Avertir le modérateur

Le silence des agneaux

Imprimer

les chômeurs et les précaires  se suicident aussi !!!!

Dans plusieurs billets j'ai dénoncé le battage politico- médiatique fait autour des suicides qui se sont produits dans certaines grandes entreprises.

Mon propos n'est pas de nier  l'existence  dans ces entreprises d' une déshumanisation des rapports sociaux , de tensions, de pressions de toutes sortes  créant une déstabilisation des salariés et une réelle  souffrance au travail mais de dénoncer la "focalisation" de l'attention médiatique et politique sur  ces entreprises car la souffrance   existe ailleurs.

Il s'agit  d'une  souffrance silencieuse : les personnes qui en sont victimes sont isolées, seules face à leur problèmes ;

Jsilence.jpge veux parler de la souffrance quotidienne de tous les précaires CDD, stagiaires ( faux), intérimaires, salariés à temps partiel, intermittents etc....   qui sont corvéables à merci , n'osent jamais dire non par crainte  de ne pas être repris  et  attendent des missions qui maintenant se font de plus en plus rares et de la souffrance de  ceux qui ont perdu leur emploi.

Aucune statistique, aucune étude  nationale  concernant  l'impact de la précarité et de la perte d'un emploi sur la santé  et pourtant  ..

je remercie le Magazine de la Santé de France 5 qui s'est intéressé, du 2 au 6 novembre, aux conséquences de la perte d'emploi sur la santé .

je remercie actu -chômage d'avoir publié un article sur le sujet

voici  un extrait que j'approuve totalement :


le coût du chômage (indemnisation, déficit des recettes de la protection sociale, baisse des rentrées fiscales des communes et de l'Etat, etc…) pèse sur la collectivité. La plupart des pathologies surgissent ensuite une à une et les chômeurs, déjà accablés par le jugement inique que la collectivité porte sur eux sont, en plus, livrés à eux-mêmes. Il s'agit pourtant d'un enjeu de santé publique dont les pouvoirs publics négligent l'ampleur.

Prenez le temps de visionner ces cinq mini reportages  !

 

 

 


 

Commentaires

  • On peut parler du suicide chez les précaires sans pour autant parler de complot politico-médiatique autour des suicides chez FT et Pole-Emploi ou ailleurs.
    Vous manquez de finesse dans l'analyse de la situation et dans votre manière de l'aborder.

  • qui parle de complot?
    je vous prierai de modérer vos propos car je ne suis pas d"humeur à tolérer les avis des lecteurs qui reposent sur une déviation de leur jugement !

  • On dirait Ségolène qui cause à Peillon, mdr

    Mon jugement n'est pas dévié il est basé sur votre papier.D'autre part mes propos sont trés polis. Les votres sont menaçants alors que je fais qu'exprimer mon sentiment.

  • MESSAGE ADRESSE
    A KLEIN
    commentaire censuré
    mon blog étant un gag je vous suggère d'aller ailleurs cher Monsieur
    au prochain débordement je bannis votre ID

  • merci Klein
    votre commentaire est censuré

  • je garde votre commentaire car c'est un chef d'oeuvre de niaiseries !
    en fait votre bêtise me fait pardonner vos débordements je vous laisse continuer si cela vous défoule au moins mon blog vous servira à quelque chose

  • klein je suis un lecteur de ce blog et je prends le temps de commenter pour vous dire que vous êtes ennuyeux
    si vous pensez que ce blog est sans intérêt rien de vous oblige à venir y déverser votre aigreur.

  • ce message s'adresse à klein

    je viens de prendre connaissance de vos lamentables commentaires
    ce blog nous apporte beaucoup d'informations que nous ne trouvons nulle part ailleurs
    courage artémis et continuez ne vous occupez pas des fâcheux!

  • je tiens à remercier Artémis pour son blog et le travail qu'elle fait
    quant à vous Klein avez vous seulement un blog pour juger comme vous le faites ?
    vous avez demandé aux lecteurs de juger et bien vous voyez mon avis
    entre la qualité de ce blog et vos commentaires hargneux il n'y a pas de comparaison à faire
    je vous salue et vous spécifie que je ne suis pas une vieille fille ou instit( comme vous dîtes) acariâtre.

  • M.Klein semble ne pas supporter les femmes (et pas seulement Artemis)qui se mêlent de faits qu'il estime réservé aux hommes,et qui,dans la vie sociale ou politique,prennent leur place.
    De nos jours l'expression vieille fille ne signifie plus rien.

  • Idem, même si je ne laisse pas de commentaires, je lis régulièrement les billets d'Artemis. Ce blog est une mine d'informations.

  • Suicide, oh combien cet article illustre la réalité, la mienne, hyper précaire... lentement, j'en suis arrivé a haïr l'état et ses hyennes.. l'anpe et ses promesses bidons, mensongères... on finit par haïr tout et tout le monde, jamais de porte de sortie, vous avez beau être courageux, c'est interminable... sans fin, ca vous conduit à l'endettement, au rmi, au rejet, à mendier votre pain..
    C'est pire que tout, oui j'ai bien souvent envie de me suicider, je ne donne pas mon vrai mail, je ne veux pas être interné par ces ordures de l'état.

    ils ont fait déjà assez de dégâts, de mal.. bien trop...
    humiliations, souffrance, silence.. voila à quoi se résume le quotidien d'un précaire, jamais de certitudes, de sécurité, de possible vacances envisageable, vous ne savez jamais de quoi sera fait demain...

  • à Ho,
    le mieux serait peut-être de contacter une association de chômeurs près de chez vous.La souffrance partagée et reconnue est moins destructrice.

  • Immense désarroi, donne moi ta main

    Question 01 Je me suicide
    Réponse du cobaye:
    - Meme ca j'en suis incapable, ca fait mal, j'aime pô avoir mal, c'est pas normal ca, je suis un(e)lache......normalement quand on a de la "fierté" ...

    Evulatuation "psychiatrique" :
    Dépression + 10

    la riviere sort de son lit, oh mes yeux... ruissellement, mes larmes ? non la fuite d'eau qui coule le long des tuyaux, songer à réparer, putain de cafard je vais t'avoir, froid et pied et carrelage. Le café a moisi, jeter le paquet.. un jour.
    Dormir dormir.. payer l'EDF, le gaz, le chat de la voisine me fait chier, je pue ils ont coupé l'eau.

    s'éteindre avant l'aube, mon dieu éteignez moi, je vous en supplie, cacher cacher, se cacher de ces flagellations qu'ils ont nommée honte, fierté..

    Le petit dauphin va mourir, murmure moi, je te murmure..
    bouche babille, ultime sursaut
    - au secours
    - ...
    - au secours
    - ...
    - au secours
    - tu vas fermer ta gueule connard ou j'appelle les "flics" !
    - ...

    Je suis mort, on vient de m'enterrer avec maman, morte dans les abattoirs usée par la chaîne, dans la fosse commune. la fosse des indigents. des chiens. Chez nous, il n'y a jamais eu beaucoup d'humains, papa était un chien, tonton était un chien. Nous sommes en famille, pour la première fois nous oeuvrons ensemble et nous sommes tous à égalité. Je suis heureux.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu