Avertir le modérateur

BIBLIROLL - Page 3

  • Guillaume Delacroix: un journaliste dévoile le scandale Medef-UIMM

    Imprimer

    je viens de terminer la lecture du livre de Guillaume Delacroix "Enquête sur le patronat : Dans les coulisses du scandale Medef-UIMM"

    la réalité  dépasse la fiction . La Firme ( avec Tom Cruise ) n'est qu'un pâle remake de ce" polar  patronal "

    Guillaume Delacroix qui a  pendant quatre ans enquêté dans les milieux patronaux tente de répondre à des questions troublantes  et soulève le voile du plus gros scandale de ces dernières années

    Où est passé l'argent du  trésor de guerre de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM)?

    A qui et à quoi pouvait bien servir l'argent liquide distribué?

    Qui est  Denis Gautier-Sauvagnac le président de l'UIMM qui a mené notamment les négociations en début d'année 2008 sur la rénovation du marché du travail

    la présidente du Medef était elle au courant des pratiques de l'UIMM ?

    CE LIVRE PASSIONNANT " revient sur un siècle d'historie sociale. Il révèle comment les officines occultes se sont succédé les unes après les autres, et de quelle façon des caisses noires ont pu être mises en place en toute impunité. Il dévoile les coulisses de l'avènement de Laurence Parisot, qu'Ernest-Antoine Seillière n'avait pas vue venir. L'auteur raconte aussi, par le menu, la façon dont la crise a été gérée, au Medef et à l'UIMM.
    Il dessine une cartographie très précise des enjeux de pouvoir à l'œuvre autour de Laurence Parisot, de sa garde rapprochée et de ses adversaires. Et il trace les lignes de ce que pourrait devenir le patronat après ce chaos."

    article des Echos





  • Etre acteur du web /une nouvelle citoyenneté

    Imprimer

    David Fayon, expert NTIC, anime le site portail Internet et NTIC http://david.fayon.free.fr. et également le blog "web 2.0 et au delà"

    "Web 2.0 et au-delà" est son 3ème ouvrage après "L'informatique" et "Clés pour Internet".

    Diplômé de l’ENST, de l’Université Paris VI, de l’IAE de Paris et administrateur des postes et télécoms, il est actuellement responsable processus SI au sein de La Poste.

    Membre de Renaissance numérique, association qui œuvre pour la réduction de la fracture numérique, il s’attache aux NTIC à travers ses 3 dimensions interdépendantes (technique, organisationnelle, humaine) et intervient dans le domaine des technologies numériques à travers des articles, cours et conférences.

    je lui donne la plume sur ce site afin qu'il vous présente son dernier ouvrage

    Couv_liv_Web20_02.jpgWeb 2.0 et au-delà"

    "En l’espace de 15 ans, les usages d’Internet ont considérablement évolué et le Web a changé nos vies.

    Des « champions » sont apparus, devenus incontournables tant pour le grand public que pour les professionnels : Google notamment pour la recherche d’information, Wikipédia, l’encyclopédie coopérative qu’on a le réflexe de consulter comme un dictionnaire avec la certitude de tout trouver ou presque, ou encore des réseaux sociaux comme Facebook.

    Le Web, désormais « 2.0 », est entré dans une phase de maturité : interactions entre les internautes participatifs tantôt consommacteurs tantôt consommauteurs.

    Une intelligence collective se dessine. Modes d’accès et outils (blogs, wikis, mashups, réseaux sociaux) se multiplient. Avec le modèle économique de « la longue traîne », le Web permet de proposer une offre de produits et de services infinie. Bien se positionner sur les moteurs de recherche devient crucial pour exister sur Internet. Et déjà le Web 3.0 ou « Web sémantique » pointe son nez ! Il devient indispensable de maîtriser les bouleversements de notre société, donc de tirer parti de la complémentarité entre les mondes physique et virtuel.

    Ce livre décrit les enjeux, donne les repères et techniques pour être acteur du Web et évoluer vers une nouvelle forme de citoyenneté. Il vous plongera dans toutes les dimensions de cette formidable toile interactive : des univers virtuels (Second Life) au Web 3D en passant par Internet et la politique. Des codes pertinents en RSS, CSS et XHTML enfin clairement exposés vous donnent les clés pour développer facilement un site tant de qualité qu’accessible afin d’améliorer votre visibilité dans les moteurs de recherche.

    Ce livre s’adresse à l’ensemble des internautes et à tous ceux qui souhaitent comprendre ce Web qui révolutionne en profondeur notre société.

  • Quand les cadres se rebellent

    Imprimer

    quand les cadres se rebellent.jpg

    David Courpasson professeur à l'école de Management de Lyon et Jean-Claude Thoenig directeur de recherche au CNRS publient un ouvrage intitulé " Quand les cadres se rebellent ". Ce livre aborde le rapport entre les entreprises et leurs cadres qui, un jour, décident de dire non.

    La concurrence toujours de plus en plus vive  a fait  de l’entreprise un lieu de soumission où elle cherche à tirer le maximum de ses salariés, à commencer par les cadres ( appels téléphoniques de la direction pendant les week-end, organisation de réunions pendant les jours fériés, mutations le tout pour tester le degré d'engament  des cadres)

    Voulant réussir, ces derniers véhiculent les valeurs de la direction la tête dans le guidon.

    petit à petit la sphère publique de l’entreprise envahit la sphère privée de ces cadres.  ces derniers ressentant alors de plus en plus mal  la violation de leur espace privé.

    Plus souvent qu’on ne le pense, il en résulte des rébellions qui  rappellent aux entreprises qu’elles ne peuvent pas violer impunément la sphère privée de leurs cadres .

    "Au delà – ou en deçà – de la « souffrance au travail », ce livre est le premier qui analyse un phénomène proche, mais plus subtil, celui de la « contrainte douce » de l’entreprise envers ses cadres, cas vécus à l’appui, avec de nombreuses interviews. Les auteurs démontrent que la contestation en entreprise ne se réduit pas à un simple pétage de plombs et qu’elle peut même être créative."


    Pour les auteurs, les témoignages donnés dans leur livre  résultent de "pannes de l'entreprise, de ratés dans le management." Ils considèrent que" l'entreprise n'a jamais été aussi hiérarchisée et le management bureaucratique. La difficulté pour le cadre est d'être à la fois dépositaire de la conformité (d'une certaine docilité diront certains) et garant de la souplesse et de l'initiative. Le dilemne entre ces deux extrêmes entraîne souvent des tiraillements puis des rébellions."
  • Témoignage d'un conseiller du salarié - 100 licenciements /vous êtes viré!

    Imprimer

     

    billet posté par Artémis

     

    Les salariés peuvent se faire assister  lors d'un entretien préalable à licenciement et sous certaines conditions par un conseiller extérieur à l'entreprise le conseiller du salarié.

    Cette possibilité a été ouverte lors la rupture conventionnelle d'un contrat à durée indéterminée  mise en place par la loi de modernisation du marché du travail.

    Avec l'autorisarion de son auteur Didier Schneider qui est conseiller du salaié je mets à titre de témoignage le billet qu'il a publié dans Miroir social ainsi qu'un lien vers le libre qu'il a écrit 100 licenciements

    ce livre est un témoignage bouleversant et simple de son expérience

    je mets également le lien dans une nouvelle rubrique ma bibliroll ( livres à découvrir)


    article de Didier Schneider


    La mission du conseiller du salarié s’est enrichie de l’assistance du salarié en cas de rupture conventionnelle du contrat de travail. La direction de la réglementation n’a pour le moment diffusé aucune information auprès des conseillers à ce sujet. Les conseillers ne bénéficient d’aucune augmentation de leur durée de formation, pas plus que leur crédit de temps qui reste bloqué à 15 heures

    La loi n°89-549 du 2 août 1989 relative à la prévention du licenciement économique et au droit à la reconversion a introduit, dans le code du travail, la faculté pour les salariés, lorsqu’il n’existe pas d’institutions représentatives du personnel dans l’entreprise, de se faire assister, lors de l’entretien préalable au licenciement, par une personne extérieure à l’entreprise inscrite sur une liste établie par le préfet dans chaque département.

    Les conseillers du salariés peuvent parfois être mal accueilli par les employeurs, comme en témoigne ces navrants faits divers.

    Il est loisible d’imaginer qu’un conseiller du salarié bénéficie d’encore moins de soutien qu’un inspecteur du travail, de la part de son ministère de tutelle, surtout en cas de difficulté.

    Les 12 jours de formation étalés sur trois ans ne sont pas de trop pour apprendre la mission et se mettre à jour tant la législation est changeante. La dernière modification en date réside dans l’accord du 11 janvier 2008 sur la « modernisation du marché du travail » et la loi qui en a découlé.

    La mission du conseiller du salarié s’est enrichie de l’assistance du salarié en cas de rupture conventionnelle du contrat de travail.

    La direction de la réglementation n’a pour le moment diffusé aucune information auprès des conseillers à ce sujet. Les conseillers ne bénéficient d’aucune augmentation de leur durée de formation, pas plus que leur crédit de temps qui reste bloqué à 15 heures. Il faut ajouter à cela que les conseillers qui sont employés dans des structures de moins de 10 salariés ne bénéficient d’aucun crédit d’heures.

    Rien n’est fait pour que la mission du conseiller du salarié soit le plus efficace possible

    D’autant qu’une circulaire ministérielle interdit à un conseiller du salarié en mission qui constate, à l’occasion de sa mission dans l’entreprise, des situations non conformes aux dispositions relatives à la réglementation du travail ou aux règles concernant l’hygiène et la sécurité d’en référer à l’inspection du travail compétente.

    Il est choquant d’obliger un agent de l’Etat en mission à se taire lorsqu’il s’aperçoit qu’un employeur ne déclare pas un salarié à l’URSSAF, ou que la gestion de fait d’une entreprise est faite par une personne interdite de gestion, ou qu’un artisan ne soit pas inscrit au registre des métiers.

    Enfin, s’il est bon qu’un salarié à qui il est fait la proposition d’une rupture à l’amiable puisse se faire assister, il est des cas plus douloureux qui mériteraient plus d’attention : les salariés en pleine tourmente lors d’une déclaration de cessation de paiement, redressement ou liquidation judiciaire de l’entreprise dans laquelle ils travaillent.

    La mission et les moyens du conseiller du salarié, doivent être élargis au profit du plus grande nombre de salariés possible, et cela passe par une approche constructive du gouvernement face aux syndicats, qui proposent et forment la quasi-totalité des conseillers du salarié.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu