Avertir le modérateur

Vaccin chagrin !

Imprimer

vaccin-2-ea8da.jpgIl s'appelle désiré !!!!! manière humoristique de nommer le vaccin contre la grippe H1N1

Le 12 novembre doit commencer pour le grand public la campagne de vaccination .

Première vague : 6 millions de personnes seront invitées à se faire vacciner : les femmes enceintes, public fragile et entourage des nourrissons de moins de 6 mois.

Deuxième vague : à partir du 25 novembre les douze millions d'élèves scolarisés de la maternelle au lycée seront également invités à venir se faire vacciner a annoncé, dimanche 8 novembre, le ministre de l'éducation nationale, Luc Chatel.

Les 6,6 millions d'élèves des écoles maternelles et élémentaires pourront se rendre dans des centres de vaccination, et les 5,3 millions de collégiens et lycéens seront vaccinés dans les établissements scolaires.

Les parents vont recevoir par l'intermédiaire de la Caisse nationale d'assurance-maladie un bon de vaccination, a précisé le ministère.Il n'y aura "aucune obligation", a insisté Luc Chatel, "ce sont les parents qui décideront si oui ou non leur enfant doit être vacciné". Le ministre n'a, en revanche, pas donné d'indication sur la vaccination des 850 000 enseignants.

source le Monde clic ici

Selon Marianne article clic ici : "La campagne de santé publique orchestrée par Roselyne Bachelot n’y aura rien changé. Les Français ne veulent pas passer par la case «piqûre"

Une minorité de Français (21%) se déclare prête à se faire vacciner contre la grippe H1N1.
A la question "personnellement, pensez-vous vous faire vacciner ?", seuls 8% des personnes interrogées répondent "oui, certainement", et 13% "oui, probablement".
A contrario, 76% n'ont pas l'intention de se faire vacciner.

DESS_091026-203824.jpg

 

Les  professionnels de santé sont peu enclins à se faire vacciner  voir articles  du point ici et ici

" le ministère dit observer une accélération des demandes de vaccination. Il précise que 6.000 bons de vaccination par jour sont délivrés à des professionnels de santé, ce qui correspond à un nombre de professionnels de santé hospitaliers vaccinés compris entre 40.000 et 50.000 sur les 800.000 visés par la campagne. Ces bons individuels sont édités par les hôpitaux à partir du site Internet de l'assurance-maladie. Ce taux d'émission donne une idée des intentions de vaccination, mais ne reflète pas le nombre exact de professionnels qui vont effectivement se faire vacciner... Mais la survenue d'un cas grave de grippe A (H1N1) dans un hôpital a tendance à inciter les professionnels de santé de l'établissement à se faire vacciner."

 

Enfin de nombreuses préfectures cherchent des volontaires pour procéder aux vaccinations comme la préfecture de Savoie article du Dauphiné clic ici

Ce n'est pas (encore ?) un ordre de mobilisation générale pour la vaccination. Juste une forte incitation. La préfecture de Savoie a décidé de lancer un appel à tous les professionnels de santé, médecins, sages-femmes, infirmières, puéricultrices... etc., afin de les inciter à donner un peu de leur temps pour vacciner la population. Anticipant sur la campagne de communication nationale qui devrait suivre, la préfecture a décidé de s'adresser aux 2500 personnels médicaux du département pour leur demander de participer à la lutte préventive contre la grippe A. «Les professionnels volontaires seront rémunérés et bénéficieront d'une protection juridique garantie par l'Etat

voir article sud ouest.col clic ici

 

Force est de constater que tout ceci fait un peu désordre et que la campagne de vaccination auprès de la population est un échec car

  • L e public reste méfiant
  • les professionnels  restent également sur leur garde
  • les volontaires pour faire fonctionner les centres  de vaccination se recrutent avec difficulté....

Enfin  nos ministres ne se précipitent pas pour avoir leur dose  de vaccins!!!

Admirez  les propos de M.chatel

"Interrogé sur sa propre vaccination, M. Chatel a répondu n'être "pas vacciné car les ministres ne font pas partie des publics prioritaires. Lorsque les publics prioritaires seront vaccinés, oui je me ferai vacciner".

quant  à Jean-François Copé, il n'a  pas encore "pris sa décision"

c'est le " faîtes ce que je dis mais pas ce que je fais"   comme dirait Gainsbourg no comment......

 

1319623016.jpg


Commentaires

  • Chère Artémis,

    Je découvre par hasard, en lisant Juan SarkoFrance, dans la marge, "Artémis"...

    J'ignorais que tu tenais un blog !
    Ca y est, tu es dans mes "favoris" dans la rubrique "le nec plus ultra" avec Juan !

    Je vais revenir te lire un peu plus tard, en prenant mon temps...
    BIZ

  • La clause contractuelle ,cosignée avec l'état, et dégageant les laboratoires de leur responsabilité juridique en cas de séquelles post-vaccinales ,incite à la réflexion...

    en plus du squalene,on trouve aussi du thiomersal (mercure) dans les petits flacons.

    Imaginez le médecin de ville qui va inoculer le vaccin à ceux de ses patients qu'il va rencontrer dans un centre vaccinal.Si ceux-ci reviennent le voir en le traitant d'empoisonneur (alors même qu'il les avait assurés au préalable que tout irait bien ),sa réputation sera définitivement perdue ,et ses revenus avec!

  • Déjà, des vaccins pourtant indispensables, n'avaient bonne presse auprès de certains énergumènes ; Cette "incitation" à la vaccination contre la grippe A (H1N1), ne va pas arranger les choses... A mon humble avis.

  • Personnellement etant pere de deux enfants de 5 et de 7 ans, etant conducteur de car scolaire, mais comme les enseignants ne faisent pas partis des personnes prioritaires, avec des gens qui toussent toutes les dix secondes dans mon cars, et le lot de mouchoirs trouver à meme le sol entre chaques services, et n'ayant pas recu de bon de vaccinationpour mes enfants à ce jour, je dirais que tout le monde s'en fiche, j'espere simplement que ce virus ne mutera pas pendant l'hivert, je reviendrais à la rentrée vous dire si je suis toujour vivant,de toute facon,ce pays est déja bien mal en point...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu