Avertir le modérateur

élections

  • Des Miss qui n'auront plus besoin de logis / reposez en paix mes amies.

    Imprimer

    La  création de l'élection de Miss SDF  en Belgique, au cours de l'année 2009, avait soulevé mon indignation .

    J'ai publié  plusieurs articles ,  dont  un billet , intitulé  "Les paillettes n'ont jamais caché la misère ou chronique de l'absurdité"

    Je m'interrogeais sur le devenir des élues  .

    j'écrivais ceci " j'ai mis dans les albums  ( cliquez sur la colonne de gauche ou ici ) les photographies des 11 finalistes . Regardez ces visages de femmes brisées par la vie : tous les maquillages du monde ne pourront pas effacer leur désespoir!

    Les faire défiler et jeter en patûre leur malheur  pour gagner  le droit d'être logé pendant un an est  d'une indignité sans nom ....

    Les finalistes semblent heureuses  elles le disent . L' une d'entre elles dit " c'est le plus beau jour de ma vie" .

    Mais ne nous trompons pas.

    Aujourd'hui ces femmes oubliées parmi les anonymes captent l'attention .

    Elles existent à nouveau dans le regard des autres.

    Mais demain elles retomberont dans l'oubli et une seule d'entre elle aura peut être retrouvé un toit et un emploi....

    Pour aller plus avant,  j'ai contacté les organisatrices de ces élections et  suis devenue amie Facebook avec Chantal Wets. 

    Que sont elles devenues ? 

    Pascale Werry, candidate à l'élection de Miss SDF 2010, est décédée le 25 janvier dernier. 

     Chantal Wets, disparaissait également début 2011.. 

    Pascale avait moins de 40 ans et Chantal 55 ans ...... no comment  

    1241256308.jpg1979286216.jpg

    "C'est la dureté de la rue qui les as  tuées. ", explique Mathilde Pelsers, organisatrice du concours miss SDF 2010, au groupe Sudpresse. Les deux femmes avaient réussi à changer de vie mais "on ne sort jamais indemne des années passées dans la rue", ajoute Mathilde.

     Thérèse Van Belle, 60 ans, qui avait été élue Miss SDF  est hospitalisée. "Elle est très malade. La pauvre avait eu sa chance pour recommencer et maintenant, elle ne va pas bien", raconte Mathilde.  

    Je n'ai trouvé qu'un article concernant  la situation de notre " heureuse Miss".

    Cet article date de mars 2012. 

     Thérèse est endettée et a été expulsée de son appartement ...

    voici  la reproduction de l'article  

     1260646959_resized.jpg "Son élection à la tête du concours Miss SDF Belgique, en octobre 2009 à Tour et Taxis, représentait beaucoup pour Thérèse Van Belle, Schaerbeekoise de 60 ans. C’était, pour ainsi dire, un jour de lumière dans son quotidien bien grisâtre, fait de galères à répétition. 

    La mère de deux enfants, dont un fils handicapé mental âgé de 37 ans, avait à l’époque gagné un an de loyer gratuit. Sa nouvelle adresse ? Une petite maison avec jardin, rue Godefroid Kurth, dans la commune d’Evere. Un an passe, sans gros souci. Mais une fois le délai écoulé, Thérèse ne s’en sort plus.

    “Des SDF, envoyés par l’ASBL qui avait organisé le concours, ont squatté chez moi, dans le jardin, dans les différentes pièces. J’avais pitié. Donc, j’ai accepté. Je me sentais mal de refuser mais lorsqu’on reçoit une facture géante de Sibelgaz, d’Electrabel, on ne sait plus faire face à ses dettes…”

    Car (voir ci-dessous) le prix remporté comprenait bien le loyer mais pas tous les à-côtés : téléphone, gaz, électricité, etc. Progressivement, Thérèse ne paye plus ses factures, jusqu’à accumuler un arriéré de quelque 5.000 euros. “Avec les 842 euros que je gagne par mois, et les 600 euros de loyer à payer, c’était tout bonnement impossible pour m’en sortir .”

    Endettée jusqu’au cou, elle ne peut plus payer son loyer. Vient alors la convocation du juge de paix, contacté par le propriétaire, qui lui indique que, pour le 8 mars, elle doit quitter la maison everoise, et risque de se retrouver à la rue. Une décision qu’elle ne conteste pas. “Je comprends mon propriétaire et ne lui en veux pas.”

    Depuis son intronisation, si l’on peut dire, Thérèse a perdu énormément de poids, pour atteindre 34 kilos. À cette maigreur s’ajoutent “l’arthrose et l’asthme . Je n’en peux plus, je ne sais presque plus monter les escaliers, et je dois m’occuper de mon fils handicapé de surcroît !”.

    Selon elle, l’ASBL de Mathilde Pelsers, l’infirmière sociale qui a créé le concours, lui a proposé un autre domicile. “Mais c’est bien trop loin, à Saint-Nicolas ! Je les remercie néanmoins, car ils me font confiance et savent que je suis quelqu’un de maniaque, qui rend chaque lieu où j’habite dans un état impeccable. Mais j’ai toujours été d’ici, de Schaerbeek… De plus, je dois commencer à apprendre à parler néerlandais, à 60 ans…”

    Sa garantie locative de 1.900 euros également envolée, Thérèse se résout à quitter la rue Godefroid Kurth, le 8 mars. Une solution temporaire s’offre à elle : s’installer chez sa fille, au sein d’un ménage bien solide. “Mais je ne veux pas m’incruster trop longtemps dans leur vie…”  Elle recherche donc, désespérément, un petit appartement pour son chien, elle et son fils, qui, elle l’espère, pourra travailler ensuite dans un atelier protégé.

     

    Aujourd'hui je n'ai plus aucun doute sur la " perversité"  de ce type de concours.

    En effet,  ce concours a mis au devant de la scène des femmes fragilisées par les épreuves et la misère..

    Pendant une année, elles ont été   transportées dans un tourbillon médiatique , allant  de défilés en défilés ,  sur  les plateaux de TV, dans des émissions radio,  participant  à des  manifestations organisées  dans des grands magasins etc....

    Tout le monde applaudissait ce conte de fée  sordide !  comme s'il suffisait   de quelques conseils de relooking, de promesses de réinsertion , et même  d'un logis pour les réinsérer durablement  !

    Aveuglées par les paillettes , ces femmes ont cru au bonheur retrouvé ! et c'est en cela que ce concours  (et la marchandisation de la misère qu'il a généré )  est   monstrueux  car il a donné de faux espoirs à des personnes fracassées par l'existence.

    Les organisateurs de ce concours, les sponsors, les médias et notre silence ont tué ces femmes... si la rue a tué leur corps , nous avons tué  leur dignité ! 

     

     


    Miss SDF Belgique suscite des questions [news]... par ReadyHdFull

  • La France se réveille en rose , mais attention au candidat invisible !

    Imprimer

     article_VOTE_HOLANDE_TULLE-9.jpgFrançois Hollande est élu  avec 51,62% des suffrages (votes des Français de l'étranger compris), selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Nicolas Sarkozy recueille 48,38% des voix ( résultat  proche de celui obtenu par François Mitterrand en 1981)  

    Plus  de neuf millions d'électeurs inscrits se sont abstenus soit un taux  d'abstention de 19,66%.

    Les votes  nuls et blancs représentent 5,8%, soit plus de deux millions de suffrages.

    "sceptique, séduite ou franchement hostile, note le Figaro , "la presse internationale commente la victoire de François Hollande."

    Pour ma part je  reprendrai  les réactions  des télévisions et journaux américains  qui ont mis en évidence  "l'imprévisibilité économique que l'arrivée d'un président ne manquerait pas de susciter immédiatement en Europe"

    «François Hollande a fait campagne sur une France plus douce et plus rassembleuse, mais sa victoire sera vue comme une remise en cause de la vision allemande d'austérité économique comme solution à la crise de l'euro», notait ce lundi le New York Times, soulignant l'importance du défi pour Merkel.  L'équilibre entre la réduction de la dette et la nécessité de répondre à la colère populaire s'avère compliqué pour les leaders européens», ajoutait-il.

    Citoyens de gauche  restons rassemblés  et continuons  à soutenir les idées portées par la gauche . 

    Comme le note très judicieusement  un billet  de Sarko France " Le candidat socialiste a été sous-estimé par tout le monde. Par son camp, par ses adversaires. La présidence normale doit s'incarner, et être soutenue. La Vème République est un sale régime qu'il faudra bien un jour démocratiser. 

     Il faudra aussi rester vigilant. Il faudra soutenir François Bayrou et son énième tentative centriste. Il faudra voter Front de Gauche, parce que la gauche doit être populaire. Il faudra aider celles et ceux qui à droite, auront à coeur de reconstruire une droite républicaine qui a le coeur républicain suffisamment arrimé pour éviter les excès xénophobes de ces derniers jours."

     Il faudra également veiller à ce que la majorité en place  affronte le candidat invisible : les marchés financiers qui dirigent de fait le monde  et nous ont conduits  dans la situation cahotique et la crise que nous subissons.  criseespagne.jpg

    Voici un communiqué évocateur !

    "Les bourses européennes sont en baisse au lendemain des élections française et grecque.

    Le CAC 40 en recul de 1,14%, le Dax allemand en baisse de 1,91%, la bourse de Tokyo en chute de 2,78% : le réveil est difficile sur les marchés boursiers au lendemain d'un week-end d'élections en Europe. Mais plus que l'arrivée de François Hollande à l'Elysée, c'est la fin d'un consensus européen sur l'austérité qui inquiète les investisseurs.

    Quel que soit le pays, le constat est le même : les différentes bourses européennes ont débuté la journée dans le rouge au lendemain des élections en France et en Grèce. Le CAC 40 a ouvert en baisse de 1,57% avant de se rééquilibrer, tout comme ses voisins allemand (-2,18%), espagnol (-1,55%) et italien (-1,4%). 

    La tendance est la même à l'extérieur de l'Union européenne, la bourse de Hong-Kong finissant en repli de 2,61% et celle du Japon ayant clôturé en recul de 2,78%. "Les investisseurs espéraient le succès de gouvernements plus favorables à l'austérité en France et en Grèce", a notamment décrypté le japonais Tsutomu Yamada, courtier chez kabu.com Securities.

    Au-delà de l'élection de François Hollande, c'est en effet surtout le changement d'équilibre au sein de l'UE qui semble inquiéter les investisseurs. L'arrivée d'un nouveau président français et la forte progression des partis contestataires en Grèce laissent présager une renégociation des accords européens sur la crise de la dette. 

    François Hollande avait en effet prévenu : sa première priorité diplomatique sera d'essayer d'ajouter un volet ‘croissance' au plan européen, jusqu'à présent entièrement dédié à l'austérité. Cette remise en cause programmée de l'accord européen suscite une incertitude qui rend les marchés fébriles. Le quotidien économique allemand Handelsblatt ne cache d'ailleurs pas son souhait que l'austérité soit préservée, affichant lundi matin en Une une photographie de François Hollande accompagnée du titre "Liberté, égalité, économies".

    la carte des résultats 


    Mondialisation le cancer de l'humanité par Cheyene007
  • Mensonges et vidéos................

    Imprimer

    6a00d83451575069e20105369623e6970c-200wi.jpgPromesses non tenues  ( lire l' excellent article de SarkoFrance ),  salariés bradés et précarisés, abandon des plus pauvres, stigmatisation des plus fragiles ( chômeurs, allocataires des minima sociaux, malades etc...), enrichissement des plus nantis et appauvrissement de la classe moyenne,  mise sous surveillance des citoyens et réduction ( pour ne pas dire anéantissement ) des libertés, abandon des valeurs qui ont cimenté notre nation,  une France livrée à ses vieux démons  ( xénophobie et repli face à la crise), citoyens divisés, fracture sociale, scandales financiers étouffés ............  affaiblissement des "contre pouvoirs" 

    Ministres fantoches, incompétents, courtisans.....

    Sarkozy:  un roi élu qui a tué  la fonction présidentielle ..... 

    Voici toutes les raisons pour lesquelles je ne voterai pas Sarkozy .

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu