Avertir le modérateur

crise - Page 2

  • Chronique de morts annoncé(e)s ...

    Imprimer

    lami-sdf.1190520975.jpgL'hiver frappe à notre porte  et  les SDF seront de nouveau à la mode....

    Lorsqu'une personne sans abri  sera retrouvée morte dans la rue ce sera  le branle bas de combat médiatique et   nos ministres iront pleurer sur leurs tombes ....

    Avant cette " chianli" annuelle qui n'est que sordide mascarade  car depuis de nombreuses années rien de sérieux n'est fait  je  poste un billet de Médiapart  pour  que  nous réfléchissions sur  l'état de notre société qui admet silencieusement que  100 000 personnes vivent dans la rue.

    Moyenne d'âge  des SDF 48 ans pratiquement la moitié de la moyenne nationale!!!!

    Avant de lire l'article de Médiapart regardez cette vidéo:  promesse tenue ?

    extrait de médiapart  lien  clic ici

    depuis le 16 octobre les décès de 18 personnes portent à 294 le nombre de décès en 2009. Nous assurons leurs proches, famille, amis, associations, de nos condoléances et notre soutien.

    Un accueil pour les proches en deuil aura lieu le 12 décembre prochain à 14 heures. N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés.

     

    • - Cornel, 54 ans, est mort le 10 mars 2009 à Lyon. Cornel vivait en squat
    • - Un homme non identifié a été retrouvé le 14 avril 2009 à Lyon. Cet homme a été retrouvé en Saône
    • - Mirela, 34 ans, est morte le 17 juin 2009 à Lyon. Mirela est morte à la gare de marchandise de Perrache
    • - Rémi, 37 ans, est mort le 15 juillet 2009 à Neuilly Plaisance. Rémi est mort noyé
    • - André, 38 ans, est mort le 3 septembre 2009 à Nice. André écrivait des poèmes
    • - Larbi, 47 ans, set mort le 16 octobre 2009 à Fontenay sous Bois
    • - Leszek, 40 ans, est mort le 18 octobre 2009 à Versailles. Leszek est mort dans le bois Saint Martin
    • - Uwe est mort le 18 octobre 2009 à Boulogne-Billancourt. Uwe vivait depuis 35 ans dans les rues de Boulogne
    • - Thierry, 55 ans, est mort le 22 octobre à Paris
    • - Yves, 37 ans, est mort le 24 octobre 2009 à Paris 10. Yves est mort à l'hôpital
    • - Un homme, 53 ans, est mort le 25 octobre 2009 à Bry. Cet homme est mort contre un mur d'une propriété
    • - Un homme, 28 ans, est mort le 28 octobre 2009 à Lyon. Cet homme est mort près des Halles, sous un porche
    • - Un homme, 45 ans, est mort le 30 octobre 2009 à Boulogne. Cet homme est tombé dans le port et n'a pu être réanimé
    • - André, 45 ans, est mort le 30 octobre 2009 à Cahors. André vivait depuis 15 ans, à la rue, dans sa "grotte" sur le bord du Lot. Il est mort chez un copain. Son amènagement en appartement était imminent. Ses potes l'ont accompagné au cimetière
    • - Mohammed, 56 ans, est mort le 30 octobre 2009 à Bastia. Mohammed est mort à l'hôpital
    • - "Nenesse" est mort en octobre 2009 à Paris 4. Nenesse vivait entre Hotel de Ville et Beaubourg
    • - Jean-Daniel, 55 ans, est mort le 3 novembre 2009 à Fontenay sous Bois
    • - Un homme est mort le 3 novembre 2009 à Romanèche-Thorin. Cet homme a été écrasé par un 4.4 sur la N6, près de la station d'essence.

    Nous apprenons également, des années après, ce décès :

    Christiane, 49 ans, est morte en 1993 à Aix en Povence. Christiane est morte sous un porche. Son compagnon l'aimait. Il nous demande de garder sa mémoire.

    La liste n'est pas exhaustive. Nous apprenons ces décès souvent par hasard. N'hésitez pas à nous les faire savoir si vous en apprenez.

    Collectif Les Morts de la Rue

    72 rue Orfila

    75020 PARIS

    01 42 45 08 01
    06 82 86 28 94
    mortsdelarue@free.fr
    mortsdelarue.org

    en honorant ces morts, nous agissons aussi pour les vivants

    HOMMAGE AUX MORTS DE LA RUE
    18 NOVEMBRE 2009
    PLACE DU PALAIS ROYAL
    APRES MIDI: CIMETIERE EPHEMERE
    18H45 LECTURE SOLENNELLE

    Crise_logement.jpg

  • Crise et précarité

    Imprimer

    Davantage de précarité , de nouvelles catégories d'usagers dans les centres communaux d'aide sociale CCAS, notamment les jeunes et les retraités, une progression globale des demandes  d'aides depuis la fin de l'année 2008.

    L'enquête relative à l'impact de la crise sur les CCAS, réalisée par la Gazette Santé-Social et l'Unccas, et présentée sur Santé Social Expo le 16 septembre 2009, a été très commentée par les participants du congrès de l'Unccas qui s'est tenu les 16 et 17 septembre à Paris.(clic ici lien gazette du social)

    Face à la forte hausse (+75,3%) des demandes d'aide auprès des CCAS, depuis le début de la crise économique, les CCAS montrent tout d'abord qu'ils se mobilisent pour répondre à la demande, constate Patrick Kanner, président de l'Unccas, dans un entretien accordé à la Gazette Santé-Social.

    Selon lui, il faut à présent relayer ces messages d'alerte (l'alimentaire arrive en tête des demandes) auprès des pouvoirs publics. Il constate également la présence de plus en plus forte des retraités ou des jeunes dans les nouveaux publics qui s'adressent aux CCAS. Concernant l'appel à l'aide de plus en plus de jeunes, il juge « insuffisante la réponse actuelle de la solidarité nationale ».

    Par ailleurs, le président de l'Unccas regrette que « la montée en charge du RSA pour les travailleurs pauvres soit si étonnement progressive ».

    clic ici pour lire les résultats de l'enquête

  • on nous cache l'ampleur de la crise !

    Imprimer

     

    20081101jorioninsideok.jpgs'il avait raison ? alors la crise serait devant nous  et les mesurettes prises par le gouvernement  ne feraient plus illusion

    Cette semaine, Parlons Net a reçu Paul Jorion, anthropologue et sociologue, spécialisé dans les sciences cognitives et l'économie.
    Paul Jorion a vécu et enseigné aux Etats-Unis, à Cambridge et à Bruxelles, avant de revenir en France il y a quelques semaines.

    C'est en 2004 qu'il rédige un ouvrage dont aucun éditeur ne voudra jusqu'en 2006. La Découverte accepte enfin, avec l'appui d'un certain Jacques Attali, de publier “Vers la crise du capitalisme américain” paru en 2007. Paul Jorion y annonce, entre autres, la crise des subprimes.

     

    régardez cette vidéo si vous n'avez pas le moral trop bas

    si c'est le cas zapper mon billet et la vidéo il est encore temps car vous serez  achevé

    2402698820_6606b5ca8a.jpgen effet, selon Paul Jorion les Français n’ont pas encore  conscience de la crise pour deux raisons :

    - la première est le manque de transparence  des autorités " tout n'est pas dit"

    - la seconde la couverture sociale amortit l'impact  de la récession

    La crise actuelle est –elle un accident financier , un fantasme «  bêtement psychologique » comme l’a soutenu l’inénarable Alain Minc  ou comme l'affirme  Attali une crise systémique?

    Pour  Paul Jorion il s’agit bien d’une crise systémique qui va durer longtemps:

    • le montant des pertes financières n’est pas encore connue ce qui empêche de connaître la véritable ampleur de la crise économique
    • On s’achemine vers une crise longue et grave
    • un bouleversement du système est nécessaire l’auto régulation n’est pas possible
    • Aux états unis on assiste déjà à un début de nationalisation ( le mot reste tabou ) qui annonce des modifications majeures du système actuel

    je laisse la parole à Paul Jorion......

     

  • Les séniors ne sont pas à la noce

    Imprimer

    senior.jpgLa Mesure phare de l'emploi des séniors  prévue par la loi de financement de la sécurité sociale ne sera pas appliquée

    pourquoi ?

    réponse  du gouvernement: à cause de la crise

    rappel des dispositions de la loi et commentaire

    • Les entreprises de plus de 50 salariés devront avoir signé, au 1er janvier 2010 un accord sur l'emploi des salariés âgés.

    Cet accord devra  prévoir un objectif chiffré de maintien dans l'emploi ou de recrutement de salariés âgés. Il devra également comporter des dispositions qui favorisent le maintien en emploi des seniors sur trois des domaines qui seront ultérieurement fixés par décret.

    • Création d’une une pénalité financière égale à 1 % des rémunérations versées aux salariés pour toute la période non couverte par un accord ou un plan d'action, si l’entreprise ne respecte pas ces engagements

    Le produit de cette pénalité sera affecté à la Caisse nationale d’assurance vieillesse des travailleurs salariés.  pénalité recouvrée par l’URSSAF
    les entreprise de 50 salariés à moins de 300, pourront être exonérées de la pénalité si elles appliquent un accord de branche étendu portant sur l'emploi des seniors .

    Un décret  doit déterminer les modalités de calcul des effectifs de cinquante et trois cents salariés

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu