Avertir le modérateur

Religion et entreprise peuvent elles faire bon ménage?

Imprimer

investissement-personnel.jpgUn employeur peut-il interdire dans son entreprise le port du voile, ou autre signe religieux ?

peut-il interdire toute discussion  ayant un caractère religieux?

la Halde (  Haute autorité de lutte contre les discriminations ) qui  a été saisie à plusieurs reprises par des entreprises d’une demande d’avis sur la légalité de l’introduction de dispositions  dans leur règlement intérieur visant à règlementer le port de signes religieux et politiques de leurs salariés vient de  rendre un avis dans une délibération du 6.04.2009

c'est l'occasion pour la Halde de  faire  le point  des dispositions internationales et internes applicables ainsi que de la jurisprudence

( j'ai emprunté ce croquis  au site les croquis de la chouette dont je mets le lien que l'auteur ne m'en tienne pas rigueur)

 

EN RESUME:

  • la Halde rappelle tout d'abord l’article 9 de la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme  « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de convictions, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la femme voilée.jpgsécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publique, ou à la protection des droits et libertés d’autrui. »
  • la Halde indique que ces  dispositions protectrices de la liberté des opinions  garantissent autant la liberté de conscience que la liberté d’exprimer ses convictions. Ainsi, le port d’un vêtement ou d’un insigne susceptible d’exprimer une adhésion publique à une religion ou à un mouvement politique ou philosophique, doit être rattaché à la liberté de religion ou de pensée.
  • selon la haute autorité la liberté de religion et de convictions s’applique dans l’entreprise Le salarié étant  en droit de les exprimer librement.
  • En revanche  cette liberté n’est pas sans limites il est nécessaire de trouver  le point d’équilibre entre sa liberté  et sa subordination dans l’exécution du contrat de travail.
  • par application de l’article L.1121 du code du travail  l'employeur  peut  apporter à cette liberté des restrictions dans la mesure où  elles sont  "justifiées par la nature des tâches à accomplir et proportionnées au but recherché".(pas d'interdiction absolue et générale )
  • la Halde rappelle que la Cour de Cassation et la Cour Européenne des droits de l'homme se sont à plusieurs reprises prononcées  :
l'employeur n'est pas obligé notamment d'aménager le temps de travail d'un salarié pour lui permettre de pratiquer sa religion, Un salarié ne peut pas pour les mêmes raisons refuser de se rendre à une visite médicale  il ne peut pas non plus refuser de travailler tel ou tel jour  ou d'effectuer certaines tâches expressément prévues dans son contrat
  • l'employeur peut intégrer  dans son règlement intérieur des  dispositions visant à  restreindre la liberté religieuse, mais il doit veiller selon la Halde à rédiger ces dispositions de façon " la plus précise possible pour éviter une interdiction générale et absolue ". l'employeur doit en toutes circonstances pouvoir justifier de motifs objectifs et proportionnés au but recherché des restrictions qu'il impose.
    voilepessin.1228754378.jpg
  • la Halde rappelle  que des impératifs de sécurité au travail et de santé, ou des impératifs  liés à la nature des tâches que le salarié est amené à accomplir, notamment quand l’exécution de la prestation de travail s’effectue en lien avec le public ou la clientèle peuvent permettre à l'employeur de restreindre  le port de vêtement ( voile par exemple) ou insignes religieux .
  • concernant la liberté d'expression la Halde en rappelle la jurisprudence indiquant que  " Cette construction jurisprudentielle s’applique à la liberté de religion et de convictions"
  • la haute autorité indique  que le comportement du salarié et de l'employeur doit être analysé au regard de la sincérité des rapports contractuels, c'est-à-dire de l’obligation d’exécuter le contrat de bonne foi.
  • la liberté de religion et de convictions doit pouvoir s’exercer, non seulement, dans les limites que constituent l’abus du droit d’expression, le prosélytisme ou les actes de pression ou d’agression à l’égard d’autres salariés, mais également en raison de la nature du poste et des fonctions exercées.

 


Délibération de la Halde du 6.04.2009

 

fellini.jpg

Commentaires

  • Un employeur peut-il interdire dans son entreprise le port du voile ? Bien sur, c'est même indispensable.

    De toute manière nous arriverons malheureusement à cette situation dans quelques années ou le voile sera accepté et même les prières du musulman (cinq prières par jour) en plein milieu du travail.

  • le problème n'est posé qu'avec l'islam et que par l'islam ! les autres religions ne posent en aucun cas ce problème ! nous sommes en occident en terre chrétienne et il est temps de faire comprendre à tous que nous devons défendre nos valeurs ! quand nous sommes en terre musulmane il ne nous vient pas à l'esprit d'arborer notre chrétienté nous serions immédiatement lynché par une partie de la population ! alors les musulmans en terre chrétienne doivent également se faire discrets ils ne sont pas chez eux ! attention à la colonisation religieuse due uniquement au nombre de naissances !

  • non un employeur peut interdire le port du voile sur certains postes de travail mais pas d'une manière générale
    en revanche pouvez me dire en quoi peut géner le port du voile
    sur un poste de travail qui n'est pas en contact avec le public

    personnellement je suis pour la pluralité
    ce sont toutes les positions extrémistes qui me font peur aussi bien du coté de la chrétienté que du coté des musulmans ou d'autres religions

  • ne sommes nous pas citoyens du monde ?
    attention à tout intégrisme d'un coté ou de l'autre

  • Pourquoi la religion devrait elle s'imposer a tous dans l'entreprise ?
    La majorité des salariés sont ou athées ou non pratiquants
    -Pourquoi la minorité pratiquante aurait elle plus de droit que la majorité athée ?
    -En quoi le lieu communautaire qu'est le lieu de travail doit il être investit par la religion?
    La religion est du ressort de la sphère privé,qu'elle y reste
    -D'ailleurs "curieusement" ce sujet est d'actualité depuis que certains portes paroles religieux musulmans font tapages sur ce sujet
    Nous avons mit des siècles pour que la religion catholique et protestante soient boutées hors,de l'école ,de l'état,de l'entreprise,ne soyons pas assez stupides et naïfs pour nous y jeter a nouveau,par excès de pseudo démocratie et angélisme stupide

  • artémis@marcoexpérience et non nous ne faisons pas partie de la secte des citoyens du monde ! j'ai pas envie de pratiquer cette religion et ni de manger avec mes mains ni de me passer d'une bonne cote de porc ! il est temps de se réveiller j'ai pas non plus envie d'entendre gueuler un appel à la prière le matin en Europe et encore moins de me taper le ramadan ! je n'ai aucune appointance avec cette religion montée de toute pièces par un vieillard pédophile incestueux et sénile et je revendique le droit de pouvoir le dire ! je ne crois pas en dieu et j'en suis fier et content.

  • Combien de temps encore devront nous courber l'échine et baisser les yeux sous prétexte d'être de méchants racistes devant certaine population dont la culture est différente de la notre, qui refuse de s'intégrer, qui ne vie que des services sociaux,de violences et de pratiques d'un autre age .....

  • @Marocexpérience,

    1-) Nous ne sommes pas en terre chrétienne comme vous semblez le penser mais sur une terre laïquede culture Judéo-chrétienne teinté d'un soupçons de cette culture musulmane que vous ne semblez pas vraiment apprécier.

    2-) "Nos valeurs" comme vous le dîtes sont les valeurs de la république que vous devriez revoir car il me semble que vous n'avez pas tous compris spécifiquement la partie sur la tolérance ;).

    3-) Hum il me semble que le père Olivier Guinant, le père Emile Leblond ou encore monseigneur Hans Herman Groër n'ont rien à voir avec la création de l'islam je crois qu'il s'agissait d'un autre vieillard sénile, Mahomet si mes souvenirs sont exactes

    4-) "il ne nous vient pas à l'esprit d'arborer notre chrétienté"
    Ecrit par : Marocexperience | mercredi, 15 avril 2009

    "je ne crois pas en dieu et j'en suis fier et content."
    Marocexperience | mercredi, 15 avril 2009

    Un syndrome schizophrène ou bien être chrétien signifie pour vous ne pas croire en dieu ?

    De plus ayant voyager de nombreuses fois dans les pays du Maghreb avec des amis de tous horizons les seules lynchages auxquelles nous ayons eu le droit furent ceux de nos porte monnaies par les marchands locaux :(.

  • En quoi se revendiquer de tel ou tel religion pourrait offenser ses collègues au travail?
    pourquoi les athés sont fiers de leur non croyance et les croyant doivent se cacher de croire en Dieu?
    Pourquoi tout ce débat ne se pose que lorsque cette religion est embrassée par des gens plus bronzés?

  • Chiche j'ai oublié nos amis juifs qu'ils m'en excusent, cela dit 732 Charles martel nous a préservé de votre soupçon ! je ne vous ai pas parlé de lynchages de touristes mais amusez vous un jour à priez jésus ou Jéhovah en pleine rue au Maghreb et encore pire dans les pays du golfe ou en Iran je vous parle même pas des pays musulmans asiatiques et vous passerez immédiatement aux avis de recherche ! soyons réalistes nous sommes les seuls à faire des concessions, eux aucunes, ils sont en guerre de conquête il faut vous mettre cela dans la tête ! tant qu'il y aura des infidèles, ils mèneront le jihad ! votre angélisme n'est plus de mise ! il est temps de réagir ! de quel droit en France peut on dans une entreprise une administration venir voilée ? c'est de la pure provocation ! quant à la TOLERANCE elle n'est le fait que de bénis oui oui qui pour des prétextes fallacieux, accceptent tout et n'importe quoi !

  • madil3d de quel droit un croyant imposerait il sa croyance aux autres ? croire ou ne pas croire est un problème personnel qui doit s'arrêter à la sortie de son logement ! faut arrêter de raconter n'importe quoi ! la Hollande est en train de faire les frais de son laxisme, le Danemark aussi ainsi que la grande Bretagne ! ouvrez les yeux ! doit on tout donner sans rien recevoir ? je ne sais pas qui vous êtes mais il est temps sans aucun racisme que chacun comprenne qu'il faut respecter les racines des autres sur leur sol ! il n'y a eu aucune intégration entre les deux civilisations car cette intégration est impossible puisque le mixage est impossible à quelques exceptions près ! vivre en 622 ou en 2009 là est le vrai débat !

  • Bonjour,
    J'habite et travaille en Angleterre pour une grande banque americaine.
    Il ya une salle de priere, une salle pour la priere du vendredi et de la viande hallal a la cafeteria, les hommes on la barbe te les femmes portent le hijab. La France est un pays en retard. La France a retard sur les pays anglo saxon. Sur ce dommage pour la France, Sarkozy a dis si vous aimez pas la France quitte la, alors je l'ai quitte. Dommage.

    Desoler pour les fautes d'ortographe

  • shakur nous ne sommes pas en retard, ce sont les anglais qui ont été trop laxistes et qui aujourd'hui ne savent plus comment se sortir du pétrin ! les sans papiers squattent les villes frontières de l'Angleterre véritable eldorado de la misère du monde. cela dit dans les cantines, on demande aux enfants s'ils sont musulmans et on respecte leur nourriture hallal ce qui est tt a fait normal. nous ne mettons pas en cause la pratique d'une religion, mais simplement demandons que ceux qui pratiquent une religion non occidentale n'imposent pas aux autres cette pratique ! encore une fois dans un pays musulman où l'islam est une et unique religion reconnue par Dieu, aucune autre religion ne peut ouvertement s'afficher ! donc les musulmans qui ne sont pas chez eux doivent aussi l'accepter en occident !

  • bonjour
    je reste persuadée que cela ne pose aucun problème dans l'entreprise merci pour votre témoignage

    un petit mot pour Marcoexpérience: la tolérance n'est pas l'apanage des personnes qui acceptent tout et n'importe quoi bien au contraire c'est rejeter de manière violente et irrationnelle qui est l'apanage des immatures

  • Artémis@shakur vous dites "je reste persuadée que cela ne pose aucun problème dans l'entreprise" c'est cela qui est dramatique actuellement ! à force d'avoir suivi ce genre de phrase, nous sommes arrivés dans une impasse ! les femmes européennes travaillant dans les pays islamiques sont tenues de mettre le foulard ! les deux seuls pays où il existe une certaine liberté sont ceux où les deux dirigeants luttent énergiquement contre l'intégrisme : la TUNISIE et le MAROC ! vous êtes allées en Angleterre parce que vous n'avez pas obtenu ce que vous vouliez en France ! je vous pose une question directe : que veniez vous faire en France ? vous cherchiez un point de chute sans en avoir choisi les valeurs ! et si l'Angleterre véritable passoire de l'Europe ne vous avez pas reçue sur son sol qu'auriez vous fait ? non seulement, vous avez voulu venir profiter de nos institutions et de plus après une fin de non recevoir, vous venez nous donner des leçons et des ordres sur notre manière de faire ! c'est proprement insupportable ! je ne sais pas de quel pays vous êtes originaire, mais comme nous présents sur un sol islamique, acceptez de vous conformer à nos institutions comme nous nous conformons à celles des pays où nous résidons ! mais je suis très bien placé pour vous parler de ce que désirent les immigrants maghrébins et subsahariens car j'en côtoie un certain nombre chaque jour ! nous sommes chez nous en France et nous n'avons pas à nous plier à la dictature des minorités

  • bonjour

    pouvez vous modérer vos propos et être courtois à l'égard de tous mes lecteurs
    vous pouvez vous exprimer en toute liberté sauf avec violence et propos que je trouve personnellement racistes

  • Je joins le témoignage d'une libraire de Seine st Denis qui m'a profondément ému. Il se passe de commentaires.

    TEMOIGNAGE

    Je suis libraire au Bourget (93), et voilà ce que je subis depuis 2004
    mardi 18 novembre 2008, par Marie-Neige Sardin



    Je suis libraire dans le 93, sur la commune de Le Bourget depuis 1978, soit plus de trente ans à ce jour au service des Bourgetins. Ma boutique se situe dans le centre-ville, près de la gare et de l’Hôtel de Ville. J’ai d’abord tenu cette librairie avec mon père, puis seule depuis sa mort en 1995. J’ai une fille de 22 ans, que j’ai élevée seule. J’ai la réputation d’avoir un caractère peu facile à manier, une personnalité que l’on adore ou que l’on déteste !

    Étant fille de militaire, il va sans dire que les choses doivent rouler droit, entre politesse, respect mutuel et bonne humeur.

    Je suis née à Montreuil en 1957, j’aime donc mon département pour sa diversité et les échanges culturels variés qui se font au gré des conversations. Ceux qui veulent davantage de renseignements sur moi peuvent consulter le site de la boutique (1) dans les rubriques "présentation et blog à part". Une amie m’a parlé de votre site, que je ne connaissais pas il y a encore quelques semaines. Je vous écris, car j’espère que vous aurez le courage de parler de mon affaire, pour m’aider à briser un mur du silence qui me désespère, et me mine la vie.

    Les gros ennuis ont commencé pour moi en janvier 2004, par un braquage à main armée dans ma librairie et une série d’agressions qui ont fait la une du journal "Le Parisien" à cette époque. J’ai eu le « malheur » d’avoir reconnu dans les braqueurs le chef de la bande d’une des cités de la ville, qui n’était même pas masqué, sans doute certain de son impunitié. J’ai déposé plainte.

    Le 22 juin 2004, j’ai été agressée dans ma boutique par quatre individus, en plein jour, qui m’ont entraînée de force dans l’arrière-boutique, puis dans mon appartement, situé au-dessus de la librairie. J’ai subi un viol, dont le seul but était de me faire retirer ma plainte du mois de janvier. Faute de preuves jugées suffisantes, le coupable, qui n’a jamais donné le nom de ses complices, bénéficiera d’un non-lieu par le juge d’instruction. Par la suite, on va dénombrer 21 agressions en tout genre avec une séquestration en avril 2007 et une brûlure à l’acide le même mois. (voire l’article de monsieur Yvan Rioufol Figaro - Réformes -Lever les malentendus)

    Je vous restitue certaines de ces agressions.

    Séquestration en avril 2007
    Au moment d’ouvrir ma boutique, par une porte située dans la cour, à 16 heures, deux individus cagoulés me sautent dessus, et me « saucissonnent avec du gros scotch, des genoux jusqu’à la bouche. Je suis transformée en momie, et je commence à étouffer. J’ai la force de me traîner jusqu’à la porte, et de taper avec mes pieds, alertant les passants, qui appellent les policiers, qui me sauvent de justesse. Les enquêteurs me diront que cela ressemble à un contrat, suite à mon témoignage pour le braquage subi en 2004. Les coupables ne seront jamais retrouvés.

    Ramadan 2007
    Les panneaux publicitaires sur le coté de la boutique affichent une pub jugée indécente par mes voisins du Taxiphone et sa clientèle. Il faut savoir que ce n’est pas moi qui décide de la nature de ces affichages, mais la société inser. Malgré tout, ces images sont jugées, en plein ramadan, provocatrice de la part de ressortissants du quartier.

    Un jour, j’ai vu ma boutique envahie par un groupe de femmes musulmanes, qui, venant d’ accompagner les enfants à l’école, me sont tombées dessus, de nouveau à cause de l’affichage, appuyant leurs paroles de menaces physiques et "de me faire tout sauter" pour cause de ramadan.

    J’étais terrorisée, mais n’ai pas voulu le montrer. Personne ne va considérer cette intimidation comme un fait important, même si j’ai fait un courrier au commissariat et un mail au Préfet"

    Quelques jours après...
    Un couple pénètre en la boutique, rien d’extraordinaire, voir normal puisque jour de marché. Ils me demandent le coran. Tout en moi se met à trembler.

    Je dis, que je ne fais les livres que sur commande, le plus neutre possible dans ma voix.

    « Ah oui, et tu l’as lu le coran toi », me demande l’homme.

    « Parcouru monsieur », lui dis-je.

    « Parce que si tu arraches pas les filles nues que t’as mises partout, nous on va te le lire et te le faire répéter, tu craches sur le coran en plein ramadan,tu sais ce qu’ on lui fait au mouton ? », poursuit l’homme.

    Avec sa femme, ils vocifèrent de plus en plus, je fais pipi sur moi. J’ai si peur, je surveille ses mains, il est si près de moi, le reste se poursuit en arabe, la femme se bouge enfin de la porte, je peux passer telle une anguille, dehors, je me réfugie au café d’à coté je ne dis rien, juste " un café". Je me retiens de ne pas pleurer, ne pas dire, j’attends, je leur ai laissé la boutique. Au bout de 5 minutes, je me hasarde, ils sont partis et je reprends mon commerce comme s’il ne s’était rien passé ."

    ... Encore quelques jours plus tard
    "Un bel après midi d’octobre, un dimanche où tout me semble calme et détendu autour de moi...

    Au soleil, les vitres de la boutique paraissent totalement crasseuses, méritant une intervention style tornade blanche. Je m’y colle, avec mon sceau, mes chiffons et mes produits, je fais donc le ménage.

    Perdue dans mes pensées, je frotte, astique en tout sens, quand soudain, alors que je suis penchée pour tordre la serpillière, des mains me saisissent, me retournent et me collent le long de la vitrine. Mon sang se glace, mon regard se voile, prend du recul et permet à mon instinct de survie de se mettre en place.

    Ils sont quatre ou cinq, issus de nulle part. Pourtant, celui qui me maintient, je le connais, c’est celui du "coran" et de sa commande, les femmes arrivent et font ce cri qui leur est propre. Elles s’agrippent à mon pantalon, le tirant vers le bas, tandis que d’autres s’en prennent à mon pull pour le relever. Je sens l’air fendre mon corps, je me débats, me tortille comme une anguille, ce qui facilite mon déshabillage. La haine m’envahit, je ne peux crier, j’en veux à la terre entière de me laisser subir cela, un attroupement s’est formé, seule la langue arabe est usitée. Alors je me mets moi aussi à prononcer des phrases dans cette langue ; j’ignore ce que j’ai dit, je sais juste que papa n’avait jamais voulu me les traduire, mais qu il s’en servait souvent lorsque nous étions à Tanger quand j’étais petite et que nous traversions la ville à pied.

    Maintenant , je réalise peu à peu, j’ai froid, peur,et vais me blottir au fond de mon lit. Cette fois, il n’y a pas eu viol, mais nouvelle intimidation, et humiliation. Je n’en suis pas fière, mais je n’ai pas eu le courage d’aller déposer plainte, cette fois.

    Ramadan 2008
    Pour le ramadan 2008, la méthode a été différente, mais tout aussi nuisible et destructrice. Une personne restait devant ma boutique, et signalait mon « racisme » à l’ensemble de ma clientèle. En panique, j’avais joint le journaliste Ivan Rioufol sur son portable. Voilà ce que je lui ai dit.

    Merci d’avoir répondu tout de suite et d’être présent ; je vous joins la photo de la personne qui harcèle ma clientèle depuis vendredi soir en faisant le siège de la boutique et notifiant mon racisme à ma clientèle. Elle me menace de fermeture de mon magasin, de me gazer à la bombe lacrimo si je tente de sortir de la boutique. Nous allons tenter de l’enregistrer, avant toute chose demain, s’il venait à m’arriver quelque chose de grave, c est la seule preuve que j’ai. Merci

    Je n’ai pas pu enregistrer la personne pour le moment.

    Je suis désemparée et me terre en ma boutique. Il est a noter que je suis la dernière librairie française "

    Cette pression a duré quinze jours.

    Mes réactions face à ce harcèlement sont très variables ;

    Pour 2007, j’avais fait un courrier par mail à la préfecture :

    Monsieur Le Préfet

    Je vous informe par le présent émail, des menaces de mort verbales, ainsi que de destruction de mes biens, soit la boutique, par un groupe de femmes musulmanes pour ce jour et divers hommes du voisinage, un jour antérieur.

    Motif :

    La société "inser" tel, 08 11 65 40 30 touche 1, client 29656, a fait son travail en affichant la promo des magasines de la semaine ; il se trouve que certains ont une classification sexy. L’affichage est décidé au niveau national, je n’ai aucun pouvoir décisionnaire sur lui et me trouve sur le territoire français.

    Pour cause de Ramadan, ils m’ interdisent d’afficher, me menacent gravement et m’ordonnent de tout retirer.

    Je vous passe les propos, dont certains émis en arabe, ne sont pas compréhensibles pour moi, sauf pour le geste qui consiste à passer le doigt sur la gorge.

    Je vous demande donc Monsieur le préfet tout simplement, une aide, pour ne pas subir de nouvelles agressions au nom d’une religion que je respecte, car, j’exerce simplement mon métier.

    Recevez monsieur mes sincères salutations »

    Pour le Ramadan 2008, je n’ai alerté personne à part le journaliste Ivan Rioufol, avec qui nos échanges ont gardé cette spontanéité et cette fraîcheur sur laquelle je peux compter en toute confiance.

    Les pouvoirs publics ne font rien pour moi. Ils jugent sans doute en avoir trop fait pour les agressions antérieures et trouvent plus convenable pour eux de me faire passer pour une déséquilibrée notoire que d’agir.

    Le maire de la ville est Monsieur Vincent Capo-Canellas. C’est un proche du maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, que vous avez épinglé pour sa construction de mosquée municipale, payée par la ville. J’ai eu le tort de soutenir, aux dernières élections municipales, un ami de jeunesse, Gérald Durand, un homme se réclamant des valeurs de la République. Cela a été le prétexte pour le maire de me tourner le dos, conduisant ainsi la police nationale et la police municipale à faire de même. J’ai également commis un autre crime de lèse-majesté en osant faire, en 2006, deux grèves de la faim pour obtenir plus de sécurité, et notamment des caméras, fait relaté par France-info et sur mon site dans :

    http://m.neige.free.fr/archive_securite.html

    Tout ceci m’a conduit à un immense isolement au sain d’une ville qui privilégie "la diversité" au "souchien" ; une ville qui préfère les commerces communautaristes récents, aux vieux commerçants ayant des idées autres et osant les exprimer. Ainsi, en quelques années, les boucheries traditionnelles ont disparu, au profit des boucheries « hallal ». Il n’y a plus de charcuterie, plus de poissonnerie, plus aucun commerce traditionnel dans le centre ville. Par contre, on trouve de la restauration rapide kebab, des pizzas « hallal », et une sandwicherie où le seul jambon qu’on vous serve est du jambon de dinde. Si vous réclamez du jambon de porc, on vous dit d’aller en chercher ailleurs, chez les « Français ».

    Je me demande pourquoi le maire pratique ainsi. Faire mettre des contraventions à tous les clients, tous les livreurs, d’une quincaillerie en place depuis 50 ans, n’est-ce pas dans le but ou de plomber ce commerce, ou de le faire partir pour convenances. C’est chose faite, la quincaillerie a déménagé !

    Je reste donc, dans ce centre-ville, avec une toute petite boucherie, l’ultime commerçante dans la pure tradition de librairie-presse-papeterie et je sais que l’on va TOUT me faire pour que je cède d’une manière ou d’une autre ; car aujourd’hui je peux affirmer que je suis entrée en résistance.

    Je suis malheureuse surtout du changement d’attitude des gamins à mon encontre. Avant 2004, tout allait bien, maintenant, je sens qu’ils ont entendu des choses horribles sur moi, je vois bien qu’ils n’ont plus le même regard quand ils sont dans ma boutique.

    Je me sens de plus en plus désespérée, sans perspective. Ce commerce est ma vie, et je sens que je n’aurais pas la paix tant que je n’aurai pas déguerpi. Je suis déjà morte depuis longtemps alors que l’on me laisse exercer mon métier, lui seul m’aide à tenir, c’est si beau les yeux d’un enfant lorsqu’il découvre une histoire, une bande dessinée, une manga, quelque soit la religion de ses parents et sa couleur de peau, ce regard là est toujours empli par le même émerveillement.

    Ma drogue à moi, ce sont eux.

    Marie-Neige Sardin

  • administrateur du site bsr, je ne peux vous laissez dire que mes propos sont racistes ! ce n'est ni mon intention , ni ma pensée. seulement il devient épidermique de lire ci et là que seuls les minorités agissantes sont des victimes.
    je crois que par équité, il devient urgent de poser le débat et que nous puissions nous exprimer dans la sérénité sans avoir à répondre à des attaques directes ou déguisées qui ne sont pas de notre faute.
    Ce système de victimisation systématique de l'autre est en train de produire un effet contraire à celui recherché par ceux qui en sont à l'origine.
    les propos rapportés par papygaston sont édifiants et correspondent à une réalité que de trop nombreuses personnes n'osent pas regarder en face et font preuve au lieu de réagir d'un angélisme absolument insupportable.
    Ce blog lance un débat qui émane d'une autorité mise en place qui n'a qu'un avis consultatif ! on pourrait dire beaucoup de choses sur la composition de son comité !
    je pense personnellement, qu'il serait opportun de mettre tous les problèmes à plat dans un "Grenelle" de l'immigration et d'établir de nouvelles règles de société afin de séréniser les débats et la vie de cohabitation entre les différentes composantes de notre Société.
    Ce débat, j'en rêve depuis des années, car plus nous le reculons, plus nous courons vers un conflit tôt ou tard. Actuellement, en fonction de tel ou tel problème rencontré, on pond une loi pour régler sporadiquement le problème, mais en faisant comme cela on ne fait que constituer un entassement de mesures sans avoir mis en place les fondations. On donne d'un côté donc on prend de l'autre (lavoisier) la nature n'aimant pas le vide !
    Or depuis plusieurs décennies, nous ne faisons que donner, bien sûr dans de nombreux cas il fallait et il faudra encore intervenir pour éliminer des comportements et des inégalités inacceptables (exemple un médecin étranger faisant le même travail qu'un médecin français et payé 2 fois moins) mais pour moi la liberté de l'esprit a toujours été mon combat ! le jour où l'on vous prend votre âme et votre pensée vous n'existez plus ! or nous sommes face à une civilisation qui a bâti ses valeurs sur une religion, qui passe avant les lois des états.
    Jamais il ne sera possible de penser ensemble d'une même manière ! ce n'est pas possible dès notre naissance ! nos musiques, nos coutumes, nos cultures sont fondamentalement opposées. nous devons donc impérativement vivre ensemble dans un respect mutuel en sachant que chacun vivra à sa manière sur le même territoire! à partir de cette état de fait, il me parait normal, que ceux qui sont sur le territoire des autres acceptent d'en respecter les règles et ne cherchent pas à imposer les leurs ! or ce respect actuellement ne va que dans un sens et c'est là que réside tous les problèmes posés dans notre société.
    Nous sommes des milliers sur le sol musulman et nous respectons les règles des pays où nous exerçons notre activité, nous n'avons pas de HALDE pour nous défendre. nous ne manifestons pas dans la rue avec des pancartes injurieuses pour le pays qui nous accueille. Nous nous adaptons.
    Croyez moi, je souhaite vivre en harmonie tranquillement et librement, mais aujourd'hui, pour y parvenir, il faut établir les règles du jeu, sinon nous allons au devant de graves problèmes ! il ne peut y avoir des droits pour les uns et des devoirs pour les autres !

  • bonjour marcoexpérience

    le vrai débat est celui de l'intégration dans le respect de la diversité

    et je pense qu'en France nous avons raté l'intégration de nos immigrés

    par ailleurs croyez vous que nous occidentaux nous respections véritablement les cultures et diversités des pays dans lesquels nous nous sommes implantés?

    Le débat est complexe et suscite toujours beaucoup de passion, de réactions vives quelquefois irrationnelles

    marco expérience je vous propose d'écrire un article sur le sujet : pauvreté et immigration réalité ou illusion ( avec chiffres à l'appui*)
    qu'en pensez vous ? SI VOUS ËTES OK JE VOUS PUBLIERAI
    écrivez moi à mon adresse voixlibre@orange.fr

  • Yasser Arafat à dit ceci : "Nos armes pour conquérir le monde est le ventre de nos femmes" nous comprenons mieux le témoignage de Marie-Neige Sardin qui résume bien cela.

    Alors les pro de l'ouverture à islam, je vous donne rendez-vous dans 10 ans ou il vous restera que des mouchoir hallal pour pleuré vos enfants dans la charia.

  • administrateur du blog j'ai été un peu vexé de passer pour un raciste, je vais vous rédiger un article sérieux sans haine, réaliste et basé sur des faits incontournables . j'ai un enfant mixte avec une femme maghrébine et j'adore mon fils. de plus j'ai un grand projet humanitaire de lutte contre la pauvreté que je mène actuellement avec une grande ONG internationale sur un sol maghrébin. ce que je peux vous dire est totalement vérifiable, c'est du vécu, c'est du journalier ! parfois avec notre esprit européen, c'est dur d'entendre des discours d'immigration pour la France complètement dénués de sentiments ! face à cet état d'esprit nous ne sommes pas armés intellectuellement pour y faire face ! l'exemple est plus haut dans ces colonnes avec "shakur" ils ne raisonnent pas comme nous, peu importe dans un premier temps où l'immigration va les mener, ils suivent les filières et le sens des avantages qu'ils peuvent acquérir de suite ! le prix actuel d'un voyage ou d'un visa est de 10.000 euros je vous parle moi du milieu du peuple pauvre qui vit avec 1 dollar par jour parfois. ensuite quand ils ont pris pieds et c'est normal, ils relèvent la tête et ont un autre but qui est d'obtenir tous les avantages auxquels ils peuvent prétendre, et enfin, ils se communautarisent et feu de l'intégration, ils restent entre eux et à partir de là, groupés ils deviennent plus forts et en demandent donc un peu plus à ceux qui les ont accueillis contraints et forcés. ce que doivent comprendre les occidentaux, c'est le poids de la religion musulmane sur les fondamentaux musulmans ! on apprend par cœur le coran avant de savoir lire ou écrire, ensuite toute l'éducation filles et garçons est organisée autour de cette religion ils ne peuvent pas changer de religion, ni faire évoluer leur religion elle est figée en 622 ! de ce fait, il est impossible de faire comprendre à quelqu'un qui attends que dieu règle ses problèmes de prendre son destin en main ! la peur de dieu que connaissait nos ancêtres gaulois, est omniprésente dans leur culture. et pour terminer, quel est la solution quand on se croit discriminé ou quand on vit dans la pauvreté, c'est de se réfugier dans la prière. la montée visible de la pratique religieuse ici au Maghreb ou en Europe ne reflète pas vraiment un enthousiasme pour Dieu, mais plutôt une volonté d'identification et de force par rapport aux autres peuples. le ramadan 2008 a été pratiqué à 100 % par les Expatriés revenus au pays pour cette fête religieuse qui en faisaient dix fois plus que le plus pratiquant du bled. c'est cela qui fait peur, car ce que raconte papy est réel, ne vous avisait pas de boire ou de mâcher un chewing-gum gum pendant le ramadan alors qu'il est in contestable que de nombreux ressortissants mangent et boivent en cachette ! mais c'est cette identification qui présage des moments difficiles sur des territoires non musulmans ! donc vraiment en amour de l'homme, il faut fixer les règles du jeu, je l'ai peut être exprimé maladroitement dans mes premiers posts, mais c'est plus que sérieux c qui se passe et il ne faut plus l'occulter ! de même cette insistance pour le foulard à de vrais facettes cachées !
    je vous prépare un article avec plaisir !

  • Et le pire dans tous ça, c'est qu'après la mort, il n'y a rien d'autre que le retour à la terre et le repas des asticots. Dieu n'existe pas, et aucune de ses autre formes folkloriques ou exotiques non plus.
    Ces gens là sont autant fous qu'ils sont nombreux.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu