Avertir le modérateur

Des aiguilles dans une meule de foin

Imprimer

CHARPY.jpgQuand Christian Charpy nous joue du pipeau

Le directeur de pôle emploi est pris en flagrant délit de mensonge !

Rappelez vous lors de l'annonce au sommet social du 18 février de la prime de 500 euros réservée à certains chômeurs non indemnisés ayant perdu involontairement  leur emploi entre le 1er avril 2009 et le 31 mars 2010 , l'Elysée tablait sur 234.000 bénéficiaires pour un coût de 117 millions d'euros.

Pôle emploi a récemment indiqué que moins de 3 300 personnes avaient bénéficié début septembre de cette prime ", précisant qu'environ 40% des personnes non éligibles pouvaient en fait percevoir des allocations chômage, accessibles après quatre mois de travail au lieu de six précédemment."

Christian Charpy.le directeur général de pôle emploi a également précisé dans une conférence de presse

"Nous avions déjà fait beaucoup de communication sur cette prime, mais nous allons intensifier nos actions de communication, par exemple sur le message d'attente du 39 49, surtout en cette rentrée où des gens ont achevé des jobs d'été et des jobs étudiants"

Je m'inscris en faux contre cette affirmation  car le "nous " employé par Monsieur Charpy et je peux légitimement le supposer s'entendant  de pôle emploi je peux attester que:

  • sur le site internet de pôle emploi  j'ai cliqué sur tous les liens et  toutes les informations concernant les aides  il n'y avait jusqu'au 14 septembre aucune information concernant la prime de 500 euros
  • lorsque j'ai fait une recherche dans les textes il en a été de même
  • lorsque j'ai  téléphoné au 3949 aucune information donnée sur le sujet  il fallait avoir un conseiller et connaître déjà la mesure pour lui demander des informations complémentaires
  • les conseillers que j'ai eus en ligne ( deux:  un dans le département 31 et l'autre le département 76 ) n'avaient aucune instruction écrite de leur hiérarchie;  ils ne disposaient que du décret  ;  bien plus ils n'avaient pas accès au site internet que nous pouvons visualiser et n'étaient pas informés de l'absence d'information sur le site accessible au public....
  • les formulaires de demande de la prîme  n'étaient pas téléchargeables  il fallait aller les chercher à l'agence 

Dans ces conditions je me demande ce que veut dire le " Nous avions déjà fait beaucoup de communication sur cette prime" avancé par Monsieur Charpy

depuis le 14 septembre comme par enchantement  il  y a  des informations concernant la fameuse prîme  sur le site internet  de pôle emploi et le formulaire est téléchargeable ouf !!!!! voici le lien clic ici

 

pour en terminer avec cette mascarade M. Charpy a aussi affirmé que "tout le monde ne demande pas cette prime, soit parce que les personnes ne la connaissent pas, soit parce qu'elles n'ont pas envie d'en profiter".

le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez avait déclaré à l'AFP que la prime connaissait "une montée en charge moins forte que prévu". "On tablait sur 200.000 bénéficiaires sur 12 mois, il est clair qu'on n'y sera pas", avait-il dit, considérant que c'était "une bonne nouvelle" prouvant l'efficacité des nouvelles règles d'indemnisation chômage.

 

Commentaires

  • Département Aveyron :

    Je connaissais les modalités d'attribution de la prime.
    Ayant fait des remplacements fin 2008 et début 2009, le dernier remplacement étant terminé après le 1er avril 2009 je me suis inscrite comme demandeur d'emploi à ce moment là, à mon premier rendez-vous j'ai pu voir un conseiller Assedic, je lui ai demandé pour la prime ; il a regardé mes fiches de paye, je rentrais bien dans le dispositif et j'avais apporté tout ce qu'il fallait, la demande a été faite immédiatement et une semaine après les 500 € étaient sur mon compte !
    Le conseiller était étonné que si peu de gens demandent cette prime, peut être m'a-t-il dit par méconnaissance du dispositif.

  • Bonjour,
    Ce n'est pas le premier mensonge de M. Charpy.
    En effet quand il annonce que chaque conseiller n'a que 90 personnes à suivre alors que chaque conseiller a entre 180 et 310 personnes à suivre par mois.
    Il n'a pas eu peur d'ennoncer ce mensonge devant les députés et les sénateurs d'ailleurs.
    Pour lui il prend le nombre de demandeurs d'emploi et il le divise par le nombre de personnes travaillant à Pole-Emploi.
    Combien en a t'il dans son portefeuille? Et tout son staff? et tous les gens qui ne sont pas en contact avec le public et qui travaillent sur l'administratif?
    Autre mensonge, le chômage augment de 25% mais de 90 nous passons à 92 personnes suivies? pour moi 25% de 90 ne fait pas 2! Ou alors ce sont les nouvelles mathematiques!
    Voilà un des mensonges car il y en a encore beaucoup d'autres.

  • Le sort de cette prime est éclairant quand au rôle de Pôle emploi. Il faut se rendre à l'évidence, la fonction de Pôle emploi n'est pas d'informer sur les droits mais de précariser la main d'oeuvre, culpabiliser les chômeurs, imposer des démarches inutiles (suivi mensuel, "prestations").

    Pôle emploi radie les chômeurs, réclame des indus, exige des justificatifs d'activité, retarde ou empêche des ouvertures de droits, mais il est possible de se défendre, une des conditions et de ne pas rester seul face à l'institution, d'agir collectivement, voir par exemple :

    Pôle emploi : Radiation et indû annulés par l’action collective Porte d’Auteuil
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4418

    Développer partout ce type de pratiques est indispensable :

    Rien ne sert de courir, il faut tout remettre à plat ! Chômeur(euses), précaires, entrons en résistance !
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4460

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu