Avertir le modérateur

Actualités droit du travail Artemis Velourine - Page 8

  • Un consensus "mou "plane sur la France

    Imprimer

    Exit le socialisme, vive le  social-libéralisme !

    Elles sont  loin les promesses de la campagne électorale de la gauche  , comme peuvent en témoigner les  mesures prises par le gouvernement au cours de l'année 2012, mesures  axées sur le rétablissement des  comptes publics , la " maîtrise de la finance " et la compétitivité . 

    Concernant  la "maitrise de la finance" , force est de constater que la prochaine loi bancaire sera  une coquille vide et que la taxe sur les transactions financières, qui « sera introduite au niveau européen dès l’année prochaine »  va trainer en longueur !.

    Dans une  longue enquête, L’Expansion décrit l’intense lobbying des banquiers pour désamorcer la réforme bancaire. Rien n’a été laissé au hasard. Ainsi, la « large consultation », mise en avant par Pierre Moscovici, a été menée par le biais du Conseil de régulation financière et du risque systémique (Corefris). L’Expansion rappelle opportunément les noms de ceux qui y siègent :

    « Outre le ministre des finances et des autorités de régulation et de supervision (gouverneur de la Banque de France, président de l'Autorité des marchés financiers notamment), s’y trouvent trois membres “indépendants” : Jean-François Lepetit, administrateur de BNP Paribas (et ancien directeur de la banque), et Jacques de Larosière, conseiller pendant plus de dix ans du président de BNP, un certain Michel Pébereau (ex-pdg de BNP Paribas. » C’est ce qui s’appelle un comité élargi. Comment s’étonner que la réforme bancaire ait été vidée de sa substance, comme le reproche l’organisation Finance Watch.

    Pour 2013, François Hollande a déclaré dans la présentation de ses voeux , « toutes nos forces seront tendues vers un seul but : inverser la courbe du chômage d’ici un an. Nous devrons y parvenir coûte que coûte ».

    Il compte sur  les "trappes à pauvreté " que sont les emplois d'avenir et les contrats de génération .

    Plus grave encore , il  reprend  la vieille antienne patronale sur la compétitivité  en déclarant  qu'il faut   « donner plus de stabilité aux salariés » mais aussi « plus de souplesse aux entreprises ». «  conjurer une double peur : la peur du licenciement pour les travailleurs, la peur de l’embauche pour les employeurs. »

    Il compte pour ce faire sur  un "accord historique" entre les partenaires sociaux.

    L' Exécutif ne se fait plus d'illusion sur la possibilité d'obtenir cet accord .

     La CGT et FO refuseront de signer un texte accordant davantage de flexibilité aux entreprises en cas de difficultés économiques.

    Bernard Thibault, a déclaré, le 28 décembre, sur BFMTV : "cela fait 25 ans qu'on accorde plus de flexibilité (..) . "Dans les jours qui viennent, nous allons être mobilisés contre un accord". 

    Mardi  31 décembre,  Jean-Claude Mailly, a affirmé sur RFI : "je sens bien que du côté gouvernemental, ils aimeraient bien que les syndicats acceptent de la flexibilité pour qu'ils puissent la reprendre dans la loi sans qu'ils en soient responsables". 

    En face, le patronat fait de la taxation accrue des contrats de travail courts (CDD) souhaitée par le gouvernement un casus belli.

    Si les partenaires  sociaux n'arrivent à aucun accord , Franççois Hollande  s'apprête déjà à passer par la loi (lire ici sur BFMTV).

    Force est de constater que la gauche continue la politique de la droite, avec quelques variantes ,comme il se doit !

    Les médias  restent muets et les blogs  sans voix.............

    Un consensus mou plane sur la France  

    Jaurès as tu abandonné les tiens ? 

     Ce film est le récit émotionnel de la naissance d'un géant : Jean Jaurès. 

     

  • Serons nous assez courageux ?

    Imprimer

    voeux,2013,blogChers lecteurs de mes billets , Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2013 !

    Qu’elle vous apporte tout ce que vous pouvez espérer et au moins un peu de bonheur.

    Après cinq ans de crise ininterrompue, notre société et les fondamentaux sur lesquels nous l'avons construite se  désagrègent rapidement  transformant notre démocratie en coquille vide !  

    Un nouveau monde, plus solidaire, plus respectueux  de son environnement, un nouveau monde,  qui dit "Non " à  la croissance exponentielle et à la course au profit ,  semble possible.

     Construire un nouveau monde  relève d'un changement radical des mentalités.

     L'année  2012 qui s'est achevée  semble avoir amorcé ce changement. 

    Serons nous assez courageux, déterminés, ingénieux pour aller jusqu'au bout ?

    Votre dévouée A.Velourine 

     

  • Ménages et smicards.... aussi mal en point que notre bon vieux Ouvrard

    Imprimer

    Mauvais temps pour les smicards.

    Au 1er janvier 2013, pas de coup de pouce pour le  Smic, qui concerne plus de deux millions de salariés.

    Le Smic brut mensuel, en dessous duquel les employeurs n'ont pas le droit de payer leurs salariés,  passe à 1.430,22 euros pour un horaire de 151,67 heures soit un salaire net de 1121 euros.

    A cotisations constantes , les salariés payés au Smic  verront leur bulletin de paie  revalorisé de......3€.

    Une bien maigre augmentation qui ressemble à un foutage de gueule !

     

    shadok.jpg

     

     

    Mais rendons grâce au  gouvernement qui , conscient que les règles de revalorisation du Smic ne sont plus adaptées à la hausse du coût de la vie,  prévoit de les modifier . 

    L'objectif est de mieux "cibler les indices sur les ménages à faibles revenus" et tenir compte des "dépenses effectives de consommation, notamment leurs dépenses contraintes" (comme le loyer, chauffage, carburant, électricité, alimentation).

    Le Gouvernement pourra également décider de porter le Smic à un niveau supérieur à celui résultant des seuls mécanismes légaux de revalorisation : les "coups de pouce". Cela permettra de "prendre en compte l'aspiration légitime des salariés à une redistribution des fruits de la croissance lorsque celle-ci est au rendez-vous".

    Côté dépense, le mois de janvier 2013 va rimer avec hausse des prix.

    La liste est longue , tout comme le refrain d' Ouvrard ...... ( voir la vidéo en fin de billet)

    Gaz  + 2,4%.

    Electricité,  les tarifs devraient grimper. En cause, la Contribution aux Charges de Service Public de l'Electricité (CSPE), une taxe sur les factures d'électricité qui finance les énergies renouvelables. Elle devra rapporter cette année 5,1 milliards d'euros, une hausse de 19% par rapport à 2012 qui se répercutera sans doute sur la note des particuliers. 

     Les tarifs des trains augmenteront de 1,9% . Dans le même temps, la SNCF va lancer " fin mars-début avril " , une offre de TGV low cost, promettant des billets à 25 euros à destination du sud-est et du sud-ouest de la France. Du côté de la RATP, les Franciliens verront les prix bondir de 2,4% en moyenne en janvier. Dans le détail, le pass Navigo zones 1-2 coûtera 65,10 euros au lieu de 62,90 actuellement, le carnet de 10 tickets t+ grimpe à 13,30 euros (12,70 euros en 2012) et le titre vendu à bord des bus passe à 2 euros (au lieu de 1,90 euro). 

    RATP : les prix des tickets et du pass Navigo vont augmenter en moyenne de 2,4%. 

    La redevance télé augmente  de 6 euros, passant de 125 à 131 euros.  

     Sans surprise, les cotisations d'assurances vont augmenter , avec des variations très marquées selon les assureurs.+ 


    Le courrier aussi....... 
    Les prix des timbres les plus utilisés, ceux de la lettre prioritaire et de la lettre verte, passent respectivement à 0,63 euro et à 0,58 euro. Selon La Poste, cette hausse n'a qu'un impact limité sur les ménages : moins d'un euro par foyer. 

    Malus automobile
    Le nouveau barème, qui devrait entrer en vigueur au 1er janvier, impacte surtout les routières puissantes et les 4x4. Tout comme il pénalise davantage les essence que les diesels. Le barème des bonus, revu cet été, est reconduit. Selon les données du ministère de l'Ecologie, les véhicules malussés devraient représenter 18,10% des ventes totales en 2013, contre 16,3% en 2012. Tandis que la part des bonussés devrait passer de 21,1 à 34,90%. 

    Tabac 
    En attendant la hausse du prix des cigarettes au 1er juillet 2013 (+4,5%, soit 30 centimes), la réforme sur les taxes entre en vigueur au 1er janvier : tous les produits, comme les cigares, les cigarillos et le tabac à rouler subiront dorénavant les mêmes taxes, et donc les mêmes augmentations, que les cigarettes.  

     Quant aux Prestations familiales , leur revalorisation n'interviendra que le 1er avril 2013. Mais à la date du 1er janvier les plafonds de ressources sont, eux, revalorisés de 2,1%. Pour la prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE), le plafond pour un couple avec un seul revenu d'activité et ayant un enfant passe ainsi à 34.819 euros, 41.783 euros avec deux enfants, 50.140 euros avec trois enfants, puis 8.357 euros par enfant supplémentaire. 

    Pour en rire voici la vidéo d'Ouvrard ......  aussi mal en point que la France ...........

     

     

     
    Voici les hausses déjà annoncées. 

    AcommeAssure : la prime automobile augmentera de 4%, Aréas Assurances : de 3 à 4% en automobile en fonction de l'application de critères techniques et de la situation des assurés. En assurance habitation, la hausse sera de 7% en moyenne. En santé, il faudra compter sur 2,5-3% de hausse. 
    Axa : la hausse moyenne sera de 1,5% en automobile et de 3,3% en habitation.
    Direc Assurance : ce sera +1,5% de hausse pour l'automobile en cas de renouvellement de contrat. Idem pour les nouveaux clients.
    Generali : +3% prévus en automobile, mais +7% pour l'habitation.
    MMA : les cotisations des contrats auto seront relevées de 2,5% en moyenne, celles des assurances habitations progresseront de 1,5%.
    MAAF : les augmentations seront de 0,9% en automobile et de 1,9% en habitation.
    Matmut : en automobile, la hausse s'élèvera à 2,2% en moyenne, en assurance habitation à 5,5% en moyenne. Pour l'assurance santé, les cotisations seront réévaluées de 2,3% en moyenne. Pas d'augmentation en revanche pour les contrats "Familial Complémentaire" et "Multirisques Accidents de la vie" et l'assurance scolaire.
    Nexx : la filiale en ligne de la Maaf prévoit de relever ses tarifs auto de 2,9%.
    Sogéssur : l'augmentation devrait tourner autour de 3% pour l'automobile.
    Thélem Assurances : la majoration sera de 2% en moyenne pour toutes les assurances.


  • Si tu es petit, maigre, et surtout noir tu n'as aucune chance d'être engagé comme Père Noël......

    Imprimer

     Grands magasins , et rues  piétonnes " fourmillent " de Pères Noël.

    Les ménages n'ont pas le moral, la consommation est en berne  , on compte  plus que jamais sur le  père Noel  qui vend du rêve, pour booster les ventes.

    Depuis plusieurs mois , de nombreuses annonces de recrutement de Pères Noël  ont été déposées via le net, pôle emploi ou agences d'intérim. Certains  nomment ces  jobs "animateur socio culturel ".

    Dans l'imagerie populaire le père Noël est un "bon gros "qui donne confiance aux enfants  .... les critères  d'âge  et de  corpulence  sont donc  essentiels pour la plupart des annonceurs.  business-pere-noel.jpg

    Des entreprises spécialisées dans l’événementiel fournissent  des pères Noël aux entreprises et grands magasins. C’est le cas de la société Monica Médias .

     «Cette année c’est la crise, pour le père Noël aussi», relève son directeur, Sylvain Raucaz. «On en fournit une centaine par an à nos clients», précise-t-il.

    Lors de ses embauches, l’entreprise cible essentiellement des intermittents du spectacle. 

     La sélection des candidats est minutieuse. Costumes, maquillage, accessoires… «Il faut que le candidat ait la tronche du père Noël, qu’il soit bien rougeaud et rondouillard, insiste le directeur de Monica Médias. Le moindre détail est important, et ça c’est pas du luxe.»

     Voici une de  ses pubs " AU PAYS DES PERES NOEL... ( le super-héros de votre Animation NOEL )"

    "gardiens d'Arbre de NOEL et du métier depuis de nombreuses années, ils sont de vrais comédiens qui se sont brossés avec amour un vrai portrait et une démarche authentique de vénérable et bien enrobé papy cadeau... Il n'y a que de vrais pères Noël à notre Agence, il faut y croire et les voir... Rien à voir avec de frêles figurants à la barbe maigre, notre Père NOEL type, garant de l'esprit authentique de votre arbre de NOEL, possède un superbe costume chaleureux des bottes jusqu'à la hotte, dans lequel il sait serrer avec bonhomie les enfants sages pour distribuer petits bonbons ou beaux cadeaux qui concluront ce somptueux ...."

    Pôle emploi propose également des offres .

    En 2011 j'avais attiré l'attention de mes lecteurs sur une annonce pour le moins consternante , une annonce diffusée par la société Procam.

    En 2012 cette société récidive.

    Voici l'objet du litige:

    La sociéte PROCAM recherche un comédien pour interpréter le Père Noël pour des animations dans un centre commercial .
    Profil recherché :
    -Bon relationnel avec les enfants
    Critères physiques :
    -Homme
    -40 ans et plus
    -Type Européen
    -Minimum 1m70
    -Corpulence à l'image du Père Noël
    Dates et lieux de prestation :
    ( 77)
    Le 15, 16,19,22,23 et 24 décembre 2012.

    Si corpulence et bonhomie sont  des critères déterminants pour devenir  un Père   Noël , il faut également avoir un type européen ! Avoir un type européen  : Quid ? 

    Selon  la définition la plus commune , cette  expression générique désigne l'ensemble des groupes ethniques humains composés d'individus dont la peau est de couleur plus ou moins claire.

     Ces populations sont principalement originaires d'Europe avec des minorités provenant du Proche-orient, du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. L'expression « populations de type européen » ou « type caucasien » ou « caucasoïde » ou « europoïde » est parfois employée, bien que la définition inclut, dans son sens le plus large, des personnes extra-européennes. 

    Après avoir pris connaissance de cette définition  , je  comprends  que le père   Noël , s'il peut être un peu bronzé mais pas trop ,  ne doit surtout pas  être noir .  

    C'est bien connu les noirs font peur aux petits enfants .... 

    Selon l'Institut national de statistique et des études économiques (Insee), les départements d'outre-mer (DOM) totalisaient quelque 1 832 000 habitants au 1er janvier 2006 : 784 000 pour la Réunion, 447 000 pour la Guadeloupe, 399 000 pour la Martinique, 202 000 pour la Guyane.

    À supposer que 80 % des « domiens » puissent être considérés comme des « Noirs », cela donne environ 1 500 000 personnes. 
    À quoi il faut ajouter tous les originaires des DOM établis en métropole, ainsi que leurs enfants.

    Selon diverses estimations, leur nombre peut être évalué à 1 million d'individus.

    Ainsi les Noirs de l'outre-mer pourraient-ils atteindre le chiffre de 2,5 millions, soit près de 4 % de la population de la France entière (63,4 millions d'habitants au 1er janvier 2007). On exclut de ce décompte les 700 000 habitants des collectivités d'outre-mer (Polynésie, Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna). 

    Beaucoup sont chrétiens.

    Que conclure  de ce genre d'annonce,  non sur le plan légal mais sur le plan humain ?

    Une immense connerie  , basée sur des préjugés  et  le mercantilisme le plus  sordide, qui va à l'encontre  des valeurs de partage  et d'humanité  que cette tradition est sensée véhiculer...

    Après on s'étonnera que les enfants  deviennent des adultes racistes ! 

    Si le père Noel vend du rêve , force est de constater que ce n'est pas pour lui !

    En effet,  être  père Noël est un  travail  précaire, souvent exercé par des personnes qui vont de petits boulots en petits boulots, de missions d’intérim en contrats à durée déterminée. 

    Les offres vont du contrat d’une demi-journée au CDD d’un mois. Au 21 décembre, le site de Pôle Emploi recensait treize annonces. Les profils demandés varient, la  rémunération se situant aux alentours du SMIC. 

    Les sites qui font appel à des intermittents du spectacle paient un peu plus.

    Pour en rire , tout comme la sinistre farce qu'est devenu le père Noël , écoutons cette chanson de Renaud.

     

     

     

     

    Après la Seconde Guerre mondiale, le père Noël à l'image actuelle (vieillard débonnaire barbu, rondelet et jovial, à la houppelande rouge et au ceinturon noir) arrive en France avec le plan Marshall et la marque Coca-Cola qui fige (mais ne l'a pas créée) cette image du père Noël. Une campagne de presse condamnant son utilisation comme outil de merchandising est alors menée et atteint son paroxysme lorsqu'un jeune prêtre dijonnais Jacques Nourissat condamne au bûcher le personnage du père Noël, outré qu'il soit à l'effigie des grands magasins de Dijon, cet autodafé ayant lieu sur les grilles de la cathédrale Sainte-Bénigne le 23 décembre 1951. Cet évènement donne lieu à des débats enflammés entre les écrivains catholiques Gilbert Cesbron et François Mauriac qui reprochent la marchandisation du père Noël tandis que des personnalités comme René Barjavel, Jean Cocteau ou Claude Lévi-Strauss prennent sa défense.

    Le Secrétariat du Père Noël est créé par le Ministre des PTT, Jacques Marette en 1962 dans le service des « rebuts » de l'hôtel des Postes à Paris. Il est ensuite transféré en 1967, grâce à l'intervention de Robert Boulin, alors Secrétaire d'État au Budget et maire de Libourne, au sein du centre des recherches du courrier la Poste à Libourne (le seul qui soit autorisé à ouvrir le courrier). La lettre au Père Noël est donc ouverte pour retrouver l'adresse de l'expéditeur et lui envoyer gratuitement une carte-réponse.
    La première « secrétaire du père Noël » qui rédige ainsi la première réponse par l'entremise des PTT en 1962, est en réalité la propre sœur du ministre, la pédiatre et psychanalyste  Françoise Dolto.

    Cette opération, plébiscitée par les enfants et leurs parents, connaît un succès grandissant : le courrier reçu par le père Noël a plus que doublé en dix ans. En 2007, le père Noël a reçu plus d'1,6 million de courriers, dont 1,43 million de lettres et 181 200 courriels (via le portail Internet du groupe La Poste et le site du père Noël de La Poste), cette évolution se stabilisant depuis. Le Service Client Courrier de Libourne est toujours au service du Père Noël.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu