Avertir le modérateur

Les conséquences de la crise sur la pauvreté

Imprimer

Jeudi 25 février L'Observatoire nationale de la pauvreté et de l'exclusion sociale (Onpes) doit remettre son rapport annuel sur la pauvreté, en présence de deux membres du gouvernement, Martin Hirsch, haut-commissaire à la jeunesse et aux solidarités actives, et Benoist Apparu, secrétaire d'Etat au logement.

Cette année, l'Onpes a demandé à plusieurs équipes de chercheurs de travailler sur les conséquences de la crise.

Une équipe de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), le centre d'économie de Sciences-Po, s'est penchée sur une question cruciale: «L'impact de la crise sur la pauvreté». La France, lit-on, a connu en 2009 «sa plus profonde récession depuis la Grande Dépression des années 1930». Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, très peu de données prospectives sur les conséquences de la crise étaient disponibles. Etonnant, alors que le chômage augmente et qu'un million de personnes perdront leurs droits à l'indemnisation chômage cette année. 

Dans ce rapport de 51 pages que Mediapart s'est procuré, rédigé en novembre 2009 mais dont les données restent d'actualité, les chercheurs dressent un tableau du marché du travail jusqu'en 2012. Il est sombre. «La brutale montée du chômage [..] va se poursuivre dans les années qui viennent, préviennent-ils en introduction. [...] On entre aujourd'hui dans une phase de chômage durablement élevé. Cette hausse du chômage aura des conséquences considérables en termes sociaux.»

Rapport_ONPES_20_11_2009_0.pdf

source Médiapart

Vous allez me dire que je fais de la provocation mais je ne peux pas m'empêcher  de mettre en face à face

une1.jpgcette femme qui se nourrit sur un banc dans le froid   et le prix d'un repas moyen  dans l'un des plus vieux restaurants de Paris situé dans l’enceinte du jardin du Palais-Royal, " les réservations sont toujours effectuées deux mois à l’avance pour un coût médian de 250 euros par repas. S’il est indéniable que le milieu du business souffre, la clientèle des particuliers demeure. Selon Christian Le Squer, chef des cuisines du restaurant trois étoiles Ledoyen, « octobre à décembre est une période très soutenue à Paris sous l’influence conjuguée des touristes et des salons. Même pour les réceptions, nos carnets de commandes sont pleins" source France soir.fr

 

Commentaires

  • Je me contente de suffoquer ou je m'étrangle?
    et on me suggère de rester gentiment calme le jour du
    27 mars à la fumeuse no sarkozy day? si je vous disais, réellement boustifailleurs à 250 euros le repas, que ce mois je vis avec ZERO euros et que ce sont des musulmans qui vont m'aider? et que 250 euros me suffisent pour manger un mois entier (de la merde mais on bouffe n'importe quoi quand on a faim)
    Je vais me convertir à l'Islam, cathos et bien pensant bien franchouillard, donnez moi une seule raison de rester dans vos rangs? je ne parle aucunement de vous Artemis dans ma juste colère bien entendu puisque vous etes encore en mesure de laisser les précaires répondre, je suis un précaire ! précaire qui a faim et qui commence à avoir une rage certaine ! pour ne pas dire immense en lisant cet article !

    On s'est étonne que j'ai internet, oui et bien j'ai internet parce que je suis très débrouillard, mais je vais aussi bientôt disparaitre du net...
    Sarkozy et sa clique de ----- (je m'auto censure, il vaut mieux), vont se réjouir ! Continuez encore, vous me donnerez toute les raisons de passer dans le camps de vos pires adversaires ! Le patriotisme n'a plus de sens quand votre pays ne vous aide pas, et pourtant, il fut un temps ou je lui rendis de loyaux services, faits de guerre a t'on nommé cela sur les récapitulatifs de la sécurité sociale...

    Faits de guerre nomment-ils cela? souvenez vous de ces termes, je ne vais pas les oublier pour ma part, les derniers bastions tombent et tombent encore, faites moi devenir poussière, il n'y a que quand je mordrais la poussière que je n'aurais plus rien à perdre que je brulerais mes derniers tabous et mes sentiments à l'égard de l'humanité entière, j'attends cela comme une divine libération!

  • Abasourdie, impuissant, écoeuré qu'en 2010 la pauvreté est toujours là plus que jamais ! il ne faut pas aller très loin pour découvrir cette exclusion sociale !
    Triste est de constater que ce mal profond persiste exonérablement.

  • Abasourdie, impuissant, écoeuré qu'en 2010 la pauvreté est toujours là plus que jamais ! il ne faut pas aller très loin pour découvrir cette exclusion sociale !
    Triste est de constater que ce mal profond persiste exonérablement.

  • The World of Color FASSPASS tickets are available every morning when the park opens and the four to six thousand passes that are available have sold out quickly, so get there early.

  • C'est absolument normal. on récolte ce que l’on sème

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu