Avertir le modérateur

  • Gouvernement incompétent ou menteur

    Imprimer

    mensonge.jpgGouvernement incompétent ou menteur ou les deux à la fois.

    L'examen du projet de loi  concernant " l’augmentation des salaires et la protection des salariés et des chômeurs vient d'avoir lieu  et le  vote  du projet est prévu pour le 5 Mai 2009.

    les deux premiers articles n'ont pas été examinés ( allongement de la durée de l'indemnisation du chômage) du fait de l'application de l'article 40

    les deux articles suivants  ont fait l'objet d'un débat:

    -  le conditionnement des allégements des cotisations sociales sur les salaires à la conclusion d'accords salariaux au sein des entreprises ou de branche

    -  la suppression du dispositif  des exonérations des heures supplémentaires mis en place par la loi TEPA

    Laurent Wauquiez  confirme l'opposition du gouvernement à ces deux propositions  pour deux raisons majeures:

    le premier article  fausserait les négociations au sein des entreprises, le seçond irait à l'encontre du pouvoir d'achat des plus modestes car les heures supplémentaires sont faites en majeure partie par les ouvriers.

    il ajoute qu'il est faux   d'affirmer qu'il y a substitution entre les heures supplémentaires  , l'intérim et les CDD et que le mécanisme de l'exonération des heures supplémentaires crée le chômage. ( il rappelle que ce sont les 35 heures qui ont détruit l'emploi)

     

    laurent-wauquiez-ministre-de-lemploi-satisfait.1229448799.jpgje suis choquée par les arguments fallacieux de Laurent Wauquiez . je m'attendais à des arguments plus techniques, plus pointus et non à de vagues affirmations d'arrière garde  , qui de surcroît sont mensongères.

    cette attitude  est une insulte  à l'intelligence des Français

    dans un précédant billet j'indiquais que la proposition de loi examinée aujourd'hui  n'avait aucune chance d'aboutir et qu'elle n'avait pour objet que d'occuper  le terrain médiatique pour mettre en avant le plan de relance  proposé par le parti socialiste.

    je ne renie pas mes propos mais force est de constater que ce débat à eu le mérite de montrer que notre gouvernement  malgré la crise ne sait pas se remettre en question et n'hésite pas,  ce qui est gravissime à mon sens,  à mentir pour soutenir le combat idéologique du  Président de la République.

    comme l'ont fait remarquer certains députés et notamment le député socialiste Alain Vidalies les chiffres parlent d'eux mêmes et contredisent  de manière éclatante les contre vérités du gouvernement:

    • 144 millions d'heures supplémentaires  en 2007 - 184 millions en 2008  pour un recul de l'activité  de 1.2 points
    • soit une  hausse de 40 millions    qui représente un recul de  90 000 emplois à temps plein.

    The%203%20monkeys.jpgces exonérations sont une  véritable  machine à créer le chômage .

    Notre gouvernement s'enferme  dans une politique dogmatique  et idéologique  et aggrave ainsi le sort de millions de personnes.

    le recul de l'âge de la  retraite, l'obligation de recherche  d'emploi pour les chômeurs agés, la libéralisation totale du cumul emploi retraite ne participent pas à une réelle solidarité nationale car  ces dispositifs nuisent à l'accès à l'emploi des plus jeunes.

    Face à la crise cette position figée du gouvernement est soit la manifestation d'une incompétence  pour gérer une situation exceptionnelle soit la manifestation indécente d'une volonté  de continuer à fermer les yeux  sur les dégats d'un libéralisme outrancier qui nous a conduit  à la situation économique et financière  que nous connaissons.

  • "Our Body "est interdit

    Imprimer

    l'exposition "our body" interdite

    confirmation ce jeudi 30 avril 2009 par la cour d'appel de Paris  de l'interdiction de l'exposition  "Our Body, à corps ouvert", qui présente à Paris des cadavres humains.

    • manque de décence de l'exposition selon les juges de première instance
    • la société n'apporte aucune preuve "de l'origine licite et non frauduleuse des corps litigieux et de l'existence de consentements autorisés", indiquent les juges de la  cour d'appel.

    je ne ferai aucune commentaire sur cette interdiction qui me choque profondément si ce n'est que nous sommes dans une société de toutes les contradictions .

    fermons tous les musées où sont exposés momies ,têtes réduites , vestiges de corps humains   car a -ton vérifié leur origine licite et l'existence de"consentement autorisé"

    arrétons de publier  sur les journaux des photos de cadavres lors d'attentats ou de guerre

    la liste serait longue ....


    voir article de Pierre assouline sur l'exposition controverses ( clic ici)

    lien sur l'exposition  controverses ( clic ici)


    je vous mets à nouveau la vidéo de l'exposition

  • Train d'enfer au parlement: attention danger!

    Imprimer

    00801706-photo-affiche-train-d-enfer.jpgTrain d'enfer à l'assemblée nationale attention danger !

    En examinant les projets de lois déposés  et examinés au parlement depuis ces 18 derniers mois  je m'interroge sur la frénésie et l'inflation "législative" qui secouent nos institutions .

    poussés par un gouvernement survolté qui veut tout réformer dans l'urgence et  la précipitation nos députés n'arrivent plus à suivre ce train d'enfer .

    A mon modeste niveau je tire la sonnette d'alarme car beaucoup de textes proposés et votés vont entraîner des effets  pervers et des contentieux dont  nous ne mesurerons l'ampleur des dégats que dans quelques mois.

    les socialistes qui sont déchirés par leurs  divergences internes et mis à mal par les dérapages de Ségolène Royal ne sont plus que l'ombre d'eux mêmes.

    plus aucune figure charismatique  qui fédère, rassemble autour d'un projet  porteur

    à la place nous avons d'incessantes critiques et gesticulations  pour occuper le terrain médiatique.

    le projet de loi présenté par les socialistes  aujourd'hui à l'assemblée nationale  intitulé " loi pour l’augmentation des salaires et la protection des salariés et des chômeurs  fait partie de ces gesticulations médiatiques vouées par avance à l'échec.(clic ici projet déposé le 1.04.2009 par les députés socialistes) .

    08-11-10-segolene-royal-delanoe-hollande-jospin-aubry.jpg

    ce projet n'a aucune chance d'aboutir ,il est mort né et les socialistes en sont parfaitement conscients

    ce projet renvoyé à la commission des affaires culturelles familiales et sociales  a été rejeté par cette dernière et va donc être examiné en l'état devant l'assemblée nationale ( clic ici compte rendu de la commission ) et ( rapport d'Alain Vidaliès)

    Ce projet de loi  fait partie du plan de relance  présenté par Martine Aubry (clic ici plan de relance des socialistes)

    dans un billet  précèdant je critique   sévèrement ce plan de relance  que j'estime irresponsable , irréaliste  , conçu à l'évidence  pour se positionner aux élections européennes .

     

    regardons les principales dispositions de ce projet de loi

    • obligation pour les entreprises de conclure des accords  salariaux avant le  1er septembre 2009.pour avoir droit au maintien des allègements de cotisations sociales sur les rémunérations
    • suppression des allégements  des cotisations concernant les heures supplémentaires contenues dans la loi pour le travail, l’emploi et le pouvoir d’achat du 21 août 2007 allégements qui en période de faible activité économique,  freine l’embauche. et en période de récession, crée le chômage  pour un coût de l’ordre de 4 milliards par an pour les finances publiques.

    les motivations de la loi  rappellent  que les entreprises, tout en continuant de recourir aux heures supplémentaires, suppriment l’emploi des salariés en contrat à durée déterminée ou en intérim qui viennent grossir les rangs des chômeurs.

    • allongement des durées d'indemnisation  du chômage 

    - Il est proposé qu’à titre exceptionnel et pendant 24 mois, les salariés inscrits à « Pôle Emploi », suite à une fin de CDD ou de mission d’intérim béné


    ficient d’une prolongation de six mois de leur indemnisation lorsque leurs droits arrivent à échéance pendant cette période. Ces droits supplémentaires sont pris en charge par l’État. Ils ne remettent pas en cause la gestion paritaire de l’UNEDIC

    - Pour les salariés licen

    ciés pour motif économique, il est proposé de porter provisoirement à deux ans avec un maintien d’indemnisation à 80 % du salaire durant cette période. Il est également proposé d’unifier et de généraliser à tout le territoire les règles propres au contrat de transition professionnelle et à la convention de reclassement personnalisé

     

    pourquoi je critique ce projet alors que je suis d'accord avec son objectif essentiel qui est de soutenir les Français le plus touchés par la crise?

    pour deux raisons essentielles:

    • il s'agit encore de propositions  , qui viennent s'empiler  sur une législation déja  fort complexe et contribuerà alimenter les contentieux
    • certaines de ces propositions  rédigées à la hâte vont créer des inégalités inacceptables de traitement entre les chômeurs ( voir mon billet précèdant)

     

    pas-bete2.jpg


     

  • Hadopi débat houleux

    Imprimer

    les députés étaient nombreux Mercredi après midi et en soirée sur les bancs de l'assemblée nationale pour examiner à nouveau le texte de loi

    les échanges ont été assez vigoureux.

    christine Albanel qui défendait le projet a été  obligée  de marquer plusieurs  temps de pause  à cause des vives protestations dans les rangs  des députés socialistes .

    un climat passionnel qui va certainement perduré pendant les débats prévu en reprise pour le  lundi 4 Mai 2009 avec un vote le 5.04.2009.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu