Avertir le modérateur

Chronique d'une mort sociale annoncée

Imprimer

pourquoi-pauvrete-france-augmente-L-Z9j2o8.jpegLes moyens de communication se sont multipliés et nous nous sentons de plus en plus isolés.

Au delà de cette sensation diffuse qui submerge bon nombre de nos concitoyens force est de constater que chaque jour des milliers de personnes en situation de fragilité sociale ( handicapés, personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté, personnes percevant les minima sociaux, chômeurs etc...) se heurtent à une administration ou des structures publiques ou privées qui sont de plus en plus distantes, impersonnelles et irresponsables . ( CAF, Pôle emploi, offices HLM,CPAM, conseils généraux sans compter les établissements bancaires ou de crédit EDF etc...)

Ce mur d'indifférence augmente le stress et parfois le désarroi de ceux qui attendent que leur dossier dont dépend leur maigre revenu soit traité rapidement avec courtoisie et humanité.

Je vais vous raconter une petite histoire  dont je viens d'être témoin qui va vous faire toucher du doigt les difficultés d'un citoyen ordinaire dans une société si ordinaire d'indifférence.

Marie est une artiste au talent de sculpteur reconnu.

Il y a quelques années encore elle vendait ses oeuvres et pouvait en vivre correctement.

Mais la crise est passée par là et ses oeuvres se sont de moins en moins vendues.

Un jour il n'y eu plus de commande et ce, malgré les expositions,  malgré les manifestations culturelles, malgré les multiples contacts pris par Marie .

Marie fut dans l'obligation de demander assistance : c'est ainsi qu'elle fut admise il y a 3 ans de cela à percevoir le RMI..

Percevoir moins de 450 euros par mois ce n'est pas facile mais elle s'est accrochée animée par une force créatrice redoublée .

Marie a de la chance car sa famille lui verse des aides afin qu'elle puisse continuer à acheter les matériaux nécessaires à la production de ses statues et organiser ou participer à des expositions car pour vendre il faut rester présent, se montrer , louer des emplacements ou des salles d'exposition , se déplacer et tout cela coûte cher .pourquoi-pauvrete-france-augmente-L-IZp7Hp.jpeg

Si Marie ne percevait pas ces petits revenus complémentaires versés par sa famille elle ne pourrait plus produire exposer et même se nourrir se loger !

Marie n'est pas un cas isolé des milliers d'artistes sont dans cette situation .

Et puis la grande vague du "travailler plus pour gagner plus" est arrivée avec sa cohorte de suspiçion concernant les chômeurs, les malades, les allocataires des minima sociaux :

  • s'ils sont chômeurs c'est qu'ils ne veulent pas travailler car en France il y a des emplois !
  • s'ils sont en arrêt maladie c'est qu'ils sont fainéants car en France on se porte bien !
  • s'ils perçoivent les minima sociaux se sont des profiteurs car en France l'ascenseur social n'est pas en panne !

C'est ainsi que depuis plusieurs mois lois et décrets renforçant les contrôles fleurissent comme muguet au mois de mai sans compter les notes internes aux organismes chargés du calcul et versement des prestations qui organisent une véritable chasse aux "fraudeurs".

Quelques cas médiatisés le tour est joué  :  comme l'air de la calomnie  bien connu par les mélomanes l'opinion publique s'insurge s'indigne et fait des amalgames et surtout généralise....

Les récentes déclarations sur le Figaro du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé Xavier Bertrand sont trés significatives.

En effet notre ministre qui lance un grand plan contre la fraude sociale n'hésite pas à déclarer " Des millions de nos concitoyens payent chaque jour des cotisations, font des efforts, rencontrent des difficultés. Dans le même temps, d'autres ne payent pas ce qu'ils devraient payer ou touchent des prestations auxquelles ils n'ont aucun droit. Ils volent la protection sociale, ils volent les Français.

En ces temps où l'on demande des efforts aux Français, notamment pour réduire les déficits, chaque euro injecté dans le système de protection sociale doit aller à ceux qui en ont besoin. Certains cherchent à faire une différence entre les abus et les fraudes. Pour moi, c'est exactement la même chose: il n'y a pas de petite fraude, pas de système D. Ce sujet me tient à cœur depuis des années. La fraude est l'ennemie de la valeur travail.

Alors les directives pleuvent et ruissellent jusqu'au dernier échelon de la hiérarchie des CAF des CPAM de pôle emploi des conseils généraux bref c'est la grande lessive.

Marie vient d'être prise dans ce tourbillon  au relan de dénonciation et de lacheté .

 

18882522_w434_h_q80.jpgMarie touche le RSA qui a remplace en 2009 le RMI. ( photographie  salauds de pauvres - la traversée de Paris )

Ayant au cours des derniers mois vendu une sculpture elle en fait la déclaration comme il se doit.

15 jours plus tard elle reçoit son RSA  entièrement amputée du montant de la vente / Marie ne perçoit que 100 euros au lieu des 400 prévus.

Erreur manifeste de la CAF pense Marie qui téléphone sans trop s'inquiêter à la CAF  dont elle  dépend pour faire rectifier la situation .

Marie va apprendre que pauvreté signifie indifférence et parfois humiliation .

Tout d'abord Joindre le bon interlocuteur n'est pas chose aisée les agents de la CAF dont elle dépend ne reçoivent que sur rendez vous et le délai est long. Le contact téléphonique semble le moyen le plus facile pour régler le problème.

La CAF a mis en place à l'instar de tous les services publics et grandes entreprises un répondeur automatique qui vous propose de multiples choix  avant de tomber dans le bon service . Marie qui n'a pas l'habitude se trompe en tapant sur les touches de son téléphone elle met plus de 10 minutes avant d'entendre une voix humaine enfin celle d'un agent qui ne peut pas traiter de suite le dossier et lui indique avant de raccrocher prestement sans formule de politesse " on vous rappellera"

Marie attend un jour deux jours trois ... on ne la rappelle pas , alors elle recommence ses coups de fil ..pour avoir la personne en charge de son dossier.

A nouveau la boite vocale qui lui demande de taper sur les touches de son téléphone ,  pour finalement tomber sur un agent qui indique que l'agent en charge de son dossier est absent et qu'il la rappellera à son retour !

Marie commence à s'inquiéter car elle n'a que 100 euros pour vivre et la régularisation de son dossier devient une urgence .

Elle s'impatiente et téléphone le lendemain pour avoir une personne qui traite son dossier.

Après  trois appels elle a un agent qui regarde semble t- il son dossier et lui déclare sans sourciller " de quoi avez vous à vous plaindre vous touchez 100 euros certains n'ont rien !" et ajoute"faite une réclamation par écrit on vous répondra car pour moi il n'y a pas d'erreur dans le calcul de votre allocation."

Marie commence à culpabiliser c'est vrai il y a plus pauvre .. l'urgence de son dossier lui semble dérisoire au regard d'autres situations.

Marie ne percevra donc pas le complément de son allocation elle n'a que 100 euros pour vivre elle doit faire un recours pour faire rectifier la situation

Son dossier ne sera traité dans le meilleur des cas  sous délai minimal de deux  mois .

Marie devra donc attendre trois longs  mois   avec seulement 300 euros pour vivre... .. comment va t-elle payer son loyer son téléphone son chauffage sa nourriture comment comment..?    Marie panique Marie qui avait jusqu'à présent maintenu la tête hors de l'eau commence à suffoquer ..

Puis vient le coup de grâce : un petit courrier de la CAF pour l'étude de son dossier d'allocation logement avec cette phrase " nous vous demandons les justificatifs suivants... et de nous expliquer vos moyens d'existence ...

Comment expliquer ses moyens d'existence si ce n'est par les documents demandés : déclaration d'impôt ..

Marie reprend son téléphone elle ne sait pas comment justifier ses moyens d'existence hormis les papiers qu'elle a déjà fournis sa déclaraion d'impôt .

Marie ne peut pas joindre au téléphone  le signataire du courrier  alors  elle insiste et dans la même journée elle téléphone trois fois.

1022555474.jpgLa troisième fois son interlocutrice très énervée lui indique qu'il faut qu'elle arrête de harceler les agents de la CAF qui n'ont pas que cela à faire et que le signataire du dossier prendra contact avec elle sous quinzaine !

Marie va voir en urgence une assistante sociale et elle apprend qu'elle a oublié de déclarer l'aide familiale de 200 euros par mois qui lui permet de " survivre " ... et les textes du RSA sont clairs les aides récurrentes doivent être déclarées elles rentrent dans le calcul du RSA.

Marie l'ignorait ..... et devient AINSI pour la CAF une fraudeuse .. elle va alimenter les statistiques ministérielles des "vilains fraudeurs" qui volent les Français. Elle va justifier ainsi le grand plan "blanchissement des pauvres "mis en place par le gouvernement dont Xavier Bertrand n'est que le pâle exécutant....

Marie qui percoit de la CAF 400 euros par mois qui arrivait avec l'aide de sa famille à maintenir sa situation en vivant avec 600 euros par mois risque d'être comdamnée à rembourser plus de 3000 euros à la CAF :  une somme considérable qu'elle ne pourra pas payer ni  sa tante  sa seule famille  qui prélevait  les 200 euros sur sa petite retraite car sa tante vient de décéder.

Marie qui approche les soixante ans risque fort de dormir dans la rue d'ici quelques mois.

100 000 sans abris il y en aura 100 001 avec Marie...

Pour aller plus loin lire les dangers du RSA DANS LA RUBRIQUE RSA RMI

ET ICI (Revenus pris en compte pour le RSA)

 


 

Commentaires

  • 100 000 + 1 = 100 001, non? Sinon l'article est intéressant!

  • Vous vous être trompé(e), avec Marie cela fait 100 001 et non 101 000 !

  • W. Churchill l'avait dit: "le capitalisme, c'est le partage inégal des richesses, le communisme, c'est le partage égal de la pauvreté."

    La social-démocratie Française prétend que faire vivre les uns aux dépends des autres via allocations d'un côté et taxes de l'autre est le meilleur et le seul moyen d'éradiquer la pauvreté. Las ! 30 ans de progression du chômage et de la pauvreté montrent que Churchill avait et a toujours raison, et que notre nation persiste dans l'erreur avec une belle constance !

    Évidemment un système de "redistribution" ne peut qu'être insuffisant, inefficace et injuste. Un tel système ne gère que la pénurie, car il détruit les conditions mêmes de l'abondance.

    Un artiste ne peut vendre que s'il y a des clients assez riches pour s'intéresser à l'art. Avec presque 50% de "prélèvements obligatoires", il n'y a plus de riches, juste des pauvres et des moins pauvres. Pas de quoi créer un marché pour les artistes.

    Et la même logique de paupérisation est à l'oeuvre dans toute la société.

    Tant que les Français n'auront pas compris que la social-démocratie dévore ceux qu'elle devrait protéger, tout pourra bien "changer", mais rien ne changera vraiment.

  • Exemple édifiant (et ce n'est pas le premier) de la dureté des services dits sociaux: tout le monde s'abrite derrière le respect à la lettre des textes en se foutant éperdument des personnes auxquels ils s'appliquent. Surtout ne pas faire preuve d'humanité et d'intelligence; cela serait mal vu de la hiérarchie et l'exemple vient de haut!!! Je ne sais pas si tous ces gens dorment bien!!!! Probablement oui, mais c'est comme cela que l'on finit par avoir des révolutions....

  • la misére est le terreau de tout les extrémismes !continuons à regarder ailleur.....

  • 200 CAF+450 RSA+ 300 boulot au black +200 de la famille...putain merde elle avait autant que les cons qui s'levent à 5 heures du mat pour bosser 8heures à la chaine à l'usine....

    Pauvre pauvre artiste à la française

  • j'aime la musique..;je manque de talent..;je ne prends pas le risque d’essayer d'en vivre..! je travail pour mon alimentaire.je n'ai pas à faire supporter mes passions par la population.
    assurer sa survie est tout de même de la responsabilité de chacun..!!
    non?

  • @aspic
    Wahou elle touche le smic à 60 ans, prends en compte que l'aide familiale peut-être gagné aussi par le mec qui travaille à la chaîne. De plus tu n'as pas soustrait les dépenses obligatoires de l'artiste de ton calcul. Pfff les raccourcis...

    @eric
    Elle vit depuis 40 ans de la sculpture, elle doit avoir au moins un minimum de talent... Et elle ne vas pas se faire embaucher à 60 ans n'importe où...
    D'habitude je réagis pas à ce genre de truc mais il y en a qui débitent des conneries à la seconde sans réfléchir quoi...

  • pardon correction :

    première partie destinée @eric
    deuxième partie @jourdain

  • C'est vrai que les abus ça n'existe pas, personne n'en a jamais été témoin dans son entourage proche, c'est quelques cas montés en épingle!
    Quel écriture quel style!

  • C'est bien joli de vouloir vivre de son art, mais quand les temps sont durs, on doit chercher un job "ALIMENTAIRE" au lieu de ne compter que sur les aides et la retraite d'une tante !
    Croyez-vous sérieusement que tout le monde ait la possibilité de choisir son emploi ?

  • Édifiant. La véritable question est: Où peut bien se trouver l'argent ?
    La réponse est simple, 800 milliards d'euros perdus dans l'évasion fiscale chaque année. A la base de l'absurdité de ce système capitaliste et individualiste, on trouve les paradis fiscaux qui concentrent tout l'argent qui pourrait aider, et les pays du sud (30 milliards pour régler le problème de la famine), et les gens comme Marie. Vous en avez pas marre vous de galérer et de voir des gens crever de faim dans les autres pays ?
    www.aidonslargent.org

  • Merci les bons petits soldats de la chasse au fraudeur qui me confortent malheureusement dans l'idée que la mesquinerie et la stupidité humaine peuvent être sans bornes...

    Qui va donner du travail à une personne de 60 ans qui n'a pas exercé d'activité autre que la sculpture depuis 40 ans quand des cadres sup de 50 ans surdiplomés se retrouvent au chomage?

    Mais il est vrai que nos dirigeants sont tellement bien placés pour donner des leçons sur la bonne gestion de l'argent public qu'il faut prendre pour argent comptant toute déclaration qu'ils peuvent faire. Pointer du doigt les vilains méchants fraudeurs à la caf ou au rsa permet d'éviter qu'on s'interesse un peu trop à leurs fonctionnements. Combien de fraudeurs equivalent au retour mensuels en avion de notre premier ministre dans la sarthe?

    En résumé, ne soyez pas des moutons et reflechissez aux implications de cette chasse au sorcière mise en place, et surtout priez pour ne jamais avoir à faire aux personnes des sevices sociaux, c'est un vrai parcours du combattant

  • Sans tous ces pauvres combien de fonctionnaires sans travail, y ont ils pensé ces braves SALAUDS qui se moquent et insultent leurs clients tous les jours.
    Car ces RMI RSA sont leurs clients et ces maudits fonctionnaires, nantis et planqués devraient avoir du respect pour ceux qui leur donnent du travail, mais le travail est une haine pour les fonctionnaires de France.

  • Il est en effet difficile de trouver un emploi à 60 ans sans qualification. Je pense néanmoins que si Marie se trouvait vraiment dans une situation impossible, elle se rendrait avec humilité dans un carrefour, lidl ou autre grande surface pour trouver un job alimentaire. Ce n'est pas la solution idéale, mais attendre que les aides prennent fin, en est-ce une ?
    Des milliers de gens sans qualification se lèvent tous les jours pour aller travailler sur des chaînes de production, pour remplir des rayons, pour faire le nettoyage. Pourquoi Marie la peintre ne pourrait-elle pas faire de même ?
    J'ai bien plus de respect pour ces gens qui se lèvent tous les matins pour exécuter un travail usant et mal payé que pour une femme qui ne se remettra jamais en question.

  • Les réactions imbéciles, dès que l'on aborde le sujet des minimas sociaux en général et le RSA en particulier, me font toujours autant enrager.

    Non, "ces gens" ne profitent pas du système. Avant de bénéficier de ces aides, ils ont majoritairement travaillé, cotisé et donc participé activement et financièrement à la solidarité nationale.

    "putain merde elle avait autant que (...) chaine à l'usine "
    "on doit chercher un job "ALIMENTAIRE ..."

    C'est drôle. Très drôle. A vous lire, on se demande qui doit être considéré comme un "assisté" :
    - celui (celle en l'occurrence) qui décide, contre vents et marées, de faire ce qu'il (elle) souhaite de sa vie ...
    - ou ceux qui subissent la leurs, mais ne remettent jamais rien en question, certains de l'indiscutable validité du discours dominant.

    C'est écœurant, se disent les partisans d'un libéralisme à tout crin, de payer pour des personnes qui ne travaillent pas. Et pour ces fainéants de profs. De fonctionnaires. Ecoeurante aussi, cette CMU pour les pauvres. Ecoeurant de payer pour tout cela ... dont ils n'ont pas besoin aujourd'hui.
    Qu'en penseront-ils demain, si la vie leur joue un tour ?

    Sinon, pour ceux qui, malgré tout, restent en admiration devant le "marche-ou-crève" anglo-saxon, il reste l'exil.
    L'intellectuel élyséen n'a-t-il pas déclaré : "la France (... et donc son système social compris), tu l'aimes ou tu la quittes" ? ;-))

  • Le probléme est le suivant:En France l'Art ne represente pas pour la plupart de la population un interet majeur.Et donc de ce fait les ventes des produits Artistiques restent sur notre territoire une économie marginale.
    Aprés l'autre probléme est celui d'une administration lourde qui considere que chaque citoyen doit connaitre parfaitement bien la loi.
    Et le troisieme probleme, dans notre pays les gouvernements successifs n'ont rien fait mais absolument rien pour dynamiser les TPME , bien au contraire,celles ci ne pouvant embaucher et etant les premières entreprises créatrices d'emplois se voient contraintes aujourd'hui, sous la pression des banques et de l'administration,obligées de restreintes leurs investissements et leurs développements.
    Le resultat est là.

  • Je suis l'auteur de "putain merde elle avait autant que les cons qui s'levent...."

    1/ Je ne suis pas un "anti" politique sociale basique
    L'aide sociale est indispensable pour aider mais pas pour assister
    2/ Je n'ai rien contre les fonctionnaires utiles
    Le nombre de fonctionnaire a explosé depuis 30 ans sans résultats!!!!
    3/ Je respecte votre regard sur Marie, mais mon opinion peut et/ou doit être respect e.....sinon plus de dialogues et on découvre le FN pour dialoguer à notre place (la votre comme la mienne)
    4/ J'aime mon pays, sa culture et même son modèle économique...seulement quand les caisses sont pleines l'assistanat et mauvais pour le "vivre ensemble".....quand les caisses sont vides l'assistanat devient dangeureux
    5/ Votre vision est bonne si elle permet aux citoyens d'être optimiste pour l'avenir....à mon grand regret la france n'est pas optimiste!!!!!

  • La preuve est faite,que notre admistration est malade !Ils obéissent atout ,sans réfléchir ..J'en est eu la preuve ,moi mème ,il y a quelques temps . : la police m'a arretté,pour quoi ?je me pose encore la question . Je ne comprenais pas ce qu'il voulait,et lui non plus ,d'ailleur .Cela a pris quand mème ,une bonne demi-heure,je n'ai mème pas montré mes papiers ! Pas une excuse,non plus ,mème pas au revoir ,rien de rien ! Pauvre France ! Je pense que dans les autres services puplics,ce doit ètre la mème chose ,.....Ils synbolisent les trois singes de l'hipocrisie :rien voir ,rien dire ,rien entendre . La vraie Sagesse,c'est :regarder,communiquer,écouter ! Salutatins .

  • > 200 CAF+450 RSA+ 300 boulot au black +200 de la famille...putain merde elle avait autant que les cons qui s'levent à 5 heures du mat pour bosser 8heures à la chaine à l'usine....

    il est logique de déclarer son travail donc la somme de 100 euros est légale, simplement etais-ce bien nécéssaire en plus de dépenser des sommes folles pour avoir peanuts ?

    cette personne doit faire une croix sur son activité d'artiste vu l'investissement financier obligatoire qu'elle doit d'accomplir... apres elle peut faire du micro-credit mais attention d'etre sure a 100% de vendre sinon elle sera au RSA + un crédit sur le bras...

  • Pour répondre à Churchill et à ses disciples. Si on divise le PIB mondial par 6 milliards d'habitants de la planète on obtient environ 3000 euros par personne et par an. On peut en conclure plusieurs choses : 1) cela n'est pas assez (partager la misère) et que donc il vaut mieux ne pas partager, 2) il faut augmenter fortement la création de richesses 3) mais cela n'améliore pas le sort général si elles sont accaparées par des individus ou des systèmes à leur seul profit. 4) on peut essayer de vivre en étant plus économe.

  • Bonjour,
    Une solution ou une piste de reflexion pour supprimer la pauvréé avec le SDV (salaire de vie) mais pour le mettre en route faut déjà commencer par révolution et sans avoir peur du changement.
    http://asdv.e-monsite.com/

  • Rien à dire ou presque sur le fond de l'article .
    Cet état de fait ne touche pas que les artistes encore faut-il insister sur ce point et ne pas faire cette discrimination.

    Sur la forme pourquoi pas de signature du (des) rédacteur(s); quelques fautes d'orthographe hélas ce qui devient presque un signe de snobisme !
    RELENT et pas relan ! Suspicion pas de cédille au c; très avec un accent grave et pas aigu...

  • Aux commentateurs

    Je n'ai jamais autant lu d'inepties. Je crois que ceux qui sont gavés de TF1, Disneyland etc... Ne peuvent qu'avoir des propos pareils. La France, pays des Lumières n'est que lumières éteintes. Les artistes vous conseillent de ne plus aller à des expos ou Musée, au ciména, au Théâtre, concert, manifestations culturelles... Car prendre un travail demande qu'il y en ait, non??? Alors vous avez de la chance d'avoir un travail, de vous lever à quatre heures doit être un plaisir. C'est la jalousie, le non partage qui vous guident? Où les propos qu'on vous a serinés pendant des années avec leCapitalisme. Ils sont arrivés à faire du bon trvail puisque vous n'analysez plus et obéissez comme des bons moutons que vous êtes. Je remercie les personnes intelligentes, instruites, avisées qui ont posté des commentaires sensés. les autres Internet vous donne la parole, mais elle devrait aoir des limites. Vous êtes navrants car tous sommes dans des conditions très difficiles et il faudrait s'entendre contre un gouvernement qui nous divise pour mieux règner, vous êtes stupides. Allez à Disneyland, et taisez vous !

  • Oublié de dire à ces bons français que lorsqu'ils seront à la retraite c'est que d'autres ont côtisés pour EUX, c'est celà le système de répartition. Et surtout ne soyez pas au chômage- vu que ça touche tout le monde- Car vous ne sortiriez pas ce genre de raisonnement d'égoïste.

  • Bonsoir,

    Je suis tombé sur votre blog par hasard, en cliquant sur un commentaire (chez Maitre Mô, me semble-t-il).
    Sur le fond, je n'ai rien à dire : je pense être d'accord avec vos idées, j'aime votre démarche (bien expliquée dans le "à propos").
    Mais de grâce, sur la forme : faites attention à la ponctuation ! Son absence finit par rendre certains passages quasiment illisibles !

    Au plaisir de vous relire !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu