Avertir le modérateur

agences d'intérim

  • salariés des agences d'intérim prêtés à pôle emploi

    Imprimer

    le prêt de main d'oeuvre va s'appliquer   à pôle emploi !

    rappelez vous mon billet de début juin  concernant la  proposition de loi pour faciliter le maintien et la création d'emploi

    cette proposition a été adoptée par l'Assemblée nationale le 9 juin 2009.  elle a été  renvoyée à la commission des affaires culturelles, familiales et sociales

    aucune date n'est encore fixée pour l'examen au sénat.

    mais cet examen  ne saurait tarder car le gouvernement va avoir besoin de cette loi pour  donner une base légale à son projet de mettre à la disposition de pôle emploi ( au bord de l'explosion  du fait du nombre grandissant des inscriptions ) des salariés permanents des agences d'intérim qui connaissent  une baisse sévère  d'activité.

    lire mon billet en cliquant ici
    crise-greve-salaries_9.jpg

    pôle emploi au coeur de la tourmente des réformes......

    En premier lieu des missions qui vont échapper au pôle emploi :

    sur une période de deux ans  Pôle emploi va confier le suivi  de 320 000 chômeurs à des opérateurs privés et notamment des agences d'intérim.

    en seçond lieu   le gouvernement  étudie  une mise à disposition de pôle emploi des salariés permanents des agences  d'intérim pour des durées de six à dix-huit mois.

    L'idée, avancée par la CFDT lors du sommet social du 1  juillet, est que Pôle emploi, en manque de personnel, se fasse « prêter » des salariés par les agences d'intérim, en baisse sévère d'activité. Le premier bénéficierait ainsi de collborateurs déjà habitués à accompagner des chômeurs, les secondes limiteraient les licenciements.

    Le dispositif qui devrait être opérationnel avant l'hiver   risque d'accentuer les tensions internes au pôle emploi

    c'est un un chassé croisé des collaborateurs et des missions alors que pôle emploi aurait besoin de se stabiliser ,de prendre ses marques après la fusion au pas de charge  de l'ANPE et des ASSEDIC.

    selon les informations  que j'ai pu obtenir mais qui ne sont pas confirmer à ce jour:

    • Le contrat des salariés des agences d'intérim ne serait ni rompu ni suspendu, les salariés seraient « détachés » auprès de Pôle emploi.
    • Le salaire et les frais liés (transports, etc.) seraient payés par l'entreprise prêteuse puis facturés, sans marge,
    • entre  500 et  1.000 salariés seraient détachés
    h-20-1534022-1242210136.jpg

    dossier sensible plus que sensible

    « On pressurise les agents depuis des mois puis on leur dit qu'on va faire appel à leurs concurrents. Cela va forcément faire du bruit », prévient la CGT.

    va t-on vers une privatisation de pôle emploi ?
    beaucoup s'interrogent  et ont raison de le faire !

    d'un coté des missions qui échappent à pôle emploi et qui sont transférées pour partie aux agences d'intérim.  de l'autre coté une volonté du gouvernement de ne pas embaucher à pôle emploi même de manière temporaire...

    beaucoup de mes lecteurs ne seront pas interpellés par ce qui se passe ,  bien au contraire ils s'en réjouiront tant le fossé entre pôle emploi et  le public ( surtout les chômeurs) est grand

    mais  à force de ne pas regarder ce qui se passe  ailleurs que dans son pré ,  à force de ne pas être solidaire  c'est dans son propre pré qu'il peut un jour  y avoir  le feu !

     

    voir article du Monde en avril 2009 clic ici

    commentaires d'Alain Vidalies sur le projet de loi

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu