Avertir le modérateur

jeunes - Page 3

  • Tous coupables à différents degrés

    Imprimer

    Laurent Wauquiez 4-thumb-300x450-14587.jpgTous coupables  à différents degrés...J'ai récemment publié un billet sur l'optimisme "forcé" de Laurent Wauquiez  pour masquer la réalité de la situation de l'emploi.

    En lisant les chiffres du chômage, divers articles  et  la dépêche  que je vous livre ci -après  dans son intégralité   , je pense que cet optimisme qui est  purement "électoraliste"  revêt un caractère indécent.

    Nos politiques se fichent de notre tête....

    Les syndicats s'alarment également   de la précarité des emplois des jeunes.

    Emploi des jeunes: "situation dramatique", juge FO, qui réclame une réunion

    La situation n'est pas nouvelle et ces derniers ne sont pas  " neutres" dans le phénomène de la précarisation des emplois  pour avoir accepté ou protesté mollement depuis des années  contre le démantèlement  du droit du travail au nom de la sacro sainte fléxi sécurité..........

    Les  syndicats préparent aussi la rentrée sociale et la journée du 7 septembre... sans   compter  leurs liens avec les partis politiques de gauche.

    Nous sommes rentrés dans une dynamique de préparation des élections de 2012 alors tout ce petit monde va faire  du bruit.

    Remarquer il vaut mieux faire du bruit que de rester silencieux mais il faudra bien que ce bruit aboutisse à des résultats tangibles !!!!!


    syndicat.jpgDe Claudine RENAUD (AFP)  le 26 août 2010

    Une situation dramatique pour les jeunes  et plus particulièrement  les jeunes non diplômés

    Malgré une relative décrue des inscriptions à Pôle emploi ces derniers mois, les moins de 25 ans payent un lourd tribut à la crise qui a fait grimper en flèche le nombre de jeunes faisant l'expérience du chômage de longue durée et pointant depuis plus d'un an.

    Selon des chiffres obtenus auprès du ministère de l'Emploi, le nombre de moins de 25 ans inscrits sur les listes de Pôle emploi depuis plus d'un an n'est pas loin d'avoir doublé depuis 2008 (+72% en juin comparé à juin 2008).

    Au 30 juin 2010, 114.100 jeunes étaient en recherche active d'emploi depuis plus d'un an (catégories A, B ou C) contre 66.100 fin juin 2008.

    Le chômage de longue durée concerne près d'un jeune demandeur d'emploi sur cinq (17,8%) comme lors de la récession de 2003, et même s'ils sortent plus rapidement des listes, les jeunes ont subi une poussée du chômage de longue durée supérieure à la moyenne.

    L'expérience du chômage de longue durée peut générer pour ces jeunes, outre des difficultés matérielles, une grave souffrance, selon une étude du réseau des Missions locales sur "La santé mentale des jeunes en insertion".

    Réalisée avant la crise, l'étude montre que 26% des jeunes des Missions locales sont en souffrance psychique, 7% ont un état dépressif avéré, et leur risque de suicide est quatre fois plus élevé que pour les jeunes actifs.

    "L'incertitude face à l'avenir" mais aussi "l'absence de statut social - être ni actif ni étudiant mais en insertion" caractérisent ces jeunes et contribuent à leur "fragilité psychologique".

    Le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez estime "avoir réussi à éviter le syndrome de la génération sacrifiée" en débloquant plus de 500 millions d'euros d'aides aux entreprises recrutant des apprentis.

    Mais les chiffres du ministère de l'Emploi montrent que la situation s'est seulement stabilisée.

    Il y a eu 285.000 contrats d'apprentissage sur la période cible mi-2009 à mi-2010 (au lieu de 320.000 attendus) et 143.000 recrutements en contrat de professionnalisation (la barre était fixée à 170.000).

    Dans une lettre au secrétaire d'Etat, le syndicat FO a jugé la situation "dramatique" et demandé une réunion rapide gouvernement-syndicats-patronat.

    "Si la situation s'améliore légèrement pour les jeunes diplômés et les cadres, elle reste extrêmement problématique pour les moins qualifiés", a aussi observé jeudi la CFTC.

    L'envolée du chômage de longue durée parmi les jeunes touche "presque tous les pays" selon le Bureau international du Travail (BIT), en particulier l'Espagne et les Etats-Unis, mais aussi les pays en développement ou émergents.

    Cela affecte le système scolaire car "si les débouchés en terme d'emplois restent faibles, beaucoup de jeunes gens peuvent estimer avoir peu d'intérêt à poursuivre leurs études ou une formation", selon le BIT, qui craint une déqualification.

    Aux Etats-Unis, les dirigeants de la Réserve fédérale s'inquiètent ouvertement depuis des mois des conséquences de la récession sur les jeunes.

    Ils mettent en avant des études selon lesquelles ceux qui commencent leur carrière par une période de chômage ou pendant une période économique difficile tendent à être moins bien payés au bout de plusieurs années, à diplôme ou formation équivalente, que ceux arrivés sur le marché du travail en période d'expansion.

    Pour le BIT, qui évoque le risque de "génération perdue", "si rien n'est fait rapidement, on peut craindre que la situation de la jeunesse ne devienne insoutenable dans certains pays, constituant une menace pour la cohésion sociale".

    Copyright © 2010 AFP

     

  • Le service civique risque de brader l'emploi

    Imprimer

    martin-hirsch2-215x300.jpgMartin Hirsch a du boulot  !  il  s'affaire  à organiser l' agence du service civique qu'il va diriger.

    le  Décret n° 2010-485 du 12 mai 2010 relatif au service civique  vient de paraître

    Le gouvernement a plus d'un tour dans son sac  pour  brader l'emploi !

    Faire baisser fictivement le chômage  afin  de pouvoir   montrer un bilan faussement positif  sur ses actions en faveur de l'emploi en 2012.

    En effet , depuis que j'ai  consulté  le nouveau bébé de Martin Hirsch  ( après le RSA )   je ne décolère pas  .

    Voici les raisons de mon insatisfaction :

    Le service civique qu'est ce que c'est ?

    Successeur du service civil , le service civique souhaite impliquer 10 000 jeunes de 16 à 25 ans dès 2010.

    Le Service Civique permet à tous ceux qui le souhaitent de s’engager pour une durée déterminée dans une mission au service de la collectivité et de l’intérêt général.

    Sur le site consacré au service  civique on peut lire : "le Service Civique s’adresse plus particulièrement  aux jeunes de 16 à 25 ans.

    L’objectif du service civique est d’offrir à tous les jeunes qui le souhaitent l’opportunité de s’engager, de donner de leur temps à la collectivité, tout en renforçant la cohésion nationale et la mixité sociale.

    Cet objectif est louable  mais examinons  les textes d'un peu plus près :

    Quelles sont les missions qui peuvent être réalisées en service civique ?

    Les missions de service civique peuvent être réalisées auprès d’organismes à but non lucratif (associations, fondations, fédérations, ONG) ou de personnes morales de droit public (Etat, collectivités locales, établissements publics) pour l’accomplissement de missions d’intérêt général dans des domaines d’actions reconnus prioritaires pour la Nation :
    - Solidarité et lutte contre l’exclusion : par exemple offrir aux personnes âgées ou isolées une aide concrète dans la vie quotidienne ;
    - Education à la santé et promotion de la santé des jeunes : sensibiliser des jeunes aux enjeux de santé en informant les adolescents sur la sexualité ou la contraception ;
    - Education pour tous et accès aux pratiques culturelles et sportives : aider à combattre l’illettrisme ou la déscolarisation en accompagnant des jeunes dans des ateliers de lecture ou de loisirs ;
    - Pédagogie du développement durable : sensibiliser des jeunes au respect de l’environnement, au tri des déchets, aux économies d’énergie ;
    - Mémoire et Citoyenneté : participer à de grands chantiers de restauration de sites historiques ;
    - Solidarité internationale : réaliser une mission à l’international avec une grande ONG ;
    - Intervention d’urgence en cas de crise : aider à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle et accompagner les populations.

    Lorsque je prends connaissance de cette liste je commence à tousser . Pourquoi  ?

    Il faut savoir qu'en France de multiples secteurs d'activité sont tenus par les associations  c'est  le cas notamment  du secteur médico -social  dans lequel les associations gèrent des établissements pour accueillir  personnes  handicapées , retraités, jeunes en difficulté,  c'est le cas aussi  du secteur  des services à la personne comme l'ADMR, l’association du service à domicile qui propose comme les  8500 autres associations que j'ai pu répertorier une large gamme de services : ménage, repassage, garde d’enfants, petit bricolage, petit jardinage, repas à domicile, accompagnement transport, téléassistance, accueil de jour.

    Que représente le monde associatif en France ?

    On estime à 1 100 000 le nombre d’associations actives en France. 
    59 milliards d'euros, soit 3,4 % du PIB français : tel est le budget cumulé des associations actives.
    16 % des associations sont des associations employeurs, soit environ 180 000 associations.
    A elles seules, elles emploient 1,92 million de salariés, Soit 1 045 800 équivalents temps plein, Soit 5% du nombre de salariés dans le pays.

    En outre, elles utilisent les compétences de 14,2 millions de bénévoles actifs, Ce qui représente 935 000 équivalents temps plein.
    source logo.gif

    Force est de constater que ce secteur va pouvoir utiliser les jeunes en service civique  à la place des embauches traditionnelles.

    je suis encore plus convaincue de cette possibilité  lorsque je continue à prendre connaissance des textes  et des informations diffusées sur le site officiel  du service civique :

    • Le service civique dure de 6 à 12 mois et n’est pas renouvelable.
    • La durée hebdomadaire de la mission représente sur la durée du contrat au moins 24 heures par semaine et peut atteindre 48 heures, reparties au maximum sur six jours. Il s’agit d’une durée maximale ; cette possibilité restera exceptionnelle. En règle générale, les missions proposées en service civique ont une durée hebdomadaire de 35 heures.

      Sur dérogation accordée par l’Agence du service civique dans le cadre de la procédure d’agrément, des missions d’une durée hebdomadaire plus courte (moins de 24 heures par semaine) pourront être proposées.
    • les missions de service civique sont disponibles en ligne sur le site www.service-civique.gouv.fr. Il est possible de postuler directement en ligne.
    • Le volontaire en service civique doit avoir entre 16 et 25 ans et posséder la nationalité française, celle d’un état membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen, ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an.
    • il est possible d’accomplir sa mission de service civique tout en étant salarié par ailleurs. Cependant, cette période de service correspond à un engagement soutenu, le plus souvent à temps plein et toujours d'au moins 24 heures par semaine. Sous réserve de respecter cela, il n’est pas interdit d’exercer une autre activité. 
      Par contre, il n’est pas possible d’être engagé en service civique auprès d’une structure dont on est salarié.
    • le volontaire en service civique aura droit à deux jours de congés par mois de service effectué.
    • le service civique n’étant pas un emploi salarié, il n’ouvre pas droit au chômage.
    • il est possible d’accomplir sa mission de service civique tout en étant étudiant par ailleurs.
    • le volontaire en service civique et la structure d’accueil doivent signer un contrat. Ce contrat fixe notamment le lieu et la durée de la mission et les tâches qui seront accomplies durant la mission. La relation entre le volontaire et la structure d’accueil est une relation de collaboration et non de subordination
    • le volontaire en service civique a le droit à une indemnité financée par l’Etat de 440 euros par mois. Cette indemnité est directement versée au volontaire par l’Agence de services et de paiement (ASP), sans transiter par la structure d’accueil.  
      Par ailleurs, la structure d’accueil sert au volontaire une aide en nature ou en espèces d’un montant mensuel de 100€ correspondant à la prise en charge de frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports.

      Enfin, certains volontaires pourront, si leur situation le justifie, bénéficier d’une bourse de l’Etat de 100€ par mois en moyenne.
      Au total, selon les situations, les volontaires en service civique percevront une aide comprise entre 540 € et 640 € par mois.
    • l’indemnité de service civique n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.
    • l'indemnité de service civique n’est pas n’est pas pris en compte dans le calcul des prestations sociales (allocations logement, revenu de solidarité active, etc.)
    • le versement du RSA est suspendu pendant toute la durée de la mission de service civique et reprend au terme de la mission.
    • le service civique ouvre droit au bénéfice d’une couverture sociale complète financé par l’Etat.
    • l’ensemble de la période de service civique est validé au titre de la retraite (un trimestre de service civique = un trimestre validé au titre de la retraite)

    Alors :  un contrat, dans une structure avec un horaire  à temps plein  ou au minimum de 24 heures , des congés ....et tout cela sans lien de subordination !!!

    On se moque du monde  et le gouvernement en est tellement conscient qu'il a beau jeu de préciser sur le site :
    Non, la mission de service civique n’est pas assimilable à un emploi salarié. L’action des volontaires en service civique ne se substitue pas à celles de professionnels mais la complète. ( personnellement je ne vois pas la différence il faudra que Monsieur Hirsch me donne des cours  sur le sujet....)

    En période de crise économique  pendant laquelle le chômage explose,   le nombre de personnes  touchant les minima sociaux ne cesse de croître, les jeunes  et moins jeunes ont des difficultés  inimaginables pour trouver un emploi et  tous les secteurs d'activité  veulent faire des économies  ,   c'est bien  permettre aux associations qui emploient près de  2 millions de salariés de " recruter" des personnes  en service civique qui pourront ainsi accomplir des tâches  qui auraient pu  être confiées à des salariés !

    Les statistiques du chômage  pourront ainsi diminuer, par la mise  dans le circuit du travail de jeunes qui normalement devraient  être inscrits à pôle emploi dans la catégorie comptabilisée  dans les statistiques ( c'est à dire personne  disponible  pour un emploi immédiat à temps complet ou partiel )

    Pendant ce temps " les moins jeunes"  tireront la langue pour trouver un boulot dans ces secteurs !!!!

    Ce témoignage  confortent  mon avis car à l'évidence cette jeune personne pleine de bonne volonté  pour  500 euros par mois  va faire le travail  d'une " assistante de vie"

    Qui va payer la facture : le contribuable ! -

    On reporte encore une fois sur la collectivité une sorte d' assistanat à l'emploi ....

    Chômeurs vous avez du souci à vous faire  ! les entreprises licencient , l'industrie et les services fichent le camp dans les pays low cost, les services à la personne devaient être un réservoir d'emplois pérennes ...

    Force est de constater que les solutions pour remédier à cette situation ce n'est qu'un tour de passe passe pour  tenter de camoufler notre situation  et  d'éviter de prendre des décisions de fond...

     

    NB Les structures souhaitant accueillir des volontaires en service civique doivent obtenir un agrément, délivré par l’Agence du service civique ou ses délégués territoriaux. Un dossier de demande d’agrément et un guide de procédures peuvent être obtenus en écrivant à l’adresse suivante. Ils sont disponibles en téléchargement sur le site Internet : www.service-civique.gouv.fr
    Pour toute question relative aux agréments : agrements@service-civique.gouv.fr .

    Pour les structures déjà agréées en volontariat associatif, en volontariat civil de cohésion sociale et de solidarité et en service civil volontaire, l’agrément obtenu vaut agrément de service civique jusqu’à la fin de l’année 2010.

  • Sourire

    Imprimer

    Je reviens à la tradition du  week-end et vous offre  ce petit moment musical et  de partage donné  par des jeunes  dans le métro.

    No comment

     


    Impro dans le metro
    envoyé par mactaz33. - Regardez la dernière sélection musicale.

  • Gesticulation gouvernementale ( suite et fin...)

    Imprimer

    Le TGV de la stupidité !

    Vous reprendrez bien encore une  gorgée de  l'élexir de jouvence   de l'UMP

    Le clip des Jeunes de l'UMP, conçu sous la forme d'un Lipdub sera la vitrine du Mouvement pour l’année 2010, et a pour ambition de démontrer le véritable engagement des Jeunes Populaires, pour inciter activement les français à rejoindre l'UMP.

    Si pour Noël  vous faîtes partie des millions de sans logis,  mal logés,  allocataires des minima sociaux , travailleurs pauvres et précaires,chômeurs  bref des 10 millions de personnes  vivant avec moins  de 800 euros par mois je vous conseille de chanter et de danser avec les membres du gouvernement c'est gratuit  , cela va vous réchauffer et vous oublierez que cette année vous devrez galérer chaque jour pour survivre...

    j'oubliais  regardez bien en milieu du clip nous apercevons Nicolas Sarkozy

    Bel exemple de neutralité présidentielle !

    Président de tous les français ou chantre de l'UMP ?.




    Je me suis arrêtée dans mon dernier billet aux paroles de Monsieur Besson  reprenons ce florilège..

    Xavier Darcos " les racines nous seront les transplanter"

    Nous comptons donc sur  notre ministre du travail pour  prendre des mesures actives  pour " transplanter " dans des lieux où l'herbe sera plus verte... les salariés"  qui ont perdu et perdront leur emploi .

    le-febvre.jpgFrédéric Lefebvre " les chemins de la liberté "

    Il est vrai que le porte parole de l'UMP  est expert en matière de liberté  oui mais  pour lui  et  la majorité en place  mais pas pour les autres...

    rappelez vous :

    Il a  affirmé que les « provocations » des collectifs d'aide aux sans-papiers dont RESF auraient amené à l'incendie du centre de rétention de Vincennes

    Il a défendu  en février 2009 la proposition d'Éric Besson de régulariser les immigrés clandestins qui dénonceraient des passeurs, en déclarant que « la dénonciation est un devoir républicain »

    Il a suggéré aux personnes  en arrêt de maladie de travailler à domicile

    Il a  déclaré plusieurs fois que Ségolène Royal avait besoin « d'une aide psychologique »

    Il a pris  à partie le journal Libération : «  Ce quotidien qui ressemble de plus en plus à un tract, après avoir perdu de ses lecteurs perd sa crédibilité (...) En colportant une fausse information, [ce quotidien] contribue à abîmer l'image de notre pays ».

    et surtout il s'est illustré par sa détermination à vouloir  contrôler Internet en déclarant « l'absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes », en comparant certains sites de streaming illégaux à des dealeurs de drogue

    Dans le cadre de la loi  Hadopi, il a défendu un amendement mettant l'Internet français sous tutelle du CSA : « Le CSA, dont chacun se plait à souligner le travail en matière de protection des enfants sur tous les diffuseurs de contenus, doit pouvoir étendre son action à Internet»

    Il a  également remis en question l'intérêt du très haut débit en liant débit et piraterie numérique : « Les investissements colossaux consacrés aux développements des réseaux à haut débit sont de nature à faciliter et à augmenter très rapidement cette forme de piraterie. »

    Eric Woerth.jpgEric Woerth "Vivre d'amour et mourir d'espérance "

    C'est le plus discret de nos ministres et on aurait envie  de le plaindre tant il parait déplacé dans  ce clip ringard.

    Amour et espérance  notre ministre du budget devra  en avoir pour affronter l'affaire  de la liste des 3 000 noms

    Le Parisien dévoile ce mercredi qu'au moins une partie de la liste des 3.000 détenteurs de comptes en Suisse, soupçonnés d'évasion fiscale par Bercy en août dernier, serait issue d'un vol. L'auteur serait un ancien cadre informatique de la HSBC Private Bank de Genève. Frustré par sa direction, il aurait craqué le système informatique de cet établissement fin 2008 afin de mettre la main sur l'identité des détenteurs de compte. Puis il se serait réfugié en France en 2009, près de Nice, afin de transmettre ces précieuses informations au fisc français.

    voir articles  Figaro clic ici

    et ici

    Les autres Douillet, Raffarin,Christine Lagarde,Valérie Pécresse,Laurent Wauquiez semblent tellement " coincés" malgré les sourires de convenance et les coeurs qu'ils dessinent de la main  que nous  aurions un  sursaut de compassion pour  cette cruelle épreuve qui leur est imposée....

     

     

    certains regrettent semblent -ils!

    Extrait

    Non seulement le clip ne suscite pas un grand enthousiasme au sein de la majorité. Mais, en plus, ceux qui y ont participé ont honte. Ils faisaient confiance aux jeunes du parti pour que le résultat soit fun et moderne...Raté. « Quand j’ai vu la vidéo, j’étais consterné », a avoué Xavier Darcos, le ministre du Travail et des Relations sociales.

    - « C'est dégoulinant de bêtise, ça me fait de la peine que le show-biz le plus bête, le plus médiocre s'introduise dans la politique, c'est à vomir », a lancé l'ancien ministre de l'Education Luc Ferry au Talk Orange-Le Figaro,

    - « Dix ministres qui se trémoussent, comment ont-ils osé en pleine crise ?, s’indigne Arlette Grosstkost, député UMP du Haut Rhin. (..) Je ne suis pas sûre que cela crédibilise notre discours ».


    - « Honnêtement je n'aime pas. Je trouve que c'est une erreur et que c'est complètement décalé avec ce qu'attendent nos concitoyens dans cette période de crise », a déclaré le conseiller politique de l'UMP, Yves Jégo, sur Canal +.


    - « C’est marrant mais j’ai refusé de le faire. On va jamais reprocher à des jeunes qui s’engagent en politique d’essayer de faire preuve d’imagination. En tant que membre du gouvernement, j’ai pas envie de donner ma voix à quelqu’un d’autre. C’est pas quelqu’un qui chante à ma place », a tempéré Christian Estrosi, Ministre de l’Industrie et maire de Nice.


    article clic ici

    Realisation_du_13-12-09.jpg

     


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu