Avertir le modérateur

liberté - Page 4

  • "sale pute "d'Orelsan /liberté d'expression et censure

    Imprimer

    La chanson d'Orelsan  "sale pute "relance le débat toujours d'actualité de la liberté d'expression et de la censure

    Avant de lire mon billet qui n'a vocation que de rappeler les principales dispositions concernant la liberté d'expression et ses limites, regardez ces deux vidéos qui démontrent ,si besoin  était,  que le débat touche un aspect essentiel de toute société.

    • la première dans laquelle le rappeur Orelsan s'explique sur la chanson "sale pute"
    • la seconde sur Ardisson Dieudonné et les dessins humoristiques sur Mahomet

    j'ajoute également   les mots de Fernand Dumont, pour nous amener à un réflexion qui doit bien se garder de tout à priori

    «les censeurs existent toujours, même s'ils ont changé de costume et si leur autorité se réclame d'autres justifications. Toutes les sociétés, quels que soient leur forme et leur visage, mettent en scène des vérités et des idéaux et rejettent dans les coulisses ce qu'il est gênant d'éclairer.

    Toutes les sociétés pratiquent la censure; ce n'est pas parce que le temps de M. Duplessis est révolu que nous en voilà délivrés. Les clichés se sont renouvelés, mais il ne fait pas bon, pas plus aujourd'hui qu'autrefois, de s'attaquer à certains lieux communs.

    Il est des questions dont il n'est pas convenable de parler; il est des opinions qu'il est dangereux de contester. Là où il y a des privilèges, là aussi travaille la censure. Le blocage des institutions, le silence pudique sur les nouvelles formes de pauvreté et d'injustice s'expliquent sans doute par l'insuffisance des moyens mis en oeuvre, mais aussi par la dissimulation des intérêts. On n'atteint pas la lucidité sans effraction» (Fernand Dumont, Raisons communes, Montréal, Éditions du Boréal, 1995, p. 25-25).

    Ne tenons jamais la liberté d'expression pour acquise. C'est le silence avilissant qu'il faut plutôt tenir pour acquis.

     


    Sale pute le rappeur Orelsan s'excuse et s'explique



     


    Lire la suite

  • je ne suis d'aucun parti politique

    Imprimer

    Nombreux de mes articles dénoncent les incohérences de la politique menée en matière sociale

    Que mes lecteurs ne se trompent pas ce n'est pas de l'anti sarkosisme  systématique ( Notre président reste pour moi un mystère et bien souvent si je n'approuve pas ses décisions  j'avoue que j'admire le courage politique  de l'homme)

    ce sont les réactions  d'un juriste  à l'analyse des dispositions qui sont prises et qui malheureusement fragilisent davantage  les plus précaires.

    je me veux libre de toute attache  politique ou syndicale  et bien souvent je  renvois dos à dos gauche et droite

    la gauche qui pendant des années est restée dans l'immobilisme au garde à vous devant un monarque   nommé Mittérand

    la droite qui maintenant s'agite en tous sens pour redresser une situation économique et sociale catastrophique

    tous les gouvernements de droite comme de gauche qui se sont succédés depuis 30 ans  sont responsables de la situation actuelle

    ils se sont vautrés et repus du système

    le pouvoir corrompt et les "affaires et scandales "  qui éclaboussent les uns et les autres  en sont la preuve évidente.

    Pour rester vigilants  gardons nous de tout fanatisme intellectuel.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu