Avertir le modérateur

ump - Page 5

  • Les élections :Tous responsables !

    Imprimer

    La soirée consacrée aux élections vient de s'achever sur  les chaînes de télévision et elle me laisse un goût amer.

    Avez vous remarqué rien ne change dans le paysage politique,  tous les intervenants  ont le sourire de circonstance , tous  se disent vainqueurs !

    Personnellement ce que je retiens c'est une abstention record et surtout la résurgence du Front national. tous nos politiques de gauche comme de droite sont responsables  de ce triste score !

    Ces deux éléments  m'invitent à penser que si nos politiques restent enfermés dans leur tour d'ivoire ,  déchirés par des luttes intestines et politiciennes  bref éloignés de la masse silencieuse des 8 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil   de pauvreté  et de tous ceux qui s'en approchent   la démocratie est véritablement en danger...

    voici les résultats au niveau national

    vous pouvez voir votre région.

     

    • Une abstention qui devrait nous alarmer : 53 %, la plus forte de toutes les élections régionales, selon le ministère de l'intérieur. ( en 1998, 42 % des électeurs inscrits ne s'étaient pas déplacés pour voter )

    Dans toutes les régions la participation  des Français au vote a diminué par rapport aux élections précédantes ; on constate des écarts  variant de quelques points à plus de dix : 31 % à Paris, contre 43,10 % il y a six ans, 37,5 % contre 50,7 % dans les Bouches-du-Rhône (info du Monde ).

    Il ne faut pas être très perspicace  pour comprendre que la crise érode les énergies  et que l'électorat  a exprimé  sa perte de confiance dans " le politique". ( tout comme il a perdu confiance dans sa police, sa justice et les médias !)

     

    • Le PS "avec 30% de voix devient le premier parti de France", a déclaré François Hollande, ancien secrétaire général du parti. Martine Aubry a  appelé les électeurs à "amplifier" le vote au second tour pour "faire gagner l'espoir". Elle a souligné toutefois que le parti socialiste  était à "un de ses plus hauts niveaux historiques".

    Mais il ne faut pas être naïf car  dès la fin des élections régionales ce sera la course au pouvoir pour 2012.

    Au PS la primaire est  prévue en 2011  et les luttes intestines vont aller bon train..... pour  désigner qui mènera les présidentielles en 2012 :
    Ségolène Royal qui a eu de bon résultat dans sa région ,  François Hollande qui n'a pas dit son dernier mot et qui reste très actif, Manuel Valls, Martine  Aubry, Dominique Strauss-Kahn ou  Laurent Fabius.....

     

    • l'UMP avec 26.7 % des voix prend la seconde place .

    Pour François Fillon  le faible taux de participation "ne permet pas de tirer un enseignement national" de ce vote. Frédéric Lefebvre, parle de listes "au coude-à-coude" et juge que "les réserves existent partout", et que "ce sera très serré

     

    • Comme François Bayrou je m'inquête de la montée du Front national ( 11,74 % des voix )

    "Le FN a "démontré" lors du premier tour des élections régionales qu'il était "toujours une force nationale, et probablement de plus en plus grande" a déclaré le leader frontiste. "Le FN était annoncé comme vaincu, mort, enterré par le président de la République, eh bien il a démontré qu'il était une force nationale, et probablement de plus en plus grande", a déclaré Jean Marie Le PEN .

    20,29 % des suffrages en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA)Pour Jean Marie Le PEN .  18,31 % des voix dans le Nord-Pas-de-Calais pour sa fille.

    Selon Manuel Valls, député-maire PS d'Evry (Essonne), le président Nicolas Sarkozy a une responsabilité dans la forte abstention au premier tour et le score élevé du Front national (FN).

    Non Monsieur Valls  gauche et droite vous avez tous une responsabilité  à ce triste résultat.

    La campagne  a rapidement désintéressé les Français  car  les polémiques très éloignées de leurs préoccupations quotidiennes  n'avaient de cesse de les perturber et de les  ennuyer ...

    L'affaire Soumaré,  Georges Frêche , la candidate voilée présentée par le NPA d'Olivier Besancenot


    Bayrou : "Un jour inquiétant pour la France"
    envoyé par lemondefr. - L'info internationale vidéo.

  • Les régionales arrivent et tous s'agitent dans le bocal.

    Imprimer

    Bien triste campagne que celle des  régionales .

    Gauche divisée, droite agitée ,  accusations et attaques personnelles ont jalonné cette campagne qui s'est installée sur fond de crise.

    les Français sont déroutés  et  l'abstention sera certainement très élevée ( ce qui n'est pas un phénomène nouveau pour ce type d'élection).

    Nous pouvons lire  dans le  blog de Jean François Kahn  " les intentions de vote en faveur de l’UMP reculent fortement et celles en faveur du PS progressent (30% pour le PS contre 29% pour l’UMP prévoit même une enquête CSA) et l’Alsace, comme la Corse, passeraient à gauche. Détail croustillant : ce sont les électeurs âgés de 65 à 74 ans, c’est à dire ceux qui avaient de 22 à 33 ans en 1968 qui voteraient le plus à gauche, la droite n’obtenant un bon score (38%) que chez les plus de 75 ans."

    Aujourd'hui sur le site web du Journal le Monde "A gauche, les listes conduites par le PS et les listes divers gauche sont créditées de 30 % des intentions de vote, soit deux points de plus que dans la première vague de l'enquête TNS-Sofres des 1er et 2 février. L'extrême gauche, en revanche, s'effrite légèrement. Le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) perdant deux points tombe de 3,5 % des intentions de vote à 1,5 %, Lutte ouvrière (LO) de 3 % à 2,5 %. Ce tassement s'effectue au bénéfice du Front de gauche, en augmentation d'un point (7 %) par rapport à la précédente enquête. Enfin, les listes d'Europe Ecologie s'éloignent un peu plus de leur score historique des européennes de juin2009 (16,3 %) et enregistrent également une légère baisse (de 13 % à 12 %).

    L'addition des intentions de vote de gauche et d'Europe Ecologie l'emporte toutefois largement sur celle de droite. L'UMP et les listes divers droite recueillent 31 %, soit un point de plus qu'il y a un mois, tandis que le Front national, crédité de 8,5 % début février, perd 0,5 point. Quand au MoDem, il reste figé sur son score de 4 %.

    Aujourd'hui à quelques jours de ces élections tout le monde s'agite.

    Nicolas Sarkozy descend dans l'arène  ( nous sommes habitués...) et  soutient Valérie Pécresse

    Le premier ministre était lundi en Lorraine pour soutenir Laurent Hénart

    Jusqu'à Gilbert Montagné qui a décidé de franchir une nouvelle étape en se présentant aux régionales en Auvergne.

    voici quelques clips et vidéos des  partis ....

    Le front de gauche


    Régionales 2010 - Ensemble - Film meeting
    envoyé par frontdegauche. - L'info internationale vidéo.

     

     

    Le parti socialiste se fait " professeur " et propose un kit à mettre sur les blogs

     

    Le Parti socialiste mène également une campagne vidéo axée sur les questions sociales, . 6 clips  vidéos , qui portent chacun sur un thème bien spécifique.

    exemple cette vidéo mettant en scène un jeune homme, habitant dans une tente située sur le toit de son immeuble, pour alerter sur l'accès au logement.

     


    Pour le logement des jeunes
    envoyé par PartiSocialiste. - L'info video en direct.

     

     

    l'UMP  échaudée par le bad buzz du lipdub des jeunes du parti, dévoilé début décembre,  affirme ne pas avoir souhaité faire de clip national de campagne pour ces régionales.

    «Il n'y en a pas eu de fait, et il n'y en aura pas», indique au figaro.fr le service de presse du Mouvement populaire, sans plus d'explications

    Nous pouvons trouver sur le site de l'UMP :

    les 8 propositions pour les régionales

    le livre noir des régions ( entendez le bilan des régions tenues par la gauche.... tout un programme)

    Pour le plaisir voici le chef d'oeuvre de décembre à consommer sans modération avant de voter


    LipDub Jeunes UMP 2010 - Officiel
    envoyé par Jeunes-Populaires. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

     

    voir également les clips sélectionnés par le Figaro

  • Fillon prend le voile euh non la burqa...

    Imprimer
    Fillon prend la burqa et saisit le Conseil d'Etat.
    fillon_burqa_conseil_national_ump-440x480.jpglors du Conseil national de l’UMP ce samedi  30 janvier, François Fillon a indiqué  qu'il y aurait bien une proposition de loi  pour interdire le port de la burqa et qu'elle serait votée au printemps après les élections régionales.

    « Avec Nicolas Sarkozy nous avons bien l’intention de légiférer. Il ne doit y avoir aucune ambiguïté à ce sujet », a-t-il insisté notant  que ce n’était pas « une question de religion (…) mais une question de dignité et d’ordre public parce que dans notre société démocratique on ne masque pas son visage. »

    Souhaitant « déconnecter » ce débat des élections régionales « pour ne pas le brouiller par des enjeux électoraux », François Fillon a indiqué que « nous légifèrerons au printemps, dans la foulée de la résolution politique qui sera débattue à l’Assemblée nationale ».

    Par ailleurs en faisant allusion à l'initiative du  président du groupe UMP de l'Assemblée nationale, Jean-François Copé, qui a déposé une proposition de loi interdisant le port de la burqa avant la publication des conclusions de la mission d'information parlementaire sur le sujet. il a déclaré que "les tiraillements entre les uns et les autres ne sont pas acceptables".

    Il a annoncé également  qu’il venait de saisir le Conseil d’Etat afin qu’il présente ses « recommandations juridiques »  sur la base du rapport Gérin ainsi que sur la proposition de loi de Jean-François Copé et de députés de l’UMP.

    741233.jpg"Vous étudierez donc les solutions juridiques permettant de parvenir à une interdiction du port du voile intégral que je souhaite la plus large et la plus effective possible", peut-on lire dans la lettre du premier ministre .

    Ces conclusions, ajoute-t-il, devront lui être adressées "avant la fin du mois de mars".

    Il souligne auparavant que "le gouvernement a la conviction que le port du voile intégral n'est pas acceptable dans notre République, parce que signe d'un repli communautariste, il est contraire au principe d'égalité entre les hommes et les femmes, ainsi qu'à notre conception de la dignité humaine".

    Cette idée "pourrait être affirmée dans le cadre d'une résolution parlementaire", relève-t-il.


    Lettre_du_Premier_ministre_au_President_du_conseil_d'Etat.pdf

     

  • Burqa ou la danse des sept voiles !

    Imprimer

    burqa.jpgL'interdiction ou non du port de la burqa continue de diviser nos politiques  et surtout ceux de l'UMP qui continuent de  se trémousser en faisant une danse des sept voiles  soporifique .

    La  mission parlementaire sur le port du voile intégral  a remis hier son rapport .

    La mission a adopté son rapport de justesse dans un climat  tendu, les socialistes ayant  boycotté  le vote, pour protester contre un débat “pollué par celui sur l’identité nationale” et plusieurs députés  UMP ayant  déploré une “demi-loi”, et plaidé pour un texte législatif d’interdiction dans tout l’espace public..

    La mission reste  prudente car  elle se prononce  pour une interdiction du port du voile dans les services publics - et non dans l’espace public (selon le rapport  l'interdiction  devrait concerner  les administrations, hôpitaux, écoles... les femmes devant  se présenter visage découvert à l'entrée, et  "conserver le visage découvert", sous peine de se voir refuser le service sollicité).

    Par ailleurs  le rapport plaide d’abord pour une résolution parlementaire - sans pouvoir contraignant.

    Bousculant les clivages traditionnels, le port de la burqa  oppose les partisans d’une loi limitée aux seuls services publics (tel Brice Hortefeux) aux défenseurs d’une loi opérant dans tout l’espace public, rues comprises (Eric Besson, Jean-François Copé, Manuel Valls…).

    Cette semaine:

    • Lundi le porte parole de l'UMP   n'hésite pas à mettre de l'huile sur le feu  et déclare  à un point presse au siège de l'UMP que  l'accès à un certain nombre de droits comme les prestations sociales , les allocations familiales ou les titres de transport devrait être fermé aux femmes portant le voile intégral.
    • Mardi Jean-François Copé, le président du groupe UMP de l'Assemblée nationale, confirme que sa proposition de résolution et sa proposition de loi visant à l'interdiction totale de la burqa , qu'il avait présentées à la mi-décembre, seraient déposées "dans les jours qui viennent", en vue d'un débat au lendemain des élections régionales des 14 et 21 mars.

    Une démarche selon France soir "qui a fait sortir de ses gonds Eric Raoult, dans les couloirs de l’Assemblée mardi après-midi". « Moi, mon patron, c’est Sarko, ce n’est pas Copé, a-t-il fulminé. S’il me cherche, il va me trouver ! » C’est alors que s’avance Jacques Myard. « Ce n’est pas correct, pas devant les caméras », lui crie Eric Raoult, avant de tourner les talons.

    • Aujourd'hui nous apprenons du Point que Bernard Accoyer a appelé  Jean-François Copé à "arrêter" avec sa proposition "à marche forcée" sur l'interdiction du voile intégral, estimant que la majorité devait, sur ce sujet, retrouver "une démarche plus consensuelle, plus constructive".

    "La précipitation n'est jamais bonne, surtout sur une question complexe et sensible", a déclaré le président de l'Assemblée nationale sur Europe 1.

    "Je dis à Jean-François (Copé) qu'il a apporté une contribution" mais "que le moment est venu de s'arrêter, parce que sa contribution a été un peu conduite à marche forcée", a-t-il ajouté. "Elle est là, c'est très bien, mais maintenant il faut que nous retrouvions une démarche plus consensuelle, plus constructive pour une question grave".

    Feuilleton à suivre ....

    Source le Monde :

    le grand quotidien américain New York Times s'est invité mercredi dans le débat sur l'interdiction du voile intégral en France, accuse le gouvernement français d'"attiser la haine" dans un éditorial intitulé "Les talibans applaudiraient".

    "Il est facile de voir que les droits des femmes sont violés quand un gouvernement leur ordonne de dissimuler leur corps sous un voile entièrement couvrant", écrit le quotidien new-yorkais dans un éditorial au ton très offensif. "Il devrait être aussi facile de voir la violation quand une commission parlementaire française recommande [...] l'interdiction des services publics, dont les écoles, les hôpitaux et les transports publics, aux femmes qui portent ces voiles", poursuit le texte.

    La proposition parlementaire pas à pas

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu