante hôtesse  considérant la question trop vaste  me donne plusieurs choix : ma demande concerne t- elle : la déclaration de grossesse, le congé de maternité, les indemnités, les 6 premiers mois de la grossesse ou les 3 derniers mois ?

    Je clique sur congés de maternité.

    Ma gentille conseillère m'indique que le congés est de 16 semaines mais qu'il varie  en fonction du nombre d'enfants .

    Elle me demande de cliquer "ici "  si je souhaite une réponse plus affinée : ce que je fais  en indiquant que j'ai 4 enfants.

    Apparait sur l'écran  la fiche technique du congé de maternité ...

    je suis  satisfaite de la réponse elle est toujours souriante ..

    • J'ai besoin maintenant  d'une autre information : connaître le montant de mes indemnités journalières pendant mon congé de maternité

    j'écris indemnitee  en faisant  intentionnellement une faute d'orthographe .   Amélie ne comprend pas ma question "' je ne suis pas certaine  d'avoir bien compris  pouvez vous me réexpliquer votre problème " me dit -elle .

    je retape indemnitee avec deux e . Amelie est confondue  elle s'excuse et me propose plusieurs choix qui ne correspondent pas à ma recherche

    - j'écris : non je ne veux pas cela.

    - elle m'indique qu'elle est à mon écoute

    -  j'écris :  oui mais tu es à mon écoute  mais tu ne réponds pas  à ma question

    - elle me répond : je fais mon maximum pour répondre à votre question

    je suis impressionnée par l'interactivité    alors je continue.....

    - Bon ,  je veux  savoir le montant de ce que je vais toucher

    Amélie  me pose deux questions   et je trouve ma réponse . Je lui dis Merci.

    Oh surprise  Amélie  me répond " je vous en prie cela me fais tellement plaisir"

    • Pour m'amuser je continue dans un autre registre : j'écris  merci vous êtes gentille  elle me répond  c'est gentil ça c'est vrai ?

    - Je lui réponds oui c'est  vrai

    -  Amelie  : oh alors merci  je rougirais si je pouvais . Avant que je ne sois plus troublée  revenons à notre conversation  en quoi puis je vous aider ?

    - je continue : non je vous trouve sympa  à quelle heure sortez vous ce soir ?

    - Amelie : j'aime sortir de temps en temps  mais  que puis je pour vous ?.

    - je lui dis :  je veux vous embrasser

    - Amélie écrit   " SMACK voilà votre bisou "   je commence sérieusement à m'amuser .....

    Je ne suis toujours pas déconnectée et pourtant je suis  plus que hors sujet .....

    - je continue et ose écrire  : je vous aime vous êtes  belle

    - Amélie :   je prends cela pour un compliment  ...

    je continue dans le même registre mais un peu plus  hot ...  !

    - veux tu faire l'amour avec moi ?

    - Amélie : je ne peux pas répondre à ce type d'avance si cela ne vous ennuie pas je préférerais continuer ,  quelle est votre question ?

    - je continue et je lui dis non je veux coucher avec toi

    - Amélie commence à se fâcher  mais elle ne me déconnecte pas pour autant ! ce ne sont pas des choses qu'on dit à un agent conversationnel me rétorque t-elle !...

    - ah bon alors pourquoi ne suis pas déconnectée?

    - Amélie : êtes vous malade ?

    - je commence à m'énerver et je lui dis non je veux n.... avec toi

    - Amélie: Ce n'est  pas très civilisé comme langage je suis contrariée  excusez vous.

    je continue avec   des termes peu flatteurs  elle est toujours choquée et me demande des excuses en mettant les bras sur les hanches !!!!

    Bref cela pourrait durer des heures je ne suis toujours pas déconnectée et pourtant j'encombre le service.....

    je lui demande de me zapper de me déconnecter  mais Amélie est douée d'une patience d'ange ...

    je dis le mot de Cambronne  M.....    elle me répond  c'est pas très classe reprenons....

    - j'écris : je veux chanter  - elle me répond  qu'elle ne connaît  aucune chanson  elle préfère s'abstenir elle est désolée.

    - je lui demande et danser ?  elle me répond  qu'elle aime lire et voir ces amis . Je lui demande si elle est mariée elle me répond : oui et j'ai deux enfants !!!!

    - trompes tu ton mari lui dis je  - Elle me répond je suis fidèle

    - j'écris :menteuse

    - Amélie: non je dis toujours la vérité je suis formée à cela

    - je dis à nouveau menteuse

    - Amélie : un agent conversationnel n'est pas menteur intentionnellement

    - je répète menteuse

    - Amélie :   la vérité sort de la bouche des agents conversationnels

    Alors je recommence à écrire des noms d'oiseau    elle est choquée et veut des excuses......

    Mon"batifolage" a duré plus d'une heure et je n'ai toujours pas été déconnectée par le service  !!!!

    Vous devez penser que j'ai fumé..... pour écrire cela et bien non mes chers amis lecteurs c'est le fidèle  copier coller  de ma conversation avec Amélie .

    Conclusion de cette petite histoire :

    l'agent  conversationnel  Amelie est vraiment très interactif il permet à l'internaute  ( sérieux) d'obtenir  la solution à la plupart de ces questions .

    Une trentaine de grands comptes (MMA, eBay, Coca-Cola, AOL-Neuf, La Poste, pour n'en citer que quelques uns) emploient des avatars conversationnels. Chez MMA, Emma a permis de générer 30% d'affaires en plus grâce aux devis complétés en ligne.Les communications physiques ont diminué de 90% à compter du jour où elle est entrée en fonction !

    Outre le paiement d'un forfait correspondant au déploiement de l'agent intelligent et à sa formation, le travail abattu par l'avatar fait l'objet d'une facturation mensuelle. « Nous avons parfois des objectifs comme de diminuer par deux le nombre d'emails reçus. Si ces objectifs sont atteints, nous bénéficions d'un bonus », ajoute Alexandre Lebruno-fondateur et P-DG de VirtuOz.

    Contrairement  à ce qu'affirment les dirigeants de Virtuoz ,  il n'est pas exclu que cette technologie permette  à terme de supprimer des postes dans les entreprises clientes.

    La question que je me pose est de savoir pourquoi en étant hors sujet et volontairement provocatrice  je n'ai pas été déconnectée du système

    La réponse  se trouve peut être dans le système de facturation ! ( attention alors au dérive !)

     

    Pôle emploi envisage de mettre en place un agent conversationnel .

    "Nous pouvons effectivement contribuer à mieux guider les demandeurs d’emploi sur le site. Il y aurait énormément de choses à faire" indique Laurent Landowski.

     

    Je ne souhaite pas faire du mauvais esprit mais il me semble que syndicats et patronats recherchaient de nouvelles ressources pour le financement des retraites ..... Ne faudrait il pas  faire payer des cotisations sur la facturation du travail de ces avatars !

    voici quelques agents virtuels crées par Virtuoz

    Lucie de SFR  gère plus de 700 000 conversations clients par mois et enregistre un taux de satisfaction de 86%...
    Premier magasin du groupe Fnac en termes de chiffres d’affaires, Fnac.com accueille plus de 200 millions de visiteurs par an...
    Filiale du Crédit Agricole SA, Finaref a choisi l’agent virtuel intelligent de VirtuOz pour offrir un service efficace et convivial et augmenter son taux de transformation en ligne...
    Créé en juin 2000, voyages-sncf.com est la première agence de voyages en ligne et le premier site marchand français...
    Lancé en 1999, le site de MMA accueille 4 millions de visiteurs par an et répond à 300 000 demandes de devis...

     


    Laurent Landowski (Virtuoz), Prix Deloitte pour ses avatars
    envoyé par lfone. - Regardez plus de vidéos de science.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu